« Investissement et innovation : halte à la schizophrénie ! »
Le créateur de TALEND livre sa réflexion pour le succès des starts-ups françaises

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
« L’écosystème français de l’innovation et de l’investissement souffre aujourd’hui d’une sorte de schizophrénie » écrit Bertrand Diard, PDG et co-fondateur de TALEND dans une tribune libre qui lui a été inspirée par sa partition, en tant que jury, à une rencontre entre investisseurs et porteurs de projets innovants.

« Au cours de ces rencontres, j’ai noté une certaine frustration des différents acteurs de l’innovation. Les Collectivités Locales regrettent de ne récupérer que rarement leur mise lorsqu’elles investissent dans une entreprise et les investisseurs se sentent bridés par le poids des réglementations ». Tout va mal ? Pas du tout. Pour Bertrand Diard, malgré tout, « le système fonctionne plutôt bien aujourd’hui ».

Pour autant, tout ne va pas pour le mieux dans le meilleur des mondes. « Dans le panorama économique actuel, la tendance est avant tout de maîtriser les risques, mais dans l’univers particulier de l’innovation, cette question n’est qu’un aspect de la démarche ; la créativité, la création de valeur et l’accompagnement des entrepreneurs en sont d’autres, tout aussi importants ». Autrement dit, il faudrait arrêter d'avoir peur avant de parler, par exemple, de fiscalité. « Les français louent souvent et admirent la Silicon Valley, qu’ils considèrent comme l’Eldorado où rêve de s’implanter toute entreprise innovante. Je souhaite simplement rappeler qu’en Californie, il n’existe aucun mécanisme de défiscalisation des investissements ».

Pourquoi n'y a-t-il pas alors de Silicon Valley à la française ? Parce qu'en Californie, « les entrepreneurs, leurs partenaires et les investisseurs s’attachant surtout à créer de la valeur… en acceptant l’existence d’un écosystème établi, reposant sur des règles et des responsabilités bien définies », alors qu'en France, note le PDG de Talend « chacun cherche à dépasser son propre métier ». Une approche dangereuse. Et vaine.

Ne pas avoir peur des risques c'est aussi penser à la dimension internationale d'un business plan. Ce que ferait trop peu d'entrepreneur français. « c’est selon moi s’interdire toute chance de développer son entreprise : au XXIème siècle, le « terrain de jeu » des entrepreneurs est mondial ou n’est tout simplement pas, particulièrement dans l’univers des nouvelles technologies ». Et de citer son propre projet en exemple : « la force de Talend réside dans le fait que dès le départ, nous avons pris en compte l’international, non comme un passage obligé, mais quasiment comme un point de départ de notre développement ».

Mais le PDG de TALEND ne conseille pas qu'aux créateurs à changer de mentalité. Il en appelle également aux investisseurs. Par exemple, le secteur public ne devrait pas se focaliser sur le ROI (retour sur investissement) direct « Les Régions ont aujourd’hui un rôle fondamental d’amorçage, et si leur investissement n’est pas amorti directement, elles contribuent tout de même à la création d’emplois sur leur territoire ».

Quant aux Business Angels, « ils doivent valoriser la forte valeur ajoutée qu’ils sont capables d’apporter : leur expérience et leur savoir-faire d’entrepreneur, au-delà de toute considération financière ».

L'intéressant dans cette tribune libre est le refus de la « sinistrose », du pessimisme ou du jugement idéologique. Bertrand Diard se refuse à critiquer le système français public-privé, exercice souvent lié à ce genre de discours. « Nous disposons aujourd’hui en France d’un mécanisme de financement de l’innovation qui a prouvé son efficacité. De nombreuses sociétés nées en France sont aujourd’hui à l’avant-garde de secteurs tels que les biotechnologies ou les logiciels open source. Des financements d’origine nationale leur ont servi de tremplin pour se développer ensuite à l’international ».

Il souhaite simplement que ces succès se multiplient.

En changeant dans la continuité.


Bertrand Diard, PDG et co-fondateur de TALEND

Pour mémoire, Talend est un des leaders des solutions middleware open source avec plus de 2 000 clients payants issus de l’ensemble du globe (eBay, Virgin Mobile, Sony Online Entertainment, Deutsche Post, Allianz, etc.). Ses solutions d'intégration et de gestion de données ont été téléchargées plus de 12 millions de fois. La société, dont le siège social est à Suresnes, est présente en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Créée en 2005, elle emploie aujourd'hui plus de 200 personnes.

Et vous ?

Que pensez-vous de ces pistes de réflexion de Bertrand Diard et de son analyse de l'écosystème français autour de l'innovation et des nouvelles technologies ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 14/04/2011 à 11:09
moi j'aimerai savoir deux choses.

1) pourquoi son intervention n'est pas reprise en intégralité ?

2) pourquoi Talend Software est basé en Californie ?
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 14/04/2011 à 12:55
Bonjour Paul,

Citation Envoyé par Paul TOTH  Voir le message
2) pourquoi Talend Software est basé en Californie ?

A ma connaissance, TALEND est basé à Suresnes. Il est vrai que la société à également des bureaux à Los Altos (US) et Maidenhead (UK).

Citation Envoyé par Paul TOTH  Voir le message
1) pourquoi son intervention n'est pas reprise en intégralité ?

La voici : http://www.talend.com/blog/2011/04/0...on-start-west/
Ce à quoi il faut ajouter cette conclusion en français dans le texte :

Enfin, j’ai été très étonné de constater que les entrepreneurs français n’intègrent que rarement la dimension internationale dans leur business plan. A mon goût, c’est une erreur. D’une part, vis-à-vis de l’investisseur, cette limitation au territoire national peut décrédibiliser l’entrepreneur et traduire un certain manque d’ambition. D’autre part, c’est selon moi s’interdire toute chance de développer son entreprise : au XXIème siècle, le « terrain de jeu » des entrepreneurs est mondial ou n’est tout simplement pas, particulièrement dans l’univers des nouvelles technologies. La force de Talend réside dans le fait que dès le départ, nous avons pris en compte l’international, non comme un passage obligé, mais quasiment comme un point de départ de notre développement.

Nous disposons aujourd’hui en France d’un mécanisme de financement de l’innovation qui a prouvé son efficacité. De nombreuses sociétés nées en France sont aujourd’hui à l’avant-garde de secteurs tels que les biotechnologies ou les logiciels open source. Des financements d’origine nationale leur ont servi de tremplin pour se développer ensuite à l’international. Continuons !

Cordialement,

Gordon
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 14/04/2011 à 13:43
bonjour,

je sais pas, mais en tapant le titre dans google on trouve l'article de clubic publié par l'auteur lui-même (tant qu'à faire) et qui précise en introduction :
Bertrand Diard est le PDG et cofondateur de Talend Software, éditeur français d'un logiciel open source d'intégration de données (ETL) aujourd'hui basé en Californie

Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 14/04/2011 à 14:00
L'auteur a communiqué sa tribune libre en français à la presse. La version originale est celle mise en lien sur ma première réponse. Que telle ou telle publication veuille se l'approprier en exclusivité ne me regarde pas.

Ma source est claire, nette et précise.

Et pas celle que visiblement vous sous-entendez.

Respectueusement,

NB : Si Talend est basée aux US, la société l'est aussi visiblement en France :
http://www.societe.com/societe/talend-484175252.html
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 14/04/2011 à 14:04
Citation Envoyé par Gordon Fowler  Voir le message
L'auteur a communiqué sa tribune libre en français à la presse. La version originale est celle mise en lien sur ma première réponse. Que telle ou telle publication veuille se l'approprier en exclusivité ne me regarde pas.

Ma source est claire, nette et précise.

Et pas celle que visiblement vous sous-entendez.

Respectueusement,

je ne sous-entend rien, la source n'était pas donnée dans le premier post, et en fait je m'intéresse peu à son avis...je clos ici mes interventions sur ce sujet, désolé pour le dérangement.

Cordialement.
Avatar de DSGSLA DSGSLA - Membre régulier https://www.developpez.com
le 14/04/2011 à 15:22
Quelle est la pertinence de l'intervention de cet individu à propos de l'innovation ?
Talend = clone de Datastage server + achats

Je pense que Developpez.com publie trop de communiqués de presse, sans aucune analyse. Ce ne sont plus des nouvelles, mais de la publicité. Et certaines entreprises, comme Talend, sont trop présentes dans les nouvelles compte tenu de leur position économique et technologique.
Avatar de atb atb - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 14/04/2011 à 18:11
Quelle est la pertinence de l'intervention de cet individu à propos de l'innovation ?
Talend = clone de Datastage server + achats

Parce que les autres entreprises (américaines surtout) réinventent la roue peu être ?

L'innovation vient du fait que Talend s'est frayé un chemin au travers de la jungle des ETL édités par des entreprises qui pèsent de centaines de millions si ce n'est plus.

En plus c'est le premier disponible en Open source ...

Je pense que Developpez.com publie trop de communiqués de presse, sans aucune analyse. Ce ne sont plus des nouvelles, mais de la publicité. Et certaines entreprises, comme Talend, sont trop présentes dans les nouvelles compte tenu de leur position économique et technologique.


Depuis quand ? On a des rubriques pour beaucoup de technos Et on parle du maximum.

Je suis un développeur neutre, mais si Talend est bien foutu, et que son PDG nous parle d'innovation, je ne vois ce qu'il y a de choquant si cette news se retrouve en première page
Avatar de doublex doublex - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 15/04/2011 à 0:55
Que pensez-vous de ces pistes de réflexion de Bertrand Diard et de son analyse de l'écosystème français autour de l'innovation et des nouvelles technologies ?

Deux points me paraissent fondamentaux.

1) On est mondial, ou on n'est rien.

2) En France aussi, "Yes, we can".
Avatar de DSGSLA DSGSLA - Membre régulier https://www.developpez.com
le 15/04/2011 à 11:57
Citation:
Quelle est la pertinence de l'intervention de cet individu à propos de l'innovation ?
Talend = clone de Datastage server + achats
Parce que les autres entreprises (américaines surtout) réinventent la roue peu être ?

Quelle relation entre ma question et ta réponse ? L’existence de nombreuses sociétés, dans l'informatique, qui n'apportent aucune innovation justifie donc pour toi de relayer l'opinion du PDG de Talend ?

L'innovation vient du fait que Talend s'est frayé un chemin au travers de la jungle des ETL édités par des entreprises qui pèsent de centaines de millions si ce n'est plus.

L'innovation a un sens très large (Wikipedia), mais <<se frayer un chemin>> n'en fait as partie.
Tu ne connais pas le monde des ETL, pour dire cela. Talend n'est qu'un petit ETL parmi plus d'une centaine. Il ne fait que ramasser les miettes du marché que lui laissent Informatica, IBM, AB Initio et Microsoft. Les très rares grands comptes que Talend cite dans ses clients utilisent plusieurs ETL, et les petits n'y sont en général que parce qu'un service ne veut pas faire comme les autres.

En plus c'est le premier disponible en Open source ...

Faux ! Talend existe depuis 2005, CloverETL depuis 2002, et il y en a d'autres plus vieux.

On a des rubriques pour beaucoup de technos Et on parle du maximum.

Je préfère la qualité à la quantité. Et je sais reconnaître une publicité quand j'en voit une.
Offres d'emploi IT
Ingénieur d’études et développement C/C++ embarqué Paris (H/F)
SMILE - Ile de France - Asnières-sur-Seine (92600)
Développeur Java H/F
SMILE - Rhône Alpes - Lyon (69000)
Webmarketeur
webZen - Rhône Alpes - Lyon (69000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil