Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android trop cher et trop fragmenté ?
Les développeurs pourraient être lassés de la plate-forme, d'après IDC

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

2  2 
La croissance d'Android sur le marché des smarphones a permis au système d'exploitation mobile de détrôner iOS dans plusieurs pays et d'être adopté comme plate-forme de développement principale par de nombreux développeurs.

Avec sa version 3.0 (Honeycomb), la plate-forme mobile s'est même lancée à la conquête du marché des tablettes.

Mais Android pourrait ne plus rencontrer le même succès auprès des développeurs.

Un récent sondage mené par Appcelerator et le cabinet de recherche IDC montre que l'intérêt des développeurs pour l'écosystème Android serait au « point mort ». en cause, le prix trop élevés des tablettes Android et le problème récurent de fragmentation de l'OS.

L'étude révèle que l'intérêt des développeurs pour les smartphones Android aurait chuté de deux points (85 %), et celui pour les tablettes sous l'OS de Google de trois points (71%). Coup d'arrêt ou simple pause après une augmentation de douze points au premier trimestre 2011 ? L'avenir le dira.

« Après le CES (NDR : salon incontournable sur les nouveautés technologiques), il y avait beaucoup d'excitation autour des tablettes sous Android », explique Scott Schwartzhoff, vice-président Appcelerator. « Mais après la sortie des premières modèles, les développeurs ont constaté des prix plus élevés que prévus. C'est un facteur majeur dans la baisse de leur enthousiasme ».

De fait, les Samsung Galaxy Tab et autres Xoom Motorola sont commercialisée à des prix assez élevés. Parmi les 71% des développeurs intéressés par les tablettes Android, seuls 51% souhaiteraient par exemple développer pour le dispositif Galaxy Tab.

La fragmentation de l'OS est également un sérieux problème : 2/3 des sondés ont déclaré qu'elle était leur principale préoccupation.



Cette frustration des développeurs Android profite évidemment à son concurrent direct, iOS. 91% des développeurs interrogés déclarent être « très intéressés» par la création d'applications pour l'iPhone, et 86% par le développement d'applications pour l'iPad.

Pour mémoire, un récent sondage du cabinet d'analyse Braid Reserach avait également révélé que 87% des développeurs Android étaient préoccupés par la fragmentions et 56% trouvaient même qu'il s'agissait d'un véritable problème.

La prochaine version d'Android (3.1), qui sera peut-être dévoilée lors des Google I/O le mois prochain, devrait refaire l'union entre les versions pour smartphones et celles pour tablettes de l'OS.

Mais pourra-t-elle diminuer les craintes des développeurs et relancer leur intérêt? Rien n'est moins sûr.

Des craintes et une perte d'intérêt qui doivent cependant être modérés. L'étude n'a été menée qu'auprès de 2 760 développeurs, tous utilisateurs d'Appcelerator. Un échantillon intéressant, mais peut-être pas le plus représentatif.

Source : AppCelerator

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ? Etes-vous également préoccupé(e) par ces facteurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Se7h22
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 13:35
Je comprend les craintes qu'ont les développeurs au sujet de la fragmentation, mais par contre sur le graphique on remarque que l'intérêt des développeurs baisses pour Android mais également pour iOS, et pourtant vous laissez entendre que les développeurs n'ont rien contre iOS contrairement à Android... Ce n'est pas plutôt une baisse dû à l'après fêtes de fin/début d'année plutôt ?
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 13:47
Android est arrivé plus tard dans le domaine des tablettes.
La fragmentation tend à disparaitre, par exemple, j'ai un Xperia X10, a la base c'est un 1.6, puis il y a eu une mise à jour qui l'a passé en 2.1 et Sony Ericsson vient d'annoncer que bientôt la mise à jour vers 2.3 sera disponible.

Je pense que dans quelques mois les développeurs seront plus intéressé pour développer pour Android.
2  0 
Avatar de Yolteotl
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 18:56
Citation Envoyé par octal Voir le message
Vous pouvez toujours rêver dans le beau monde de bisounours. Dans la réalité, cela n'est jamais vrai. Le client s'en fiche pas mal de comprendre la diversité du matériel, et 90% des clients ne sont pas des technologue, madame Michou ne sait même pas ce qu'est Android (à part celui qu'elle a pu voir dans un film peut être).
Le client veut quelque chose qui marche et qui lui rend service, si votre application marche pas, VOTRE APPLICATION MARCHE PAS, c'est tout. Pour le client il s'en foue.
Et si je parle de client, je ne parle pas des informaticiens ou électroniciens, ... je parle de Monsieur tout le monde qui représente 80% min des clients potentiels.
Oui mais madame Michou ne va pas s'amuser à modifier la ROM de son smartphone. Si le problème découle de l'application elle même, c'est de la faute du développeur qui se doit de le corriger. Si le problème découle d'une ROM bidouillé, le problème vient du consommateur (qui n'est pas une Mme Michou mais déjà un bon bidouilleur).
2  0 
Avatar de octal
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 14:12
Il y a de sacrés problèmes sur les deux plateformes, c'est le prix des applications vendues. Le barème est maintenant quasiment fixé, une applis (en dehors de certains cas très particuliers) ne peut plus être proposée à plus de 1€, ce qui est ridicule quand on connait l'investissement en temps, argent, matériel, apprentissage, ...

iOS s'en sort plus ou moins bien mieux que Android pour de simples raisons:
1- Une seule plateforme à apprendre pour les développeurs, très peu de matériel (que 3 résolutions d'écrans à gérer par exemple entre iPhone1-2-3/iPhone4 et iPad). La fermeture par apple aux addins et plugins du système fait que le système n'est pas fragmenté comme Android (avec les extension HTC-Sens, Samsung, ... c'est pas la joie).
2- Apple se vend bien (image de marque, machine marketing bien rodée, ...) ce qui tire vers le haut les vente du matériel.
3- La fermeture des machines Apple: paradoxalement, ce que l'utilisateur final peux voir comme un problème (pas de prise USB, pas de lecteur MMC, ...) est une aubaine pour le développeur parce qu'il sait que le piratage de son application n'est pas à la portée de monsieur tout le monde. On est bien loin des applications Android reçues par email et sur lesquelles il suffit de cliquer. Moins de piratage signifie plus de "chances" de vendre des copies de son soft.
4- La concurrence est moindre sur iOS parce que pour développer il faut du matériel spécifique (MAC+Mac/OS) cher, et que tout le monde ne veut pas forcément apprendre à programmer en ObjC (alors que Java est bien plus accessible sur plusieurs plateformes). Cela donne aussi le sentiment aux développeurs d'appartenir à une élite (ou catégorie spécifique) et Apple fait tout pour entretenir cet état d'esprit.
1  0 
Avatar de octal
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 16:43
Citation Envoyé par ninfomane Voir le message
Si le développeur Android rencontre un problème dû a la diversité, l'utilisateur doit le comprendre
Vous pouvez toujours rêver dans le beau monde de bisounours. Dans la réalité, cela n'est jamais vrai. Le client s'en fiche pas mal de comprendre la diversité du matériel, et 90% des clients ne sont pas des technologue, madame Michou ne sait même pas ce qu'est Android (à part celui qu'elle a pu voir dans un film peut être).
Le client veut quelque chose qui marche et qui lui rend service, si votre application marche pas, VOTRE APPLICATION MARCHE PAS, c'est tout. Pour le client il s'en foue.
Et si je parle de client, je ne parle pas des informaticiens ou électroniciens, ... je parle de Monsieur tout le monde qui représente 80% min des clients potentiels.
1  0 
Avatar de iznogoudmc
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 04/05/2011 à 9:25
Ils ont raison, cela se voit à la croissance de l'Android Market, comparée à celle de l'App Store !

Hein ? Comment ? Android Market croit plus vite ? AH MINCE !
1  0 
Avatar de -Neo-
Membre actif https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 13:48
Citation Envoyé par Se7h22 Voir le message
Je comprend les craintes qu'ont les développeurs au sujet de la fragmentation, mais par contre sur le graphique on remarque que l'intérêt des développeurs baisses pour Android mais également pour iOS, et pourtant vous laissez entendre que les développeurs n'ont rien contre iOS contrairement à Android... Ce n'est pas plutôt une baisse dû à l'après fêtes de fin/début d'année plutôt ?
La baisse est légèrement moins forte pour iOS, mais il y a effectivement une baisse pour les 2 plateformes.

Cette baisse est peut-être dû au sentiment que tout et n'importe quoi à déjà été développé sur ces plateformes, et qu'il semble de plus en plus difficile de se faire une place au soleil
0  0 
Avatar de lequebecois79
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 14:26
la majorité des mobiles sous android sont en 2x
encore très très peu en 2.3
sachant qu'il y a pas d'énorme différente entre la 2.1 et 2.2, ça réduit considérablement le problème, faut viser la 2.1

après faut connaitre son public cible....
celui qui achète un mobile android bas de gamme a de bonne chance de ne pas investir dans des applications .... le programmeur doit tenir compte de ça

après si le developpeur n'est pas en mesure d'analyser le marché...
0  0 
Avatar de octal
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 14:33
Citation Envoyé par lequebecois79 Voir le message
le programmeur doit tenir compte de ça

après si le developpeur n'est pas en mesure d'analyser le marché...

justement si, c'est pour cela qu'ils y en a de plus en plus qui quittent Android et iOS (++Android). Le problème c'est qu'il n'y a pas de solution à ce problème! donc les gens se contentent des seules solutions sur place, à savoir la fermeture et l’herméticité d'iOS.
0  0 
Avatar de ninfomane
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/04/2011 à 14:49
Je développe sous Android depuis déjà 1 an. Bien que la seule application que je développe me le permet, j'essais d'utiliser le minimum de fonctionnalités farfelues.
Mes écrans sont des listes simples. Je ne mets pas de styles particuliers (laissant place au skin paramétrés dans l'appareil).
La seule grosse différence notable pour le moment est la diversité des résolutions d'écrans et de l'expérience utilisateur des différentes surcouches constructeurs.
Si le développeur iOS n'a pas a se soucier de ce genre de problème, l'utilisateur non plus ; et vice-versa. Si le développeur Android rencontre un problème dû a la diversité, l'utilisateur doit le comprendre (surtout si il s'agit de ROM customisée au quel cas c'est un utilisateur encore plus averti).
Le reste n'est donc que communication !
0  0