Google veut doter les TPE/PME françaises de sites Web
Et fournit la plateforme d'une initiative publique contre la fracture numérique

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Sept TPE/PME françaises sur dix n'ont pas de site Web et une grande partie d'entre elles sont à la traine en ce qui concerne les nouvelles technologies d'après une nouvelle étude de GfK France.

Ces chiffres, annonciateurs d'une fracture numérique, préoccupent Google qui participe à une initiative publique en compagnie de SFR et Oxatis, pour « aider les PME françaises à faire leurs premiers pas sur Internet », sous le haut patronage du Ministère de l'Économie et des Finances et de l'Industrie.

Mon Entreprise En Ligne (meel.fr), permet aux TPE/PME, auto-entrepreneurs ou même artisans, de créer un site Web « personnalisable », « simple et intuitif » et l'héberger (avec nom de domaine) gratuitement par Oxatis.

Google offre, en plus de la plateforme et des conseils aux entreprises, une première campagne de publicité gratuite sur AdWords d'une valeur de 100 €.

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=whITlL1BIWo"]Présentation de Meel.fr[/ame]

Un service de conseil est mis à la disposition des entreprises par SFR, via le numéro de téléphone 1001, gratuit depuis un poste fixe et SFR Pro.

Une tournée Mon Entreprise En Ligne fera escale dans 12 villes françaises à partir du 9 mai prochain et permettra aux chefs d'entreprises de faire « des pauses Web » en compagnie de formateurs spécialisés. Des conférences y seront aussi animées.

À partir de la deuxième année, l'hébergement des sites sera facturé à 5 € HT/mois, mais le dispositif, « souple et ouvert » n'impose ni obligation de souscription, ni engagement de durée. De plus, les informations des sites appartiennent intégralement aux entreprises.

Rien n'empêche donc les entreprises de quitter par la suite l'initiative (en emportant leurs données) pour avoir par exemple un site plus avancé.

Une initiative louable, lancée également dans d'autres pays voisins, comme l'Italie et l'Espagne.

Rappelons que Google n'est pas le seul à se préoccuper des TPE-PME et de leurs présences sur Internet puisque l'étude de GfK était commanditée par Microsoft. Microsoft qui propose une solution clef en main d'édition de site Web avec Office 365.

Les entreprises françaises ont à présent l'embarras du choix.

Source : Google France

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ? Et de son outil de création de sites ?
Allez-vous créer le site web de votre entreprise avec la plate-forme de Google ?
Trouvez-vous dérangeant qu'une initiative publique s'appuie sur des solutions extra-communautaires ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de fregolo52 fregolo52 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 13:19
Ca va facilité le référencement dans le moteur de recherche du même nom !!!
Ca semble bien pour les TPE qui n'ont pas les moyens d'investir (temps et argent) dans ce genre de communication.
Il y a SFR, rien n'est gratuit avec eux !!!

Wait & See ...
Avatar de Lyche Lyche - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 14:23
Quel altruisme...
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 14:26
J'ai un peu envie de dire, de quoi je me mêle...
Avatar de marten.cylemb marten.cylemb - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 14:27
Bien que l'initiative semble à première vue "louable" pour reprendre les termes de l'article, il faut bien évidemment aller plus loin que la façade affichée.

Si le public visé est tel que décrit, c'est à dire ne voulant pas vraiment investir de temps et d'argent dans un site web, il est clair que peu d'entreprises quitteront la solution au terme de la période de gratuité, c'est plutôt un bon coup pour les entreprises citées.

Il m’apparaît tout aussi clair que l'Etat sert ce marché aux entreprises sur un plateau d'argent, je ne sais pas s'il y a des aides ou autres pour appuyer l'effort ? Si c'est le cas, c'est coup double pour les entreprises fournissant le service.
Avatar de Faiche Faiche - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 14:35
Haha, c'est la première dose d'héroïne (adwords) gratuite
Avatar de fregolo52 fregolo52 - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 14:37
Citation Envoyé par marten.cylemb  Voir le message
Il m’apparaît tout aussi clair que l'Etat sert ce marché aux entreprises sur un plateau d'argent, je ne sais pas s'il y a des aides ou autres pour appuyer l'effort ? Si c'est le cas, c'est coup double pour les entreprises fournissant le service.

Je ne me rappelle plus si NKM avait un truc dans ce genre lorqu'elle était ministre chargé du développement de l'économie numérique.
Avatar de cs_ntd cs_ntd - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 14:49
En meme temps, Google a toujours été la pour faire de l'argent, donc je vois pas qui ca peut bien surprendre qu'ils cherchent de nouveau clients, surtout si 70% des TPE/PME ne sont pas équipés du tout.

Sinon quand on voit : Site web gratuit + nom de domaine gratuit + interface pour son site simplement, ya pas a dire, c'est super !
Ca devrait permettre a ces entreprises de facilement "s'intégrer"...
Avatar de herr_wann herr_wann - Membre régulier https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 15:22
Ce sont les agences web qui vont être contentes
Avatar de sybil sybil - Inactif https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 18:34
Bravo c'est une tres bonne tactique commerciale de la part de Google(et pas étonnant), mais personnellement j'aurai preferé une solution 100% Française.
Avatar de Lyche Lyche - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 29/04/2011 à 20:36
Citation Envoyé par sybil  Voir le message
Bravo c'est une tres bonne tactique commerciale de la part de Google(et pas étonnant), mais personnellement j'aurai preferé une solution 100% Française.

et quelle boite Française a la puissance médiatique et la qualité de dev de google? Nan, on a des boites dirigés par des vieux qui n'ont pas encore compris comment fonctionne le monde en 2011.. du coup.. pas moyen d'avoir de l'innovation potable, ni même des proposition qui motivent..
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil