IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Zapier, la start-up d'automatisation créée en 2011, a atteint une valorisation de 5 milliards de dollars
Et rachète Makerpad, une plateforme qui enseigne comment créer des applications "sans coder"

Le , par Bill Fassinou

209PARTAGES

6  0 
L'automatisation des tâches, ou des flux de travail, comporte plusieurs avantages (efficacité, productivité, précision, audibilité…) pour les employés, et par conséquent pour les organisations. Il existe un grand nombre de logiciels d'automatisation des flux de travail sur le marché, dont Zapier, développé par la start-up du même nom. Créée en 2011 et valant désormais 5 milliards de dollars, Zapier décrit son outil comme étant utilisable par tous, y compris les personnes n'ayant aucune notion sur le développement. Alors quels sont les avantages et les faiblesses de Zapier ? Est-il meilleur que ses concurrents ? Ou quel est votre outil d'automatisation des flux de travail préféré ?

Zapier ouvre enfin ses portes aux investisseurs et vaut désormais 5 milliards de dollars

Zapier est une plateforme d'automatisation des flux de travail en ligne qui connecte vos applications et services. L'entreprise explique que vous pouvez connecter deux applications ou plus pour automatiser les tâches répétitives sans code ni compter sur les développeurs pour créer l'intégration. Elle ajoute qu'en quelques minutes seulement, vous pouvez mettre en place des flux de travail automatisés (appelés Zaps) qui relient les applications que vous utilisez le plus. Actuellement, Zapier prendrait en charge des milliers d'applications parmi les plus populaires, dont Google Sheets, Slack, Shopify, Trello, et plus de 3000 autres.



Ainsi, vous pouvez ajouter des pages Web à Google Sheets, ajouter de nouvelles tâches à votre liste de tâches, partager des articles avec votre équipe, etc. L'entreprise insiste sur le fait que vous faites tout ceci sans aucun travail manuel ni codage. « Zapier vous permet de connecter aisément les applications Web que vous utilisez et vous facilite l'automatisation de tâches fastidieuses. Vous pouvez patienter jusqu'à ce que des développeurs d'applications tierces soient en mesure de vous offrir les intégrations SaaS dont vous avez besoin », explique la société sur son site Web.

« Vous pouvez embaucher des programmeurs indépendants pour développer des logiciels personnalisés. Ou vous pouvez le faire vous-même à l'aide de Zapier, puis vous remettre aux tâches qui ont le plus d'importance pour vos affaires », a-t-elle ajouté. La solution semble avoir rapidement trouvé sa clientèle, permettant ainsi à Zapier (l'entreprise) de prospérer rapidement et d'être rentable, sans l'aide des investisseurs. En effet, des rapports ont révélé que de nombreux investisseurs en capital-risque du monde tentent depuis des années d'acquérir une part de la société, mais ont toujours essuyé des refus.

Wade Foster, PDG et cofondateur de Zapier, a déclaré qu'il est habitué à ce que les sociétés de capital-risque frappent à sa porte. Le problème pour les investisseurs était que Zapier, avec son logiciel d'automatisation de tâches informatiques personnelles, n'avait pas besoin de leur argent. Il n'a levé que 1,3 million de dollars en capitaux d'amorçage en 2012 et a été rentable pendant la majeure partie des six dernières années. Cependant, en janvier dernier, la société a fini par céder à une des nombreuses offres qu'elle recevait. Le gagnant est la société de capital-risque Sequoia Capital.

Selon une personne ayant connaissance de la transaction, Sequoia Capital a acheté des actions des fondateurs de Zapier sur un marché secondaire, où les investisseurs achètent des actions privées d'actionnaires existants. Même si les détails de l'opération restent encore peu connus, elle aurait permis à Zapier d'atteindre une valorisation de 5 milliards dollars. Selon les analystes, cela représente au moins 40 fois les revenus annualisés de Zapier. Par ailleurs, la rumeur indique que Steadfast Financial, un autre fonds d'investissement, aurait également participé à la transaction.

Zapier acquiert Makerpad pour une expérience "no code" plus enrichie

Quelques heures après la nouvelle de la levée de fonds, Zapier a annoncé qu'il acquérait Makerpad, une plateforme de contenu et d'éducation pour apprendre à créer des logiciels sans coder. Makerpad est une collection de tutoriels, de modèles et d'outils pour vous montrer ce qui peut être réalisé sans écrire du code et la façon dont vous pouvez le faire. Selon Ben Tossell, fondateur de Makerpad, la plateforme est destinée à tous ceux qui ont appris à coder ou qui ont trouvé un cofondateur technique. Il s'adresse aussi à ceux qui ont l'impression de ne jamais pouvoir construire leur propre projet. Makerpad est la première acquisition de Zapier depuis sa création.



Il continuera à fonctionner comme une entité distincte après l'acquisition. Alors, pourquoi s'associer ? « Chez Zapier, notre mission est de démocratiser l'automatisation. Bien trop souvent, nos outils ne travaillent pas pour nous, et grâce à l'automatisation, nous sommes tous capables de construire des choses qui facilitent notre vie quotidienne. Nous avons travaillé dur pour que tout le monde puisse facilement construire quelque chose. Et lorsque j'ai rencontré Ben de Makerpad, nous avons réalisé que nous partagions une mission similaire », a déclaré Foster.

« Pendant des années, nous avons observé avec admiration Ben repousser les limites de ce que l'on pouvait construire sans jamais écrire une ligne de code. Lorsque Ben a fondé Makerpad et a commencé à enseigner à d'autres personnes comment suivre le même chemin que lui, nous avons commencé à nous associer à Makerpad pour encourager davantage de personnes à apprendre qu'elles pouvaient elles aussi créer des logiciels et automatiser leur travail avec des outils modernes. Aujourd'hui, nous sommes ravis d'unir nos forces. Zapier continuera à faciliter l'automatisation du travail pour tous et Makerpad vous apprendra comment le faire », a-t-il ajouté.

« Wade et moi avons fait des allers-retours et nous nous sommes vite rendu compte que nos visions de l'avenir du développement logiciel se rejoignaient. J'ai vraiment le sentiment que les deux entreprises sont parfaitement adaptées l'une à l'autre : Zapier est la colle qui lie les outils no code entre eux ; Makerpad est la communauté d'éducation et d'apprentissage qui rassemble les gens », a déclaré à son tour Tossell. Fondé en 2019, Makerpad propose plus de 320 tutoriels qui apprennent à des milliers de clients à gagner du temps et à augmenter leur efficacité, en automatisant leur travail et en créant des outils sans coder.

Quelques concurrents de Zapier parmi les plus populaires sur le marché

L'automatisation des flux de travail facilite la gestion des processus commerciaux complexes. Lorsqu'un formulaire, une action de l'utilisateur ou un signal interne est déclenché, les flux de travail automatisés peuvent déplacer ou transformer les données selon vos instructions. Cette approche non interventionniste permet de rationaliser les tâches répétitives et fastidieuses. Le bon logiciel d'automatisation des flux de travail peut aider votre équipe à accélérer la progression des tâches et des projets et peut même inclure des analyses intégrées pour vous aider à identifier les inefficacités.

La plupart des outils d'automatisation des flux de travail offrent un aspect visuel qui vous permet de créer des flux de travail sans codage ni connaissances techniques approfondies. Les configurations de type "glisser-déposer", "formulaire" ou "organigramme" font de ces logiciels une solution idéale pour les spécialistes du marketing, les vendeurs, les travailleurs médicaux et industriels, et même les éducateurs. De nombreux fournisseurs proposent également des personnalisations flexibles pour les petites entreprises et les processus uniques. Voici quelques-uns des plus connus du marché.

ProcessMaker

ProccessMaker est un outil low code et open source d'automatisation des flux de travail. Ses auteurs le décrivent comme étant facile à utiliser. Des organigrammes visuels vous aident à construire des flux de travail basés sur l'approbation, et des notifications sont intégrées dans chaque processus. L'ensemble du système est basé sur le Web et utilise des fonctionnalités WYSIWYG (what-you-see-is-what-you-get) afin de réduire la barrière à l'entrée pour les utilisateurs de tous les secteurs, qu'il s'agisse de la fabrication, de l'éducation, de la santé ou des télécommunications.



ProcessMaker a un prix fixe pour la plateforme, avec un coût supplémentaire par utilisateur et par mois. L'accès aux API pour les développeurs permet de personnaliser le logiciel pour les grandes entreprises et les processus plus complexes.

Integrify

Integrify utilise une approche basée sur le service qui inclut le support et le conseil pour les meilleures pratiques et les améliorations de processus. Le logiciel a été développé pour être facile à utiliser et utilise un éditeur de type glisser-déposer pour la plupart des flux de travail. Tous les outils sont basés sur le Web et sont disponibles pour tout appareil mobile.



Fidèle à son modèle axé sur le service, le site Web propose des exemples de flux de travail utiles et une base de connaissances complète pour les utilisateurs. Des mises à niveau d'entreprise sont disponibles pour les entreprises ayant des besoins spécifiques ou complexes.

Comindware Tracker

Les acteurs du commerce électronique, les petites entreprises et les établissements d'enseignement pourraient trouver ce logiciel utile. Développé par Comindware, il s'adapterait facilement aux entreprises. Parallèlement au logiciel de gestion des processus métier (BPM) de Comindware, le flux de travail basé sur les documents et les tâches de Tracker est conçu pour les processus métier flexibles qui ne sont pas bien servis par des systèmes plus structurés.



Selon l'entreprise, les flux de travail se transfèrent facilement de l'ordinateur de bureau au mobile, et le constructeur de glisser-déposer, avec une esthétique Outlook/Excel, permet une intégration facile. Elle ajoute que les options de déploiement sur site et dans le nuage de Comindware Tracker font de lui un choix sûr pour les organisations médicales ou financières hautement réglementées.

Process Director (BP Logix)

Construit autour du logiciel "Process Timeline" de BP Logix, Process Director combine le partage de documents, les notifications, les flux de travail visuels et les rapports avec la puissance du BPM. Cette solution avant-gardiste et "prédictive" a un design semblable à celui de Microsoft Project et ne nécessite ni organigrammes ni codage. Des notifications facultatives permettent d'informer les parties prenantes à chaque étape du processus que vous gérez.



Les formulaires destinés aux clients et les processus dorsaux s'intègrent aux analyses et aux rapports, tandis que le logiciel Process Timeline suggère des améliorations basées sur la modélisation prédictive des données historiques obtenues pendant l'exécution des flux de travail.

Flokzu

Les flux de travail visuels de Flokzu présentent des organigrammes basés sur des icônes où vous pouvez décrire vos processus d'entreprise sans connaissance du codage. Les interfaces orientées tâches et les flux de travail s'intègreraient à plus de 700 connexions d'applications existantes via Zapier et WebServices. Flokzu fournit des modèles de flux de travail si vous avez besoin d'idées pour commencer votre configuration.



Cette plateforme cloud promet la sécurité des informations grâce à un chiffrement de bout en bout, et une suite complète de statistiques sur les processus facilite l'analyse et l'amélioration des processus pour votre équipe.

Sources : Zapier, Merkerpad

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Microsoft lance Power Fx, un nouveau langage de programmation low-code open source basé sur Excel

Créer des applis sans coder : fantasme ou réalité ? Microsoft, Google, Amazon se positionnent via des plateformes cloud censées répondre à une pénurie annoncée de développeurs traditionnels

MANU, un nouveau moteur de jeux vidéo, en alpha, ne nécessitant pas de code

Gimli, une nouvelle extension pour l'éditeur Visual Studio Code destinée aux développeurs front-end

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !