IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le chiffre d'affaires de Microsoft augmente grâce à la croissance de la demande d'informatique en cloud
Mais les actions baissent en raison des estimations élevées des analystes

Le , par Nancy Rey

268PARTAGES

15  0 
Microsoft a annoncé un chiffre d'affaires et un bénéfice trimestriels supérieurs aux estimations des analystes pour le neuvième trimestre consécutif, grâce à l'explosion de la demande d'informatique en cloud. Le chiffre d'affaires pour la période se terminant le 31 mars 2020 a atteint 41,7 milliards de dollars, a indiqué hier, le fabricant de logiciels basé à Redmond, dans l'État de Washington, dans un communiqué. Ce chiffre est conforme à l'estimation moyenne de 41,1 milliards de dollars des analystes. Pourtant, les projections allaient jusqu'à 41,9 milliards de dollars, certains analystes et investisseurs affirmant que les récents gains du titre avaient gonflé les attentes au-delà des chiffres du consensus.

La capitalisation boursière du géant des logiciels a frôlé les 2 000 milliards de dollars ces derniers jours, les actions ayant grimpé en flèche, portées par l'enthousiasme suscité par la croissance de l'activité de services en cloud de la société et par le trimestre le plus fort en termes de livraisons d'ordinateurs personnels depuis plus de vingt ans. Cela signifie que même si les ventes ont augmenté de 19 % et que les revenus du cloud Azure ont augmenté au même rythme que le trimestre précédent, certains investisseurs de Microsoft attendaient un plus gros succès.


Les services de Microsoft ont été encore plus sollicités pendant la pandémie, le service cloud de Microsoft Azure a ainsi rattrapé le leader Amazon Web Services et enregistre une croissance de 50 % au cours du trimestre. Les personnes qui travaillent et étudient à domicile ont acheté de nouveaux PC et consoles vidéo, ce qui a stimulé les activités liées au système d'exploitation Windows de Microsoft et aux jeux vidéo. Le bénéfice net pour le troisième trimestre clos le 31 mars a bondi de 44 % par rapport à l'année précédente pour atteindre 15,5 milliards de dollars. Le chiffre d'affaires et le bénéfice ajusté par action se sont élevés à 41,7 milliards de dollars et à 1,95 dollar par action, ce qui dépasse les estimations des analystes, qui tablaient sur 41,03 milliards de dollars et 1,78 dollar par action, selon les données de Refinitiv.

Les actions ont chuté de 2,5 %, atténuant des pertes plus profondes après que les dirigeants ont donné une prévision meilleure que prévu lors d'une conférence téléphonique avec les investisseurs. « Des avantages fiscaux et monétaires ponctuels ont dopé les chiffres du troisième trimestre de Microsoft et par conséquent, le marché n'accueille pas aussi favorablement que l'on pourrait s'y attendre des chiffres supérieurs aux attentes. Le bénéfice net avait inclus un avantage fiscal favorable de 620 millions de dollars provenant de décisions de justice en Inde. C'est le danger de négocier sur le type de valorisation dont bénéficie Microsoft, 32,8 fois les bénéfices de l'année prochaine. Décevez, même un peu, et le marché sera impitoyable », a déclaré Nicholas Hyett, analyste des actions chez Hargreaves Lansdown.

Le chiffre d'affaires de ce que Microsoft appelle son "commercial cloud", qui comprend l'infrastructure de serveurs telle qu'Azure ainsi que les versions cloud de son logiciel Office, a augmenté de 33 % pour atteindre 17,7 milliards de dollars. Les ventes pour la gestion de la clientèle Dynamics 365, qui est en concurrence directe avec Salesforce.com, ont augmenté de 45 % et la version professionnelle d'Office 365 a ajouté 15 % d'utilisateurs supplémentaires. « C'est le quatrième trimestre consécutif de croissance du siège de 15 % sur une base très large », a déclaré Amy Hood, directrice financière de Microsoft, à propos des résultats d'Office 365 pour les clients commerciaux.

Microsoft continue de miser sur les logiciels en cloud et a annoncé au début du mois qu'elle achèterait la société de logiciels d'intelligence artificielle Nuance Communications pour 16 milliards de dollars, hors dette nette, afin de renforcer ses activités dans le domaine de la santé.

Microsoft a déclaré qu'Azure, son activité de cloud computing étroitement surveillée qui est en concurrence avec Amazon, Amazon Web Services et Google Cloud d'Alphabet, a connu une croissance de 50 % au cours du trimestre, ou 46 % après ajustement des variations de change. Il s'agit d'une baisse par rapport aux 48 % corrigés des variations monétaires du trimestre précédent, mais conforme aux attentes des analystes qui tablaient sur une croissance de 46,3 %, selon les données de Visible Alpha.

Le chiffre d'affaires global de l'unité "intelligent cloud" de Microsoft, qui comprend Azure, s'est élevé à 15,1 milliards de dollars, ce qui est supérieur aux estimations des analystes, qui tablaient sur 14,92 milliards de dollars, selon les données de Refinitiv. Microsoft Teams compte 145 millions d'utilisateurs quotidiens, contre 115 millions en octobre, selon Microsoft. Le chiffre d'affaires de l'unité de logiciels de productivité de Microsoft, qui comprend Office et Teams, a atteint 13,6 milliards de dollars, contre des estimations de 13,49 milliards de dollars, selon Refinitiv.

Les ventes de son réseau social LinkedIn ont augmenté de 23 % sur une base ajustée au taux de change, légèrement au-dessus des estimations de 21,9 % de Visible Alpha, les revenus continuent à se redresser après une forte baisse des offres d'emploi et des recrutements au début de la pandémie. L'unité informatique personnelle de Microsoft, qui comprend son système d'exploitation Windows et la console de jeu Xbox, a réalisé un chiffre d'affaires de 13,0 milliards de dollars, contre 12,57 milliards de dollars attendus par les analystes, selon les données de Refinitiv. Les ventes de Windows aux fabricants de PC ont augmenté de 10 %, contre une hausse de 1 % le trimestre précédent.

Lors d'une conférence téléphonique avec les investisseurs, Microsoft a prévu pour le quatrième trimestre fiscal un chiffre d'affaires du segment productivité avec un point médian de 13,93 milliards de dollars, supérieur aux estimations de Refinitiv de 13,57 milliards de dollars. Ses prévisions de ventes pour ses activités de cloud intelligent et d'informatique personnelle avaient des points médians de 16,32 milliards de dollars et 13,80 milliards de dollars, respectivement, au-dessus des estimations de 16,0 milliards de dollars et 13,26 milliards de dollars, selon les données de Refinitiv.

Source : Microsoft

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi :

Avec un chiffre d'affaires de 129 Mds $, le marché du cloud termine 2020 en beauté. Tandis que Microsoft continue de gagner du terrain sur Amazon et franchit la barre des 20 % de parts de marché

Microsoft et Amazon figurent en tête de liste des prévisions de dépenses des DSI, d'après une enquête

Président de Microsoft : le piratage de SolarWinds a été « l'attaque la plus importante et la plus sophistiquée » jamais réalisée, les empreintes informatiques de plus de 1000 développeurs trouvées

Microsoft a commencé à déployer la nouvelle barre des tâches pour tous les utilisateurs de Windows 10, sur les versions 1909, 2004, 20H2 et 21H1

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 28/04/2021 à 15:21
Le monopole de quoi ? Pas du Cloud en tout cas, il y a aussi AWS, Google Cloud, etc. En fait aux USA AWS est devant Azure en parts de marchés, donc la Microsoft n'est même pas leader, juste challenger.
Pour les outils de développement non plus, oui Embarcadéro ex Borland est quasi mort mais Jetbrains a repris leur place et est probablement devenu le nouveau leader.
Peut être tu parles des OS sur PC ? ok, mais cette situation est en train aussi de changer, l'OS le plus utilisé au monde sur les dispositifs informatique en général depuis 2020 n'est plus Windows, mais Android.
Donc Microsoft a encore un fort leadership en OS sur le desktop, mais c'est tout. On ne peux pas totalement appeler ça un "monopole", car il y a des distribs Linux qui ont été faites pour concurrencer Windows, dont Crome OS pour les Chromebooks, et d'autre part il y a aussi Apple qui a toujours une certaine part de marchés.

1  0 
Avatar de Arya Nawel
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/04/2021 à 14:54
Eh ben quand on a le monopole... Ça paie
1  2