Un meilleur job mieux payé ?

Deviens chef de projet, développeur, ingénieur, informaticien

Mets à jour ton profil pro

ça m'intéresse

Truffle 100 : le palmarès 2011 des éditeurs de logiciel Français
Reprise de la croissance et de l'emploi dans un secteur toujours très concentré

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
La société d'investissement Truffle Capital, le Syntec et des analystes du CXP (Centre d’Expertise des Progiciels) viennent de publier la 7ème édition du Truffle 100 France, leur classement annuel des éditeurs de logiciels hexagonaux.

Pour ces analystes le constat est clair, le secteur est en « sortie de crise ».

« 82 % des sociétés ont bénéficié d’une croissance de leurs chiffres d'affaires (CA) contre 70 % en 2009 », souligne le rapport, même si « les disparités demeurent importantes ». Le chiffre d'affaires total du secteur est passé de 6 milliards d'Euros (2009) à 6,6 en 2010. Une progression de 10% qui est encore plus forte si l'on ne prend en compte que l'édition (et pas les contrats de support) qui passe de 4 à 4,7 milliards d'euros de CA.

L'année dernière ces résultats avaient également progressé mais les bénéfices avaient, paradoxalement, fondu. Ce n'est pas le cas cette année. Les profits sont repartis à la hausse et ont même largement dépassé ceux de l'avant crise. « Le résultat net total du Top 100 [s'élève] à 543 M€ contre 254 M€ en 2009 (et 432 en 2008) ».

L'emploi n'est pas en reste. Les effectifs totaux du secteur sont passés d'environ 54.000 personnes à 57.500, soit une progression de 6,8%. Mieux, les postes de R&D ont augmenté de plus de 10% (10.520 personnes à 11.460). Un constat qui confirme celui du Pôle Emploi : les cadres ingénieurs IT sont très recherchés et parmi les plus difficiles à recruter en 2011.

Les emplois se situent à 81% en région parisienne. Un constat qui, année après année, ne change pas. Géographiquement, l'activité du logiciel français est concentrée en Ile-de-France et en région Rhone-Alpes. « Les deux principales régions représentent 90 % du CA », note l'étude.

Dans le détail, Paris et sa banlieue représentent 80% du chiffre d'affaires du secteur, 81% des effectifs totaux et 76% des effectifs R&D. Lyon et ses alentours réalisent 10% du CA et attirent 8% des effectifs (9% des emplois R&D).



Coté entreprises, Dassault Systèmes domine toujours très largement le classement français et réalise à lui seul 33% des revenus du secteur.

Comme pour la répartition géographique, c'est un constat de concentration qui s'impose. Les cinq premiers du classement (Dassault, SOPRA GROUP – AXWAY, MUREX, CEGID et LINEDATA SERVICES) réalisent plus de la moitié (55%) de la valeur des ventes globales. Les 10 premiers totalisent 64% de ses ventes et les 20 premiers, 74%.


Le Truffle 100 est également l'occasion de faire le point sur les tendances profondes du marché qui devraient s'amplifier à l'avenir.

Sans surprise, le Cloud Computing est cité comme la nouveauté majeure par Laurent Calot, Président du Directoire de CXP, qui y voit « une révolution en marche ».

Qui dit Cloud, dit également virtualisation, « le pré-requis technique du Cloud. […] Avec le Cloud, la virtualisation, engagée avec les serveurs, s'étend à toutes les ressources, gagne les couches hautes du système d'information, englobant les postes de travail et les applicatifs. […] Elle participe au mouvement général de l'éclatement des infrastructures traditionnelles. [...] Les entreprises doivent s'y préparer ».

Corollaire de l'informatique dans les nuages, Laurent Calot voit déferler dans les mois qui viennent « la vague du SaaS. [...] Le progiciel traditionnel (ou "on premise") a vécu, vive le "progicloud" », écrit-il.

Progression de la dématérialisation, montée en puissance de l'informatique et des usages mobiles, nécessité d'offres logicielles plus adaptables et plus personnalisables, démocratisation et simplification d'utilisation des solutions BI et entrée des pratiques « 2.0 » comme les réseaux sociaux d'entreprise (qui « ont vocation à assurer aujourd'hui une communication plus directe, plus immédiate, conversationnelle») dans le milieu professionnels sont autant de grands axes que l'analyste voit structurer l'avenir du secteur (« même si "l'entreprise 2.0" reste une utopie ! », tempère-t-il).

Un secteur en mutation qui devra gérer un autre virage, celui qui amènera une partie importante des éditeurs à passer « de l'informatique à la gestion de l'information » (pour lutter contre « les effets pervers de l'infobésité (sic) »).

Pour mémoire, et pour compléter ce rapport, rappelons que la France représente 2% de la production mondiale de logiciels. Soit 4 fois moins qu'Oracle ou IBM, et 9 fois moins que Microsoft seul.

Classement 2011 du Truffle 100 France (PDF)

Classement des 30 éditeurs français les plus importants selon le Truffle 100 :


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Arnaud B. Arnaud B. - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 27/04/2011 à 16:55
Bizarre ce top100 : je ne vois pas l'éditeur montpellierain PC Soft (qui édite Windev), et qui doit faire entre 15 et 20 millions d'euros de CA...

Ce classement est il fiable ?
Avatar de Marco46 Marco46 - Expert éminent https://www.developpez.com
le 27/04/2011 à 17:25
Citation Envoyé par Arnaud B.  Voir le message
Bizarre ce top100 : je ne vois pas l'éditeur montpellierain PC Soft (qui édite Windev), et qui doit faire entre 15 et 20 millions d'euros de CA...

Ce classement est il fiable ?

Je vois pas non plus la boite dans laquelle je bosse ( 14 millions de CA en 2010 pourtant ... ) mais ça doit être du à la convention collective, ils ne doivent compter que les Syntec.

PCSoft ils sont peut être sous la convention de la papeterie, fourniture de bureau, bureautique et informatique
Avatar de Nudger Nudger - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 27/04/2011 à 22:31
Citation Envoyé par Arnaud B.  Voir le message
Bizarre ce top100 : je ne vois pas l'éditeur montpellierain PC Soft (qui édite Windev), et qui doit faire entre 15 et 20 millions d'euros de CA...

Ce classement est il fiable ?

En tout cas difficile de donner des informations sur les entreprises qui ne rendent pas leurs comptes publics.
Avatar de vampirella vampirella - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/04/2011 à 12:03
Citation Envoyé par Nudger  Voir le message
En tout cas difficile de donner des informations sur les entreprises qui ne rendent pas leurs comptes publics.

D'après ton site, Medasys ne devrait pas apparaître sur Truffle100 ... et pourtant elle est classé 36ème ^^
Dommage sinon qu'il n'y ait pas de cartographie un peu plus détaillé sur les domaines (santé, finances, ...) concernés par les progiciels du top 100.
Avatar de grafikm_fr grafikm_fr - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 28/04/2011 à 13:14
Citation Envoyé par vampirella  Voir le message
D'après ton site, Medasys ne devrait pas apparaître sur Truffle100 ... et pourtant elle est classé 36ème ^^

Je suppose que ça doit etre lié au fait que société.com donne le chiffre de la société Medasys et non de l'ensemble du groupe (faut rajouter Medasys Japon, Mexys et d'autres trucs encore). Dans le classement, je pense qu'ils doivent prendre le CA du groupe.

Par contre, les comptes de PCSoft de 2009 n'ont visiblement toujours pas été déposés, ce qui est une tout autre histoire.
Avatar de Bluedeep Bluedeep - Inactif https://www.developpez.com
le 02/05/2011 à 18:05
Citation Envoyé par Nudger  Voir le message
En tout cas difficile de donner des informations sur les entreprises qui ne rendent pas leurs comptes publics.

C'est bizarre; à l'exception des SNC (et encore dans certains cas) toutes les sociétés ont obligation de dépot des comptes au greffe. (articles L232-21 à 23 du code de commerce).
Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Membre expert https://www.developpez.com
le 03/05/2011 à 8:55
Encore un classement ou l'on compare des torchons et des serviettes, et ou on conclue ce que l'on veut.

Bref, aucun intérêt !
Avatar de grafikm_fr grafikm_fr - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 03/05/2011 à 16:28
Citation Envoyé par Bluedeep  Voir le message
C'est bizarre; à l'exception des SNC (et encore dans certains cas) toutes les sociétés ont obligation de dépot des comptes au greffe. (articles L232-21 à 23 du code de commerce).

Oui, et si tu le fais pas, tu t'en tires dans la majorité des cas avec une amende, sans pour autant que les comptes soient publiés
Avatar de Lyche Lyche - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 03/05/2011 à 18:07
Citation Envoyé par grafikm_fr  Voir le message
Oui, et si tu le fais pas, tu t'en tires dans la majorité des cas avec une amende, sans pour autant que les comptes soient publiés

Oui, même principe qu'en politique, les parties politiques préfèrent payer la taxe de non respect de la parité des membres "importants" sans être obligés de la respecter.. ça arrange tout le monde finalement.. sauf les premiers intéressés..
Offres d'emploi IT
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil