IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le CEO de YouTube reçoit un prix pour la défense de la liberté d'expression sponsorisé par YouTube :
La plateforme d'hébergement de vidéos peut-elle être considérée comme un exemple en la matière ?

Le , par Patrick Ruiz

368PARTAGES

14  0 
Le prix décerné par l’association américaine Freedom Forum Institute est destiné à des tiers reconnus comme défenseurs de la liberté d’expression. YouTube fait partie des sponsors de l’édition 2021 de cette récompense. Son CEO Susan Wojcicki figure dans la liste des personnalités honorées. N’est-ce pas déjà un bel exemple de liberté d’expression que de présenter sur sa propre plateforme un prix dont on est un sponsor ? Quid de l’état des lieux de la liberté d’expression sur la plateforme en général ?

Ce sont des développements qu’on ne saurait mettre sur la table sans évoquer la modération. Chez YouTube, elle tient sur quatre piliers : retrait des contenus jugés offensants, tri et mise à disposition de contenus faisant autorité, quel que soit le domaine, réduction des recommandations de contenus jugés « limites » aux utilisateurs de la plateforme, récompense des créateurs de contenus en s’appuyant sur des standards stricts. C’est sur la base de ceux-ci que la plateforme définit des « limites » quant aux contenus admissibles sur la plateforme.


C’est en application de ces piliers que les contenus à caractère éducatif en matière de piratage informatique se sont retrouvés censurés sur la plateforme au cours de l’année 2019. En matière de sécurité informatique, l’une des manières de se prémunir des attaques est de savoir comment les « bad guys » opèrent. En sus, il y a que la maîtrise de ces techniques fait en principe partie de l’arsenal des chercheurs en sécurité ou des étudiants dans ce domaine. C’est ce qui peut justifier la publication de contenus sur papier ou en ligne pour édifier le public à ce sujet. Pourtant, les internautes ont dû s’habituer pendant un moment à ce que les vidéos dans cette filière soient indisponibles. C’était le résultat d’une mise à jour des conditions d’utilisateur de la plateforme :


L'interdiction de YouTube sur la publication de vidéos de piratage semblait être inspirée de l'idée de longue date que tout ce qui est lié à ce terme est mauvais, mais il est impératif de rappeler qu'une utilisation légitime de toutes les connaissances sur le piratage informatique est possible. Par exemple : des connaissances en matière de fraude à la carte de crédit peuvent permettre à des tiers de développer des systèmes pour détecter et empêcher l’usage de cartes de crédit volées ; savoir sur quelles techniques un tiers malveillant s’appuie pour pénétrer les bases de données d’un site web et extirper des données confidentielles peut aider à la mise sur pied de procédures de test efficaces.

YouTube met à contribution un millier de personnes pour la modération. La plateforme s’appuie en sus sur des algorithmes auxquels il arrive qu’on laisse le soin de gérer des termes comme hacking ou piratage. Résultat : des contenus peuvent se retrouver sous le coup de la restriction sans avoir atterri sur la plateforme. Les logiciels de la firme de Mountain View s’appuieraient simplement sur les métadonnées des fichiers pour prendre des décisions.

La controverse en lien avec la modération sur la plateforme a pris un coup de neuf avec la pandémie de coronavirus. En fait, YouTube, selon ce que rapporte la BBC, interdit tout contenu lié au coronavirus qui contredit de façon directe les conseils de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Pourtant, n'est-il pas vrai que l'OMS a donné de très mauvais conseils aux premières heures de la pandémie ? N'est-il pas vrai que Taïwan a ignoré les conseils de l'OMS et a appliqué avec succès une politique de confinement strict ? Le représentant de la Thaïlande n'a-t-il pas sévèrement critiqué l'OMS pour sa corroboration douteuse avec le gouvernement chinois ? Des contenus vidéo en lien avec chacun de ces questionnements ne sont-ils pas aussi susceptibles d’édifier le public ?

Source : freeexpressionawards

Et vous ?

Que pensez-vous de ce prix pour la défense de la liberté reçu par le CEO de YouTube ?
YouTube peut-elle être considérée comme un modèle en matière de défense de la liberté d’expression ?
Pourquoi les efforts de modération des médias et réseaux sociaux sont-ils toujours sujets à controverse ?

Voir aussi :

YouTube et ses utilisateurs sont menacés par la nouvelle directive de l'UE sur le droit d'auteur. Quels impacts pour les utilisateurs européens ?
La Maison-Blanche lance un outil permettant de dénoncer la « censure » sur Facebook, YouTube, Instagram et Twitter
Quels sont les sites Web qui ont été les plus visités dans le monde en avril 2019 ? Google, YouTube et Facebook conservent leurs places en tête
Un ancien ingénieur de Google révèle le complot de YouTube pour déprécier Internet Explorer 6, alors qu'il était encore fréquemment utilisé
YouTube marque comme fake news les flux en direct de l'incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame, et propose des informations sur le 11 septembre

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Cpt Anderson
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 11:20
On vit dans un monde où tout est inversé. La preuve est devant nos yeux !

La guerre c'est la paix, la liberté c'est l'esclavage, l'ignorance c'est la force.

George Orwell
14  0 
Avatar de kain_tn
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 11:46
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message

Que pensez-vous de ce prix pour la défense de la liberté reçu par le CEO de YouTube ?
L'article souligne très justement que "YouTube fait partie des sponsors de l’édition 2021 de cette récompense"

De plus, quand on lance la vidéo, on voit:
  • Qu'elle est hébergée sur YouTube
  • Qu'en haut à droite, il y a écrit "Presented by Signature Sponsor YouTube"


A-t-on vraiment besoin d'aller chercher plus loin?
12  0 
Avatar de steel-finger
Membre averti https://www.developpez.com
Le 22/04/2021 à 6:50
Le titre de l'article devrait être le suivant "Le CEO de YouTube s'attribue un prix pour la défense de la liberté d’expression sponsorisé par YouTube"
8  0 
Avatar de solstyce39
Membre averti https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 15:08
La blague y a qu'à voir le nouveau règlement.

c'est un outils de censure complètement assumé oui
6  0 
Avatar de kmedghaith
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 12:30
Le CEO de YouTube reçoit un prix pour la défense de la liberté d’expression sponsorisé par YouTube
Je pensais que les vidéos à caractère sexuel étaient bannies sur youtube.
5  0 
Avatar de coolspot
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 15:39
Mdr Youtube qui décerne un prix de defense de la liberté d'expression alors que c'est le meme bullshit que twitter ou facebook ou si ta pas une ligne idéologique gauchiste t'es full censuré
8  3 
Avatar de 4sStylZ
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 16:37
Notez qu'on est pas complètement censuré sur Youtube vu que les utilisateurs ont eu l'occasion de lacher 84k de dislike sur la vidéo
2  0 
Avatar de 23JFK
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/04/2021 à 21:07
Lol. Il y a même des chansons pour enfants des années 80 qui aujourd'hui ne peuvent être visionnées qu'après avoir prouver que l'on est adulte et encore....

https://m.youtube.com/watch?v=wx6Q5LePiWw
2  0 
Avatar de lieutenantlemir
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 22/04/2021 à 5:31
Citation Envoyé par 4sStylZ
Notez qu'on est pas complètement censuré sur Youtube vu que les utilisateurs ont eu l'occasion de lacher 84k de dislike sur la vidéo
Et preuve de cette ouverture d'esprit, les dislikes sont maintenant descendus à 23k...

C'est terrible l'érosion due au temps...
1  1 
Avatar de pierre.E
Membre averti https://www.developpez.com
Le 02/05/2021 à 17:38
euh quand tu voix que la vidéo de janis joplin

a une limite d'age toute a parce elle contient la photo de janis nue
ca me laisse rêveur leur liberté d’expression à ces tartuffes
0  0