IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google présente en avant-première le projet Starline, une cabine de chat vidéo 3D de nouvelle génération
Donnant un aspect holographique et réaliste aux appels vidéo

Le , par Bill Fassinou

224PARTAGES

7  0 
Lors de la première journée de la conférence I/O mardi, Google a présenté en avant-première Starline, un projet qui utilise l'IA et la 3D pour donner aux appels vidéo l'impression que quelqu'un est assis juste en face de vous. L'expression "cabine vidéo" est la façon la plus simple de décrire Starline dans sa forme actuelle. Il s'agit d'une grande cabine, comme celle que l'on trouve dans un restaurant, mais beaucoup plus complexe sur le plan technologique. L'entreprise a déclaré que vous seriez en mesure de voir votre interlocuteur sous différents angles en vous déplaçant et même établir un contact visuel.

Rendre les futurs appels vidéo plus attrayants et plus réalistes

Imaginez un appel vidéo dans lequel la personne de l'autre côté de l'écran semble réelle, presque comme si elle était réellement présente en face de vous. Une version 3D réelle d'elle et de vous lors d'un appel vidéo, plutôt que l'aspect plat en 2D auquel nous sommes actuellement habitués. L'utilisateur transformé en un hologramme 3D de lui-même n'est pas une idée nouvelle. C'est également une idée que les grandes entreprises technologiques ont lancée avec ferveur depuis un certain temps déjà. Plus récemment, Microsoft a présenté sa propre vision de la réalité mixte avec sa plateforme Mesh.



Le projet Starline de Google utilise une technologie avancée pour faire passer les appels vidéo à un niveau supérieur. Vous êtes assis devant ce qui s'apparente à une fenêtre, et de l'autre côté, vous voyez une autre personne, grandeur nature et en 3D. Vous pouvez parler naturellement, faire des gestes et établir un contact visuel comme si vous étiez assis l'un en face de l'autre à une table. Lors de la présentation, Google a annoncé que le projet Starline combine plusieurs technologies, telles que la vision par ordinateur, l'apprentissage automatique, l'audio spatial et la compression en temps réel.

Il s'appuie aussi sur d'autres outils développés par Google, dont un nouveau système d'affichage à champ lumineux pour créer plus de volume et de profondeur, sans avoir besoin de lunettes ou de casques AR ou VR. « Cela donne l'impression qu'une personne est assise en face de vous, et la technologie peut s'effacer », ont déclaré les dirigeants de Google. L'entreprise a dévoilé le projet Starline quelques semaines après qu'Apple a annoncé avoir breveté une technique permettant de diffuser du contenu en 3D sur un iPhone ou un iPad, sans que le visionneur ait besoin de lunettes 3D ou d'un casque VR.

« Il y a plusieurs années, nous avons lancé un projet visant à utiliser la technologie pour explorer ce qui est possible. Nous l'avons appelé Project Starline. Il est basé sur les différents domaines de l'informatique dont j'ai parlé aujourd'hui. Il est basé sur du matériel personnalisé et des équipements hautement spécialisés. Il n'en est qu'à ses débuts et est actuellement disponible dans certains de nos bureaux, mais nous avons pensé qu'il serait amusant d'en faire l'expérience pour la première fois », a déclaré Sundar Pichai, PDG de Google et d'Alphabet, lors de la conférence I/O hier.

Le projet utilise également plusieurs caméras et capteurs pour capturer l'apparence et la forme d'une personne sous différents angles. Elle les assemble ensuite en un modèle 3D qui est diffusé en temps réel à la personne avec laquelle elle discute.

Comment le système se présentera-t-il au grand public ?

Les écrans normaux de nos smartphones et de nos ordinateurs portables ne supporteront pas ce type d'effet 3D, et pour que le projet Starline réussisse, il faudra un équipement spécial, comme l'ont clairement montré Pichai et la courte démonstration. En outre, dans sa forme actuelle, le système est de grande taille : il s'agit d'une cabine entière, équipée de lumières, de caméras et d'un banc pour s'asseoir. Certains l'ont essayé et rapportent que la cabine contient plus d'une douzaine de capteurs différents et un "écran à champ lumineux" de 65 pouces pour faire apparaître les gens en 3D.



La technologie du champ lumineux a fait son apparition dans quelques applications prometteuses au cours de la dernière décennie (des entreprises comme Avegant et Lytro l'ont utilisée), mais elle doit encore s'imposer comme un moyen de présenter clairement les personnes en 3D. De même, en 2010, Cisco aurait testé un concept similaire à celui dévoilé par Google mardi, bien que moins sophistiqué, avec Umi, une caméra haute définition et un microphone intégrés à votre téléviseur pour de meilleurs appels vidéo, au prix de 599 dollars. Ce produit aurait été abandonné environ deux ans plus tard.

Plus récemment, certaines applications sur le marché, comme Spatial, ont tenté de faire passer le format de réunion virtuelle à la réalité virtuelle, mais aucune d'entre elles n'a vraiment décollé, probablement en partie à cause du coût et des obstacles au confort de ces casques. La cabine de chat vidéo n'est actuellement disponible que dans "quelques" bureaux de Google, qui prévoit de tester cette technologie avec des partenaires commerciaux dans le courant de l'année. Google a mentionné les soins de santé et les médias comme deux secteurs pour lesquels il cherchait à obtenir un retour d'information.

Après une année de dépendance constante à l'égard du chat vidéo, et alors que les entreprises prévoient un avenir où elles dépendront plus que jamais du chat vidéo, la promesse d'appels à distance plus réalistes paraît excitante. Google donne l'impression que le projet Starline est loin d'être présent dans tous les bureaux, et encore moins à la maison. Mais cela signifie que l'entreprise travaille au moins sur quelque chose bien différente des appels vidéo auxquels nous sommes habitués. Par ailleurs, Google n'a pas non plus révélé combien coûtera la construction de l'un de ces stands spécialisés.

Mais il semble que Google utilise WebRTC, la même infrastructure open source qui alimente Google Meet. WebRTC est une spécification HTML5 que vous pouvez utiliser pour ajouter des communications multimédias en temps réel directement entre le navigateur et les appareils. En termes simples, WebRTC permet de faire fonctionner les communications vocales et vidéo à l'intérieur des pages Web.

Et vous pouvez le faire sans qu'aucun prérequis de plug-ins soit installé dans le navigateur. Enfin, l'on ne sait pas non plus quel type de débit internet un tel système exigerait pour fonctionner sans problème, étant donné qu'il transmettra des images holographiques en 3D, qui seront probablement très lourdes.

Source : Project Starline

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Apple fait breveter un moyen de diffuser du contenu en 3D sans les lunettes 3D, permettant d'afficher des images en 3D sur un iPhone ou un iPad

Un YouTubeur prétend avoir vu les lunettes à réalité augmentée d'Apple et explique comment elles fonctionneront

Réalité virtuelle : le casque VR d'Apple pourrait coûter 3000 dollars, comporter des écrans 8K et plus d'une douzaine de caméras

Facebook va désormais utiliser les données Oculus VR à des fins publicitaires et pour apporter des fonctions « sociales » à la plateforme de réalité virtuelle

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !