IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'investisseur milliardaire Ray Dalio déclare qu'il y a de fortes chances que les États-Unis interdisent complètement le bitcoin
Comme ils ont interdit l'or il y a près de 100 ans

Le , par Bill Fassinou

1.1KPARTAGES

11  0 
Les États-Unis pourraient-ils interdire le bitcoin à l'avenir ? Le milliardaire Ray Dalio, fondateur du plus grand fonds spéculatif au monde Bridgewater Associates, pense que oui, ajoutant que la monnaie numérique pourrait connaître le même sort que l'or aux États-Unis dans les années 1930. Une pareille interdiction pourrait avoir un effet dévastateur sur les gros détenteurs et les entreprises qui investissent actuellement massivement dans la cryptomonnaie. D'après l'homme d'affaires, les débats en cours en Inde sur l'interdiction totale du bitcoin sont un signe d'inquiétude croissante.

Ray Dalio a exprimé dernièrement la crainte que le gouvernement américain n'interdise complètement le bitcoin s'il connaît trop de succès. Pour l'instant, il échappe à tout contrôle gouvernemental et des banques centrales. Il est actuellement la monnaie numérique la plus populaire en matière du nombre d'utilisateurs et en matière de valeur marchande, et beaucoup le considèrent comme une réserve alternative sûre de richesse. Le nombre d'adeptes et de mineurs du bitcoin augmente chaque mois et depuis l'année dernière, de grandes entreprises, y compris des banques, ont commencé à l'adopter.



Dalio a déclaré que l'histoire de l'argent suggérait que les décideurs politiques voudraient s'attaquer aux monnaies alternatives qui pourraient contester la domination du dollar. D'après son analyse, le bitcoin pourrait subir le même sort que l'or il y a près de cent ans. « Dans les années 30, pendant la guerre, parce que les liquidités et les obligations étaient de si mauvais investissements par rapport à d'autres choses, il y a eu un mouvement vers ces autres choses, puis le gouvernement les a interdites. Ils ont mis l'or hors la loi », a déclaré Dalio à Yahoo Finance mercredi.

« Je pense qu'il serait très probable que, dans certaines circonstances, la monnaie [bitcoin] soit mise hors la loi comme l'or l'a été », a-t-il déclaré, en référence à la décision du gouvernement d'interdire aux gens de détenir de l'or à titre privé dans les années 1930. Selon le milliardaire, le bitcoin avait "fait ses preuves" au cours de la dernière décennie et il est désormais assimilé à de l'"argent numérique". Ainsi, il pense que le succès du bitcoin pourrait représenter un danger pour les gouvernements. « Ils ne veulent pas que d'autres monnaies fonctionnent ou soient en concurrence, car les choses peuvent devenir incontrôlables », a-t-il déclaré.

En outre, Dalio a déclaré que les débats actuels entre les décideurs politiques en Inde sur l'interdiction totale du bitcoin pourraient annoncer une tendance croissante. « Je soupçonne qu'il serait très difficile de résister à ce type d'action », a-t-il dit. En effet, des efforts sont en cours dans le pays pour interdire l'utilisation des cryptomonnaies. « Je ne sais pas. Je ne suis pas un expert en la matière », a déclaré Dalio. « Mais, il y a tout un chemin. Ma compréhension, de la part de personnes qui sont dans la surveillance du gouvernement et ainsi de suite, est que oui, ils peuvent le suivre. Ils peuvent savoir qui s'en occupe ».

Cependant, si la rumeur d'une interdiction circule, les régulateurs américains n'ont pas indiqué qu'ils cherchaient à interdire totalement le bitcoin, dont le coût continue de grimper, s'échangeant au moment de la rédaction de cet article à 57 632 dollars. Toutefois, de nombreux investisseurs affirment que le bitcoin ne doit pas être considéré comme une monnaie, mais plutôt comme un actif spéculatif. Certaines personnalités influentes, dont la secrétaire au Trésor Janet Yellen, ont suggéré que les réglementations soient renforcées, en raison des craintes que les cryptomonnaies soient utilisées pour financer le trafic de drogue et le terrorisme.

Dalio a également déclaré que le succès du bitcoin vient du fait qu'il n'a jamais été piraté. « Il a donc, dans l'ensemble, fonctionné sur une base opérationnelle. Il s'est constitué un public important. Il s'agit d'une alternative, en un sens, de stockage de la richesse ». Par ailleurs, d'autres analystes estiment qu'il serait assez difficile pour le gouvernement américain d'interdire efficacement le bitcoin. « Bien qu'il y ait une préoccupation ou un risque autour de la réglementation du bitcoin, il est très peu probable que même un effort concerté entre différents pays et différentes banques centrales pourrait réellement fermer le Bitcoin », ont-ils déclaré.

« Cela n'est pas technologiquement possible. Mais il existe des moyens de réglementer le bitcoin ». De son côté, bien qu'il n'ait pas mentionné une interdiction, le président de la Réserve fédérale américaine Jerome Powell a mis en garde à plusieurs reprises contre les cryptomonnaies comme le bitcoin. « Elles sont très volatiles et ne sont donc pas vraiment des réserves de valeur utiles, et elles ne sont soutenues par rien », a déclaré Powell lors d'une table ronde virtuelle sur la banque numérique lundi dernier. « C'est plus un actif spéculatif qui est essentiellement un substitut de l'or plutôt que du dollar ».

Et vous ?

Que pensez-vous des propos de Ray Dalio ?
Pensez-vous que le gouvernement américain puisse interdire le bitcoin ?
Selon vous, une action coordonnée à l'échelle mondiale permettrait-elle d'interdire les cryptomonnaies ?

Voir aussi

Un hacker écolo lance un appel à la destruction du réseau Bitcoin : « Nous pouvons éclater cette bulle financière irrationnelle et destructrice via des attaques informatiques ciblées et répétées »

Le bitcoin pourrait soit devenir la devise préférée pour le commerce international, soit faire face à une "implosion spéculative", selon Citi

Le bitcoin pourrait consommer autant d'énergie électrique que l'ensemble des centres de données dans le monde avec une empreinte carbone équivalente à celle de Londres

Le bitcoin franchit la barre des 50 000 dollars suite à l'arrivée sur le marché de la Bank of New York Mellon, qui a formé une unité pour aider les clients à détenir, transférer et émettre des actifs

Bitcoin est un schéma de Ponzi postmoderne pour le développeur Stephen Diehl, qui rappelle « qu'il n'a aucune manifestation dans le monde réel et ne produit rien »

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jeff_67
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 30/03/2021 à 13:13
Les USA ne peuvent pas "interdire" le bitcoin. Par contre, ils peuvent tout à fait prohiber le change entre cryptomonnaies et dollar. Toutes les entreprises qui outrepasseront l'interdiction pourront être poursuivies par la justice américaine. Et ce peu importe où elles se trouvent dans le monde, puisque toute entreprise étrangère faisant des transactions en USD sont poursuivables de part la loi américaine.

De toute façon, ni Visa, ni MasterCard, ni PayPal, ni aucune banque ne se risqueront à travailler avec de telles sociétés qui auront donc vite fait de mettre la clé sous la porte, sauf si une autre monnaie que le dollar américain prend le lead sur les échanges internationaux.
5  0 
Avatar de coolspot
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/03/2021 à 23:00
Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Oui mais pas seulement sur le sol américain: aujourd'hui, ils forcent la plupart des pays à acheter le pétrole et le gaz en dollars, d'ailleurs la dernière fois que deux pays se sont mis d'accord pour faire leurs échanges de gaz en roubles, ça a donné la guerre de Crimée, et les sanctions de l'OFAC qui y sont toujours appliquées...

UIiliser du dollar permet à l'OFAC d'appliquer des sanctions à des sociétés qui ne sont pas américaines et ne sont pas sur le sol américain. Honnêtement, je les vois mal abandonner ce genre de pouvoir.
Il l'abandonneront pas ce pouvoir mais ils le perdront par la Chine qui est en train de mettre en place sont pétro-yuan via une convertibilité du yuan en or qu'ils achetent et font fondre en masse depuis 10 ans. Ajoute à ca aussi la mise en place d'alternative al a banque mondiale/ swift etc....

La Chine en a plein le cul de l'extraterritorialité du droit américain et se donne les moyen d'en sortir. Pendant que nous toutes les élite ne font que beugler sur "l'europe" qui n'est que la voiture balais des USA.
4  1 
Avatar de puffola
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/03/2021 à 12:06
Je me demande l'utilité du bitcoin: il est cher (la fee), il n'est pas anonyme, il est lent, le prix est trop variable... Il y a de mieux
3  2 
Avatar de coolspot
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/03/2021 à 14:25
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
Les USA ne peuvent pas "interdire" le bitcoin. Par contre, ils peuvent tout à fait prohiber le change entre cryptomonnaies et dollar. Toutes les entreprises qui outrepasseront l'interdiction pourront être poursuivies par la justice américaine. Et ce peu importe où elles se trouvent dans le monde, puisque toute entreprise étrangère faisant des transactions en USD sont poursuivables de part la loi américaine.

De toute façon, ni Visa, ni MasterCard, ni PayPal, ni aucune banque ne se risqueront à travailler avec de telles sociétés qui auront donc vite fait de mettre la clé sous la porte, sauf si une autre monnaie que le dollar américain prend le lead sur les échanges internationaux.
Ils peuvent aussi interdire à toute entreprise résidant ou vendant sur le sol américains le paiement en bitcoin et sa conversion en dollar. Ca mettrait un frein énorme au bitcoin.

De toute façon c'est ce qui arrivera si le bitcoin s’apprécie tellement qu'il deviendrait une monnaie concurrente au dollar sur le sol américain (ce qui n'est pas le cas)

C'est le meme cirque qui arrivera un peu comme quand facebook a voulu sortir sa monnaie concurrente. Ils s'est vite pris la grosse bertha de l'administration américaine qui lui a gentillement dit d'aller voir ailleurs.
La monnaie est un monopole d'état et quand l'état voit de la concurrence à ce niveau la. En général il aime pas trop.
1  0 
Avatar de ormond94470
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 31/03/2021 à 8:24
Vu que le bitcoin a un nombre de jeton fini, chaque banque / organisme etc peu les accepter mais à l'interdiction de les remettre sur le marché, en 5-6 ans avec le nombre de wallet perdu et la majorité du bitcoin dans les institutions, il ne servira plus à rien.
1  0 
Avatar de alain_du_lac
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/04/2021 à 11:07
Si cela arrive un jour, c'est une nouvelle fantastique pour l'environnement (vu la consommation d'énergie pour les calculs) et en plus un beau coup de pied dans le cul des spéculateurs
1  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/03/2021 à 22:11
Citation Envoyé par coolspot Voir le message
Ils peuvent aussi interdire à toute entreprise résidant ou vendant sur le sol américains le paiement en bitcoin et sa conversion en dollar. Ca mettrait un frein énorme au bitcoin.

De toute façon c'est ce qui arrivera si le bitcoin s’apprécie tellement qu'il deviendrait une monnaie concurrente au dollar sur le sol américain (ce qui n'est pas le cas)
Oui mais pas seulement sur le sol américain: aujourd'hui, ils forcent la plupart des pays à acheter le pétrole et le gaz en dollars, d'ailleurs la dernière fois que deux pays se sont mis d'accord pour faire leurs échanges de gaz en roubles, ça a donné la guerre de Crimée, et les sanctions de l'OFAC qui y sont toujours appliquées...

UIiliser du dollar permet à l'OFAC d'appliquer des sanctions à des sociétés qui ne sont pas américaines et ne sont pas sur le sol américain. Honnêtement, je les vois mal abandonner ce genre de pouvoir.
0  0 
Avatar de Jiji66
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 31/03/2021 à 10:01
Citation Envoyé par Jeff_67 Voir le message
...................
De toute façon, ni Visa, ni MasterCard, ni PayPal, ni aucune banque ne se risqueront à travailler avec de telles sociétés qui auront donc vite fait de mettre la clé sous la porte, sauf si une autre monnaie que le dollar américain prend le lead sur les échanges internationaux.
https://wirexapp.com/en

Je confirme que ça marche
0  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 31/03/2021 à 10:18
Citation Envoyé par Jiji66 Voir le message
https://wirexapp.com/en

Je confirme que ça marche
Je pense Jeff faisait référence à l'hypothèse selon laquelle les USA interdiraient le change entre les dollar et les bitcoin.

Pour l'instant ce n'est pas le cas, VISA peut bien proposer la solution que tu nous a partager. Si cela change, je partage l'avis de Jeff, cette application risque de prendre un gros coup derrière la tête
0  0 
Avatar de fabiop
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/04/2021 à 11:03
le bitcoin est une aberration économique qui ne contribue qu'à l’économie souterraine et aux délires des gens qui ne savent plus quoi faire de leur argent (Elon Musk).

https://www.linkedin.com/feed/update...7635591409664/

mes amitiés,
0  0