IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les développeurs examinent des techniques invasives de suivi des utilisateurs dans l'iOS 14
Pour contourner la prochaine mise à jour de la confidentialité d'Apple

Le , par Bill Fassinou

161PARTAGES

10  0 
Tim Cook est connu pour être un ardent défenseur de la vie privée des consommateurs. En janvier 2019, le PDG d’Apple a appelé le gouvernement américain à introduire de nouveaux outils pour aider les utilisateurs à contrôler les données en ligne recueillies au sujet de leur vie. Selon Cook, les consommateurs devraient avoir le pouvoir de « supprimer leurs données à la demande, librement, facilement et en ligne, une fois pour toutes ». Dans sa tribune, Cook a évoqué ce qu'il a appelé « l'économie parallèle » des courtiers en données : des sociétés qui collectent et vendent des données personnelles générées par le suivi numérique.

Le public a besoin de nouveaux droits pour gérer ses informations, disait-il. Selon Cook, les données personnelles doivent être réduites au minimum, et les utilisateurs doivent pouvoir y accéder et les supprimer à tout moment. Cette vision du patron de la marque à la pomme est mise en oeuvre dans la version 14 de l'iOS. Les paramètres de confidentialité de l'iOS 14 vont permettre de réduire le ciblage publicitaire des entreprises. Facebook l’a compris et a déclaré que cette mise à jour que la marque à la pomme se prépare à lancer nuira gravement à une partie de ses activités, dont le suivi des utilisateurs.

Les développeurs d'applications quand eux explorent de nouvelles formes clandestines de suivi des utilisateurs pour échapper aux nouvelles règles de confidentialité d'Apple, qui menacent de bouleverser l'industrie de la publicité mobile dans les mois à venir. Au début de 2021, une mise à jour de l'iPhone empêchera les applications d'utiliser des identifiants publicitaires appelés IDFA sans obtenir le consentement explicite de chaque utilisateur pour le ciblage. Les développeurs s'attendent à ce que plus des deux tiers des utilisateurs bloquent le suivi lorsqu'ils voient une fenêtre contextuelle apparaître dans leurs applications.


Pour rappel, l'IDFA est l’acronyme anglais de « Identifier for advertisers » (en français, Identifiant de publicité), il s’agit d’une série de lettres et de chiffres unique à chaque appareil iOS. L’IDFA est la norme adoptée par Apple permettant aux réseaux publicitaires mobiles de suivre des utilisateurs et de leur diffuser des publicités ciblées. Il en va de même pour les apps publicitaires, leurs partenaires publicitaires et leurs partenaires d’attribution. l’IDFA sera désormais une fonctionnalité exclusivement opt-in et les utilisateurs devraient donner leur consentement explicite à la fois à l’annonceur et aux apps de destination pour les autoriser à « les suivre sur Internet ».

Pour contourner ce blocage, certains fabricants d'applications disent qu'ils prévoient d'utiliser des techniques de suivi invasives telles que « l'empreinte digitale de l'appareil » pour contourner les nouvelles restrictions - même si cela risque de les faire rejeter de l'App Store. Les militants de la protection de la vie privée ont bien accueilli les changements d'Apple, mais préviennent qu'il n'est jamais possible d'éliminer complètement le suivi. « Il y aura toujours un suivi. Nous verrons toujours des applications essayer de faire des choses néfastes. Peu importe ce que vous faites, vous aurez ces mauvais acteurs », a déclaré Andrés Arrieta, directeur de l'ingénierie de la protection de la vie privée des consommateurs chez Electronic Frontier Foundation, un militant pour les droits numériques.

Peu de développeurs sont prêts à se battre publiquement avec Apple, dont l'App Store joue le rôle de gardien d'une économie de 500 milliards de dollars. Cependant, en privé, les créateurs de certaines des applications les plus populaires de l'App Store s'inquiètent, étant donné l'importance de la publicité en tant que moyen à la fois de revenus et de distribution. Les développeurs craignent que de nombreux acteurs de l'industrie de la publicité ne soient toujours pas conscients de l'ampleur des changements à venir. Sous une telle pression, certains développeurs envisagent désespérément d'utiliser des formes de suivi nouvelles et plus invasives, même si les utilisateurs refusent à leurs applications l'autorisation d'utiliser IDFA.

La prise d'empreintes digitales de l'appareil peut être utilisée pour reconnaître les visites répétées à partir du même smartphone, même sur plusieurs applications. La technique, qui est interdite par les règles de l'App Store d'Apple et difficile à détecter, fonctionne en corrélant une combinaison des caractéristiques matérielles et logicielles d'un appareil, des configurations telles que les connexions Internet, les paramètres de batterie ou de langue, et les modèles d'utilisation. Une autre façon de suivre les utilisateurs entre les applications consiste à utiliser la même adresse e-mail pour s'inscrire à divers services et jeux. Les « e-mails hachés », par lesquels les adresses sont transformées en une chaîne de lettres et de chiffres, permettent aux entreprises de partager les détails des utilisateurs sans transmettre directement l'adresse e-mail d'un individu à leurs partenaires. Bien que ces techniques puissent être difficiles à détecter pour Apple, le coût d'être pris est de perdre l'accès à la vitrine mobile la plus lucrative du monde.

Et vous ?

Quelles sont pour vous les implications de cette fonctionnalité de l'iOS 14 ?
Pensez-vous aussi pouvoir contourner ce blocage dans l'iOS 14 ? En quoi faisant ?

Voir aussi

Tim Cook déclare que la confidentialité numérique « est devenue une crise » et demeure favorable à une réglementation gouvernementale

Apple va retarder l'application d'un élément de sa politique de confidentialité sur iOS 14 qui menace Facebook et le marché de la publicité mobile sur son écosystème

L'iOS 14, le nouveau système d'exploitation mobile d'Apple, rend le suivi des personnes plus difficile pour Facebook qui déclare que cela va décimer une partie de ses revenus publicitaires

Facebook : « Nous tenons tête à Apple pour les petites entreprises du monde entier ». L'entreprise critique Apple pour des changements à venir sur iOS 14 qui vont porter préjudice à la pub ciblée

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de scandinave
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/02/2021 à 8:32
" On à mis en place depuis 10 ans un système tout pourri qui pompe les données des gens sans leur accords pour mieux les manipuler et leur faire acheter notre daube. Si vous nous empêchez de faire cela, plein d'entreprises basées sur ce business tout pourri vont faire faillite."
J'en verserai presque une larme. Depuis le temps qu'on répète que baser sa stratégie de vente sur une plateforme comme Facebook est une mauvaise idée ... .

Et je suis du genre à considérer que si ton produit apporte une réel plus valus, alors il se vendra. Tu mettra certes plus de temps qu'une boite lâchant des millions en publicité pour vendre la moindre merde mais au final ton produit se vendra par le bouche à oreille et tu ne sera pas obligé de flinguer la vie privée de tes utilisateurs.

Et à tout ceux qui me répondrons qu'il faut bien faire connaître son produit pour qu'il se vende, je donnerai l'exemple des logiciels libre comme VLC, qui certes gratuits, mais qui sont devenus des leaders mondiaux non pas grâce à la pub ou parce qu'il sont gratuits mais bien grâce à la qualité du produit.
8  0 
Avatar de emilie77
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/05/2021 à 11:30
J'aimerais savoir le prix de FB/insta sans pubs, sans suivi, sans communication et utilisation de mes données...
4  0 
Avatar de smarties
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/05/2021 à 11:48
Si les gens sont obligés de payer pour accéder à Facebook, il se rendront peut être compte de l'inutilité du service.
Sinon, il y aura toujours l'accès via le navigateur possible.
2  0 
Avatar de Madmac
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/05/2021 à 14:49
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
je veux pas faire l'avocat du diable mais une application nécessite des développeurs pour la coder.
Il faut bien les payer, soit l'application est payante soit bah il faut trouver una autre source de revenus.
Je propose de poser la question suivante: préfere tu payer l'application 3$ ou bien envoyer tes données à l'entreprise pour les revendre ou pour afficher des pub ciblé ?l
Il y a un aspect du problème qui n'a pas été abordé:

- Tu ne détiens aucune information sur les données qu'ils détiennent.
- Tu ignore comment ces données vont-être utilisé et par qui (par exemple: Aimerais-tu que ton employeur actuel puisse savoir que tu recherches activement un autre emploi?)
- Tu ignores comment ces données vont être interprétées (Par exemple: Quelqu'un qui recherche des informations sur les médicaments sur le Sida n'est pas forcément atteint de la maladie. Mais certaines personnes pourraient le croire et refuser de t'embaucher pour cette raison. Certaines personne associent Manga avec pédophilie. Une perception semble peut -transformé la vie d'une personne en enfer, si les gens se mettent à croire que Facebook est une source fiable)
- Tu n'as aucune idée si ces informations t'affectent négativement.

Et enfin si c'est le cas tu n'as aucun recours possible.
2  0 
Avatar de denisys
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/01/2021 à 20:45
Dans sa réponse aux groupes de défense des droits civils, humains et numériques,
Apple soutient son plan de mise en œuvre de la nouvelle fonction de transparence du suivi des applications (ATT).
Et Jane Horvath, directrice principale de la protection de la vie privée au niveau mondial chez Apple, promet aux huit organisations -
dont
Amnesty International, Human Rights Watch et l'Electronic Frontier Foundation
- d'aller de l'avant avec la réforme.
Une raison de plus pour ce séparer, des officines dictatrices des : GAFAM
Une raison de plus pour ce séparer, des GAFAM
1  0 
Avatar de dragonjoker59
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/03/2021 à 14:44
Les pauvres petits annonceurs... :'(
1  0 
Avatar de coolspot
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 04/05/2021 à 15:45
Ben qu'ils fassent payer l'accès

Toute façon en France c'est what's app qui compte avec twitter et tiktok

Non sans rire ca serait marrant ca permettrait peut etre à pas mal de gens de sortir de facebook

Ya pas ce soucis sur Android avec blokada et shelter au moins t'es sur qu'aucune de tes données ne fuite vers facebook
1  0 
Avatar de calvaire
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/05/2021 à 14:13
je veux pas faire l'avocat du diable mais une application nécessite des développeurs pour la coder.
Il faut bien les payer, soit l'application est payante soit bah il faut trouver una autre source de revenus.
Je propose de poser la question suivante: préfere tu payer l'application 3$ ou bien envoyer tes données à l'entreprise pour les revendre ou pour afficher des pub ciblé ?

Apres on a des dérives du style l'application est payante et en plus tu te fait siphonner, mais ce que je veux dire c'est que personne ne travail gratuitement et il faut bien financer les créateurs.
Les gens utilisent google, youtube et facebook car c'est gratuit et en retour ils donnent leurs données. Tout le monde sait cela surtout avec les scandales qu'on a depuis quelques années et pourtant ça ne dérange pas grand monde.

Quand tu paye un windows ou un abonnement youtube/google musique, tu finances indirectement des logiciels open source style linux (Oui ce sont les gafam qui payent les dev Linux)
l'argent tombe pas du ciel
2  1 
Avatar de denisys
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 08/05/2021 à 17:52
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
je veux pas faire l'avocat du diable mais une application nécessite des développeurs pour la coder.
Il faut bien les payer, soit l'application est payante soit bah il faut trouver una autre source de revenus.
Je propose de poser la question suivante: préfere tu payer l'application 3$ ou bien envoyer tes données à l'entreprise pour les revendre ou pour afficher des pub ciblé ?

Apres on a des dérives du style l'application est payante et en plus tu te fait siphonner, mais ce que je veux dire c'est que personne ne travail gratuitement et il faut bien financer les créateurs.
Les gens utilisent google, youtube et facebook car c'est gratuit et en retour ils donnent leurs données. Tout le monde sait cela surtout avec les scandales qu'on a depuis quelques années et pourtant ça ne dérange pas grand monde.

Quand tu paye un windows ou un abonnement youtube/google musique, tu finances indirectement des logiciels open source style linux (Oui ce sont les gafam qui payent les dev Linux)
l'argent tombe pas du ciel
Pour moi, il y a du bon et du moins bon, dans ton point de vue.
En ce qui concerne l’application pour 3 a 5 balles.
Ils ne sont pas beaucoup à le proposer.
Mais ils existent.
Ils sont plutôt marginaux.
Mais ils existent.

Et ce ne sont, surtout pas les GAFAM, qui proposent ce genre de contrats.
Quand en ce qui concerne les GAFAM, payent les dev Linux.
C’est à consommer avec modération.
Effectivement, un GAFAM, peut utiliser les services d’un dev Linux, moyennant finance.
Généralement, pour développer une spécificité, pour le GAFAM.
Mais en fait, les GAFAM, contribuent, au noyau Linux.
Mais, ce n’est pas une contribution financière, généralement.
Mais une contribution en matière de code.
Mais rarement, par bonne générosité.
Derrière, il y a une attente de retour sur investissement.
Qui ne tombe pas forcement dans le portefeuille du dev Linux, de la communauté Linux.

Si je ne me trompe pas !
1  0 
Avatar de YohanWyart
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 08/05/2021 à 18:49
Comme si Facebook était la seule application pour faire ce genre de chose. Bye-bye Facebook et welcome a la créativité !
1  0