IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Libra Association change de nom et devient la Diem Association « qui marque un nouveau jour pour le projet »
Elle voudrait travailler son image avant le lancement de la cryptomonnaie de Facebook

Le , par Stéphane le calme

304PARTAGES

5  1 
En juin 2019, Facebook a lancé officiellement Libra, une cryptomonnaie censée permettre d'acheter des biens ou d'envoyer de l'argent aussi facilement qu'un message instantané. En s'attaquant au domaine des cryptomonnaies, Facebook s'est lancé un défi de taille, tant il fait lui-même l'objet d'une grave crise de confiance après une série de scandales autour de sa gestion des données personnelles.

Libra était présentée comme une cryptomonnaie libérée des États, des banques centrales et du système financier traditionnel. Une monnaie universelle et décentralisée, portée par le plus grand réseau social au monde, soutenue par de grands acteurs du paiement (PayPal, Visa, MasterCard…), accessible — aussi — à ceux qui n'ont pas accès aux banques.

Il est convenu que la monnaie sera gérée par la Libra Association, une fondation sans but lucratif dont Facebook ne sera qu'une des organisations cofondatrices.

La Libra Association est une association indépendante à but non lucratif composée au départ de 28 membres et basée à Genève, en Suisse. Elle supervisera les décisions majeures concernant la cryptomonnaie. Les membres fondateurs incluent Mastercard Inc (MA.N), Visa Inc (VN), Spotify Technology SA (SPOT.N), PayPal Holdings Inc (PYPL.O), eBay Inc (EBAY.O), Uber Technologies Inc (UBER.N). et Vodafone Group Plc (VOD.L), ainsi que les sociétés de capital-risque Andreessen Horowitz et Thrive Capital. Il faut investir au minimum 10 millions de dollars, à l'exception des membres à but non lucratif tels que le groupe d'inclusion financière Kiva. L'association vise à avoir 100 membres par lancement. Chacun aura un vote sur des questions importantes. Facebook sera membre via Calibra, une filiale nouvellement créée qui offrira un portefeuille numérique pour Libra.

Seulement, les obstacles se font de plus en plus haut ; dans le sillage des scandales éclaboussant Facebook, des craintes des régulateurs qui ont exigé des garanties sur la provenance des fonds, la stabilité financière ou la protection des données personnelles, certains membres quittent le navire. En effet, sept des membres les plus importants du projet Libra, dont PayPal, Stripe, Visa, eBay et Mastercard, se sont retirés du projet au fur et à mesure des déclarations des régulateurs financiers de nombreux pays.

Le bout du tunnel semble de plus en plus loin pour Facebook et la date de lancement s'éloigne de plus en plus des prévisions de départ.


Comme une éclaircie, le Financial Times a rapporté fin novembre que la cryptomonnaie de Facebook devrait être lancée en janvier 2021, mais dans une version limitée pour commencer (elle ne devrait donc être accepté que par un nombre restreint de partenaires parmi lesquels Uber et Spotify en tant que membre de l'association). Ce sera une stablecoin adossée au dollar (1 Libra dollar vaudra 1 dollar). Il ne manquerait plus, en réalité, que l'accord de la Swiss Financial Market Supervisory Authority (le siège de la Libra Association étant installé à Genève), pour que la cryptomonnaie puisse être opérationnelle.

Le groupe américain veut lancer ensuite les autres déclinaisons de sa monnaie adossées aux grandes monnaies comme l'euro, yen ou livre sterling. Il couvrira ainsi tous les grands marchés. Il avait renoncé à son projet initial ambitieux d'avoir une seule crypto adossée à un panier de devises (euro, dollar, yen…).

Nouveau départ pour la Libra Association ?

Le timing de l'annonce peut ressembler à un soupir de soulagement et à un désir de prouver au public que l'association voudrait s'éloigner le plus possible du regard de suspicion porté à Facebook quant à son entrée dans cette industrie. La Libra a décidé de changer son nom de baptême.

Dans un billet de blog, elle avance :

« L'Association Libra annonce l'adoption d'un nouveau nom et le recrutement de cadres clés, renforçant son indépendance organisationnelle. Passant maintenant au nom "Diem", qui marque un nouveau jour pour le projet, l'Association Diem continuera à poursuivre une mission de construction d'un système de paiement sûr, sécurisé et conforme qui autonomise les personnes et les entreprises du monde entier. L’Association s’est attachée à faire en sorte que le projet soit conçu pour répondre aux attentes réglementaires, conformément aux principes directeurs de l’Association en matière d’innovation, d’inclusion et d’intégrité ».

« Le projet Diem fournira une plateforme simple pour que l’innovation fintech prospère et permette aux consommateurs et aux entreprises de mener des transactions instantanées, peu coûteuses et hautement sécurisées », a déclaré Stuart Levey, PDG de Diem Association. « Nous nous engageons à le faire de manière à promouvoir l'inclusion financière - en élargissant l'accès à ceux qui en ont le plus besoin et en protégeant simultanément l'intégrité du système financier en dissuadant et en détectant les comportements illicites. Nous sommes ravis de présenter Diem - un nouveau nom qui marque la maturité et l'indépendance croissantes du projet ».

Dans le cadre des efforts visant à obtenir l'approbation réglementaire et à progresser vers le lancement, Diem a récemment attiré un groupe de professionnels de classe mondiale pour aider à diriger l'Association et Diem Networks, la filiale qui est l'opérateur du système de paiement réglementé. Cela comprend la nomination de Dahlia Malkhi en tant que chef de la technologie de l’association, Christy Clark en tant que chef de cabinet, Steve Bunnell en tant que chef des affaires juridiques et Kiran Raj en tant que vice-président exécutif pour la croissance et l’innovation et avocat général adjoint.

En outre, Diem Networks a récemment annoncé la nomination de James Emmett en tant que directeur général, Sterling Daines, en tant que chef de la conformité, Ian Jenkins en tant que directeur financier et des risques, et Saumya Bhavsar en tant que directeur juridique. « Il s'agit d'un groupe exceptionnel de cadres et la mise en place du Comité exécutif de Diem Networks aux côtés des dirigeants et collègues existants est une étape cruciale pour que Diem fonctionne avec une autonomie appropriée », a déclaré Levey.

Avec l'équipe désormais en place, l'Association Diem donne la priorité à la préparation technologique et opérationnelle pour le lancement. « L'évolution du projet résulte d'un engagement continu constructif avec les gouvernements, les régulateurs et d'autres parties prenantes clés », a déclaré Levey. Il existe un consensus croissant dans le monde entier sur la nécessité de moderniser l'infrastructure financière et les cadres réglementaires pour répondre aux demandes changeantes des consommateurs et suivre le rythme de l'innovation mondiale dans les paiements numériques. L'Association s'est engagée à ne procéder qu'après avoir reçu l'approbation réglementaire, y compris une licence de systèmes de paiement pour la filiale opérationnelle de l'Association de la FINMA. Le processus d'autorisation est en cours et la filiale opérationnelle de l'Association entretient un dialogue actif et productif avec la FINMA.


Un changement de nom qui fait suite au changement du nom de la filiale de Facebook

Ce n’est plus Calibra qui sera propriétaire du wallet, la compagnie ayant subi un procès pour contrefaçon de marque avec son logo trop similaire à Current. Le 26 mai 2020, Facebook a annoncé que Calibra devenait Novi :

« Aujourd'hui, nous sommes ravis de présenter Novi, le nouveau nom et la nouvelle marque du portefeuille numérique qui aideront les gens à envoyer et à conserver des devises numériques Libra. Bien que nous ayons changé le nom de Calibra, nous n’avons pas changé notre engagement à long terme à aider les gens du monde entier à accéder à des services financiers abordables. Que vous envoyiez de l'argent à la maison pour soutenir les membres de votre famille qui vous ont soutenu ou que vous receviez de l'argent de vos amis, où qu'ils se trouvent, le portefeuille Novi fera que l'argent fonctionne mieux pour tout le monde.

« Novi a été inspiré par les mots latins "novus" pour "nouveau" et "via" pour "chemin". C’est une nouvelle façon d’envoyer de l’argent, et la nouvelle identité visuelle et le design de Novi représentent le mouvement fluide des monnaies numériques. Nous avons également inclus un clin d'œil à l'icône Libra dans le logo de la marque pour souligner notre engagement envers le réseau Libra.

« Avec Novi, envoyer de l'argent sera aussi simple que d'envoyer un message. Vous pourrez utiliser Novi en tant qu'application autonome, ainsi que dans Messenger et WhatsApp. Il n'y aura pas de frais cachés pour ajouter, envoyer, recevoir ou retirer de l'argent et vos transferts arriveront instantanément. Tous les clients Novi seront vérifiés à l'aide d'une pièce d'identité émise par le gouvernement et des protections contre la fraude seront intégrées dans toute l'application. Et, chaque fois que vous en avez besoin, vous aurez accès 24h / 24 et 7j / 7 à notre équipe d'assistance et de service client par chat.

« Notre espoir est de présenter une première version de Novi lorsque le réseau Libra sera disponible. Nous allons le déployer dans un premier ensemble de pays, avec des fonctionnalités qui rendront les transferts d'argent transfrontaliers instantanés, sécurisés et sans frais cachés ».

Source : Diem, Facebook (Novi)

Et vous ?

Quelle lecture faites-vous de cette décision ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de MRSizok
Membre averti https://www.developpez.com
Le 11/12/2020 à 10:22
Ils sont au courant facebook que envoyer de l'argent trop facilment = gros problème? Déjà faut pas avoir parkison. Car un virement de 10e devient très vite 1000e. Si tu miss click all in. Tu as l'air d'un con. Et ça ne prends pas en considération la 5G ou la 6G. Déjà que la 5G est une source de problème énorme en tant que sécurité...Alors, vive les hack IoT qui vont grimper pour faire des virements instant...

Leur projet pue avant même de se lancer...Un pari plus que risqué.
0  0 
Avatar de Sylvain_LD
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 16/12/2020 à 11:52
Encore un truc inventer par MZ pour faire croître sa fortune personnelle !
0  0