IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Classement des pays à la pointe des TIC
La France recule de deux places d'après le Forum Economique Mondial

Le , par Gordon Fowler

11PARTAGES

2  0 
Le Forum Économique Mondial vient de publier, en partenariat avec l'INSEAD, un rapport de plus de 450 pages sur l'état des nouvelles technologies dans le monde. A renfort de graphiques et de méthodologies complexes, ce document - également baptisé NRI (pour Networked Readiness Index ) - propose un classement des pays qui, en résumé, sont à la pointe des nouvelles technologies ou se mettent en position pour le devenir.

Le NRI observe depuis maintenant 10 ans des facteurs comme l'environnement IT et les infrastructures, les bonnes pratiques mises en place pour le futur (politiques et autres), le degré de préparation et d'intérêt pour les TIC par les trois principaux acteurs d'une société (que sont les citoyens, les entreprises, et le gouvernement), le contexte économique ou les usages quotidiens actuels réels.

Les données utilisées pour évaluer chacun de ces facteurs viennent d'organisations internationales comme l'Union Internationale des Télécommunications (ITU), l'Organisation des Nations Unies, ou la Banque Mondiale. D'autres viennent d'enquêtes d'opinions réalisées chaque année par le Forum lui-même.

Cette année, l'étude couvre un nombre record de 138 économies (soit les contributeurs de plus de 90 % du PIB mondial).

Sans véritable surprise, la Suède arrive en tête pour la deuxième année consécutive. Bien que certains pays nordiques aient perdu un peu de leur superbe, ils restent encore dans le haut du classement et « intègrent pleinement les nouvelles technologies dans leur compétitivité et leurs stratégies commerciales en les utilisant comme un levier essentiel pour la croissance sur le long terme ». La Finlande progresse ainsi de 3 places et devient 3ème. Le Danemark, la Norvège et l'Islande arrivent respectivement 7ème, 9ème et 16ème.

Singapour complète le top 3 et confirme sa deuxième place.

L'Europe, pour sa part, continue d'être un espace privilégié pour les TIC. Outre les pays nordiques, la Suisse (4ème), les Pays-Bas (11ème), l'Allemagne (13ème), le Luxembourg (14ème), et le Royaume-Uni (15ème), figurent dans le top 20.

Un top 20 clôturé par la France (20e), en recul de 2 places par rapport à l'année dernière.


Cliquer sur l'image pour la fiche récapitulative sur la France

Tous les pays européens ne sont cependant pas aussi « technophiles ». L’Espagne, par exemple, se classe 37ème. Et l'Italie hérite d'une bien triste 51ème position qui la place derrière... l’Île Maurice ou le sulfureux Monténégro.



Cette situation et se classement risquent d'évoluer rapidement. « La prochaine décennie verra l'Internet mondial se transformer. […] Les économies émergentes vont devenir prédominantes, avec les applications et les technologies du Web 2.0, et avec la dynamique économique et sociale mondiale », prévoit l'organisation.

Le Forum Economique Mondial est une fondation à but non lucratif. Elle est principalement connue pour sa réunion annuelle à Davos, en Suisse, qui réunit dirigeants, responsables politiques et intellectuels du monde entier pour débattre des problématiques planétaires.

« The Global Information Technology Report 2010–2011, Transformations 2.0 » (PDF)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de souviron34
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/04/2011 à 12:56
Citation Envoyé par AyreoN Voir le message
Ouai, beaucoup de blabla, beaucoup de chiffres et au final la Nouvelle-Zélande devant le France. WTF ?
ben voui, c'est normal..

Quand on voit des lignes comme :

No of procedures to enforce a contract 29
No of days to enfocre a contract 331
C'est bien normal que la plupart des pays anglo-saxons nous passent devant... L'administration à la française (publique ou privée, d'ailleurs, c'est kifkif)
1  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/04/2011 à 17:28
2.11 Internet et telephony competition, 0-6 (best) ...... 6 ...... 1

Sans Free on serait bien à la ramasse sur ce classement là.
1  0 
Avatar de cladsam
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 15/04/2011 à 16:52
Waouw, super ce rapport !
C'est tres complet, bien argumenté et très intéressant
1  1 
Avatar de souviron34
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 18/04/2011 à 14:27
euh....

La moyenne est 4.92..

Si sur un point on passe déjà de 5.6 (partie du dessus) à 5.1, on perd déjà, en regardant la tableau comparatif des pays, des points de moyenne, et donc des places..

Mais je répondais juste par rapport à WTF ... Eh oui, la France qui aime se gargariser de mots n'est pas toujours au rendez-vous de ses aspirations..
0  0 
Avatar de grafikm_fr
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2011 à 14:38
Citation Envoyé par souviron34 Voir le message
euh.... La moyenne est 4.92..
Osef de la moyenne, regarde le rang a coté.

Number of procedures to enforce a contract: rang 13 sur 135.

Idem pour l'autre: Time to enforce a contract: 19e. Finalement, par rapport à son score total, c'est tout à fait dans la fourchette. (Soit dit en passant, c'est un indicateur en carton, parce que bon, la Russie et l'Azerbaïdjan qui sont devant la France, pourquoi pas, la dispute sera résolue plus vite mais plus cher et avec moins de garanties )

Citation Envoyé par souviron34 Voir le message

Mais je répondais juste par rapport à WTF ... Eh oui, la France qui aime se gargariser de mots n'est pas toujours au rendez-vous de ses aspirations..
C'est surtout que ce classement veut totalement rien dire, parce que la moitié des indicateurs sont là pour faire joli et l'autre moitié est évaluée avec un doigt dans le vent.
0  0 
Avatar de dacanbe
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 18/04/2011 à 21:16
Bizarre cette étude où le Canada est devant la France. Je travaille dans une boite avec une filiale au Canada et c'est plutôt la misère niveau téléphonie/internet. Ils payent les appels émis ET reçus sur le mobile. La connection haut débit chez eux correspond à du 1Mb chez nous et quand ils nous appellent c'est via Skype car les appels à l'étranger sont hors de prix sur le fixe... vraiment bizarre.
0  0 
Avatar de sybil
Inactif https://www.developpez.com
Le 18/04/2011 à 21:51
Je suis Espagnol, merci pour votre article.
0  0 
Avatar de grafikm_fr
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 19/04/2011 à 1:25
Citation Envoyé par dacanbe Voir le message
Bizarre cette étude où le Canada est devant la France.
Ah mais c'est une phat étude faite par l'INSEAD, faut être manager pour comprendre

Si on regarde la fiche du Canada: Elle est au-dessus surtout sur l'environment component, qui, en plus d'être d'un interêt discutable, possède des moyennes calculées relativement... euh... bizarrement. Oh, et spécial pour Souviron, le Canada est largement au-delà de la France sur le nombre de jours requis pour faire executer un contrat (570 vs 331)

Sur le "readiness", c'est encore au-dessus, donc le Canada est fière de son système éducatif (j'ai des échos contraire mais pourquoi pas) et d'avoir une buyer sophistication (vous pouvez rigoler). Sur le "usage component" (finalement le plus intéressant), c'est plus serré: 14 vs 17.

Bref, cette étude a 3 problèmes:
- Des indicateurs qui ne sont pas d'un intérêt direct pour l'étude (c'est quoi le rapport entre la liberté de la presse et les TICs, ou le pourcentage de gens sachant écrire et les TICs)?
- Des scores en mousse: un indicateur qui produit 20% d'ex æquo c'est un indicateur pas suffisamment fin, donc en bois.
- Et surtout, basé sur l'opinion subjective de dirigeants, qui évidemment, semblent souvent croire que l'herbe est plus verte ailleurs.
0  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/04/2011 à 10:25
Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
Et non, hihihi.
La blague, c'est que sur cet indicateur, il y a 61 (!!!) pays ex æquo avec la note à 6. Et la France est juste dans cet énorme panier.
Donc c'est juste un indicateur en mousse de plus, parce qu'ils ont pas été foutus d'en faire un discriminant plus finement cette fameuse concurrence.
Ok super ...
0  0 
Avatar de souviron34
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/04/2011 à 11:27
Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
Et ben si on en croit les théories économiques libérales ça devrait produire l'effet exactement inverse. Dixit monsieur Pompidou c'est même pour ça qu'on a fait l'Europe économique ...
euh ???

L'entente est théoriquement prohibée, mais en France, entre Bouygues, SFR, et France Telecom, y a pas vraiment concurrence, comme tout le monde peut le constater...

Et c'est d'ailleurs une tendance "commerciale" typiquement française : pour tous les produits (essence, films, abonnements, électro-ménager, etc etc), le "capitalisme à la française" fait que la "concurrence" tire les prix vers le haut, alors que la concurrence au vrai sens capitaliste (et telle qu'elle est pratiquée en Amérique du Nord) tire les prix vers le bas : ici tu vois 2 stations d'essence l'une en face de l'autre, c'est à celle qui met 1 centime DE PLUS que l'autre... En Amérique du Nord 'est 1 centime DE MOINS...

De même, les films photos (du temps où tout était argentique) en Amérique du Nord était 75% du prix de ceux en France, sauf qu'en plus le DEVELOPPEMENT était compris (même marque, même film)..

J'ai jamais compris cette notion étrange de "concurrence" et de "capitalisme à la" française...

Pour le problème concerné, d'une part l'opérateur national et historique (Bell) est une entreprise 100% privée (contrairement à France Télecom), mais d'autre part ses conccurents sont des petites boites privées n'étant pas des entreprises ayant d'autres domaines d'activité... C'est téléphone et c'est tout.. Pas Travaux Publics, pas Télé, etc etc..
1  1