IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Classement 2021 des milliardaires de la Tech : Jeff Bezos conserve la tête pour la quatrième fois consécutive
La liste comporte une centaine de nouveaux membres et leurs fortunes battent des records

Le , par Stéphane le calme

344PARTAGES

8  0 
Forbes a publié sa traditionnelle liste des personnalités les plus riches du monde pour l'année 2021.

« Cela a été une année pas comme les autres et nous ne parlons pas de pandémie. Il y a eu des offres publiques rapides, une flambée des cryptomonnaies et une flambée des cours des actions. Le nombre de milliardaires figurant sur la 35e liste annuelle de Forbes des plus riches du monde a explosé pour atteindre un niveau sans précédent, passant de 660 il y a plus d’un an à 2 755. Parmi ceux-ci, un record de 493 nouveaux arrivant sur la liste a été établi (environ un nouvel arrivant toutes les 17 heures, dont 210 en provenance de Chine et de Hong Kong). 250 autres qui avaient quitté la liste par le passé sont revenus plus fort qu’avant. Un pourcentage incroyable de 86 % sont plus riches qu'il y a un an.

« Jeff Bezos est le plus riche du monde pour la quatrième année consécutive, avec une fortune estimée à 177 milliards de dollars, tandis qu'Elon Musk s'est hissé au deuxième rang avec 151 milliards de dollars, alors que les actions de Tesla et d'Amazon ont bondi.

« Au total, ces milliardaires valent 13,1 billions (ndlr. 13 100 milliards, à ne pas confondre avec 13,1 billions dans le système anglophone qui correspond à 13,1 milliards en français) de dollars, contre 8 billions de dollars en 2020. Les États-Unis en ont toujours le plus, avec 724, suivis de la Chine (y compris Hong Kong et Macao) avec 698. Nous avons utilisé les cours boursiers et les taux de change du 5 mars pour calculer la valeur nette ».

Intéressons-nous à l'industrie technologique. Au total, en prenant en considération Elon Musk (qui n'est pas cité dans le classement comme issu de l'industrie technologique, mais plutôt de l'industrie automobile), l'industrie technologique compte désormais 366 milliardaires (contre 242 l'année dernière). D'ailleurs, le top 10 est presque entièrement de cette industrie.

Les marchés boursiers ont fortement rebondi depuis la pandémie, contribuant à propulser la fortune des milliardaires du monde à des niveaux records. Mais aucun groupe d’ultra riches n’en a bénéficié comme les milliardaires de la technologie (qui valent au total 2,5 billions de dollars sur la liste des milliardaires mondiaux de Forbes 2021, en hausse d’environ 80 % par rapport à 1,4 billion de dollars il y a un an).

« Cette année, Forbes a trouvé 365 milliardaires dans la technologie, contre 241 l'année dernière. C’est l’industrie qui compte le deuxième plus grand nombre de milliardaires après celui de la finance et des investissements (qui comporte 371 milliardaires). Mais la fortune totale de ces ultra-riches dépasse de loin celle de tout autre secteur. La valeur nette collective de 2,5 billions de dollars des milliardaires de la technologie dépasse le total de 1,7 billion de dollars pour la mode et la vente au détail et le total de 1,5 billion de dollars pour les fortunes issues de la finance et des investissements.

« L’une des principales raisons de la domination de la technologie vient du caractère le plus lourd de la liste. Les 20 titans les plus riches de la technologie valent à eux seuls 1,2 billion de dollars, soit près de 50 % de la valeur nette totale de tous les milliardaires de leur secteur. Et les magnats de la technologie représentent 8 des 20 personnes les plus riches du monde, dont 6 des 10 premières.

« Alors que les États-Unis abritent toujours la plupart des milliardaires les plus riches de la technologie, le secteur Internet à croissance rapide de la Chine a propulsé une nouvelle génération de magnats de la technologie vers le sommet. Sur les 20 plus riches en technologie actuellement, 9 sont originaires de Chine, contre 6 l'an dernier. »

Voici un classement des 10 milliardaires les plus riches de la tech :
  1. Jeff Bezos (1er au classement général, USA, fortune de 177 milliards de dollars, source principale de fortune Amazon) : Le fondateur d'Amazon ne sera plus PDG à la fin de l'année. En février, Bezos a annoncé qu'il quitterait ses fonctions au troisième trimestre de 2021 pour se concentrer sur d'autres projets, notamment sa société spatiale Blue Origin, le Washington Post et des initiatives caritatives telles que le Amazon Day 1 Fund. En 2020, sa fondation de 10 milliards de dollars Bezos Earth Fund a donné 791 millions de dollars à 16 organismes à but non lucratif dans le domaine du changement climatique.
  2. Elon Musk (2e au classement général, USA, fortune de 151 milliards de dollars, source principale de fortune Tesla et SpaceX)
  3. Bill Gates (4e au classement général, USA, fortune de 124 milliards de dollars, source principale de fortune Microsoft) : Bien que Gates soit tombé en dessous des deux personnes les plus riches du monde pour la première fois sur la liste des milliardaires Forbes depuis 2008, cette année marque la première fois qu'il franchit la barre des 100 milliards de dollars. La fortune du cofondateur de Microsoft a augmenté de 26 milliards de dollars, bénéficiant en partie d'une augmentation de 66 % des actions de la société, ainsi que de la flambée des actions du fabricant de tracteurs Deere & Co. En février, il a déclaré à Forbes qu'il avait donné 2 milliards de dollars à des organisations œuvrant pour des émissions zéro de gaz carbonique.
  4. Mark Zuckerberg (5e au classement général, USA, fortune de 97 milliards de dollars, source principale de fortune Facebook) : Facebook continue d'être l'une des principales plateformes de communication pendant la pandémie, mais a été sous le feu de la critique. Zuckerberg a témoigné (virtuellement) devant le Congrès l'été dernier au sujet de violations potentielles des lois antitrust, et à nouveau en mars sur le rôle de Facebook dans la diffusion de la désinformation et de l'extrémisme. La société a notamment été critiquée pour son rôle dans la planification de l'émeute de Capitol Hill le 6 janvier. Son organisation philanthropique et de défense des droits, l'Initiative Chan Zuckerberg, a promis en décembre de consacrer 500 millions de dollars pour atteindre l'équité raciale.
  5. Larry Ellison (7e au classement général, USA, fortune de 93 milliards de dollars, source principale de fortune software) : Ellison est une figure de proue du prétendu exode technologique de la région de la baie de San Francisco vers de nouveaux points chauds tels que le Texas et la Floride. Dans son cas, Oracle, la société de logiciels qu'il a cofondée en 1977, a déménagé son siège social à Austin, au Texas, tandis qu'Ellison a dit à ses employés qu'il déménageait à Hawaï. En 2012, le magnat a payé 300 millions de dollars pour acheter l'île hawaïenne de Lanai, qu'il a transformée en laboratoire de santé et de bien-être. Un allié plus proche de Trump que la plupart des magnats de la technologie, Ellison était également une figure centrale derrière l'accord d'Oracle visant à acquérir les opérations américaines de l'application de réseau social TikTok, bien que jusqu'à présent, l'accord n'a pas eu lieu.
  6. Larry Page (8e au classement général, USA, fortune de 91,5 milliards de dollars, source principale de fortune Google)
  7. Sergei Brin (9e au classement général, USA, fortune de 89 milliards de dollars, source principale de fortune Google) : Les cofondateurs de Google sont restés à l'écart des projecteurs depuis qu'ils se sont éloignés du contrôle exécutif de la société mère de Google Alphabet à la fin de 2019. Le PDG d'Alphabet, Sundar Pichai, est apparu aux côtés de Zuckerberg lors des audiences du Congrès en mars et l'été dernier. Le couple détient toujours plus de 50 % des droits de vote d'Alphabet, ce qui leur permet de garder le contrôle sur les décisions de l'entreprise.
  8. Steve Ballmer (14e au classement général, USA, fortune de 68,7 milliards de dollars, source principale de fortune Microsoft) : Ballmer est le propriétaire d'équipe sportive le plus riche d'Amérique, grâce à une fortune qu'il a accumulée pendant son séjour chez Microsoft, où il a occupé le poste de PDG de 2000 à 2014. Son équipe de basket-ball des Los Angeles Clippers devrait innover sur une nouvelle arène d'un milliard de dollars cette année, après que Ballmer a acheté The Forum à Inglewood pour 400 millions de dollars en 2020. Ballmer Group, une organisation philanthropique qu'il a créée avec sa femme, Connie, a donné 54 millions de dollars à divers projets de secours Covid-19 au cours de la dernière année.
  9. Ma Huateng (15e au classement général, Chine, fortune de 65,8 milliards de dollars, source principale de fortune médias Internet) : Comme pour Facebook et Google aux États-Unis, le magnat chinois de l'internet Pony Ma fait face à des pressions alors que son pays d'origine tente de réduire le pouvoir des grandes entreprises technologiques. Les actions de Tencent, présidée par Ma, ont régulièrement chuté après avoir atteint un sommet en janvier, alors que la branche des paiements numériques de l'entreprise devenait une cible des régulateurs. Néanmoins, les solides performances de Tencent, en particulier dans son activité de jeu, ont aidé Ma à consolider sa position de magnat de la technologie le plus riche de Chine et de seconde personne la plus riche de Chine (derrière le milliardaire Zhong Shanshan et 68,9 milliards de dollars).
  10. Colin Zheng Huang (21e au classement général, Chine, fortune de 55,3 milliards de dollars, source principale de fortune e-commerce) : Le cofondateur du discounter en ligne Pinduoduo s'est enrichi de 38,8 milliards de dollars au cours de l'année écoulée, son entreprise étant devenue la plus grande plateforme de commerce électronique de Chine par des utilisateurs actifs en mars, six ans seulement après sa création en 2015. En juillet dernier, Huang a démissionné de son poste de PDG; en mars, il quitte brusquement ses fonctions de président et confie ses droits de vote au conseil d'administration. Huang a déclaré aux actionnaires qu'il porterait son attention sur la recherche dans les domaines de l'alimentation et des sciences de la vie.



Notons que l'ancienne femme de Jeff Bezos, MacKenzie Scott, apparaît après Colin Zheng Huang. Elle est la première femme a apparaître dans le classement des plus riches de la tech. Depuis qu'elle a reçu un quart des actions Amazon de son ex-mari Jeff Bezos dans le cadre de leur règlement de divorce en 2019, Scott a commencé à le donner à une échelle et à une vitesse qui surpassent tous les autres philanthropes américains. L'année dernière, ses dons de bienfaisance ont totalisé 5,8 milliards de dollars ; sur une période de quatre mois, elle a fait don de 4,1 milliards de dollars à près de 400 organisations fournissant des secours aux Américains pendant la pandémie. En mars, il a été révélé que Scott s'était remariée après que son nouveau mari l'a rejointe pour le Giving Pledge, qu'elle avait initialement signé en 2019.

Source : Forbes (1, 2)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ngthurel
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/04/2021 à 0:22
11. Moi
1  1