IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Slack commence l'année 2021 avec une panne mondiale qui dure pendant plusieurs heures
La situation est désormais revenue à la normale et l'entreprise s'excuse

Le , par Stéphane le calme

126PARTAGES

8  0 
Slack a cessé de fonctionner le premier jour ouvré de 2021. Pour la plupart des utilisateurs de l’application, il n’était plus possible de s’y connecter, ni d’envoyer des messages lundi le 4 janvier 2021. Sur une page consacrée à l’état de fonctionnement du service, la société a déclaré : « Les clients peuvent avoir des difficultés à charger des chaînes ou à se connecter à Slack en ce moment. Notre équipe enquête et nous vous fournirons plus d'informations dès que nous les aurons. Nous nous excusons pour toute perturbation causée. »

Les utilisateurs ont commencé à signaler des problèmes vers 10 h HE, et la société a publié sa première mise à jour sur le problème à 10 h 14. À 12 h 29 HE, le service semblait revenir lentement à la normale pour certains utilisateurs.

Au début, Slack signalait des problèmes de connexion au service et de messagerie. Une mise à jour sur sa page de statut à 11 h 20 HE a indiqué plutôt une panne totale. Une mise à jour de Slack à 13 h 51 HE a suggéré que la société travaillait toujours pour résoudre certains problèmes persistants :

« Pour les clients qui ne peuvent pas accéder à Slack (qui voient, par exemple, un écran vide ou une erreur), veuillez essayer de recharger (CTRL / CMD + R). Sinon, veuillez attendre le rechargement, car cela pourrait vous empêcher d'accéder à Slack. En outre, Google Agenda et le calendrier Outlook ne fonctionnent pas comme prévu, et certaines notifications par e-mail (par exemple, une notification d'un nouveau message direct dans Slack) ne parviennent pas à être envoyées ».

Une mise à jour à 15 h 12 HE a indiqué que la plupart des problèmes étaient résolus et que la plateforme fonctionnait normalement, mais que certaines intégrations de calendriers Google et Outlook et les notifications par e-mail ne fonctionnaient toujours pas comme prévu. « Nous travaillons pour résoudre ce problème et nous sommes désolés pour le problème », a déclaré la société.

Slack n'a pas encore dit ce qui a pu causer la panne, qui a duré plusieurs heures.

Il faut dire que la panne est plutôt ennuyeuse en cette période de télétravail pour Slack qui est particulièrement utilisé en entreprise. Slack a été l'un des bénéficiaires de la tendance généralisée au télétravail provoquée par la pandémie et a franchi le cap des 12,5 millions d'utilisateurs actifs par jour en mars. Slack se concentre plutôt sur les entreprises clientes payantes, déclarant qu’elles étaient désormais plus de 133 000 à la fin du trimestre qui s’est achevé en septembre, soit une hausse de 30 % par rapport à l'année précédente.


En décembre, Salesforce a signé un accord définitif pour l'acquisition de Slack. Cette combinaison promet de remédier à l’une des plus grandes faiblesses relatives de Slack dans sa concurrence avec son plus grand rival, Microsoft Teams. La technologie de collaboration de la société de Redmond bénéficie des relations existantes de Microsoft avec les grandes entreprises et organisations qui utilisent Windows, Azure, Office et Dynamics, à tel point que Slack allègue que Microsoft exploite injustement sa position sur le marché pour donner à Teams un avantage indu.

En effet, en juillet dernier, Slack a annoncé avoir porté plainte contre Microsoft devant la Commission européenne pour pratiques anticoncurrentielles. Dans un communiqué de presse, la messagerie assure que sa plainte apporte des détails sur les pratiques illégales et anticoncurrentielles de Microsoft consistant à abuser de sa position dominante sur le marché pour éteindre la concurrence en violation du droit de la concurrence de l’Union européenne. Elle reproche à Microsoft de profiter de sa position de force sur le segment professionnel pour imposer son service rival Teams et écraser toute concurrence. Elle indique notamment que Microsoft a illégalement lié son produit Teams à sa suite de productivité Office dominante sur le marché, obligeant son installation auprès de millions d'utilisateurs, bloquant sa suppression et cachant le coût réel pour les entreprises clientes. Après examen de la plainte, l'Union européenne décidera d'ouvrir ou non une enquête sur les pratiques de Microsoft.


Un accord entre Slack et Salesforce vient également élargir également la rivalité de longue date entre Salesforce et Microsoft sur le marché plus large des applications commerciales et cloud.

La combinaison des deux sociétés basées à San Francisco est « un coup de foudre majeur chez Microsoft », a estimé l'analyste de Wedbush Daniel Ives dans une note. « Pour Microsoft, cela changerait le paysage de manière concurrentielle et ferait de Salesforce un concurrent à surveiller (Dynamics vs CRM) sur le terrain, alors que ces deux piliers vont se faire davantage concurrence sur les opportunités d'un billion de dollars apportées par le cloud au cours de la prochaine décennie. »

« En tant que nouvelle interface pour Salesforce Customer 360, Slack transformera la façon dont les gens communiquent, collaborent et agissent sur les informations des clients à travers Salesforce ainsi que sur les informations provenant de toutes leurs autres applications et systèmes commerciaux pour être plus productifs, prendre des décisions plus intelligentes et plus rapides et créer des expériences clients connectées », lit-on dans l'annonce de Salesforce.

Cependant, bien que Salesforce et Slack aient signé un accord de fusion définitif, l'opération n'est pas définitive. « La transaction devrait être conclue au cours du deuxième trimestre de l'exercice fiscal 2022 de Salesforce, sous réserve de l'approbation des actionnaires de Slack, de l'obtention des autorisations réglementaires requises et des autres conditions de clôture habituelles », a déclaré le communiqué de Salesforce. Le deuxième trimestre de l'année fiscale 2022 de Salesforce se terminera le 31 juillet 2021.

Source : Slack

Et vous ?

Utilisez-vous Slack en entreprise ou une solution alternative ? Laquelle ?
Avez-vous été pénalisé par la panne de Slack ? Disposez-vous d'une solution de secours dans ce cas de figure ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !