IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ventes de processeurs AMD explosent avec le lancement de la série Ryzen 5000, laissant Intel dans la poussière,
Selon les chiffres de vente du distributeur européen MindFactory

Le , par Bill Fassinou

87PARTAGES

7  0 
AMD vient de remporter une victoire paysagère sur le marché allemand avec le détaillant MindFactory. La ventilation des ventes de MindFactory, qui fournit des mises à jour mensuelles des statistiques de vente, montre qu'ils ont vendu 35 000 processeurs Ryzen 5000 et Ryzen 3000 (et une dispersion de puces de deuxième génération), alors qu'Intel n'a géré qu'un total d'un peu plus de 5 000 ventes au mois de novembre. Les chiffres détaillés ont été publiés par l'utilisateur de Reddit Ingebor, et montrent l'importance de la demande pour les processeurs Ryzen d'AMD par rapport aux offres d'Intel.

Ryzen 5000 est le nom de la nouvelle génération de processeurs de l'équipementier américain AMD. Elle comprend quatre processeurs (Ryzen 9 5950X, Ryzen 9 5900X, Ryzen 7 5800X et Ryzen 5 5600X) qui supportent jusqu'à seize cœurs, et dont l'élément clé est la conception du cœur. En effet, les puces Ryzen 5000 sont les premières de la société à être équipées de l'architecture Zen 3 de nouvelle génération et représentent le plus grand saut pour les processeurs de bureau d'AMD à ce jour. Avec les performances de ses nouveaux processeurs, AMD ambitionne de devenir le leader dans la fourniture de processeurs pour les jeux vidéos.

Les ventes du Ryzen 5000 "Zen 3" et du Ryzen 3000 "Zen 2" ont explosées

À peine un mois après leur commercialisation, les processeurs Ryzen 5000 d'AMD ont aidé la société à atteindre de nouveaux sommets en matière de ventes de ses processeurs, du moins selon les derniers chiffres du détaillant européen MindFactory. À en croire les chiffres publiés par MindFactory, une fois de plus, en matière de vente, AMD s'est taillé la part du lion du marché des processeurs, avec une part de 84 % du nombre total d'unités transférées et de recettes (Intel se situant à 16 % dans les deux cas).


En effet, des graphiques permettent de voir que les AMD Ryzen 5000 "Zen 3" et Ryzen 3000 "Zen 2" franchissent le cap des 35 000 unités vendues alors qu'Intel a à peine franchi le cap des 5 000 unités vendues en novembre chez le plus grand distributeur allemand MindFactory. Cela représente 84 % de la part totale pour le nombre de CPU vendus en novembre, alors qu'Intel, qui a à peine vendu plus de 5000 de ses CPU de 10e et 9e génération, a réussi à s'emparer de 16 % des parts. La répartition des revenus entre AMD et Intel est également similaire, à 84 % et 16 %, en raison de l'augmentation des ventes d'AMD.

Conservant sa position de leader sur le marché allemand, les processeurs AMD Ryzen basés sur l'architecture Zen 3 et Zen 2 ont décimé tous les records précédemment établis par les processeurs Ryzen. Le mois de novembre a vu une énorme augmentation des ventes non seulement pour AMD, mais aussi pour Intel, les deux ayant annoncé leurs plus hauts chiffres de vente pour 2020. Ainsi, les revenus générés par AMD via la vente de ses processeurs représentent un total de 10 millions d'euros alors que les processeurs d'Intel ont géré un peu moins de 2 millions d'euros.


Les gens s'intéressent toujours aux puces AMD Ryzen 3000 et Ryzen 2000

Pour en venir aux statistiques sur les processeurs, les processeurs Ryzen 3000 d'AMD représentaient 67 % du total des processeurs vendus alors que les processeurs Ryzen 5000 ont représenté 16 % des ventes totales. Les processeurs Ryzen 2000 et Ryzen 3000G ont également enregistré des ventes cumulées de 17 %. Au regard de ces chiffres, il semble que les gens soient toujours intéressés par les processeurs Ryzen 3000 en raison de leur rapport coût/performance par rapport à la nouvelle gamme de processeurs dévoilée en novembre, les Ryzen 5000.


Ainsi, le Ryzen 5 3600 a conservé sa popularité avec plus de 5000 ventes de CPU. C'est presque autant que toutes les ventes de processeurs Intel réunies pour le mois de novembre. Le Ryzen 5 3600XT, étonnamment, est le 2e meilleur processeur en matière de chiffres de vente, avec plus de 4600 unités vendues. Il est suivi par le 3700X qui a lui aussi dépassé les 4600 unités vendues. Le Ryzen 5 5600X s'est vendu à plus de 3000 unités, le Ryzen 9 5900X à plus de 1500 unités et le Ryzen 7 5800X à plus de 1100 unités.

Le Ryzen 7 3800XT a également été vendu à plus de 2300 unités, ce qui est surprenant étant donné que la série Ryzen 3000XT n'offrait pas le même rapport coût/performance que les puces non XT. Toutefois, cela pourrait être dû au fait qu'AMD avait partiellement éliminé ses processeurs non XT et les avait remplacés par des pièces XT, de sorte que les utilisateurs ont opté pour un processeur avec une meilleure offre que celle de la famille XT. Même le Ryzen 7 2700X s'est vendu plus que le Core i7-10700K d'Intel, avec plus de 1800 unités contre 1270 unités pour le SKU d'Intel.


Le Core i9-10850K d'Intel ne s'est vendu qu'à 550 unités, ce qui est beaucoup moins en raison d'un stock plus faible et du fait que le Ryzen 9 5900X et le 3900X offrent un bien meilleur rapport qualité/prix dans ce segment. Enfin, laissant de côté les graphiques de MindFactory et en faisant un tour rapide sur le marché mondial des processeurs, les analystes estiment qu'AMD gagne rapidement du terrain sur les principaux marchés. La part d'AMD dans le Steam Hardware Survey a connu une hausse drastique, avec une part de 26,5 %.


Intel occupe toujours la première place avec une part de marché de 73,49 %, mais au rythme où elle diminue, les analystes du secteur prévoient qu'AMD aura environ 50 % de part de marché au début de l'année 2022, de quoi donner des sueurs froides à Intel.

Source : Grapiques de MindFactory

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Les nouvelles puces AMD Ryzen 5000 basées sur l'architecture Zen 3 offriraient une augmentation de 19 % d'instructions par cycle. AMD revendique le meilleur processeur de jeu au monde

AMD impressionne avec son CPU Ryzen 9 3950X à 16 cœurs. Peut-il symboliser la fin de la domination d'Intel dans le monde du jeu ?

Les nouvelles annonces de NVIDIA sur les dernières innovations de l'entreprise : DPU, DGX, IA, Cloud, Azure, science des données...

Confronté à des difficultés de rendement avec la gravure en 7 nm, Intel annonce qu'il ne va pas fabriquer ses propres puces et repousse leur sortie d'un an

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Gilliard
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 23:55
A propos de Z8000 et autres 680xx, et pour ceux qui se souviennent du "bon vieux temps" (!) , vous souvenez-vous des Alpha, abandonnés par HP après le rachat de DEC, et surtout des "Transputer", des processeurs géniaux pour faire du multi-processeurs (avec le langage associé, OCCAM, un peu bizarre j'en conviens, mais qui permettait de faire, déjà, du multiprocesseurs en "natif" dans le programme, indépendamment du nombre. de CPU à disposition ? les T212, T400, T800, c'était génial ... et quand la boîte (anglaise sauf erreur, INMOS si mes souvenirs sont bons) a été rachetée .... pfitt, oublié toute cette architecture prometteuse, qui intégrait le noyau du système. y.c. les queues et le I/O synchronisés.
2  0 
Avatar de oyarsa
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 13:29
Je comprends que certains d'entre vous regrettent que l'antique décor x86 domine encore le marché des processeurs (autres que mobiles), mais x86 est depuis longtemps juste une façade, en interne ce sont bien des micro-instructions RISC qui sont exécutées, et il faut saluer l'effort d'Intel et AMD qui ont continuellement augmenté les performances (spectaculairement) et le rapport énergie/performance (sans égaler l'efficacité des cœurs ARM) en maintenant la sacro-sainte rétrocompatibilité.

Peut-être qu'Apple est en train de montrer la voie avec ses nouveaux processeurs ARM pour Mac qui ont réellement besoin d'être compatibles avec les binaires x86 sans sacrifier les performances (Itanium et Crusoë viennent de quitter le chat) ? Mais ce sont plutôt des processeurs de portable, j'attends avec intérêt de voir des processeurs ARM/RISC-V qui tiennent vraiment la comparaison avec les meilleurs processeurs Intel/AMD dans les PC de bureaux et les stations de travail.

En attendant, forza Ryzen 5000! (enfin, dès qu'on pourra en acheter, hein)
1  0 
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 06/12/2020 à 15:19
Salut,

A mon avis MindFactory représente assez bien le marché du DIY. Entre les Ryzen 3000 qui offrent un rapport performances/prix sans concurrence pour le travail/productivité multimédia et qui seront largement suffisants pour jouer sans dégradation des performances si l'on est GPU limited, et les nouveaux Ryzen 5000 qui prennent maintenant globalement la tête dans les jeux y compris dans des conditions peu représentatives (CPU limited) d'une utilisation courante, Intel n'a pas vraiment d'intérêt aujourd'hui pour quelqu'un qui construit son PC lui-même.

Reste que les Ryzen 5000 sont en rupture de stock, ce qui peut donner un peu d'air à Intel pour les fêtes de noël. Dans une moindre mesure, les nouvelles consoles de jeux Sony PS5 et Microsoft séries X pourtant basées sur des Ryzen 3000, sont également difficiles à trouver, mais c'est probablement la partie graphique RDNA2 qui limite la disponibilité. Le fondeur TSMC ne doit pas chômer en ce moment, et son carnet de commande va encore s'étoffer puisque Intel parle de plus en plus d'externaliser sa production, ce qui semble acquis pour certains processeurs Atom et Xéon.

Sinon concernant l'article, la comparaison avec le pourcentage d'utilisateurs de Steam n'est pas signifiante pour parler de la tendance du marché puisqu'il s'agit de l'évolution du parc existant, qui inclus donc également d'anciennes configurations acquises avant la sortie des Ryzen, de même que des portables où la remontée d'AMD est encore plus récente. Cela n'a donc rien à voir avec la répartition des ventes mondiales actuelles. Dommage que MindFactory soit le seul à publier ses chiffres de vente car seuls les chiffres d'autres vendeurs pourraient préciser ces statistiques où l'on voit AMD pulvériser Intel.

Niveau retour d'expérience, j'ai un 3700X depuis un an dont j'ai détaillé la configuration ici avec un topo sur les cartes mères X570 un peu plus haut. Je fais souvent de l'encodage h265 en tâche de fond (parfois sur plus d'une semaine non stop 24h/24) et je continue de me servir de mon pc en même temps pour jouer ou travailler, sans problème. Handbrake et windows gère très bien les priorités et je ne ressens aucun ralentissement durant les sessions de jeux. Donc aucun problème depuis un an, même en charge lourde soutenue et continue.

Concernant les Ryzen 5000, les gains d'IPC font qu'un 5600X fait presque jeu égal avec un 3700X en performances applicatives multi thread, le 5800X est légèrement supérieur à l'i9 10900K d'Intel, et plus haut dans la gamme, sans concurrence Intel pour le marché mainstream, les processeurs 5900X-5950X battent logiquement de nouveaux records d'efficacité énergétique tout en étant plus faciles à refroidir que leurs prédécesseurs. Cette nouvelle mouture Ryzen est un sans faute.

Espérons qu'Intel revienne rapidement dans la course sinon c'est AMD et les revendeurs qui pourraient profiter de cette position dominante pour augmenter plus que raisonnablement le prix de ces processeurs. Pour l'instant, il reste les Ryzen 3000 qui sont toujours une excellente affaire (notamment le 3900X puisqu'il a perdu une bonne centaine d'euros depuis son prix de lancement), ce qui explique en complément de la pénurie sur les 5000, la très bonne tenue de leur vente chez MindFactory.
0  0 
Avatar de manu007
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 11:06
Pour moi, Intel et AMD sont les deux faces d'une même monnaie, de vraies plaques chauffantes qui peuvent servir a se chauffer en hiver ou bien une barbecue en été. c'est la même chiffonnerie depuis l'ia386 qui était déjà completement dépassé par le 68040 ou bien le Z80000. Il est inquiettant de voir comment un petit bureau de design de processeurs f capable de chambouler tout l'horizon d'informatique, mais heureusement, Android est là pour laisser les choses comme elles sont, innover, oui bien sûr, mais pas trop.
1  1 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 12/12/2020 à 11:53
Citation Envoyé par manu007 Voir le message
Pour moi, Intel et AMD sont les deux faces d'une même monnaie, [...] c'est la même chiffonnerie depuis l'ia386 qui était déjà completement dépassé par le 68040 ou bien le Z80000.
Je suis d'accord sur ce point , le x86 n'aurait jamais du continuer après les années 80/90 ,on savait faire mieux et pour moins chère.
Maintenant on se trouve avec le x86 booster a fond , mais on paye un surplus assez significatif de la dette technique (que ça soit pour la chauffe mais aussi pour les prix).
0  0 
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/12/2020 à 0:14
Citation Envoyé par oyarsa Voir le message
Je comprends que certains d'entre vous regrettent que l'antique décor x86 domine encore le marché des processeurs (autres que mobiles), mais x86 est depuis longtemps juste une façade, en interne ce sont bien des micro-instructions RISC qui sont exécutées, et il faut saluer l'effort d'Intel et AMD qui ont continuellement augmenté les performances (spectaculairement) et le rapport énergie/performance (sans égaler l'efficacité des cœurs ARM) en maintenant la sacro-sainte rétrocompatibilité.
Oui cette discussion revient depuis de nombreuses années. Tous les ans on entend dire que x86 n'est plus compétitif, mais tous les ans les constructeurs améliorent leur efficacité et leur puissance si bien que ARM ne peut pas encore concurrencer quand on a besoin d'un maximum de puissance.

D'ailleurs on peut noter encore + 22% d'efficacité énergétique entre les modèles 3900X/3950X et les 5900X/5950X, d'une année sur l'autre et à finesse de gravure équivalente, tout en chauffant 6 à 7 degrés de moins. Et mieux encore pour le 5600X avec +36% d'efficacité énergétique pour une température légèrement inférieure à la génération précédente.

Je ne sais pas ce que donneront les ARM/RISC-V dont tu parles plus loin mais à priori AMD et INTEL ont encore quelques belles années devant eux pour les PC dont la priorité est la puissance de calcul.
0  0 
Avatar de Gilliard
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 14/12/2020 à 15:18
En réalité DEC a été racheté par COMPAQ, Altavista un des prédécesseurs de Google était une vitrine technique de ces processeurs Alpha et de leur puissance, et était donc hébergé et maintenu par DEC. HP a racheté Compaq ensuite, en 2001 ou 2002 je ne sais plus.

HP développait sa propre ligne de processeurs, les PA-RISC, et ils ont un temps tenu le lead mondial en terme de performances, avant de tout abandonner pour contribuer aux Itanium qui ont été le bide que l'on sait
Oui en effet j'ai beaucoup trop raccourci l'histoire. On peut quand même noter que HP avait, avant d'abandonner l'Alpha, annoncé - mais jamais réalisé - une version "multichips" de l'Alpha avec un système de canaux de communication (inspiré du Transputer ?, en tout cas semblable dans l'idée) qui aurait permis de créer des "matrices" d'un nombre quelconque de processeurs. Quant au PA-RISC, pourquoi est-il mort ? Je suppose que c'est parce-que HP avait sa propre version d'UNIX, (comme d'ailleurs Compac sur l'Alpha à côté de OpenVMS) , et que ces versions étaient passablement incompatibles avec les Unix "libres". Ce n'a pas été d'ailleurs le seul cas de bonnes idées hardware mortes de ne pas être accompagnées de soft : Qui se souvient du National Semiconductor 32016 // 32032, qui aurait dû damer le pion à Motorola et son 68040 (et donc évidemment aussi à Intel) , .... mais pour lequel il n'y avait pas l'ombre d'un système d'exploitation - mis à part un Unix qui n'a jamais fonctionné correctement !! - seulement un système de développent assembleur (!) sur Z80 (!!!) ou sous PDP-11. Quant au compilateur Pascal, il est mort-né, n'ayant jamais été vraiment terminé. Il n'y a pas toujours eu que des managers et commerciaux visionnaires à la tête des bonnes équipes d'ingénieurs ....
0  0 
Avatar de Kannagi
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 14/12/2020 à 16:23
Il y'a eu pas mal de bonne idée hardware dans les années 90/2000 , malheureusement il y'avait aucun OS digne de ce nom , et c'est Windows + x86 qui ont perduré.
Ce que je reproche au x86 , c'est qu'on paye une dette technique assez grosse , (pour la retro compatibilité et que c'est un proc CISc entre autre).

On a eu une émergence de proc assez phénoménal dans les années 90 , peut être que ce qui a aidé le x86 , c'est aussi cette concurrence acharné qui a fait que tout ces petits nouveaux prenait que des petit % de marché entre eux...

Pour ma part j'ai toujours la vision que le proc du futur doit être en VLIW in order (pas partagé par tous je le conviens) , surtout ceux de Sony et IBM (Emotion engine et le CELL) , qui avait des prefetch puissant et pouvait atteindre leur chiffre théorique avec peu de transistor.
(Leur défaut ,c'est que je trouve que ce sont des DSP évolué , ce qui limité vachement leur utilisation , et leur difficulté de prog , mais c'est un autre débat)
0  0 
Avatar de arnofly
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/12/2020 à 17:37
A la lecture de l'article, j'ai pensé que Intel était largué aussi bien côté prix que perfs, car ça fait un moment que je n'ai pas suivi l'actu de ce côté là. Comme j'envisage justement de me monter une nouvelle machine pour bosser, quand j'arriverai à dégager du temps pour ça, j'ai fait quelques petites recherches...

Intel à dû réagir à l'offensive AMD, car honnêtement, si je devais acheter un processeur aujourd'hui, et bien je resterais sûrement chez Intel, car à ma grande surprise Intel serait plutôt moins cher que AMD, si on compare ce qui est comparable, c'est à dire les nouvelles productions. J'ai l'impression qu'Intel a repris l'avantage avec sa série 10000 dont les prix semblent moins élevés qu'a une période et en face chez AMD, on dirait qu'il ont envie de se faire plaisir de ce côté là Un Ryzen 5 ou 7 de la série 5000, c'est pas donné !

Bref, cette petit bataille est saine et profitable pour les consommateurs. Sans AMD, Intel sortirait bientôt un Pentium II, tellement ils ont tendance à se reposer sur leur lauriers
0  0 
Avatar de foetus
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 21/12/2020 à 4:19
Citation Envoyé par arnofly Voir le message
J'ai l'impression qu'Intel a repris l'avantage avec sa série 10000 dont les prix semblent moins élevés qu'a une période et en face chez AMD, on dirait qu'il ont envie de se faire plaisir de ce côté là
Malheureusement non la série 10 d'Intel n'est compétitive que sur l'entrée de gamme en terme de performances et chaleur (au + i5-10400/ i5-10500) et peut-être IGP mais je ne suis pas expert
Et ceci parce que les prix des séries 8 et 9 d'Intel et des Ryzen 2ième génération n'ont pas baissé.

Sinon, le Ryzen domine : performances, consommation et même avance normes (PCI Express 4.0, USB 3.2 Gen 2, lan 2.5 Gbps).
1 exemple, le Ryzen 5 3600XT était à 320-350 €uros fin novembre 2020

Et les [nouveaux] Ryzen sont chers parce que 1) c'est nouveau 2) on habite en France et tout est cher (par exemple la fameuse taxe LDLC) 3) la gamme n'est pas complète (il manque le 5700X)
Les seuls problèmes des Ryzen c'est 1) la température des processeurs 2) les températures essentiellement à cause du BIOS qui auto-overclocke pour pas grand chose 2) la valse des BIOS dû à la comptabilité des générations.
Mais les Ryzen 5XXX chauffe moins que les 3XXX.
0  0