Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Un ancien ingénieur de Microsoft condamné à neuf ans de prison pour avoir volé 10 millions de dollars à Microsoft.
L'accusé a essayé sans succès de se servir de bitcoins pour couvrir ses traces

Le , par Stéphane le calme

171PARTAGES

12  0 
Un ancien ingénieur logiciel de Microsoft originaire d'Ukraine a été reconnu coupable de 18 crimes fédéraux et condamné à neuf ans de prison pour avoir volé plus de 10 millions de dollars de crédit en magasin sur la boutique en ligne de Microsoft. De 2016 à 2018, Volodymyr Kvashuk a travaillé pour Microsoft en tant que testeur, passant des commandes tests en ligne pour s'assurer que tout fonctionnait bien.

Le logiciel a automatiquement empêché l'envoi de produits physiques à des testeurs comme Kvashuk. Cependant, il n'a pas bloqué les achats effectués avec les cartes-cadeaux virtuelles. Kvashuk, 26 ans, a donc découvert qu'il pouvait utiliser son compte test pour acheter du crédit réel en magasin, puis utiliser le crédit pour acheter de vrais produits.

Au début, Kvashuk a acheté un abonnement Office et quelques cartes graphiques. Mais quand personne ne s'est opposé à ces petits achats, il est devenu beaucoup plus audacieux. À la fin de 2017 et au début de 2018, il a volé des millions de dollars de crédit Microsoft Store et les a revendus en ligne contre des bitcoins, qu'il a ensuite encaissés à l'aide de Coinbase.


Sept mois après le début de son activité frauduleuse, Volodymyr Kvashuk a pu transférer environ 2,8 millions de dollars de bitcoins sur ses comptes bancaires. Ensuite, il a indiqué dans de faux formulaires de déclaration d'impôts que le montant déposé provenait d'un parent en guise de cadeau.

Plus tard, l'argent qu'il a récolté aurait servi à acheter une maison d'une valeur de 1,6 million de dollars et une Tesla de 160 000 dollars.

Kvashuk a fait peu d'efforts pour couvrir ses traces sur ses premiers achats. Mais à mesure que ses vols augmentaient, il a décidé de prendre plus de précautions. Il a utilisé des comptes de tests associés à d'autres employés pour détourner les sommes numériques. Cela a été facile à faire, car les testeurs ont gardé une trace des informations d'identification du compte de test dans un document en ligne partagé. Il a utilisé des adresses e-mail jetables et a commencé à utiliser un service de réseau privé virtuel.

Avant d'encaisser les bitcoins, il les a envoyés à un service de mixage pour tenter de cacher leurs origines. Kvashuk a rapporté la manne de bitcoins à l'IRS (le service des impôts), mais a affirmé que les bitcoins avaient été un cadeau de son père.

Mais la plainte du gouvernement comprenait un certain nombre de preuves liant Kvashuk au crime.

Il utilisait parfois la même connexion VPN (et donc la même adresse IP) pour accéder à différents comptes, permettant aux enquêteurs d'établir des connexions entre ses comptes connus et ceux utilisés pour des vols ultérieurs. Les techniques de fingerprinting d’appareils ont également fourni des preuves circonstancielles reliant Kvashuk aux détournements plus importants.

Le gouvernement fédéral a également fait valoir que le moment choisi pour la richesse soudaine en bitcoins de Kvashuk était suspect. « La valeur des dépôts de bitcoins sur le compte Coinbase de Kvashuk était généralement corrélée à la valeur du [crédit Microsoft] acheté et échangé », a fait valoir le gouvernement.

Un jury a jugé les arguments du gouvernement convaincants et a condamné Kvashuk pour plusieurs chefs d'accusation en février.

« Voler votre employeur est déjà assez grave, mais voler et faire croire que vos collègues sont à blâmer élargit les dégâts au-delà des dollars et des centimes », a déclaré l'avocat américain Brian Moran dans un communiqué de presse. Kvashuk a été reconnu coupable de « cinq chefs d'accusation de fraude électronique, de six chefs de blanchiment d'argent, de deux chefs de vol d'identité aggravé, de deux chefs de production de fausses déclarations de revenus et d'un chef chacun de fraude par courrier, de fraude par appareil d'accès et d'accès à un ordinateur protégé dans la poursuite de la fraude », a écrit le gouvernement.

Kvashuk a été condamné à payer 8,3 millions de dollars de dédommagement, bien qu'il semble peu probable qu'il puisse jamais le faire. Le gouvernement dit qu'il pourrait être expulsé après avoir purgé sa peine de prison.

Source : Ministère américain de la Justice des États-Unis

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de walfrat
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/11/2020 à 12:44
il n'a fait que voler l'entreprise la plus riche du monde
Et tenter de faire accuser des innocents à sa place, ahh mais j'oubliais, il n'y a que des coupables chez Microsoft.
5  0 
Avatar de sirthie
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 12/11/2020 à 18:54
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Il n'a fait que voler l'entreprise la plus riche du monde
Ah, il a réussi à faire croire qu'il avait volé Apple
2  0 
Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/11/2020 à 22:17
le gars eut été bien avisé de changer de pays avant de procéder à une fraude de si grande ampleur!

blague à part, ce qui est curieux dans ce rapport est qu on ne sait pas contre qui le fraudeur était au tribunal: il semble bien que cela soit contre l'état, et non contre Microsoft, curieux...

le gars a bossé 2 ans comme salarié MS puis s'est fait viré.

a Ukrainian citizen residing in Renton, Washington, worked first as a contractor at Microsoft and then as an employee from August 2016 until he was fired in June 2018
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/11/2020 à 15:33
Citation Envoyé par walfrat Voir le message
Et tenter de faire accuser des innocents à sa place, ahh mais j'oubliais, il n'y a que des coupables chez Microsoft.
Ce n'est évidement pas ce que j'ai dit mais aujourd'hui on vous fait un procès d'intention pour tout et n'importe quoi, c'est le procès de Moscou permanent.
0  2 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 12/11/2020 à 9:55
Le blanchissement de bitcoins sales va devenir un vrai métier d'artisan.

Enfin soyons indulgent, il n'a fait que voler l'entreprise la plus riche du monde, et a beaucoup moins mis de coté pour ses vieux jours que le PDG actuel. Dont le salaire avoisine les 35 millions de dollars actuel, celui qui affirme sans rire que le capitalisme est affreux mais va finir à la tête d'une des plus grosse fortune mondiale comme ses prédécesseurs.
Confiez donc vos données à ses gens là, ils sont guidés par la philanthropie et la charité bien comprise.
1  5