Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un ingénieur développeur dans l'espace aujourd'hui
à bord du dernier vol de la navette Endeavour pour une mission de 15 jours

Le , par Idelways

0PARTAGES

6  2 
Greg Chamitoff sera parmi les six derniers hommes à défier la gravité à bord de la navette spatiale Endeavour, pour une mission de 15 jours qui devrait décoller aujourd'hui, à destination de la Station Spatiale Internationale

Sa particularité ? Greg Chamitoff y va en qualité d'ingénieur-développeur de logiciels converti en astronaute, après 3 ans de développements de logiciels pour les astronefs de NASA.
Il a notamment conçu des systèmes de contrôle et de suivi de l'orientation, de prédiction, analyse et optimisation des manoeuvres et l’une de ses applications gère le grand écran 3D de l'ISS.

Pour ce deuxième vol à son actif après une longue mission de 183 jours en 2008, ce développeur d'origine canadienne sera cette fois en charge de Dextre, le robot manipulateur de l'ISS et participera à deux sorties extravéhiculaires.

Avant de rejoindre l'agence spatiale américaine, Greg Chamitoff a travaillé chez IBM et Atari Computer. Bien avant, il avait développé un robot autonome pour son projet de fin d'études.

Bien que cela ne fasse surement pas partie de ses prérogatives de mission, Chamitoff devrait penser à nous renseigner sur les joies de la programmation en impesanteur.

Source : Biographie de Greg Chamitoff, NASA

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de GLDavid
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 29/04/2011 à 15:34
Bonjour

Voilà un bon exemple de mobilité professionnelle !
T'imagines l'entretien d'embauche?
RH: "Etes-vous mobile géographiquement?"
Recrue: -Euh oui, j'ai même mon permis de conduire.
RH: -si on vous envoit dans l'espace sur l'ISS, ça ne vous dérangera pas?
Recrue: -Dans le package salarial, vous fournissez une mutuelle?

@++
13  1 
Avatar de ArKam
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/04/2011 à 16:00
Citation Envoyé par GLDavid Voir le message
Bonjour

Voilà un bon exemple de mobilité professionnelle !
T'imagines l'entretien d'embauche?
RH: "Etes-vous mobile géographiquement?"
Recrue: -Euh oui, j'ai même mon permis de conduire.
RH: -si on vous envoit dans l'espace sur l'ISS, ça ne vous dérangera pas?
Recrue: -Dans le package salarial, vous fournissez une mutuelle?

@++
MAIS LOL

Sinon, ce monsieur doit etre aux anges

Hors problèmes personnels possible, il doit vraiment aimer sa vie pour le coups, je crois qu'il a réalisé le rêve de tous les geeks du monde
2  1 
Avatar de Sunchaser
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 19:33
Je me demande ce qui serait le pire d'ailleurs:
. une panne d'un système informatique que l'ingénieur embarqué - paniqué - n'arrive pas a réparer
. une panne mécanique, au moment ou tout le monde se rend compte que finalement, c'est un peu plus compliqué qu'il n'y paraissait et que c'est bien chiant de devoir attendre 2 heures la fin de la phrase du "service support" sur terre
. une bonne grosse maladie contagieuse a bord, ou une opération a faire, au moment ou finalement le médecin de bord avoue qu'il était plutôt vétérinaire et qu'il va falloir l'aider
. faire tout le voyage retour avec les chiottes bouchées ...

Je me demande ...
1  0 
Avatar de tigunn
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 29/04/2011 à 16:05
ça c'est du déploiement client!!
Il doit y avoir pas mal de bug dans la station pour qu'on l'envoi sur place. Sinon, si ils cherchent un assistant...
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 29/04/2011 à 16:53
Quand t'as bossé chez Atari toutes les portes de sont ouvertes. !
Enfin avant qu'il ne fasse faillite...
A un moment c'est infogrammes qui à racheté le nom d'Atari.
1  1 
Avatar de GeoTrouvePas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/05/2011 à 12:02
Citation Envoyé par GLDavid Voir le message
Bonjour

Voilà un bon exemple de mobilité professionnelle !
T'imagines l'entretien d'embauche?
RH: "Etes-vous mobile géographiquement?"
Recrue: -Euh oui, j'ai même mon permis de conduire.
RH: -si on vous envoit dans l'espace sur l'ISS, ça ne vous dérangera pas?
Recrue: -Dans le package salarial, vous fournissez une mutuelle?

@++
Lol, c'est bien vu
N'empêche que ce gars là doit franchement bien taquiner niveau développement.

ça doit pas être facile de rester concentré quand tu as la possibilité de profiter de l'apesanteur ou de matter la terre par un hublot...
1  1 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 16:39
Citation Envoyé par tigunn Voir le message
ça c'est du déploiement client!!
Il doit y avoir pas mal de bug dans la station pour qu'on l'envoi sur place. Sinon, si ils cherchent un assistant...
Les buggs sur la station, on peut les corriger depuis la terre...
La raison de sa mission est expliquée dans la news :
Citation Envoyé par Idelways Voir le message
Pour ce deuxième vol à son actif après une longue mission de 183 jours en 2008, ce développeur d'origine canadienne sera cette fois en charge de Dextre, le robot manipulateur de l'ISS et participera à deux sorties extravéhiculaires.]
Pour ceux qui ont du mal à imaginer ce que peut être Dextre voici une jolie photo :

Sinon, à l'heure ou j'écris ces lignes, le vol à été reporté
0  0 
Avatar de Sunchaser
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 17:46
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
Les buggs sur la station, on peut les corriger depuis la terre...
Bonjour,

Surement pour ce genre de missions. En revanche, beaucoup moins pour les prochains "challenges", du type vols habités vers Mars (si jamais ce genre de projets voient vraiment le jour).
Il va surement falloir des gens avec tout un tas de compétences, du sang froid, et surtout suffisamment givrés pour aller s'enfermer dans une grosse boite de conserve automatisée pendant 2 ou 3 ans, sans jamais pouvoir ouvrir la fenêtre pour changer l'air, etc ...
0  0 
Avatar de shadowmoon
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 17:50
Citation Envoyé par Sunchaser Voir le message
aller s'enfermer dans une grosse boite de conserve automatisée pendant 2 ou 3 ans, sans jamais pouvoir ouvrir la fenêtre pour changer l'air, etc ...
Je signe où ?
0  0 
Avatar de andry.aime
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/05/2011 à 8:17
L'équipage



Au bout de certains temps :

1  1