IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La bourse turque de cryptomonnaies Thodex cesse de fonctionner et près de 400 000 utilisateurs craignent une possible fraude de 2 Md$
Après que le pays a interdit l'utilisation des cryptomonnaies

Le , par Bill Fassinou

143PARTAGES

10  0 
Le monde des cryptomonnaies est confronté à un nouveau scandale de fraude. Des milliers d'utilisateurs de la bourse turque de cryptomonnaies Thodex craignent que leurs investissements d'une valeur d'environ 2 milliards de dollars aient disparu après avoir été incapables d'accéder à leurs comptes ou de retirer leur argent de la plateforme. Alors que la plateforme d'échange a cessé de fonctionner, le PDG a quitté le pays avec des actifs numériques, une situation qui a contribué à amplifier les inquiétudes des utilisateurs. Il est soupçonné d'escroquerie et un mandat d'arrêt international a été lancé contre lui.

Les cryptomonnaies finiront-elles par être interdites partout ? La question est sur toutes les lèvres depuis la fin de l'année 2020, où plusieurs projets de loi pour interdire les devises numériques sont mis sur la table en Inde, en Turquie, aux États-Unis et ailleurs. Selon certains analystes, le scandale Thodex ne pouvait pas mieux tomber pour les défenseurs de ces projets de loi et si l'escroquerie se confirme, ces lois pourraient passer facilement. En outre, ces pays s'inquiètent de l'influence grandissante de ces actifs numériques ainsi que des inconvénients que cela pourrait avoir sur les devises nationales traditionnelles.



En effet, Thodex, une entreprise de cryptomonnaie basée en Turquie, a déclaré cette semaine que sa plateforme a été "temporairement fermée" pour faire face à une "fluctuation anormale des comptes de l'entreprise". D'abord, la plateforme, qui fonctionne depuis 2017, a annoncé une période de maintenance de six heures après que des problèmes de transaction ont été signalés. Puis, jeudi, Thodex a fait une annonce selon laquelle elle sera fermée "pendant environ cinq jours ouvrables" en raison d'un processus de vente. Cette période d'interruption devrait lui permettre de conclure des partenariats avec d'autres entreprises.

« Des banques et des fonds de renommée mondiale, dont nous allons annoncer les noms lorsque le processus d'accord sera terminé, souhaitent investir dans notre société et proposent un partenariat depuis longtemps », a écrit Thodex sur son site Web. « Pour que ce processus soit mené à bien, les transactions doivent être arrêtées et le processus de vente doit être achevé. Les services resteront fermés pendant environ cinq jours ouvrables, le temps que le transfert des actions soit effectué, mais les utilisateurs ne doivent pas s'inquiéter pour leurs investissements ».

Dans la foulée, près de 400 000 utilisateurs de la plateforme n'ont pas pu accéder à leurs comptes ou retirer de l'argent. Ces derniers sont devenus plus inquiets lorsque les médias locaux ont rapporté que Faruk Fatih Ozer, le fondateur et PDG de Thodex, s'est enfui du pays, emportant avec lui environ 2 milliards de dollars de fonds d'investisseurs. Incapables de retirer leur argent ou d'accéder à leurs comptes, les utilisateurs de Thodex se sont rendus sur les plateformes de médias sociaux pour sensibiliser à la question, exprimant leurs inquiétudes quant à la possibilité d'une escroquerie.



L'avocat Oğuz Evren Kılıç a déclaré qu'il avait été contacté par un nombre non spécifié d'utilisateurs de Thodex mercredi et qu'une plainte juridique contre le PDG avait été déposée en leur nom. Cependant, jeudi, Özer a rompu le silence et a publié une déclaration sur le compte Twitter de Thodex et son compte Instagram. Il a rejeté les allégations en déclarant que Thodex n'a jamais exploité personne et ne le fera pas à l'avenir. Il a confirmé qu'il avait quitté le pays le 19 avril, mais a précisé que c'était pour une réunion à l'étranger. Enfin, il a dit qu'il reviendra bientôt en Turquie et que les pertes des personnes seront compensées.

Par ailleurs, le mois dernier, Thodex aurait annoncé un don de 4 millions de Dogecoins pour atteindre un plus grand nombre d'utilisateurs. Cependant, plusieurs utilisateurs auraient tweeté qu'ils n'avaient pas reçu la monnaie. Un procureur public d'Istanbul a ouvert une enquête sur Thodex et la police fouille ses bureaux. La nouvelle fait suite à l'interdiction par la Turquie de l'utilisation des cryptomonnaies la semaine dernière. Selon les nouvelles règles qui entreront en vigueur le 30 avril, les citoyens peuvent détenir des cryptomonnaies, mais ne peuvent pas les utiliser pour effectuer des paiements pour des biens ou des services.

La mesure du gouvernement turc, prise via sa banque centrale, est motivée par ce qui suit : « la ruée vers le bitcoin provoque chaque jour un peu plus la chute de la valeur de la livre turque. Bannir l’utilisation des cryptomonnaies pour le paiement des biens et des services est donc susceptible d’amener les locaux à continuer à faire usage de la monnaie locale ». Grosso modo, le tableau vient confirmer le fait que la valeur d’une monnaie dépend de la confiance que ses utilisateurs lui accordent. Il relance du même coup les questionnements sur la validité du bitcoin et des autres cryptomonnaies comme valeurs refuges.

Source : Thodex

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Pensez-vous que les cryptomonnaies sont une escroquerie ?
Êtes-vous d'avis pour que l'utilisation des cryptomonnaies soit interdite ou pas ? Pourquoi ?

Voir aussi

Bitcoin est un schéma de Ponzi postmoderne pour le développeur Stephen Diehl, qui rappelle « qu'il n'a aucune manifestation dans le monde réel et ne produit rien »

L'Inde voudrait interdire les cryptomonnaies et pénaliser les mineurs et les négociants dans un projet de loi

Le ministère US de la Justice a arrêté trois opérateurs du service de prêt BitConnect, qui auraient récolté l'équivalent de 722 millions de dollars en cryptomonnaie grâce à une pyramide de Ponzi

Quadriga, la plateforme d'échange de cryptomonnaie, était une fraude et son fondateur dirigeait un système de Ponzi, selon le régulateur canadien

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tome_x
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 19:05
Citation Envoyé par denisys Voir le message
Finalement, cette pseudo monnaie.
Ce n’est tous simplement, du Bernard Madoff.
Appliquant le principe de la mécanique de la pyramide de Ponzi !
Mais en mode digital !!!
numérique
7  0 
Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/04/2021 à 11:19
Citation Envoyé par trollator Voir le message
Toi t'as rien compris, la spéculation n'a rien à voir avec Ponzi, tu détiens un bitcoin parce que tu es confiant dans l'idée que plus tard un autre sera prêt à te le racheter plus cher, c'est la définition même de la spéculation ; ton appart qui prend de la valeur c'est la même chose, c'est pas du tout un Ponzi.
Ou comment comparer ce qui n'est pas comparable!

1. Ton appart, tu y vis, tu en profites ou tu le loues et tu encaisses un revenu stable et pérenne dans le temps. Un bitcoin ne te sert à rien!

2. Ton appart ne peut pas être volé par un escroc qui part avec la caisse ou disparaître parce que ta clé USB ne répond plus ou que tu as perdu un mot-de-passe

3. La valeur de ton appart dépend d'éléments concrets (qualité du bien, localisation, état du marché). La valeur de ton bitcoin dépend du bon vouloir des 2% de propriétaires de bitcoin qui restent anonymes et qui contrôlent plus de 90% des bitcoin existants.

La spéculation est un art; la spéculateur analyse le marché et établit une stratégie qui lui fait arriver à la conclusion que son investissement va prendre de la valeur dans un laps de temps donné.

Le bitcoin, ce n'est pas de la spéculation... C'est simplement un jeu de casino...
6  1 
Avatar de trollator
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 25/04/2021 à 14:23
@Anselme45 : tu confonds tout, un appart ça peut servir à t'héberger (usage classique), à en tirer des revenus locatifs (investissement) ou à faire des plus-values (spéculation) ; un lingot d'or ça peut servir dans la production (usage classique), ou à faire des plus-values (spéculation) ; c'est pareil pour un bitcoin, son usage classique c'est la tenue de compte décentralisée, ça ne change rien au fait que la plupart des gens l'utilisent à des fins spéculatives. Le schéma de Ponzi s'inscrit dans un cadre d'investissement (ce n'est pas de la spéculation) dans lequel l'investissement n'est pas réel (il y a fraude). Et oui, le bitcoin est bien une monnaie, il y a un taux de change et des market makers qui alimentent ce taux de change (BTC contre USD, EUR, ou même ETH). L'or n'a pas de taux de change, tu n'achètes pas des biens ou des services avec de l'or, tu ne fais que le stocker ou l'utiliser dans la production.
5  3 
Avatar de trollator
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 25/04/2021 à 4:02
Toi t'as rien compris, la spéculation n'a rien à voir avec Ponzi, tu détiens un bitcoin parce que tu es confiant dans l'idée que plus tard un autre sera prêt à te le racheter plus cher, c'est la définition même de la spéculation ; ton appart qui prend de la valeur c'est la même chose, c'est pas du tout un Ponzi.
4  4 
Avatar de tanaka59
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 25/04/2021 à 14:11
Bonjour,

Quel est votre avis sur le sujet ?
Les exemples d'aberrations avec les cryptos monnaies sont de plus en plus légions : perte de mot de passe, siphonnage de BDD, mort du créateur ou disparition ... A un moment, soit le système devient complétement "fou", soit le créateur n'a plus la main . Dans ce type de cas on peut vite douter de l’honnêteté de ces "monnaies virtuelles". Qui plus est , aux mains de personnes physiques et non de d'établissement financier en bonne et du forme.

Pensez-vous que les cryptomonnaies sont une escroquerie ?
Quand cela sert à alimenter des transactions douteuses oui .

On peut avoir des cas particuliers. Je pense à l'euro qui a été numérique avant d'être réel. Le but était les échanges entre entreprises dans une même unité de compte.

Présenter les cryptomonnaies comme le saint gral ... C'est en oublier certaines activités illicites derrières ... Puis allons jusqu'au bout du raisonnement . Pourquoi "cryptomonnaies" , c'est pour faire l’amalgame avec crypto / secret ? On aurait aussi pu dire "secret money" ...

Bref il y a une forme de délire et hystérie sur ces monnaies . On peut faire la même chose avec un vulgaire tableau ... Voila vous avez créé "une monnaie". Je propose de créer la monnaie "tartantipion" et 1 tartantipion = 500 000 dollars US ^^

Êtes-vous d'avis pour que l'utilisation des cryptomonnaies soit interdite ou pas ?
Non. Encadré oui.

Pourquoi ?
Le finalité d'une monnaie c'est de pouvoir payer et être payé. Aussi bien physiquement que virtuellement. De savoir que le compte est en roupie, dollar us , euro ou rouble on s'en tamponne.
1  1 
Avatar de denisys
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/04/2021 à 15:38
Finalement, cette pseudo monnaie.
Ce n’est tous simplement, du Bernard Madoff.
Appliquant le principe de la mécanique de la pyramide de Ponzi !
Mais en mode digital !!!
5  11