IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Développeur en entreprise, vous aussi vous êtes au bout du rouleau ?
Méthodes agiles mal appliquées ? management irresponsable ? Scrum une vaste blague ? quelles sont les causes ?

Le , par jacjac

340PARTAGES

46  0 
Salut à tous !

Ça fait 6 ans maintenant que je dév, au moins autant de boites en tant que salarié au compteur, et le constat est le suivant : Ce métier est beaucoup trop exigeant et trop frustrant.

J'en ai marre de ces projets mal encadrés, avec des produits qui partent en usine à gaz, que ce soit les dévs qui gèrent les features du produit tandis que le PO n'est pas capable de pondre une seule US / Spec... Bah ouais, c'est ça l'agile !
J'en ai marre que le PO comprenne pas que j'en ai marre de faire la girouette pour des idées qui n'ont rien a voir avec le produit d'origine... Bah ouais, c'est ça l'agile !
J'en ai marre de faire des tests qui me semble de plus en plus inutiles, de paramétrer des environnements, de me confronter à des bugs d'infra non stop (auth, database, cloud, etc.). Bah ouais c'est ça être Dev Fullstack !
J'en ai marre de la communauté de plus en plus toxique des dévs. Entre le gars qui a toujours un feedback même quand tu demandes rien, celui qui rabaisse les autres en live, le développeur rockstar élite ++, etc.

En bref, j'en ai marre de devoir avoir la force de frappe d'une bombe nucléaire pour tuer une mouche quoi...
Trop de bullshit, trop d'élitisme, trop de boulots qui ne sont pas dans ma fiche de poste, tout ça pour trop peu de concret et de résultats... Si peu satisfaisant...
Des fois je préfèrerais gagner moins pour me sentir plus utile et plus fier de ce que je fais... Genre, caissier dans un supermarché quoi par exemple...

Des gens ont ce même constat ? 

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Derek Corgan
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/04/2021 à 23:24
Bonsoir,

T'es victime de la dérive malsaine des méthodes agiles. Cumul excessif de sprint. Pause obligatoire.

Les méthodes agiles cela peut être bien. Mal utilisées c'est une cata sur les entreprises et les gens. cf https://binnie.medium.com/pourquoi-a...s-3d699aa67a33

Pour moi le principale cause du problème : une métho/pratique issue des ingénieurs logiciels mais détournées par le business.
21  0 
Avatar de Glutinus
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/04/2021 à 18:29
Hello,

Des gens ont ce même constat ?
Oui, plus que jamais, je pense qu'un message sur 5 de ma part sur DVP parle du grand nainwak, de Business Analysts qui comprennent souvent le métier encore moins que moi, que les chefs de projet pensent qu'il n'y a pas que les devs (et la spec / dossier de transfert / test, on verra ça en prod), qu'il y a 1001 profils toxiques.

Je sais pas la place de l'Agile dedans, j'ai l'impression que, lorsque mal maitrisé, les mauvais côtés sont amplifiés.

Spoiler Alert : les méthodes agiles sont censées mettre en avant les bonnes pratiques mais surtout le bon sens, la logique, le concret, le simple (au lieu de livrer en prod tout dans 3 ans et en attendant ceux qui ont rédigé les specs ont été promu ou ont changé de mission, si on livrait le plus rapidement pour que le client puisse faire ses retours ?). Au lieu de cela, comme on a toujours réussi à le faire, les vendeurs de vent ont réussi à rajouter une couche supplémentaire ou y placer leurs parasites, leurs incompétents et leurs placardisés.

Comme dit gangsoleil, la première idée serait peut-être de changer de structure. Des projets en V qui fonctionnent, ça marche (bon , je suis en train d'en faire un, mais je dois avoir 10 jours de dev et tests à peine, c'est un très petit module, mais je sais que ça va bien se passer). L'agile n'est pas la panacée.

Et le mieux, l'idéal, c'est de prendre du recul. Moi je m'en fiche, les autres prennent leurs décisions, moi je défends mes fesses, je préviens qu'il faut prendre un lance-roquettes pour tuer une mouche, comme tu dis, et je l'écris en gros dans un mail. S'ils préfèrent les enc*ler justement, les mouches, c'est leurs problèmes, moi je suis couvert
15  0 
Avatar de ed73170
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 16:06
Citation Envoyé par jacjac Voir le message
C'est juste que plus j'avance dans le temps, plus le métier de développeur devient complexe pour moi... Pourtant je fais de plus en plus de veille techno...
Mais j'ai surtout un sentiment de régression dans mon utilité au quotidien...
Bonjour,

Développeur depuis 1987, j'ai arrêté il y a 6 mois, à 3 ans et demi de la retraite, et je ne reprendrai pas de mission. Ce qui m'a le plus dérangé pendant mes dernières années de pratique ce ne sont pas forcément les méthodes agiles appliquées n'importe comment, les stand up meetings où tout le monde passe son temps à regarder si l'aiguille des secondes de la pendule est bien synchronisée avec celle des minutes (du vécu sur ma dernière mission) sans écouter ce que disent les autres car on s'en fout complètement.

Là où j'ai vu une nette dégradation de l'intérêt de ce qu'on nous fait faire et des conditions de travail, c'est à l'apparition des outils comme Jira ou TFS qui découpent tout en tâches unitaires pour lesquelles les développeurs peuvent être interchangeables et remplaçables à volonté. Le résultat est effectivement qu'on ne comprend plus la finalité de ce qui est demandé et qu'on ne s'implique plus. Par exemple, pour un bug à corriger, je m'arrangeais pour que ça passe les tests sans me préoccuper des éventuelles régressions, ce que d'ailleurs on ne me demandait pas, le testeur validait, et si quelque temps après il s'apercevait d'une régression il créait un nouveau bug dans TFS et le chef l'affectait à n'importe qui d'autre, plus ou moins au hasard. Inutile de préciser que ce mode de fonctionnement entraîne des usines à gaz très difficilement maintenables.

En résumé, si maintenant un jeune me demande conseil pour exercer le métier de développeur, je lui dis de s'orienter ailleurs.
16  1 
Avatar de eclesia
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/05/2021 à 23:15
Citation Envoyé par jacjac Voir le message
J'ai bossé dans une startup, 2 ESN, 2 PME et 1 grosse boite, toujours en tant que salarié.
J'ai eu une expérience en agile plutôt sympa (avec un projet bien organisé et tout), bon il manquait le salaire... (26k € annuel brut pour 2 ans d'xp)
J'ai commencé à 20K il y a 13 ans, 26K€ c'est deja bien pour seulement 2ans, il ne faut pas réver, la vrai valeur d'un dev ce n'est pas à l'école qu'on l'aquiere.
Le diplome ne fait pas le salaire.

Toujours dans la meme boite depuis mes débuts et plutot que de passer chef de projet (j'ai décliné l'offre), je suis passé en télétravail complet à la campagne (c'etait avant le covid) et je fais quelques formations chez les clients en plus d'etre responsable de certaines de nos libraires .
Je ne peux que le conseiller pour ceux qui savent travailler sérieusement 7h par jour en étant seul, pour les autres mieux vaut continuer d'aller au boulot.

Citation Envoyé par jacjac Voir le message
Mais pour le reste de mes expériences, c'est beaucoup de bullshit, déployer des moyens overkill ...
(ex: équipe de 10 personnes, infra tentaculaire, stack et garantie de qualité de haut level, pour faire tourner un simple formulaire utilisé par 30 personnes en interne, vous voyez le tableau ?)
Je constate la meme chose, docker, kubernetes, tomcat, spring, jvm, angular ... des couches sur des couches partout. et ca ne va pas en s'améliorant ...

Voici mes conseils :

1) Cherche la stabilité, spécialise toi
= moins d'outils
= moins de souffrance à cause des effets de buzz des nouvelles technos
= des taches qui auront une certaines routines, donc possibilités de capitaliser, d'améliorer les librairies plutot que d'en changer tout le temps
= fuis les technos Web, fuis l'administration serveur, les technos Back-end sont plus stables

2) Ne néglige pas ta vie, ton cadre de travail doit te plaire : maison, région, climat et pas que le lieu de travail
= on réfléchi mieux quand on n'a pas d'autres éléments de stress
= quand tous le reste se passe bien on se concentre bien plus facilement, et on arrive souvent à résoudre des problèmes impossibles
= on est plus diplomate, ce qui permet de mieux communiquer son opinion et d'influencer la direction de la boite et des choix
13  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 20/04/2021 à 12:02
Bonjour,

On sent bien que tu es au bout du rouleau. Je pourrai t'expliquer que Agile/Devops/Fullstack ne sont pas le problème, que tu as rencontré de mauvaises implémentations/utilisations, mais ça ne servirait à rien.

Je vois plusieurs solutions :
1. Consulte un médecin, explique-lui ta situation. Certains éléments font penser au burn-out, mais je ne suis pas médecin donc je ne sais pas ce qu'il en est.

2. As-tu pensé à changer de de boite ou de poste -- ou les 2 bien sûr.
Travailles-tu en SSII ? car 6 boites en 6 ans, ça semble beaucoup (mais je ne connais pas ta situation). Si c'est le cas, pourquoi ne pas regarder hors SSII ?
Pour le poste, as-tu pensé à évoluer vers de l'architecture, du management de projet, expertise technique, ... ?
14  2 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 17:41
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
J'ai fait un stage dans la fonction publique. [...] Tous le travail était fait par les stagiaires. Il n'y avait aucun contrôle qualité, tu pouvais faire de la merde en boite et tous le monde s'en fou.
Après quoi je suis parti dans le privé, [...]
  • J'ai autant d'exemples dans le privé que toi dans pour la fonction publique.
  • Il y a des entreprises privées qui ne vivent qu'en exploitant des stagiaires -- en gros, il y a 3 salariés l'hiver en 30 au printemps/été -- stages de 2 mois renouvelés pour ne pas les payer.
  • Je ne te présente pas le collègue (dans le privé) qui nous a dit "Bon, allez, on ne va pas faire 9h-17h tous les jours quand même"
  • Un autre qui nous a pondu un écran qui a mis (littéralement) 74h pour s'afficher -- moins de 2 secondes après ré-écriture.
  • Un autre, informaticien, qui en arrivant tous les matins, disait "c'est quand même un métier de con de s'asseoir devant un PC toute la journée" -- je te laisse imaginer le nombre d'heures qu'il bossait.
  • Et que dire de celle-ci : on arrive dans une salle serveur où on a besoin de brancher un cable réseau. Le client (salarié du privé hein) prend son téléphone portable, débanche une prise au hasard. Le téléphone sonne, il rebranche, et débranche un autre cable au hasard. rebelote 3 fois, puis ensuite le téléphone ne sonne pas.

J'en ai pleins d'autres, tous dans le privé.

D'après une étude les fonctionnaires ne font pas 35 heures, mais en moyenne environ moins de 15 heures de travail utile par semaine, grand maximum.
Pendant ce temps dans le privé le plus souvent un développeur freelance ou un cadre informatique travaille jusqu'à 60 heures par semaine, soit le double.
Sources ? Car des salariés du privé qui passent leur vie sur le net, j'en connais aussi, et s'ils font plus de 38h de présence c'est bien le bout du monde. Et ils ne se sont pas fait virer.

Au lieu d'avoir 6 millions de fonctionnaires en France à moins de 15 h par semaine, on devrais en virer 3 millions, et leur demander de travailler au moins 35 h par semaine au lieu de 15.
Avec 3 millions de fonctionnaires au lieu de 6 on pourrais baisser les charges en entreprise de moitié, ce qui supprimerais totalement le chômage, et augmenterais le salaire net pour tous.
Intéressant.
Tu vires 3 millions de personnes qui, selon tes dires, sont des fainéants notoires. Avec ces économies, tu baisses les charges des entreprises, ce qui fait qu'elles embauchent énormément car ??? ben je ne sais pas, je ne vois pas de lien, car même si elles ont plus d'argent, cela ne va pas faire que du jour au lendemain elles peuvent vendre tellement plus qu'elles ont besoin d'embaucher tout le monde.
Mais admettons.
Toutes les entreprises embauchent, on arrive donc à "ce qui supprimerait totalement le chômage" --> euh, tu veux dire que si on baisse les charges des entreprises, celles-ci vont embaucher 5.7 millions de personnes, dont 3 millions de feignasses de la fonction publiques (sic, ou presque) qui seront hyper motivées pour passer de 15h à 60h par semaine ?? Vraiment ?
Sachant qu'il y a actuellement 25 millions de salariés en France (sources plus bas), ça veut dire 20% de salariés en plus dans chaque entreprise !!!
Et une fois que toutes les entreprises ont grossies de 20%, elles doivent toutes augmenter les salariés ? Je ne crois plus au père Noël, mais visiblement toi oui

Source
nombre de chômeurs :https://www.insee.fr/fr/statistiques/4930129 : 2.7 millions au 3ème trimestre 2020
Nombre de salariés : https://fr.statista.com/statistiques...lation-active/ (j'ai essayé de ne pas prendre un site fait par des fonctionnaires :-) )
12  0 
Avatar de olivier50
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 06/05/2021 à 9:30
Salut, perso il y a plusieurs années j'étais chez un client où le CP utilisait des méthodes très agressives: nous étions pris à partie 2 fois par semaine debout devant le tableau, ça durait 1 heure et c'était malhonnête.

J'ai claqué la porte mais je suis vieux donc je peux me le permettre. Le lendemain j'ai été convoqué par ma ssii mails ils ne m'ont pas viré. Je suis resté encore 2 ans puis je les ai quittés.

-le client suivant avait été brieffé: résultat: très gentils avec moi, satisfaits et ils disaient que j'étais compétent.
-après mon claquage 15 minutes après j'ai eu un appel car qqn avait parlé de moi. Le type voulait m'embaucher.
-aujourd'hui je suis en fixe et mon supérieur connaissait le contexte évoqué précédemment: nous sommes sur le même longueur d'onde.

Si on traite les gens comme des chiens ou que c'est hypocrite ou malhonnête ça finit par pêter. Si dans certaines boites ils utilisent agile c'est parfois pour faire le ménage et forcer les gens à partir.

A+ et l'avantage dans le privé c'est que n'importe qui peut trouver chaussure à son pied et ça c'est le pied !
10  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 07/05/2021 à 8:16
Très intéressante discussion.

Il y a plusieurs problèmes avec les méthodes Agile.

La toute première, c'est que ce sont des méthodes et que puisque la majorité des consultants qui la vendent aux entreprises s'intéressent davantage au chiffre d'affaires générés qu'aux principes qui sous-tendent ces méthodes, il ne faut pas s'étonner des ravages que cela cause là où du SCRUM est mis en place.

Quand on a un marteau, tout ressemble à un clou. Agile ne peut pas être une "méthode", une recette qu'on applique partout avec les même résultats. Ceux qui croient ça n'ont absolument rien compris.
Agile, ce sont d'abord des principes, comme le pragmatisme, la communication et le respect.

Et SCRUM est à ce titre une dégénérescence de l'esprit Agile en se voulant être une méthode (sic) pouvant être copier-collée à n'importe quelle forme d'organisation (resic).

Par exemple, dans ma boite, la mise en place de SCRUM récente est un fiasco. Tout était fait pour que cela échoue.
  • Un coach Agile très heureux de vendre du SCRUM prêt-à-porter justifiant ainsi sa prestation grassement payée.
  • Un Product Owner n'y connaissant rien à l'informatique et aux projets informatiques.
  • Un Scrum Master catapulté sur une technologie qu'il ne maîtrisait pas.
  • Un environnement technique pas du tout au point pour permettre aux développeurs de respecter des sprints de 2 semaines.


Est-ce cependant la fin de l'Agile ? Certainement pas.

Agile n'est pas SCRUM.

Et chaque projet doit s'inventer sa propre méthode pour s'adapter au contexte de l'organisation, en suivant des principes de bon sens, regroupés aujourd'hui sous le vocable Agile.
10  0 
Avatar de GreatDeveloerOnizuka
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 16:28
Citation Envoyé par jacjac Voir le message
Salut à tous !

Ça fait 6 ans maintenant que je dév, au moins autant de boites en tant que salarié au compteur, et le constat est le suivant : Ce métier est beaucoup trop exigeant et trop frustrant.

J'en ai marre de ces projets mal encadrés, avec des produits qui partent en usine à gaz, que ce soit les dévs qui gèrent les features du produit tandis que le PO n'est pas capable de pondre une seule US / Spec... Bah ouais, c'est ça l'agile !
J'en ai marre que le PO comprenne pas que j'en ai marre de faire la girouette pour des idées qui n'ont rien a voir avec le produit d'origine... Bah ouais, c'est ça l'agile !
J'en ai marre de faire des tests qui me semble de plus en plus inutiles, de paramétrer des environnements, de me confronter à des bugs d'infra non stop (auth, database, cloud, etc...). Bah ouais c'est ça être Dev Fullstack !
J'en ai marre de la communauté de plus en plus toxique des dévs. Entre le gars qui a toujours un feedback même quand tu demande rien, celui qui rabaisse les autres en live, le développeur rockstar élite ++, etc...

En bref, j'en ai marre de devoir avoir la force de frappe d'une bombe nucléaire pour tuer une mouche quoi...
Trop de bullshit, trop d'élitisme, trop de boulots qui ne sont pas dans ma fiche de poste, tout ça pour trop peu de concret et de résultats... Si peu satisfaisant...
Des fois je préfèrerait gagner moins pour me sentir plus utile et plus fier de ce que je fait... Genre, caissier dans un supermarché quoi par exemple...

Des gens ont ce même constat ?
Ton message me touche . Dans mon service c'est plus ou moins la même chose et j'ai dit stop j'en ai marre, je démissionne et du coup on m'a passé chef de projet hier pour pouvoir remettre de l'ordre dans ce service. J'attends donc la réunion pour finaliser mon avenant de contrat. Par contre, je ne pourrais quasiment plus coder donc ça me fait un peu chier . Donc je leur ai expliqué que l'avantage d'avoir moi en tampon sur l'équipe de dév par rapport à un bullshiter qui ne s'y connait pas en informatique, est que je peux comprendre les problématiques techniques. Comme ça fait + 4 ans que je bosse ici, je connais assez bien le métier du coup et donc je peux voir où sont les problèmes.

Bref, pour moi un des principes si on veut que ça marche dans ce que j'ai vu dans ma carrière est que le PO doit avoir un passé de dév sénior pour réussir à avoir assez de reculs pour faire ce job. Ceux qui n'étaient pas sénior et qui ont été PO ou autres postes pour encadrer le projet, sont ceux avec une très grande expertise métier et qui sont passés par exemple par la case dev mais pas trop avancé.
9  0 
Avatar de Almopine
Membre averti https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 12:04
J'ai ressenti exactement la même chose que l'OP, seul les personnes complètement délusionnelle peuvent aimer vraiment être devs aujourd'hui, dans un métier avec je crois aujourd'hui plus de 30% de turn-over impossible de dire qu'il n'y a aucun problème.

Il y a plein de raison, mais la principale que j'ai remarqué c'est les développeur eux mêmes, et l'extrême toxicité qu'ils trainent. C'est simple la moindre critique en ligne je prend toujours le même torrent de haine, "je suis payé XXk et toi ?","toute façon seul les bons devs réussissent.","tu es pas bon XX ça prend 5 minutes avec le framework XYZ". J'ai jamais vue un environnement de travail plus toxique qu'un open space de développeur, et c'est un sujet tabou, il y a une hyper susceptibilité sur le sujet. La seul fois ou ici j'ai juste écris masculinité toxique, j'ai reçu un truc genre 20/30 pouces rouges pour ce gros mot

Comme l'OP, je précise que j'ai arrêté définitivement, je vais sans doute perdre 60/70% de mes revenus mais je m'en moque, ce métier n'a aucun sens et n'apporte rien d'enrichissant, aucune reconnaissance.
10  1