IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La mort de Flash entraîne la paralysie d'une ligne de chemin de fer dans la ville chinoise de Dalian
Les trains ont été mis à l'arrêt pendant plus de 20 heures

Le , par Stéphane le calme

361PARTAGES

22  0 
En juin 2017, Adobe a donné sa feuille de route concernant son plug-in à succès Flash qui a fait les beaux jours de l’interactivité sur le web : « Adobe envisage de mettre fin à la vie Flash. Plus précisément, nous arrêterons la mise à jour et la distribution de Flash Player à la fin de 2020 et encouragerons les créateurs de contenus à migrer tout contenu Flash existant vers ces nouveaux formats ouverts ».

Adobe a expliqué ce choix par le fait que depuis des années l'entreprise a joué « un rôle de premier plan dans l’avancement de l’interactivité et du contenu créatif — de la vidéo, des jeux et plus encore — sur le Web » avec son plug-in Flash. « Lorsqu’un format n’existait pas, nous l’avons inventé — par exemple avec Flash et Shockwave. Et au fil du temps, au fur et à mesure que le web a évolué, ces nouveaux formats ont été adoptés par la communauté, et dans certains cas ils ont servi de base aux standards ouverts et sont devenus une partie essentielle du Web ».

« Mais étant donné des standards ouverts comme HTML5, WebGL et WebAssembly ont mûri au cours des dernières années, la plupart [de ces standards] offrent maintenant plusieurs possibilités et fonctionnalités que les plug-ins ont lancées et sont devenues une alternative viable pour le contenu sur le Web. Au fil du temps, nous avons vu les applications d’aide évoluer pour devenir des plug-ins, et plus récemment, plusieurs de ces fonctionnalités de plug-ins ont été incorporées dans des standards Web ouverts. Aujourd’hui, la plupart des fournisseurs de navigateurs intègrent directement dans les navigateurs des fonctionnalités qui étaient fournies uniquement par les plug-ins et rendent les plug-ins obsolètes ». En conséquence, Adobe s’est résolu à abandonner la continuité de son plug-in Flash.

En juin 2020, Adobe a confirmé qu'il va cesser de distribuer et de mettre à jour Flash Player après le 31 décembre 2020. Adobe va continuer de publier des correctifs de sécurité Flash Player réguliers, de maintenir la compatibilité du système d'exploitation et du navigateur, et d'ajouter des fonctionnalités et des capacités déterminées par Adobe jusqu'à la fin de 2020. Plus tôt ce mois-ci, Adobe a supprimé les pages de téléchargement de Flash Player de son site et le contenu Flash ne pourra pas être exécuté dans Adobe Flash Player.

Adobe recommande toujours d'utiliser les logiciels les plus récents, pris en charge et à jour. Les clients ne doivent pas utiliser Flash Player après la date de fin de vie, car il ne sera pas pris en charge par Adobe. L'entreprise a expliqué que toute autre version de Flash Player disponible en téléchargement sur un site Web tiers n’est pas autorisée par Adobe. Les clients ne doivent pas utiliser de versions non autorisées de Flash Player. Les téléchargements non autorisés sont une source courante de logiciels malveillants et de virus. Adobe a rappelé ne pas être responsable des versions non autorisées de Flash Player, précisant que l'utilisation par les clients de ces versions est entièrement à leurs propres risques.


Les premiers impacts

Une ligne de chemin de fer en Chine a été paralysée, car elle utilisait le logiciel Flash. Utilisant encore Flash, le système de répartition des trains ne pouvait purement et simplement plus fonctionner. De fil en aiguille, plusieurs autres systèmes ont aussi planté pour la même raison. Après le 31 décembre 2020, Adobe avait laissé jusqu’au 12 janvier 2021 pour bloquer définitivement les contenus Flash.

L’arrêt a duré une vingtaine d’heures, jusqu’à ce que les techniciens trouvent une rustine. Tout d'abord, ils ont découvert que la compagnie de chemin de fer disposait de deux types d’ordinateurs pour gérer le trafic : un système avec un Windows original et un système fonctionnant sur une version pirate, dite « Ghost ». Si les premiers ont été corrigés facilement, les seconds ont nécessité une intervention et des tests dans les différentes stations.

Après plus de 20 heures de travail, le salut est venu d’une idée toute simple : le téléchargement d’une ancienne version de Flash sur le système piraté. Selon les discussions sur les réseaux sociaux chinois, la version récupérée était la 29 datant de 2018.


De nombreux internautes pourraient être surpris par la situation. Tout d'abord, le système ferroviaire et le système de répartition des trains dans une région s'appuient sur Flash, alors qu'il est gourmand en ressources et présente de nombreuses vulnérabilités.

Ensuite, la mort de Flash n’est pas arrivée soudainement ; elle est annoncée depuis au moins 3 ans. De plus, ces derniers mois, Adobe et des éditeurs comme Microsoft, Mozilla ou encore Google ont multiplié les alertes sur le calendrier de fin de prises en charge de Flash. Par conséquent, les équipes IT disposaient de suffisamment de temps pour se préparer et modifier le système. Attendre que le support soit officiellement arrêté, puis faire face à un problème qu'il était provoqué par le fait que « Adobe des États-Unis a complètement arrêté le contenu Flash » peut en faire sourire plus d'un.

Source : Jalopnik

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 26/01/2021 à 19:34
Qu'en pensez-vous ?
C'est génial tellement c'est con.

Comme disait Laspalès, il me semblait l'avoir lu dans les journaux.

Je ne me plaindrais plus de la SNCF.
9  0 
Avatar de stephanerain
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/01/2021 à 10:06
Du moment que tout fonctionnait, pourquoi se prendre la tête à travailler
C'est la regle n°1 dans n'importe quelle entreprise mondiale

Par contre je plussoie, Ok adobe ne supporte plus, mais ils auraient du laisser une version fonctionnel parce que du flash j'en utilise encore perso (des jeux). Tout couper du jour au lendemain c'est pénible
6  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 22/02/2021 à 15:57
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
La première annonce de la fin de flash a eu lieu en 2017. Il fallait bosser sur la migration dès ce moment là.
3 ans et demi ça devrait suffire.
C'est ne pas se rendre compte du bordel des SI des entreprises. SI je reste dans les cas que je connais (les banques) pour faire une migration il faut :
- Que la nouvelle application soit développez, et si bien sûr c'est un manque de vision des éditeurs d'avoir encore des produits Flash ce n’est pas si évident de rajouter un tel changement a une roadmap
- Que le client soit sur la version n-1 pour migrer "facilement" la version n, y'a encore des gens qui sont sur SharePoint 2013... migres d’une version n-2 ça peut être un vrai calvaire
- le temps de faire le projet de migration, le planifier, savoir s’il faut migrer d'autre système qui aurai des dépendances, savoir même si on ne passe pas carrément à une autre application.

Tu additionne tous ces points, 3 ans et demi, c'est ridicule, certaine migration prenne plus de 1 an et demi
4  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 27/01/2021 à 8:24
Le problème n'est pas d'avoir un produit de conversion, dont le résultat devra être probablement mis au point, c’est d’attendre le problème pour gérer alors que l'on sait que la technologie est abandonnée et qu'il y avait une deadline annoncé depuis un moment. Et sans m^me parler du choix technologique douteux.
3  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 02/02/2021 à 9:07
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Oui mai officieux depuis 10 ans.

2010 : Steve Jobs indique l'Iphone et l'Ipad ne pourront pas utiliser Flash en raison de ses failles et de son poids.

Et 3/4 ans ça laisse le temps de se retourner. Le problème c'est qu'au moins les 3/4 des personnes concernés n'ont rien fait.
Ça ne veut rien dire "officieux", une technologie a une date de fin de support ou pas, elle n’a pas, on ne peut pas avoir une date de fin de support officieux. Alors oui flash est sur le déclin depuis 10 ans, mais sur le déclin ne veut pas dire que la fin de support va forcément arriver.

Le problème avec leur annonce d’à peine 4 avant, c'est qu'il est nécessaire pour les éditeurs de faire leur migration et développer leur nouveau produit, ensuite il faut que les clients l’installent, en sachant que les clients ont souvent 1 ou 2 versions de retard, la migration ne se fait pas en claquant des doigts.

Alors mettre fin au support est une chose, mais rendre la chose totalement non fonctionnelle c'est obliger des entreprises (et pas des petites, on parle de banque etc.…) à télécharger, quelque part sur internet une vielle .dll qui a encore moins de patch de sécurité que la dernière.

Adobe gère sa fin de support juste n'importe comment et on n’a pas finis d’en entendre parler
3  0 
Avatar de Titan.
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/01/2021 à 10:11
Quand on dit "arrêt de flash" c'est pas "arrêt du support" ? adobe c'est un plugin frontend installé connecté au backend de l'entreprise, si ils mettent pas à jour leur browser je ne vois aucune raison pour que ça s'arréte de marcher sur une décision d'Adobe.
2  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 30/01/2021 à 8:50
Flash est bloqué par les navigateurs récents mais cela est contournable
Plutôt que contourner, ce qui va provoquer d'autres problèmes, mieux vaut passer à autre chose. Après pour gérer l'urgence d’accord, bien que ça fait 10 ans que l'abandon est connu -> gros retard technologique.
2  0 
Avatar de MarieKisSlaJoue
Membre expert https://www.developpez.com
Le 02/02/2021 à 22:29
Que ça ne soit pas supporté sur les navigateur mainstream c'est une chose, on peut toujours trouver un navigateur du genre de palmoon pour exécuter des vieux trucs, mais mettre du code pour spécifiquement faire péter la dll en janvier c'est juste anti-pro.

On sait que certaine entreprises n'auront pas finis de migrer (que c'est entreprise manque de vision tech c'est un fait que je ne remet pas en cause, mais malheureusement ces entreprises existes) et donc on les force à prendre des risque supplémentaire pour trouver un dll assez ancienne pour ne pas être vérolé par Adobe.

On le vois gros comme une maison le problèmes de sécurité arrivez non ? Adobe aurai juste du se contenter de dire que voilà : c'est la dernière dll, avec les dernières mise à jour de sécurité, à partir de maintenant aucune mise à jour ne sera fait.

L'abandon de flash aurai quand même été mis en route par le support des navigateur de toute façon.

Concernant la création du navigateur pour exécuté flash tu sais quoi je ne suis pas surpris. Parce qu'on a du faire la même pour nos clients qui onpremise n'ont toujours pas migré. On ne peut pas les laisser sans solution, on a donc une application bureau pour se connecter à des site Web qui execute flash. Et bien sur cette application doit fonctionner avec une dll flash non vérolé (qu'on ne peut pas fournir à nos clients donc qui vont devoir aller la trouver quelque part sur le net)

Flash à été réputé pour ses problèmes de sécurité et il tire à révérence en en créant un nouveau, c'est pas croyable.
2  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 05/02/2021 à 16:50
Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
2010 : Steve Jobs indique l'Iphone et l'Ipad ne pourront pas utiliser Flash en raison de ses failles et de son poids.
C'est un mensonge de Jobs. La vraie raison est tout autre et n'a rien à voir avec Flash. Il fut un temps où Apple était mourant, au point d'avoir été snobé par Adobe concernant Photoshop. La décision d'interdire iOS à Flash fut purement et simplement une vengeance d'un Jobs rancunier envers Adobe. Ils l'avaient snobé quand tout allait mal ? C'était désormais à son tour de leur faire un énorme doigt d'honneur en privant l'une de leurs solutions fortes (Flash donc) de ses iPhones pleins d'avenir.

À côté de ça t'avais Mozilla qui était le père de l'un des principaux concurrents de Flash pour le Web côté client (JavaScript), et tu comprends aisément que la mise au ban de Flash était d'abord quelque chose de politique avant d'être technique.
2  0 
Avatar de RinaBK
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/01/2021 à 20:14
C'est hallucinant ! Cela me donne l'impression que les techniciens qui ont installé la plateforme ne travail plus pour le réseau ferroviaire et que ceux qui sont arrivé après, n'ont rien cherché à savoir. Du moment que tout fonctionnait, pourquoi se prendre la tête à travailler Na mais de toute façon, c'est tout juste du n'importe quoi... Surtout pour un pays comme la chine

Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
Je ne me plaindrais plus de la SNCF.
...Et moi de la SBB-CFF
1  0