IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

WhatsApp perd des millions d'utilisateurs après l'annonce de la mise à jour de ses conditions d'utilisation,
Les internautes se tournant vers Signal, Telegram ou encore ICQ à Hong Kong

Le , par Bill Fassinou

206PARTAGES

3  0 
WhatsApp a mis à jour dernièrement ses conditions d'utilisation, mais cela a déclenché une importante vague de migration de ses utilisateurs vers d'autres applications de messagerie concurrentes, notamment Signal et Telegram. Quelques semaines après la déclaration de WhatsApp, qui a toutefois repoussé la date d'application des nouvelles conditions de service, des rapports montrent que les utilisateurs ayant pris part à l'exode se comptent par milliers. Au Royaume-Uni, Signal a enregistré un pic de téléchargement dès début janvier, et le 9 janvier, elle est devenue l'application la plus téléchargée du pays.

WhatsApp, l'application de messagerie instantanée créée par Brian Acton et Jan Koum et rachetée par Facebook en février 2014, a modifié dernièrement ses conditions de service et sa politique de confidentialité. Ces changements devraient entrer en vigueur le 8 février, mais WhatsApp a finalement reporté cela à une nouvelle date. Les changements clés concernent : la façon dont WhatsApp traite les données des utilisateurs, comment les entreprises peuvent utiliser les services hébergés par Facebook pour stocker et gérer leurs discussions WhatsApp et comment WhatsApp s'associe à Facebook pour offrir des intégrations dans les produits de l'entreprise Facebook.

Les dirigeants de WhatsApp semblent avoir communiqué ces changements futurs aux utilisateurs avec une grande maladresse, ce qui a déclenché l'exode observé ces dernières semaines. Plus tard, de nouvelles explications de l'entreprise faisaient remarquer que les nouvelles mises à jour concernaient uniquement les conversations entre les utilisateurs et les entreprises, mais cela n'a pas vraiment eu pour effet de freiner les utilisateurs qui sentaient leur vie privée menacée par les nouvelles conditions telles qu'elles étaient expliquées. Ils ont basculé par milliers vers des services de messagerie concurrents.

L'exode a été si important que WhatsApp a été obligé de retarder la mise en œuvre des nouvelles conditions, qui était prévue pour le 8 février, afin de pouvoir mener une campagne de limitation des dégâts pour expliquer aux utilisateurs les changements qu'ils apportaient. Au Royaume-Uni, des données récentes ont révélé que WhatsApp a perdu des millions d'utilisateurs.

La situation profite à Signal qui devient l'app la plus téléchargée au Royaume-Uni

Selon des chiffres partagés par la commission des affaires intérieures du Parlement britannique, au cours des trois premières semaines de janvier, Signal a gagné 7,5 millions d'utilisateurs dans le monde et Telegram en a gagné 25 millions. Dans les deux cas, l'augmentation semble s'être faite au détriment de WhatsApp. De même, selon des données de suivi d'App Annie, un cabinet d'analyse de marché qui fournit des données sur le paysage des applications mobiles, présentées par le Guardian, WhatsApp est passée de la huitième application la plus téléchargée au Royaume-Uni au début du mois à la 23e au 12 janvier.

En revanche, Signal qui n'était même pas dans le top 1 000 des applications britanniques le 6 janvier était l'application la plus téléchargée dans le pays à la date du 9 janvier. Niamh Sweeney, directeur de la politique publique de WhatsApp pour l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, a déclaré à la commission des affaires intérieures que l'exode serait lié à la mise à jour des conditions de service de la société. La mise à jour avait deux objectifs : permettre un nouvel ensemble de fonctionnalités autour des messages de l'entreprise, et "apporter des clarifications et une plus grande transparence" autour des politiques préexistantes de l'entreprise.



« Il n'y a pas de changement dans notre partage de données avec Facebook, où que ce soit dans le monde », a déclaré Sweeney. Cependant, des messages viraux ont été ironiquement largement diffusés sur WhatsApp, prétendant que la politique de confidentialité donnait au contraire au service le droit de lire les messages des utilisateurs et de transmettre les informations à sa société mère Facebook. WhatsApp a annoncé qu'il va retarder la mise en œuvre des nouvelles conditions de service jusqu'au 15 mai, espérant que sa campagne pour lever le malentendu et arrêter l'exode aboutit.

« Nous voulons être clairs sur le fait que la mise à jour de la politique n'affecte en aucune façon la confidentialité de vos messages avec vos amis ou votre famille », a déclaré WhatsApp dans une mise à jour postée sur son site, dont il paye pour faire de la publicité sur Google sous les recherches de "WhatsApp privacy policy". Amir Ghodrati, directeur de l'analyse du marché chez App Annie, a déclaré qu'il était très important d'agir rapidement. « Ce type de changement dans les applications de messagerie et de réseau social n'est pas inhabituel », s'est-il exprimé.

« En raison de la nature des applications sociales et de la façon dont leur principale fonctionnalité consiste à communiquer avec les autres, leur croissance peut souvent se faire assez rapidement, en fonction de l'actualité. Ces dernières années, nous avons constaté une demande croissante de messageries chiffrées et d'applications axées sur la protection de la vie privée. Le passage à des applications de messagerie davantage axées sur la protection de la vie privée s'est fait avant le désastre des relations publiques de WhatsApp », a déclaré Ghodrati.

Ghodrati a expliqué que les applications de messagerie qui offrent des fonctionnalités de protection de la vie privée ont connu la plus forte croissance d'engagement au cours du premier semestre 2020. Ces applications ont vu en moyenne 30 % d'utilisateurs actifs de plus que les autres. Des applications comme Signal, Telegram, Wickr et WhatsApp offrent des fonctions de confidentialité allant du transfert de données chiffrées de bout en bout aux "messages autodestructeurs". En outre, les experts estiment que, ironiquement, d'une certaine manière, WhatsApp est plus axée sur la protection de la vie privée que son concurrent Telegram. WhatsApp active le chiffrement de bout en bout par défaut pour chaque conversation, ce qui l'empêche d'accéder aux messages des utilisateurs.

C'est uniquement pour les conversations entre les utilisateurs et les grandes entreprises que le chiffrement de bout en bout n'est pas activé par défaut. Telegram quant à lui a expliqué dans une FAQ qu'il n'active le chiffrement de bout en bout que pour les "chats secrets", une option que les utilisateurs doivent sélectionner activement pour chaque contact individuel. Ces chats "sont destinés aux personnes qui veulent plus de secrets que la moyenne".

À Hong Kong, les internautes redonnent vie à une vieille application de messagerie

Si en Europe et aux États-Unis, les utilisateurs de WhatsApp affluent vers des applications de messagerie concurrentes, comme Signal et Telegram, à Hong Kong, certains choisissent une alternative qui leur rappelle leur enfance, une époque qui date d'avant les algorithmes, la Big Tech et la désinformation virale. Il s'agit de l'application de messagerie instantanée ICQ. ICQ est un service pionnier de messagerie instantanée, de VoIP et de visioconférence développé par la société israélienne Mirabilis (formée par des étudiants du pays) au milieu des années 1990. Il était alors utilisé sur des PC encombrants en accès commuté.

C'est un précurseur de la messagerie instantanée d'AOL connu sous le nom d'AOL Instant Messenger. Il a été modernisé au fil des ans et est désormais une application pour smartphones. Selon un rapport du Wall Street Journal (WSJ), dernièrement, sa popularité a grimpé en flèche à Hong Kong, avec un nombre de téléchargements 35 fois supérieur à celui de la semaine qui s'est terminée le 12 janvier. « Cela me rappelle mes souvenirs d'enfance », a déclaré Anthony Wong, 30 ans, consultant en risques, qui a utilisé ICQ lorsqu'il était à l'école primaire. Il l'utilise aujourd'hui encore avec plus de deux douzaines d'amis.



L'application ICQ ne répond pas nécessairement aux préoccupations des utilisateurs en matière de protection de la vie privée. Ses messages sont chiffrés, mais elle appartient à une société en Russie, où le gouvernement tient les entreprises technologiques en laisse. En effet, AOL (America Online) a racheté Mirabilis en 1998 et le 28 avril 2010, AOL a vendu ICQ pour 187,5 millions de dollars à l’entreprise russe "Digital Sky Technologies" (devenue par la suite Mail.ru). Cependant, une porte-parole d'ICQ a déclaré que les messages des utilisateurs ne sont "jamais partagés avec quiconque", sauf sur ordre du tribunal.

Selon les utilisateurs actuels d'ICQ (synonyme de "I seek you"), l'idée de revenir à une relique informatique rappelait une époque moins compliquée. « À l'époque d'ICQ, il fallait que les deux personnes soient prêtes à utiliser leur ordinateur pour envoyer des messages », explique Alvis Sio, étudiante de troisième cycle de 30 ans, qui a utilisé le service au début de son adolescence. Elle a expliqué que la séquence complexe de connexion, de connexion à Internet, de recherche d'amis et de lancement d'une discussion était comme un rituel.

Notons que c'est après que la société russe de services Internet (Mail.Ru Group Ltd.) a racheté ICQ à AOL en 2010 qu'elle a élargi son offre au-delà de son service de bureau original pour inclure une application pour smartphone avec appels vidéo de groupe, messages audio et plus encore. La porte-parole d'ICQ a refusé de dire combien d'utilisateurs le service compte au total actuellement, mais a déclaré qu'il était plus populaire dans des pays comme la Russie, le Nigeria et l'Allemagne. Le groupe Mail.Ru gère VK, également connu sous le nom de VKontakte, le réseau social le plus populaire de Russie.

Elle a toutefois déclaré que les téléchargements effectués à Hong Kong une semaine plus tôt en janvier ont dépassé ceux effectués durant tout le quatrième trimestre de l'année dernière. Selon Sensor Tower, une société d'analyse d'applications basée à San Francisco, en Californie, dans la semaine qui s'est terminée le 12 janvier, les téléchargements ont atteint 7 000, contre 200 la semaine précédente. Les données de Google Trends ont révélé que les recherches de Google pour "ICQ" sont à un niveau jamais vu depuis une décennie.

Dans les récentes versions de l'application, certains des éléments originaux ont été conservés, comme le son classique de notification "uh-oh". Une fonction a tout de même été supprimée : les "chats aléatoires", dans lesquels un utilisateur se voit attribuer au hasard un partenaire de chat provenant de quelque part dans le monde. Certains utilisateurs ont également déclaré que le mode "invisible" supprimé par l'entreprise après le rachat de l'application leur manquait. Ce mode permettait aux utilisateurs de "rôder" sans que personne sache qu'ils étaient en ligne.

« Lorsque mon patron m'envoie des SMS et que je n'ai pas envie de le rappeler tout de suite, j'aimerais pouvoir continuer à être invisible », a déclaré un utilisateur d'ICQ. Les utilisateurs les plus anciens du service rencontrent quant à eux un problème pour redémarrer leurs anciens comptes : il est difficile de se souvenir de mots de passe vieux de plusieurs décennies. Par exemple, Joyce Lai, une instructrice d'exercice aérien de 30 ans, a tenté de reprendre contact avec ICQ ces derniers jours. Elle avait mémorisé son numéro d'utilisateur ICQ en quatrième année, mais elle ne peut pas se connecter, car elle a oublié son mot de passe.

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ? Pensez-vous que les utilisateurs ayant fui WhatsApp feront demi-tour ?
Avez-vous connu le service de messagerie instantanée ICQ à ses débuts ? Si oui, partagez votre expérience ?
Pensez-vous que Signal et Telegram continueront à gagner de nouveaux utilisateurs par million à la même vitesse ?

Voir aussi

WhatsApp pourrait fermer votre compte si vous refusez de partager vos données avec Facebook, une Màj de ses conditions d'utilisation lui permettent de collecter presque toutes vos données personnelles

Telegram Messenger : le nouveau concurrent de WhatsApp ? L'application mise sur la vitesse et la sécurité des données

Telegram a gagné 25 millions de nouveaux utilisateurs ces 72 dernières heures, profitant de l'annonce du changement dans la politique de confidentialité de WhatsApp et de la fermeture de Parler

WhatsApp cède concernant l'application de sa politique suite à la migration massive vers Signal : « Grâce à de nombreuses personnes, nous comprenons la confusion qui règne autour de la MàJ»

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/04/2021 à 10:31
Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Imaginez-vous d'autres pays ou d'autres régulateurs emboîter le pas à l'agence allemande ?
Ce serait bien en fait. Les GAFAM ont des pratiques très agressives. Ce serait normal de voir des réactions de la population un peu partout dans le monde.

Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Que pensez-vous de la procédure d'urgence lancée contre WhatsApp ?
Je pense que c'est une bonne idée. Je me tâte à lancer une procédure GDPR me concernant après le 15 mai, car n'importe quelle personne qui m'aura comme contact sur son téléphone et qui utilise Whatsapp me remontera dans Facebook avec mon nom et prénom, ce que je refuse, surtout quand on voit comme Facebook ne se préoccupe pas des failles permettant des fuites de données (cf. la fuite de 533 millions de comptes, en accès libre sur Internet pour qui sait utiliser un moteur de recherche).

Citation Envoyé par Bruno Voir le message
Réussira-t-elle à faire reculer le géant de la messagerie ?
Aucune idée. Ils continueront très certainement à collecter des données de manière illégale, à travers les conversations par exemple. Leur argument de chiffré de bout-en-bout, on sait que c'est du flan.
8  0 
Avatar de scandinave
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 23/02/2021 à 17:40
Facebook se contrefout bien du contenu des messages. Que madame michou souhaite un joyeux anniversaire à sa fille, il s'en tape. Ils le savent déjà probablement. Par contre, à qui vous envoyez des messages, à quelle fréquence, depuis où, bref en gros, toute ce que nous appelons les metadata, ça ils les collectent allègrement pour les croisés avec les données récupérer sur d'autres canaux.

Facebook joue sur les mots en disant qu'ils n'accèdent pas au message, en sachant pertinemment que la plupart des gens ne savent pas quels recoupements les metadata peuvent permettre. Et encore, il faut faire confiance à Facebook sur le chiffrement. Contrairement à signal ou message,
Il me semble que les clés de chiffrement sont stockées chez Facebook et pas sur le téléphone.

De toute manière, sans faire du complotisme ou se casser la tête, il faut être naïf pour penser qu'une entreprise capitalise, dont le business modèle est de vendre des informations privées à des annonceurs de publicité, va dépenser des millions/ans pour maintenir une application en état de marche gratuitement. Le débat s'arrête la pour moi.
5  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/04/2021 à 16:41
Citation Envoyé par QSdF53OKrj34 Voir le message
Kain_tn serais-tu dispo pour une petite discussion sur un chat au sujet de la procédure GDPR si tu as creusé le sujet ?
(Je suis intéressé, si d'autres le sont aussi ...)
Je ne l'ai pas encore fait, mais dans ce cas je mettrai directement les informations dans le post, à disposition de tous

Je pensais passer par ce lien, mais j'ai besoin de temps pour bien relire les prochaines CGU de Whatsapp pour remplir la plainte.

EDIT: sinon, si on est nombreux à vouloir se plaindre, on peut peut-être contacter NOYB: une société Autrichienne qui était à l'origine des premières plaintes GDPR collectives, envers Whatsapp et d'autres.
Surtout que dans une plainte individuelle, il semblerait que la société contactée (ici Whatsapp) puisse exiger des pièces d'identité suite à la plainte, ce qui est un comble quand on sait justement que le but c'est de ne pas leur communiquer nos données directement
En France il y a aussi la Quadrature du Net qu'on peut contacter, pour essayer une action groupée.
4  0 
Avatar de der§en
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/01/2021 à 15:08
Je vient de tester, après une vingtaine d'années, mon compte ICQ est toujours valide !

Je l'utilisait beaucoup a l'époque pour discuter avec des potes qui étaient partis finir leurs études au USA, puis Skype est arrivé
3  0 
Avatar de QSdF53OKrj34
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/04/2021 à 15:41
Kain_tn serais-tu dispo pour une petite discussion sur un chat au sujet de la procédure GDPR si tu as creusé le sujet ?
(Je suis intéressé, si d'autres le sont aussi ...)
2  0 
Avatar de QSdF53OKrj34
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/04/2021 à 16:46
Top, merci.
2  0 
Avatar de air-dex
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/02/2021 à 19:51
Petit à petit l'oiseau fait son nid. Il reste encore un petit peu moins de 3 mois et je ne serai pas étonné de les voir définitivement faire marche arrière d'ici là avec leurs nouvelles conditions.

Citation Envoyé par scandinave Voir le message
en sachant pertinemment que la plupart des gens ne savent pas quels recoupements les metadata peuvent permettre.
L'un des recoupements les plus étonnants à mes yeux reste la version Facebook de être de la jaquette, que l'on pourrait résumer par "liker des posts de Lady Gaga". Car oui, pour Facebook t'es homosexuel (pour rester poli) si tu likes les posts de Lady Gaga à plus de 90%. Vous avez adoré les préjugés sur les fans de Mylène Farmer en France ? Vous allez adorer ceux de Facebook sur les fans de Lady Gaga ?

Si le plus fieffé des hétéros savait ce que Facebook fait quand il regarde un contenu de Lady Gaga...
1  0 
Avatar de tanaka59
Membre expert https://www.developpez.com
Le 14/04/2021 à 19:39
Bonjour,

Que pensez-vous de la procédure d'urgence lancée contre WhatsApp ?
A un moment c'est "retourner" leur propre arme contre eux. Ici en somme dire "Non vous n'avez pas le droit". "vous faites quand même alors sanctions".

Réussira-t-elle à faire reculer le géant de la messagerie ?
Les institutions allemandes sont pragmatiques. Je pense que oui , ils peuvent bloquer , même temporairement le process.

Imaginez-vous d'autres pays ou d'autres régulateurs emboîter le pas à l'agence allemande ?
Clairement.

Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Je pense que c'est une bonne idée. Je me tâte à lancer une procédure GDPR me concernant après le 15 mai, car n'importe quelle personne qui m'aura comme contact sur son téléphone et qui utilise Whatsapp me remontera dans Facebook avec mon nom et prénom, ce que je refuse, surtout quand on voit comme Facebook ne se préoccupe pas des failles permettant des fuites de données (cf. la fuite de 533 millions de comptes, en accès libre sur Internet pour qui sait utiliser un moteur de recherche).
Changes de compte, utilises en un bidon et ajoute la liste des 25 millions de français .Tu auras tellement d'ami que Facebook va être détraqué

Pour ton idée de plainte contre Whatsapp , je suis curieux de voir le résultat, je demande à suivre

Citation Envoyé par kain_tn Voir le message
Aucune idée. Ils continueront très certainement à collecter des données de manière illégale, à travers les conversations par exemple. Leur argument de chiffré de bout-en-bout, on sait que c'est du flan.
Bien évidement qu'ils analysent les conversations ... J'ai fait le test sur un compte "pot de miel".
1  0 
Avatar de kain_tn
Membre expert https://www.developpez.com
Le 15/04/2021 à 1:13
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Changes de compte, utilises en un bidon et ajoute la liste des 25 millions de français .Tu auras tellement d'ami que Facebook va être détraqué :aie
J'aime ta façon de penser

Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Pour ton idée de plainte contre Whatsapp , je suis curieux de voir le résultat, je demande à suivre
Oui, moi aussi. Je vous tiendrai au courant. Je vais regarder ça dès que je verrai les nouvelles CGU s'afficher.
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 27/01/2021 à 7:01
Qui vole un oeuf vole un boeuf !
Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se brise !
Tel est pris qui croyait prendre !
A malin, malin et demi !
0  0