IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Deux personnes sont tuées dans un accident d'une voiture Tesla sans personne au volant, l'Autopilot serait activé
Et les batteries de la voiture ne cessaient de raviver les flammes

Le , par Bill Fassinou

448PARTAGES

7  0 
Les autorités texanes ont déclaré samedi soir que deux personnes ont trouvé la mort dans un accident de la route impliquant une voiture Tesla, dans la ville de Spring. La voiture s'est écrasée contre un arbre et s'est enflammée. Bien qu'il y avait deux personnes à bord de la Tesla, il semblerait qu'aucune d'entre elles n'était au volant lorsque le choc a eu lieu, et les pompiers auraient mis près de quatre heures pour éteindre le feu. La maîtrise de l'incendie a pris tout ce temps en raison des batteries (des batteries lithium-ion) de la voiture qui ne cessaient de raviver les flammes. Certains mettent en garde contre l'utilisation de ces batteries dans les avions ou dans l'espace.

L'Autopilot de Tesla serait à nouveau impliqué dans un accident

Les autorités de la ville de Spring au Texas ont déclaré samedi qu'une voiture Tesla a brulé pendant près de quatre heures, avec deux personnes à son bord. Les accidents impliquant des véhicules Tesla ne sont pas nouveaux, mais l'Autopilot, le système d'aide à la conduite de la société, est de plus en plus mis en accusation. La cause de l'accident, qui s'est produit samedi vers 21 heures (heure locale), fait l'objet d'une enquête, mais les personnes qui étaient présentes sur les lieux au moment de l'accident et les premiers observateurs pointent du doigt l'Autopilot. L'entreprise est accusée d'induire les gens en erreur avec sa publicité sur l'Autopilot.



En effet, selon l'agent Mark Herman du district 4 du comté de Harris, personne ne conduisait la voiture lorsque l'accident s'est produit. Il a déclaré aux médias qu'une personne a été retrouvée sur le siège du passager avant et une autre sur le siège arrière. Herman a déclaré que les autorités pensent que personne d'autre n'était dans la voiture et qu'elle s'est enflammée immédiatement. Il a ensuite ajouté qu'il pense que la voiture n'était pas conduite par une personne. La police a établi que le véhicule roulait à grande vitesse et n'a pas réussi à prendre un virage. Résultat, il a quitté la route et a heurté l'arbre.

Un parent d'une des victimes aurait confirmé qu'il n'était que deux dans la voiture. Selon les médias, il aurait identifié la personne sur le siège arrière comme étant le propriétaire de la voiture. En outre, les autorités ont également déclaré avoir utilisé plus de 113 000 litres (30 000 gallons) d'eau pour éteindre les flammes, car les batteries du véhicule n'arrêtaient pas de s'enflammer. Selon Herman, à un moment donné, les adjoints ont dû appeler Tesla pour leur demander comment éteindre le feu qui provenait chaque fois de la batterie. Il n'a pas indiqué si Tesla leur a été d'une quelconque aide.



Certaines personnes ont déclaré que les incendies de batterie lithium-ion ne sont pas facilement maîtrisables. « Habituellement, le mieux est de l'empêcher de se répandre et de le laisser s'épuiser », ont-ils déclaré. Pour d'autres, il faudrait éviter d'utiliser ou de transporter les appareils disposant de ce type de batterie dans les moyens de transport aérien ou dans les engins envoyés dans l'espace. « C'est pourquoi nous sommes complètement terrifiés par les batteries au lithium-ion dans le ciel. Des choses comme les stylos Vape, les concentrateurs d'oxygène portables, les sacs intelligents, les ordinateurs portables contrefaits et le Note Phone qui a explosé », ont-ils déclaré.

L'enquête est toujours en cours et les autorités n'ont pas encore conclu que l'Autopilot était activé au moment du drame. Cependant, les analystes ont déclaré qu'au regard des faits observés, il ne peut en être autrement. De son côté, Tesla n'a pas répondu à une demande de commentaire dimanche. L'entreprise a dissous son service de presse et ne répond généralement pas aux demandes des médias.

Des dizaines d'accidents de ce type ont déjà été répertoriés

Au moins 23 accidents liés à l'Autopilot font l'objet d'une enquête de la National Highway Traffic Safety Administration (NHTSA). Cependant, il semble s'agir du premier accident mortel où il n'y avait pas un chauffeur sur le siège du conducteur. Tesla a déjà prévenu ses clients que l'Autopilot n'est pas un système de conduite autonome et qu'il nécessite toujours une attention constante à la route lorsqu'il est utilisé. Les voitures Tesla ne vérifient cette attention qu'à l'aide d'un capteur qui vérifie si le conducteur serre le volant avec ses mains, ce qui laisse une marge de manœuvre pour une utilisation abusive.



Le National Transportation Safety Board (NTSB) a reproché cela à Tesla l'année dernière, déclarant que cette mesure de sécurité est insuffisante. En outre, Tesla a déjà fourni des conseils aux secouristes confrontés à des incendies impliquant ses batteries de véhicules électriques. Le rallumage de la batterie peut être un problème, car contrairement aux véhicules à essence, même si le feu est éteint, la batterie d'une voiture électrique a encore de l'énergie stockée. Les conseils de Tesla suggèrent qu'il est préférable de laisser le feu s'éteindre plutôt que de continuer à essayer de l'éteindre.

Selon certaines sources, dans le passé, le PDG de Tesla, Elon Musk, aurait rejeté les appels des ingénieurs de Tesla à ajouter un meilleur contrôle de sécurité lorsqu'un véhicule a l'Autopilot activé, comme des caméras de suivi des yeux ou des capteurs supplémentaires sur le volant. Il aurait dit que la technologie est "inefficace". Plus tard, en 2018, il a déclaré que Tesla publierait régulièrement des données de sécurité sur sa fonction Autopilot, mais a ajouté que la couverture médiatique "négative" à son sujet pourrait persuader les clients de ne pas l'utiliser.

« Lorsqu'il y a un accident grave, c'est presque toujours, en fait peut-être toujours, le cas qu'il s'agit d'un utilisateur expérimenté, et le problème est plutôt celui de la complaisance », a déclaré Musk lors d'un appel aux investisseurs en mai 2018. « Ils s'y habituent tout simplement trop. Cela a tendance à être plus un problème. Ce n'est pas un manque de compréhension de ce que l'Autopilot peut faire. C'est les conducteurs qui pensent en savoir plus sur l'Autopilot qu'ils ne le font », a-t-il ajouté. Samedi, après l'accident, Musk, a tweeté le rapport sur les données d'accidents de la société pour le premier trimestre 2021.

Il a affirmé qu'un conducteur de Tesla avec l'Autopilot enclenché a 10 fois moins de risques d'avoir un accident qu'un conducteur au volant d'un véhicule moyen. Cela dit, notons qu'il y a un mois, en remettant en cause les capacités de l'Autopilot, le NTSB a accusé Tesla de commercialiser un système d'aide à la conduite inachevé et défaillant. Elle a également attaqué son agence sœur, la NHTSA, pour sa réglementation permissive des systèmes d'aide à la conduite. Le NTSB réclame une réglementation plus stricte en la matière.

Autrement dit, elle réclame des exigences fédérales plus strictes pour la conception et l'utilisation des systèmes de conduite autonome sur les routes publiques. Par ailleurs, Tesla continue de modifier ses voitures électriques pour, selon lui, les rendre plus faciles à utiliser. La dernière en date est la suppression de certaines fonctions autrefois accessibles via des boutons (ou tiges), comme le levier de vitesse, pour les intégrer directement à l'écran tactile du tableau de bord. La NHTSA dit que cela ne viole aucune règle, mais beaucoup d'analystes pensent qu'il s'agit d'une « très mauvaise idée ».

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Le levier de vitesse à écran tactile de Tesla est-il une très mauvaise idée ? La NHTSA déclare que cela répond aux normes de conformité et ne viole pas les règles

L'agence fédérale américaine NTSB accuse Tesla de commercialiser l'Autopilot, un système de conduite autonome, inachevé et défaillant et appelle à une réglementation plus stricte du secteur

L'entreprise Cruise présente Origin, son véhicule électrique entièrement autonome sans volant ni pédales, mais sera-t-il suffisamment sûr pour transporter des personnes sans susciter de crainte ?

La nouvelle mise à jour de l'Autopilot de Tesla gère désormais les feux de circulation et les panneaux d'arrêt, l'entreprise rappelle néanmoins que cela n'empêche pas de rester attentif

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/04/2021 à 13:29
Citation Envoyé par frfancha Voir le message
"Les batteries de la voiture ne cessaient de raviver les flammes"
Clair qu'avec un réservoir d'essence rien n'aurait pu "raviver les flammes"...
Les pompiers ont l'habitude des feux de véhicules thermique et savent maitriser un feu à base d'hydrocarbure ce qui n'est pas forcement le cas des batteries.

Le fait que la batterie soit en feu ne supprime pas la quantité d'électricité contenue dans celle-ci. Lors la combustion des court-circuits vont se produire dans les différents éléments conduisant à un emballement thermique. De plus à cause de cet emballement thermique divers gaz inflammables issus de la combustion des matériaux internes sont libérés qui participent à leur tours à renforcer les flammes et la chaleur. De plus l’aspersion à base d'eau va provoquer des courts-circuits, donc on ne peut pas utiliser d'eau sur ce type de feu (idem sur les feux d'origine électrique)

Ces vidéos illustrent la difficulté d'extinction de ce type d'incendie : https://www.anumme.fr/2020/07/23/rsiques-incendies-solutions/

La difficulté est liée aussi aux matériaux qui la constitue, si certaines batteries brûlent très difficilement pour d'autres c'est le cas contraire.
16  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/04/2021 à 12:51
La mort 2.0 !!!!
4  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/06/2021 à 11:47
Il est possible que quelqu'un chez Tesla puisse récupérer de nombreuses séquences vidéo de personnes assises dans leur voiture
C'est pas une possibilité , c'est une certitude. Ca leur permet d'entrainer leur IA sur des données réelles.
4  0 
Avatar de yoyo3d
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/04/2021 à 10:04
D'un coté, tesla insiste trop sur la conduite "magique " de la tesla ce qui peut laisser croire que cette voiture est 100% autonome, (ce qui n'est pas le cas)...
d'un autre coté, le blaireau qui trompe délibérément le système de la voiture, ne vient pas se plaindre quand elle se plante.

ça me rappelle le même style de test ou il suffisait de "maquiller" le panneau 30 en 80km pour tromper la voiture et la pousser à rouler plus vite... je ne retrouve plus la news ici, mais c'est du même acabit.
3  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/05/2021 à 12:21
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message

Dans une vidéo publiée hier, il déclare : « Je viens de sortir de prison. J'ai déjà une [autre] Tesla. Vous me comprenez, je suis riche. Je suis sorti de la pandémie en étant millionnaire ».
A mon avis, il va pas tarder à y retourner... En prison !
4  1 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/06/2021 à 11:27
Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
Il est possible que quelqu'un chez Tesla puisse récupérer de nombreuses séquences vidéo de personnes assises dans leur voiture, mais c'était une possibilité depuis que les caméras ont été installées et, espérons-le, l'avantage d'une surveillance réelle du conducteur l'emportera sur les risques hypothétiques pour la vie privée.
Hypothétique? Sérieusement?? En 2021 après toutes les fuites de données divulguées on ose encore parler d'hypothèse en connectant une caméra à Internet??

Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message

La caméra d'habitacle des voitures Tesla vont maintenant vous filmer pour s’assurer que vous êtes attentifs. Quel est votre avis à ce sujet ?
Vos données resteront dans votre voiture, d’après Tesla. Quel commentaire en faites-vous ?
Quel est votre avis sur le fait même que Tesla ajouté maintenant la surveillance par caméra au système de surveillance du conducteur ?
On marche vraiment sur la tête... Quant aux données personnelles, si Tesla ne se fait pas un plaisir de les sortir de la voiture, des hackers s'en chargeront - on a quand même vu des failles spectaculaires sur leurs voitures sur ces deux dernières années et je ne serai plus étonné si quelqu'un arrivait à prendre le contrôle de la caméra.
3  0 
Avatar de PomFritz
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/04/2021 à 1:40
Monsieur le juge, ce n'était pas moi au volant, je suis innocent!
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/04/2021 à 13:47
Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
Le fait d'avoir nommé le système "Autopilot" déjà, en anglais c'est "Pilote automatique" et dans l'esprit d'un ahuri on comprend tout de suite qu'il va avoir un soucis !
Ouais c'est vrai que plein de gens ne comprennent pas le sens réel de "pilote automatique".
Pilote automatique
Il s'agit plus précisément d’un système utilisé pour contrôler la trajectoire d'un véhicule sans qu’un contrôle constant par un opérateur humain soit nécessaire. Les pilotes automatiques ne remplacent pas un opérateur humain, mais permettent de les aider à contrôler le véhicule, ce qui leur permet de se concentrer sur des aspects plus généraux de fonctionnement, comme la surveillance de la trajectoire, de la météo ou des systèmes. Les pilotes automatiques sont utilisés dans les avions, les bateaux, les véhicules spatiaux, les missiles et plus récemment les automobiles. Les pilotes automatiques ont considérablement évolué au fil du temps : les plus anciens ne réalisaient qu’un maintien de trajectoire tandis que les plus récents sont capables d'effectuer des atterrissages automatiques sous la supervision d'un pilote humain. Le pilote automatique est souvent désigné sous le prénom de Georges (George en anglais).
Un pilote automatique c'est une aide.
2  0 
Avatar de sergio_is_back
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/05/2021 à 12:15
Elle m'a bien fait rire celle là !

Je croyais que ces voitures étaient à la pointe de la technologie et que l'Autopilot était capable de s'assurer de la présence du conducteur sur le siège prévu à cet effet pourtant ?

Visiblement, on nous aurait menti ?
4  2 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 02/06/2021 à 8:56
A quand les premières sextape made in Tesla ?
2  0