IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

DuckDuckGo a franchi la barre des 100 millions de recherches effectuées en une journée durant le mois de janvier 2021
Déjà plus de 1,2 milliard de requêtes en deux semaines

Le , par Stéphane le calme

456PARTAGES

10  0 
Lancé en 2008, DuckDuckGo se distingue par le respect de la vie privée des internautes et se positionne comme un concurrent direct du moteur Google. Le moteur de recherche utilise d’ailleurs le slogan « Google vous piste, pas nous », et avait effectué des enquêtes pour montrer qu’il n’existe plus de résultats standards sur Google. Il a profité des critiques lancées entre autres par le président Donald Trump contre Google pour attirer des utilisateurs. Rappelons que Trump a estimé que l’entreprise a truqué les résultats de recherches pour donner la priorité aux « fake news » sur lui.

Selon les statistiques disponibles, DuckDuckGo a franchi la barre des 100 millions de recherches effectuées en une journée durant le mois de janvier 2021, la moyenne actuelle étant à 90 millions de recherches journalières. Le nombre total de recherches a dépassé 1,2 milliard en un peu moins de deux semaines. À titre de comparaison, l'année dernière, DuckDuckGo a affiché une moyenne de 51,9 millions de recherches journalières et 1,6 milliard de recherches sur tout le mois.


Le moteur de recherche DuckDuckGo s’appuie sur Bing, des sites développés par des communautés tels que Wikipedia, et la société a développé son propre robot d'exploration pour générer son index de résultats de recherches.

Pour attirer l’attention des internautes, DuckDuckho a proposé un mode qui ne garde aucune information personnelle sur les utilisateurs, ce qui fait que toutes les instances sont anonymes. Du côté de Google, les internautes disposent d’un identifiant et, en fonction de leurs recherches, ils peuvent voir généralement des annonces ciblées. Les internautes ne disposant pas d’identifiants chez DuckDuckGo, ils ne sont donc théoriquement pas suivis. Par la même occasion, ils n’ont pas d’historique de recherches (puisque les pages recherchées ne sont pas enregistrées).


En plus de son moteur de recherche, la société a également développé une application de confidentialité qui empêche les scripts de suivre les visiteurs, et il est possible que d’autres applications axées sur la confidentialité soient en cours de développement.

D'autre part, Google s'est fait le champion des normes Web et son moteur de recherche ignorerait les normes de confidentialité et suivrait les gens sur ses plateformes.

Même si DuckDuckGo se développe rapidement, il contrôle toujours moins de 2 % de tout le volume de recherches en France. D'ailleurs son pourcentage d'utilisation a diminué puisqu'en août 2020 il était de 1,09 % contre 0,62 % en décembre 2020 selon StatCounter.


L'épreuve du feu

Début 2019, le moteur de recherche DuckDuckGo a nié une affirmation faite dans un message de forum suggérant qu’il se servait du fingerprinting du navigateur pour identifier les utilisateurs.

Disposant de paramètres variés, le fingerprinting, une technique d'identification et de pistage de l'internaute ou du mobinaute basée sur une empreinte numérique unique, est souvent utilisé par des sites web par exemple pour diffuser de la publicité ciblée. Parmi ces paramètres, nous pouvons citer l’énumération des plugins du navigateur, la variable “user-agent”, la liste des polices de votre système, etc.

Un utilisateur a affirmé que :

« DuckDuckGo utilise l’API Canvas DOMRect sur son moteur de recherche. Canvas est utilisé pour effectuer des mesures de géométrie uniques sur les navigateurs cibles, et l'API DOMRect utilise des rectangles. Ceci peut être vérifié avec l'add-on CanvasBlocker Firefox de Korbinian Kapsner. DDG a récemment redirigé certaines navigations de sites Web vers de jolies images avec des remarques sur leurs promesses de confidentialité. L'organisation cherche maintenant à élargir sa présence sur Internet. DDG est sans aucun doute un courtier en données, et les sites Web commerciaux qui font des promesses telles que DDG ne survivront pas longtemps s'ils les tiennent réellement ».

Brian Stoner, le responsable de la recherche de DuckDuckGo, a réfuté l'accusation en ces termes :

« Nous ne faisons absolument aucun fingerprinting. S'il vous plaît, pensez à parcourir notre politique de confidentialité, elle est assez claire à ce sujet : "Nous ne recueillons pas ou ne partageons pas les informations personnelles." https://duckduckgo.com/privacy

« Nous utilisons diverses API de navigateur pour offrir une expérience de recherche compétitive par rapport à celle de Google. De nombreuses extensions de protection contre le "fingerprinting" adoptent une approche de terre brûlée, bloquant toute API de navigateur susceptible d'être exploitée par un mauvais acteur. »

Gabe Weinberg, PDG de DuckDuckGo, lui a fait écho et a déclaré que cet avertissement est un faux positif :

« Les bibliothèques de détection de fingerprinting créent malheureusement des faux positifs, car elles n'anticipent pas les bons acteurs qui utilisent certaines API de navigateur à des fins non néfastes pour lesquelles ils ont été conçus. Nous le savons non seulement parce que nous avons été faussement identifiés ici (et l’avons été ailleurs), mais parce que nous intégrons ce type de détection dans notre application mobile et dans notre extension de navigateur, et nous ne voulons pas non plus faire de fausses déclarations ».

L'indignation face à Google en Europe au sujet de son système d'enchères pour figurer sur la liste des moteurs

En réponse à une amende de 5 milliards de dollars qui lui a été infligée par la Commission européenne pour abus de position dominante avec son système d’exploitation pour appareils mobiles Android, Google a prévenu en mars 2019 son intention de demander aux utilisateurs d’Android en Europe quel moteur de recherche ils veulent utiliser par défaut sur leurs mobiles. L'entreprise a procédé à un système d'enchères pour figurer sur la liste des moteurs proposés par défaut sur Android.

Avec d'autres moteurs de recherche alternatifs (notamment les Français Lilo et Qwant, le Tchèque Seznam et l'Allemande Ecosia), DuckDuckGo a demandé à la Commission européenne une réunion tripartite avec Google. Dans une lettre ouverte, les moteurs de recherche déclarent :

« Cher vice-président exécutif Vestager,

« Nous sommes des entreprises exploitant des moteurs de recherche qui rivalisent avec Google. Comme vous le savez, nous sommes profondément mécontents du prétendu remède créé par Google pour remédier aux effets néfastes de son comportement anticoncurrentiel dans l'affaire Android. Nous comprenons que Google vous informe régulièrement de ses enchères payantes, mais il semble que vous ne receviez peut-être pas des informations complètes ou exactes.

« Nous vous écrivons pour demander une réunion trilatérale avec votre bureau, nous-mêmes et Google, dans le but d'établir un menu de préférences efficace. Nos délégués respectifs pourraient travailler à l'avance pour créer un ordre du jour serré pour cette réunion afin de garantir qu'elle soit productive et collaborative.

« Nous soutenons de tout cœur l’ambition de la Commission de remédier aux préjudices enracinés de la concurrence de Google. Nous vous demandons de mettre ces intentions en pratique dès maintenant, en utilisant pleinement vos outils existants. »

Source : DuckDuckGo, StatCounter

Et vous ?

Quel moteur de recherche utilisez-vous ?
Avez-vous déjà essayé DuckDuckGo ? Qu'en pensez-vous ?
Qu'est-ce qui peut avoir contribué à sa popularité ?
Quelle alternative à Google vous semble la plus intéressante ?
Qu'est-ce qui manquerait à d'autres moteurs de recherche pour être des alternatives plus intéressantes ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de 21baki
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 16/01/2021 à 13:02
Le problème reste encore et toujours que Duckduckgo ne peut pas être utilisé d'une manière professionnelle viable par tous les métiers du numérique où la force d'indexation de Google est une pierre angulaire.
6  0 
Avatar de denisys
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 17/01/2021 à 17:38
JackIsJack
"Google vous piste (et va détruire vos vies avec ça)"

On n'est pas loin d'une théorie du complot assumée et publique.

Le plan machiavélique c'est de permettre aux utilisateurs de trouver plus rapidement ce qu'ils cherchent.

J'imagine que ça comble le manque d'attention de certains de se croire la cible d'un plan d'espionnage international organisé...et de se battre activement contre ça avec 'CanardCanardAllez'. Bien à eux.
Depuis quand, payer pour un positionnement, dans un moteur de recherche, est considéré comme une théorie du complot assumée et publique ?
Cela etait pratiqué communément, a la fin du siècle dernier, sur les moteur de recherche tel que : Voila, Yahoo …
La liste est longue, même, si bon nombre, n’existe plus aujourd’hui.
Mais entre la pertinence d’un résultat de la recherche, et le grand n’importe quoi, affiché par le moteur de Google , pour des raisons financières , la liberté de choisir son moteur de recherche, même si cela te dérange, existe .
Et si tu comme l’affirme, le pistage de Google , n’est autre qu’une théorie du complot.
En utilisant le même mot clef, dans les 2 moteurs de recherche.
Explique moi, comment fait Google , pour me proposer des résultat , le plus proche de chez moi , sans me pister ??

***
mot clef : controle technique
---
duckduckgo :
https://duckduckgo.com/?q=controle+t...1-1&ia=web
---
google :
https://www.google.fr/search?q=contr...36&bih=705
6  1 
Avatar de TotoParis
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/01/2021 à 21:13
Citation Envoyé par 21baki Voir le message
Le problème reste encore et toujours que Duckduckgo ne peut pas être utilisé d'une manière professionnelle viable par tous les métiers du numérique où la force d'indexation de Google est une pierre angulaire.
Passées les 2 ou 3 premières pages, Google ramène un peu n'importe quoi.
4  1 
Avatar de archqt
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/01/2021 à 14:07
Il est évident qu'avec un système d'enchère, celui qui ne peut pas payer plus cher que les autres, ne pourra pas être dans le menu des propositions des moteurs sur le téléphone. Pas honnête de la part de google.

En tant que fabriquant si tu ne suis pas les directives de google le téléphone n'aura pas accès aux services de google, et ça les utilisateurs le veulent, à minima pour installer les applications.
1  1 
Avatar de ManPaq
Membre actif https://www.developpez.com
Le 27/01/2021 à 9:55
A mon avis il y a quelque chose de très désagréable à utiliser pour la première fois un moteur de recherche: les réponses à la requête sont générales! Alors est-ce dû au formatage que nous impose Google à travers son "expérience" que je rapproche d'un apprentissage de l'utilisateur plutôt qu'à une pompe à tune? Toujours est-il que quelque-soit le moteur une phase laborieuse de pratique précède la satisfaction des réponses ciblées, conséquence de l'accumulation des cookies en cours de session et des mots clés enregistrés par les soins de l'assistant de recherche.
Mais cette expérience est malheureusement artificielle et la tentation de couper court aux fonctions "intelligentes" laisse place à une impression mondaine décalée de suggestions déplacées et maladroites, en bref qui ne satisfont pas mon ego et me font regretter la perte d'un ami qui me comprenait.
Alors ddg ou google? je trouve que le premier impose une censure radicale et que le second cajole la vanité.
0  0 
Avatar de JackIsJack
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/01/2021 à 8:11
"Google vous piste (et va détruire vos vies avec ça)"

On n'est pas loin d'une théorie du complot assumée et publique.

Le plan machiavélique c'est de permettre aux utilisateurs de trouver plus rapidement ce qu'ils cherchent.

J'imagine que ça comble le manque d'attention de certains de se croire la cible d'un plan d'espionnage international organisé...et de se battre activement contre ça avec 'CanardCanardAllez'. Bien à eux.
3  5