App Store : Apple change les critères de classement
De sa galerie d'applications pour rendre inutile l'achat de notoriété

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
Pour rendre inutile l’achat de notoriété

Edit : article modifié par Gordon Fowler

Apple vient visiblement de changer ses critères de classement des applications sur l'App Store.

Bien que les changements effectués n'aient pas été explicités par Apple, un rapport de Flurry (fournisseur d'analyses pour les développeurs d'applications) affirme que la nouvelle version de l'algorithme de classement des applications dans la galerie donne moins d'importance au nombre brut de téléchargements et favorise d'autres facteurs, plus pertinents, comme la durée d'utilisation réelle des applications.

Les effets de ce changement sont visibles, notamment pour l'application Facebook qui fait une progression remarquable en arrivant désormais première des applications gratuites les plus populaires alors qu'elle oscillait auparavant entre la dixième et la vingtième place.

Un résultat somme toute logique si l'on considère le temps passé par les utilisateurs sur le numéro un mondial des réseaux sociaux, notamment depuis l'application mobile.

Cette nouvelle approche devra inciter les développeurs à créer des applications plus compétitives s'ils veulent grimper dans le classement au lieu d'opter - comme le font certains - pour le rachat de notoriété auprès de plateformes publicitaires. Ces plateformes proposent, depuis des applications tierces, d'inviter (ou carrément de forcer la main) aux utilisateurs pour qu'ils téléchargent l'application qui souhaite gagner en notoriété. Pour les inciter, ces applications tierces promettent par exemple de débloquer des niveaux de jeux en échange du téléchargement.

Une pratique d'incitation que la section 3.10 du règlement de l'App Store interdit pourtant, mais qui n'en reste pas moins répandue.

L'initiative d'Apple est donc louable, mais elle ne serait pas non plus dénuée de tout intérêt commercial.

Contrairement aux achats "in-app", qui permettent à Apple de décrocher 30 % du montant de toutes les transactions, les achats de notoriété par incitation au téléchargement se passent hors du contrôle d'Apple, directement entre développeurs et plateformes publicitaires.

Une situation que n'accepte évidemment pas Apple qui n’a jamais caché sa volonté de garder un contrôle total sur son écosystème applicatif.

Ce nouveau mode de classement risque également de rendre plus difficile le démarrage de nouvelles applications de qualité.

Plus tôt ce mois-ci, un autre rapport avait fait état d'un changement similaire sur l'Android Market. Google prendrait à présent en compte le taux quotidien d'utilisation des applications au lieu du taux mensuel.

Google n'a, lui non plus, rien communiqué d'officiel à ce sujet.

Enfin un point commun entre les deux galeries.

Source : Flurry


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de kohsaka kohsaka - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 20/04/2011 à 16:06
Il y a juste quelque chose qui me chiffonne :
[...] donne moins d'importance au nombre brut de téléchargements et favorise d'autres facteurs, plus pertinents, comme la durée d'utilisation réelle des applications.

Comment Apple connait-il la durée d'utilisation d'une application ? Est ce qu'on doit comprendre que chaque fois qu'une appli est lancé, Apple en est informé ou s'agit il du temps passé entre l'installation et la désinstallation de l'appli.

Je trouverais un peu dérangeant que Apple puisse savoir ce que je fais sur mon smartphone à chaque instant...
Avatar de - https://www.developpez.com
le 20/04/2011 à 21:06
Citation Envoyé par kohsaka  Voir le message
Il y a juste quelque chose qui me chiffonne :

Comment Apple connait-il la durée d'utilisation d'une application ? Est ce qu'on doit comprendre que chaque fois qu'une appli est lancé, Apple en est informé ou s'agit il du temps passé entre l'installation et la désinstallation de l'appli.

Je trouverais un peu dérangeant que Apple puisse savoir ce que je fais sur mon smartphone à chaque instant...

Vu que l'Iphone est toujours connecté à Internet, ils doivent pouvoir envoyé sur les serveurs d'Apple une Info à chaque fois que quelqu'un change d'applis. Enfin après c'est qu'une idée ça se trouve ils ont des voyants chez la pomme
Avatar de transgohan transgohan - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 21/04/2011 à 8:15
J'ai jamais eu confiance en cette compagnie et je continuerai sur cette pensée...
Je n'achète pas du matériel pour me faire espionner...
Avatar de Charvalos Charvalos - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 21/04/2011 à 9:21
Remarquez, quand on voit ça, il y a de quoi se poser des questions
Avatar de octal octal - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/04/2011 à 9:58
Citation Envoyé par transgohan  Voir le message
J'ai jamais eu confiance en cette compagnie et je continuerai sur cette pensée...
Je n'achète pas du matériel pour me faire espionner...

Oui ... parce que sur Android on peut tout savoir et on n'est pas fliqué... lisez bien http://online.wsj.com/article/SB1000...LEFTTopStories

Je connais plein de mémés qui vont fouiner dans les codes sources d'Android pour vérifier si Sony, Samsung ou HTC n'a pas mis un méchant petit mouchard.

Ce n'est pas pour défendre Apple (j'ai pas d'iPhone ni iPad ni iPod), mais je pense que ce genre d'espionnage est devenu monnaie courante sur quasiment toutes les plateformes, et cela existait depuis toujours sur les téléphones GSM, puis sur les navigateurs web ....
bref rien de nouveau, si ce n'est qu'on le reproche à Apple parce que Apple passe pour le vilain petit méchant qui réussi à tenir face à l'ensemble de tout les acteurs du marché réunis.

Pour l'article concernant les applis (post dvp): D'un autre côté, je trouve l'initiative d'Apple très bien, au moins ils tentent comme il le peuvent de donner un peu de sens au classement et à leur AppStore. Quand on compare ce qu'ils font avec ce qu'il y a sur l'AppMarket, franchement c'est de pire en pire. J'espère au moins que Microsoft et/ou RIM tiennent leurs promesses et gardent vraiment juste une sélection d'applications de qualité au lieu de chercher à battre le record de nombre de bouzins (désolé je ne pourrai les appeler applications) dans leurs app-stores.
Avatar de transgohan transgohan - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 22/04/2011 à 10:17
@Octal L'art de passer d'un sujet à un autre... On ne parle pas de déplacement dans ce topic (c'est dans l'autre) mais de flicage d'action sur le téléphone.
Je suis pleinement conscient que le flicage de position se fait depuis des années et ce sur tous les supports (et même mon Nokia 3310 via mon opérateur)... Mais ce n'est pas la discussion ici.

A quand l'envoi d'une copie de nos SMS, appels téléphonique vers un central chez Apple ? (ou Google, ou Microsoft)
Offres d'emploi IT
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil