IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Trump met un terme à son blog après 29 jours, furieux du faible nombre de lecteurs,
L'ex-président aurait eu du mal à attirer des "abonnés"

Le , par Bill Fassinou

134PARTAGES

5  0 
Le blog de l'ex-président américain Donald Trump a été fermé mercredi, moins d'un mois après son lancement. Banni par les géants des médias sociaux Facebook et Twitter à la suite des heurts au Capitole américain le 6 janvier, Trump avait lancé ce blog pour s'adresser directement à ses partisans. Mais Jason Miller, l'assistant-principal de l'ancien locataire de la Maison Blanche, a confirmé aux médias américains que la page a été supprimée et ne sera pas rétablie. Alors que beaucoup voient cela comme un échec, Trump et son équipe estiment qu'il s'agissait juste d'une tentative parmi des efforts plus larges.

Tout est allé très vite pour Donald Trump après l'assaut du Capitole par ses partisans en janvier. L'ancien président a été accusé d'avoir incité les gens à la révolte à travers ses nombreux tweets ainsi que ses postes sur Facebook. Résultat, le réseau social dirigé par Jack Dorsey a supprimé son compte dans un premier temps avant de décider quelques jours plus tard de le bannir définitivement. Dans la foulée, Facebook a pris la même décision, mais jusque-là, Mark Zuckerberg et les siens n'ont pas dit clairement s'il s'agit d'une suppression définitive ou si l'ex-président peut un jour revenir sur le réseau social.



En attendant de savoir si les plateformes de médias sociaux ont le droit de prendre de telles décisions, Donald Trump a lancé le 4 mai un blog WordPress nommé «  From The Desk of Donald J. Trump » afin de continuer à communiquer avec ses partisans comme il le faisait autrefois sur Twitter et sur les diverses plateformes de Facebook. Mais l'expérience n'a pas été une réussite pour l'ex-président. Alors qu'il présentait cette initiative comme la première étape dans la mise en place de son propre réseau social, le blog vient d'être définitivement fermé, seulement 29 jours après son lancement.

Le site ressemblait à une version générique de Twitter, mais était hébergé sous la forme d'un blog de commentaires de Trump. Les internautes pouvaient s'inscrire pour recevoir des alertes sur la plateforme par le biais de leur adresse électronique et de leur numéro de téléphone et étaient censés pouvoir les aimer (cette fonction n'était pas immédiatement disponible au lancement). Les utilisateurs étaient également autorisés à partager les messages de Trump sur Facebook et Twitter. L'option de partage sur Twitter n’a pas fonctionné au début, mais celle de Facebook permettait aux gens de partager les publications de Trump.

L'équipe de Trump responsable du blog n'a pas averti que la plateforme sera dissoute. Dans la communauté, certains qualifient cela de "bide". D'autres estiment que cette expérience permettra à l'ex-président de mesurer la difficulté résidant dans le fait de créer une communauté, l'animer, attirer des gens et les maintenir. Pour d'autres encore, Trump utilisait les médias sociaux pour diviser les gens et passait son temps à se donner en "spectacle". Ces derniers estiment en effet que beaucoup de personnes le suivaient sur ses réseaux sociaux pour ces propos parfois fantaisistes et non pour la pertinence de ses messages.

Mais, une fois qu'il s'est retrouvé seul et a décidé de tout reprendre à zéro, ces personnes n'étaient pas prêtes à sauter le pas. Cependant, Jason Miller, l'assistant-principal de Donal Trump n'est pas d'accord avec ces argumentations. Bien qu'il ait confirmé aux médias américains mercredi que le blog a bel et bien été supprimé et qu'il ne sera pas rétabli, il refuse que l'on qualifie cela à un échec. « Il ne reviendra pas. C'était juste un auxiliaire aux efforts plus larges sur lesquels nous avons et travaillons. J'espère avoir plus d'informations sur les efforts plus larges bientôt, mais je n'ai pas une idée précise du timing », a déclaré Miller.

Il a refusé de fournir des détails supplémentaires sur ces efforts. Notons que Miller est resté fidèle à ses déclarations d'il y a un mois. En effet, lorsque le blog a été en mai dernier, Miller a tweeté que le « site Web est une excellente ressource pour trouver les dernières déclarations de Trump, mais qu'il ne s'agissait pas de sa plateforme de médias sociaux promise depuis longtemps ». Pour le moment, Trump et ses collaborateurs n'ont communiqué aucune information sur la date de lancement du supposé réseau social de Trump ni de ce à quoi il pourrait ressembler. L'on se demande toutefois si l'initiative pourrait fonctionner.

En attendant, une rumeur indique que Trump a entamé le mois passé des discussions avec des plateformes telles que CloutHub et FreeSpace pour devenir sa nouvelle plateforme de messagerie préférée. Trump ne chercherait pas à obtenir une participation dans la nouvelle société, mais ce qui pourrait être un droit de licence s'il décide de s'y joindre. Un tel accord pourrait lui éviter de se faire bannir si ces propos venaient être sujets à controverses.

Selon les analystes, une grande partie du succès de Donald Trump peut être attribuée à ses fans sur les réseaux sociaux. Mais son blog a eu du mal à trouver le même public que son fil Twitter. En mai, un rapport sur l'état du blog a révélé que la plateforme n'avait obtenu que 212 000 engagements au total, un taux d'engagement bien inférieur à celui des tweets de l'ancien président.

Source : donaldjtrump.com

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Donald Trump lance sa « plateforme de réseau social » et en fait c'est juste un blog

Twitter confirme que Donald Trump ne tweetera plus jamais, l'ancien président américain est banni à vie de la plateforme même s'il décide de briguer à nouveau une fonction publique

Twitter verrouille le compte du président Trump pendant 12 heures et l'avertit d'une suspension permanente, Facebook retire ses publications incriminées et déclare une « situation d'urgence »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/06/2021 à 15:15
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
(.../...)désormais les réseaux sociaux sont les rois.
Ca a de quoi faire peur. Qu'ils aient giclé l'infâme agent orange est une bonne chose, qu'ils aient eu le pouvoir de le faire bien plus inquiétant. Qui passe derrière?
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/06/2021 à 8:46
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Mais, une fois qu'il s'est retrouvé seul et a décidé de tout reprendre à zéro, ces personnes n'étaient pas prêtes à sauter le pas. Cependant, Jason Miller, l'assistant-principal de Donal Trump n'est pas d'accord avec ces argumentations. Bien qu'il ait confirmé aux médias américains mercredi que le blog a bel et bien été supprimé et qu'il ne sera pas rétabli, il refuse que l'on qualifie cela à un échec. « Il ne reviendra pas. C'était juste un auxiliaire aux efforts plus larges sur lesquels nous avons et travaillons. J'espère avoir plus d'informations sur les efforts plus larges bientôt, mais je n'ai pas une idée précise du timing », a déclaré Miller.
La première expérience n'a pas fonctionné, mais il va y en avoir d'autres.
C'est bien de ne pas s'accrocher à un échec et directement repartir sur autre chose. Parfois il y a des entreprises ou des états qui dépensent des millions dans des logiciels qui ne seront jamais utilisé.
1  1 
Avatar de Mingolito
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/06/2021 à 14:39
Ca y est , Guignol à cessé son spectacle de divertissement, dommage on s'est bien marré

Trôné par Poutine via compte de trolls Facebook et twitter, juste parce que Poutine déteste Hilary Clinton qui lui avait ouvertement déclaré la guerre (je cite "espèce de sale despote on aura ta peau" ), et jeté comme une merde par ces mêmes Facebook et Twitter, désormais les réseaux sociaux sont les rois.
2  3 
Avatar de Jeff_67
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/06/2021 à 16:50
La pensée trumpiste n'est pas plus étoffée que ses punchlines. Autant ça peut marcher sur Twitter tant cette plateforme est une ode perpétuelle à la stupidité. Autant, ça ne passera jamais sur un blog ou dans un bouquin.
0  2