IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le gouvernement français annonce un investissement de 2,3 millions d'euros pour la French Tech
Et les startups de l'index French Tech Next40/120 devraient créer 10 000 emplois en 2020

Le , par Bill Fassinou

97PARTAGES

7  0 
French Tech est une initiative lancée en 2014 par le gouvernement pour soutenir l'écosystème français des startups numériques. Cela devrait lui permettre d'atteindre une "souveraineté" technologique, encore inexistante à cause de la domination des géants américains de la Silicon Valley. Cependant, de grands "mastodontes" comme on en voit dans la Silicon Valley peinent toujours à émerger du lot de startups faisant partir de ce programme. Toutefois, le gouvernement nourrit toujours des espoirs pour la French Tech et vient d'annoncer le lancement d’un nouvel appel à projets (AAP) de 2,3 millions d'euros destiné aux 13 Capitales et Communautés French Tech.

Le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique Cédric O a tenu ce vendredi 26 février une réunion avec les représentants des Capitales et Communautés French Tech. À l'occasion de la réunion, Cédric O a annoncé le lancement d’un nouvel appel à projets pour les aider à financer le déploiement local de programmes nationaux de la French Tech. Le communiqué du ministre estime que ces écosystèmes Tech territoriaux « sont des moteurs essentiels dans le contexte économique actuel ». Le gouvernement dépose cette fois-ci une enveloppe de 2,3 millions d'euros.



Avec 2,3 millions d'euros, le gouvernement double ainsi son soutien aux jeunes entreprises technologiques par rapport à 2020. Ce nouvel investissement est issu du Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), dirigé par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI) et opéré par Bpifrance. Le nouvel appel à projets permettra de débloquer des financements pour différents projets allant jusqu’à 150 000 euros pour les projets portés en métropole et jusqu'à 50 000 euros pour les projets portés par des communautés d’outre-mer. En outre, le communiqué du ministre définit plusieurs objectifs sur lesquels les projets devront porter.

Il y a en premier la mise en place de projets visant à renforcer la diversité de l’écosystème Tech en déployant des programmes French Tech Tremplin (il s'agit en effet de programmes visant à accompagner la création de startups et leurs premières années). Viennent ensuite les projets visant à proposer un accès unifié aux services de l’État et des collectivités territoriales ; mettre en place des actions de soutien au développement économique durable ou de soutien à l’économie bleue pour les communautés French Tech d’outre-mer ; et enfin des projets favorisant la création d’emplois.

Concernant la rubrique de la création d'emplois, Cédric O a annoncé que les 120 startups les plus performantes, celles qui composent l'index French Tech Next40/120, prévoient de créer à elles seules environ 10 000 emplois au cours de cette année. « Avec cet appel à projets, le Gouvernement mobilise de nouveaux moyens financiers pour soutenir les écosystèmes French Tech territoriaux, à la fois pour les accompagner dans le contexte économique actuel, mais également pour accélérer l’émergence de startups partout en France, afin qu’elles bénéficient à tous les territoires et à tous les talents », déclare Cédric O.

« Les Capitales et les Communautés French Tech d’outre-mer incarnent les valeurs de la French Tech sur tous les territoires, elles portent des projets innovants qui valorisent les startups qui recrutent, soutiennent la diversité et la mixité dans la Tech, ou encore développent l’économie bleue », a-t-il ajouté. Notons que l'index French Tech Next40/120 recense les startups jugées les plus prometteuses par le gouvernement et bénéficiant d’un soutien spécifique de sa part. En rejoignant l'index, le gouvernement espère que celles-ci suivront les traces des licornes françaises, comme Mirakl et Blablacar.

Par ailleurs, la French Tech s'appuie sur un réseau de 13 Capitales French Tech dans les grandes régions françaises et d'une centaine de communautés en France et à l'étranger. Il existe cinq Communautés French Tech d’outre-mer : Réunion, Guadeloupe, Guyane, Nouvelle-Calédonie et Polynésie française. Ces dernières participent à la stratégie French Tech avec des programmes de développement économique durable et résilient, de soutien à l’émergence d'entreprises à fort potentiel et de mobilisation des entreprises pour des défis numériques et responsables.

Source : Communiqué de presse du ministre Cédric O (PDF)

Et vous ?

Que pensez-vous des entreprises de l'index Next40/French Tech 120 ?
Pensez-vous que le gouvernement devrait investir plus dans le programme French Tech ?
Le portefeuille de 2,3 millions permettra-t-il aux startups de la French Tech d'atteindre leurs objectifs en 2021 ?

Voir aussi

La France veut créer la « Silicon Valley » de Paris avec une nouvelle version du programme French Tech Visa qui n'exige aucun diplôme désormais

Le président français annonce le lancement du French Tech Visa et un fonds de 10 milliards pour faire de la France une nation startup

Macron va annoncer la mobilisation de plusieurs milliards d'euros pour la French Tech afin de soutenir les startups françaises dans leur phase de développement

Qwant, le faux espoir de la French Tech ? Le moteur de recherche « souverain », mais dépendant à plus de 60 % de Bing est au cœur d'un scandale d'État

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de micka132
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 17:48
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message

Le portefeuille de 2,3 millions permettra-t-il aux startups de la French Tech d'atteindre leurs objectifs en 2021 ?
Hadopi ~ 9.8M € / an.
Je ne ferais pas l'affront de mettre d'autre type de dépense plus ou moins farfelues (comité Théodule à la con et subvention culturelle en tout genre).

On a le sens des priorités chez nos élites !

Bon sur le fond je suis pas bien sûr que ca soit à l'état de financer les startups, ca serait plus du coté de mesure en faveur de l'investissement (le vrai, donc pas 95% de la bourse) et de réduction des taxes en tout genre qui seraient bénéfiques.
6  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 17:26
2,3 millions... c'est complétement ridicule ou alors j'ai pas compris le sujet
On se croi encore dans le pays qui ne croyait pas en l'internet.

1 ingé dev ça coute entre 60000 k et 110 k par an charges comprises, de quoi embaucher 40 dev ( sans compter la partie projet), ouaou on va exploser les états-unis avec ça
5  0 
Avatar de pierre-y
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/03/2021 à 18:57
Mais l'escroquerie qu'a été la privatisation de la française des jeux ne devaient pas servir à financé les startups?
1  0 
Avatar de Guilp
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/03/2021 à 16:48
Citation Envoyé par dfiad77pro Voir le message
2,3 millions... c'est complétement ridicule ou alors j'ai pas compris le sujet
On se croi encore dans le pays qui ne croyait pas en l'internet.

1 ingé dev ça coute entre 60000 k et 110 k par an charges comprises, de quoi embaucher 40 dev ( sans compter la partie projet), ouaou on va exploser les états-unis avec ça
C'est vrai que 2,3M€, ce n'est rien du tout...

Cependant, si j'ai bien compris, cet argent est destiné à financer l'infrastructure du programme French Tech (des locaux, des services, des outils), pas à investir directement dans les startups. C'est écrit dans la source.
0  0 
Avatar de yann2
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/03/2021 à 5:18
C'est un peu tard pour créer des emplois en 2020
0  0