Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des médecins construisent le premier œil bionique au monde qui permet aux aveugles de voir,
Le système pourrait être étendu à d'autres maladies

Le , par Bill Fassinou

232PARTAGES

18  1 
L’oeil bionique du colonel Steve Austin alias “The Six million Dollar Man”, une série de science-fiction des années 1970, pourrait bientôt devenir une réalité. En effet, une équipe de chercheurs en médecine de l’université de Monash à Melbourne, en Australie, vient de mettre en place le premier œil bionique qui promet de redonner la vue à l'aide d'un implant cérébral. L'œil bionique, baptisé “système de vision bionique Gennaris”, serait le résultat d’environ dix années de recherche et de développement. Selon l’équipe de chercheurs, l’oeil fonctionne en contournant les nerfs endommagés.

La cécité est l’état d’une personne aveugle et d’après les médecins, c’est une situation qui peut être des plus difficiles à vivre. Les chercheurs du monde entier travaillent à la guérison de cette maladie grâce à diverses solutions bioniques. Cependant, aucune d'entre elles n'a encore abouti ou mieux n’a encore pu être commercialisée, pour améliorer la vie des gens. Mais à présent, il semble qu'un concurrent en soit très proche. Selon un nouveau rapport d’India Times, des chercheurs de l’université de Monash ont mis en place un oeil bionique capable de rendre la vue à 100 % aux aveugles.

Les scientifiques ont appelé l’oeil “système de vision bionique Gennaris”. Il serait en cours de développement depuis près de dix ans maintenant. Pour ce qui est de son fonctionnement, l’équipe a déclaré que celui-ci utilise un implant cérébral. Ensuite, grâce à la technologie qu’il embarque, l’oeil est capable de contourner les nerfs optiques endommagés pour permettre aux signaux d'être transmis de la rétine au centre de vision du cerveau. En effet, l'utilisateur doit porter un casque conçu sur mesure dans lequel sont installés une caméra et un émetteur sans fil.


Un processeur numérique effectue la lourde manipulation des données en conjonction avec des tuiles spéciales de 9 millimètres implantées dans le cerveau pour produire les impulsions électroniques et stimuler le cerveau via des microélectrodes fines comme des cheveux. « Les prothèses de vision corticale visent à restaurer la perception visuelle de ceux qui ont perdu la vue en délivrant une stimulation électrique au cortex visuel, la région du cerveau qui reçoit, intègre et traite les informations visuelles », a déclaré Arthur Lowery, professeur au département d'ingénierie des systèmes électriques et informatiques de l'université Monash.

« Notre conception crée un motif visuel à partir de combinaisons de jusqu'à 172 points de lumière (ou phosphènes) qui fournit des informations permettant à l'individu de se déplacer dans des environnements intérieurs et extérieurs. Ce procédé lui permet aussi de reconnaître la présence de personnes et d'objets autour de lui », a-t-il ajouté. L’équipe de chercheurs se prépare actuellement aux premiers essais de cet oeil bionique sur des humains. Elle vise une intégration sur le marché mondial et a déclaré être à la recherche de financements pour atteindre une clientèle plus large.

L'équipe de scientifiques à l’origine de la découverte a déclaré qu’il s’agit du premier œil bionique au monde. Sa création pourrait représenter un grand espoir pour les aveugles qui multiplient les thérapies depuis des années en vue de recouvrer ne serait-ce qu'un usage minimal de leurs yeux. Toutefois, une telle création pourrait bénéficier d’un coût élevé et se retrouverait ainsi réservée à un marché de niche. Mais sur ce point, les chercheurs sont confiants et ont également expliqué qu’ils comptaient étendre leur système à la guérison d’autres maux.

L’équipe veut faire progresser le système afin d’aider les personnes atteintes de maladies neurologiques incurables, notamment la paralysie des membres et la quadriplégie, afin d’améliorer leur vie. « En cas de succès, l'équipe de MVG [Monash Vision Group] créera une nouvelle entreprise commerciale qui se concentrera sur la fourniture de la vision aux personnes atteintes de cécité incurable et sur les gestes des bras des personnes paralysées par la quadriplégie, transformant ainsi leurs soins de santé », ont expliqué les chercheurs, parlant de leur vison.

La frontière des dispositifs d'interface cérébrale a sans doute été franchie avec le dispositif Neuralink d'Elon Musk, toujours en phase de test et de développement, ou avec le dispositif de “prothèse visuelle” récemment conçu par les scientifiques du Baylor College of Medicine de Houston au Texas, qui permet aux aveugles de “voir” la forme des lettres. Le système Gennaris de Monash a donné des résultats probants pendant des essais en juillet, où l'ensemble de l'équipement a été transplanté en toute sécurité dans le cerveau de trois moutons, avec un total de 2 700 heures de stimulation ne révélant aucun effet nocif sur la santé.

Source : India Times

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Les autorités françaises approuvent l'essai de l'œil bionique chez des patients atteints d'une perte de la vision des suites d'une dégénérescence

Neuralink, le projet d'Elon Musk pour qu'un cerveau humain interagisse directement avec un PC et l'Homme fusionne avec l'IA, aberration ou fiction ?

Neuralink : Elon Musk fait une démo de la puce connectée à portée médicale sur des truies. Les essais cliniques sur un petit nombre de personnes atteintes de paraplégie auront bientôt lieu

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de calvaire
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/10/2020 à 13:37
on opère déjà en France pour mettre des yeux artificiels depuis 5ans déja au moins:
https://www.sciencesetavenir.fr/sant...-la-vue_116091

je comprends pas en quoi es ce le 1er, et que veux dire "capable de rendre la vue à 100 % aux aveugles."
que leur dispositif est équivalent à un œil humain en terme de qualité d'image ?

le argus 2 (qu'on mets en France depuis 5ans) est pas top il me semble que c'est que du noir et blanc avec de gros pixel, "juste assez" (évidement que c'est un gros progrès pour les aveugles) pour voir les murs/voitures ouvrir des protes... mais pas pour lire un journal.

avec ce système peut on voir en couleur et peut on lire un journal ou un roman ?

en tous cas c'est une belle avancée, le rêve d'un monde sans handicapée moteur ou d'aveugle pourrais rapidement devenir réalité
6  0 
Avatar de frfancha
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/10/2020 à 16:46
Toute avancée dans ce domaine est évidemment positive pour les personnes concernées.
Mais j'ai du mal à réconcilier le titre voir à 100% avec les explications du texte beaucoup plus réalistes:
permettant à l'individu de se déplacer dans des environnements intérieurs et extérieurs. Ce procédé lui permet aussi de reconnaître la présence de personnes et d'objets autour de lui
3  0 
Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 04/10/2020 à 8:09
il me semblait que les aveugles DE NAISSANCE éprouvaient de grandes difficultés pour apprendre à voir avec les dispositifs technologiques.
Donc j'ai un gros doute sur le "rendre la vue à 100% des aveugles", car envoyer des stimulis visuels, et "voir" sont 2 choses différentes... l'une s'appuyant sur l'autre.
3  0 
Avatar de 23JFK
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/10/2020 à 18:11
100%... avec une résolution de 172 phosphènes soit un carré de 13 pixels de côté, un cercle à peine plus grand... Même les ccd des souris ont une meilleure résolution et c'est encore très loin de permettre de déchiffrer des petites polices de caractères.
3  1 
Avatar de calvaire
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 9:10
Citation Envoyé par laurentSc Voir le message
Voilà qui fait rêver d'un monde sans non ou mal voyants. A quand des essais ? Sera-ce abordable ou réservé aux riches ?
dans les systèmes type français je dirais que oui cela sera pour tous le monde car (attention à ne pas mal interprété mon propos) : un aveugle c'est un handicapée et un handicapée sur la durée ça coûte de l'argent à la sécu, redonner l'usage de la vue ou des membres à un handicapée via une opération c'est rentable sur le long terme.
donc économiquement c'est viable je dirais.

cette logique on la retrouve dans d'autres domaine comme par exemple la sécu qui rembourse les machines pour analyser la glycémie ou la coagulation du sang pour éviter de le faire en labo (ça coûte plus cher que de la faire chez soi).
avec le progrès de la médecine certaine opération sont moins lourde qu'avant et donc moins de traitement pour la patient et un temps moins long à l’hôpital

mais tous ça c'est pas un mal, c'est même un cercle vertueux, la sécu fait des économies et les patient gagne en confort/autonomie.

par contre dans un système anglo saxon bah comme d'hab démerde toi tu n'a qu'a jouer du piano pour te payer ton opération
1  0 
Avatar de laurentSc
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 9:29
Citation Envoyé par calvaire Voir le message
tu n'a qu'a jouer du piano pour te payer ton opération
et des aveugles qui jouent au piano, c'est rare (tout le monde s'appelle pas Gilbert Montagné, Steve Wonder ou Ray Charles)
1  0 
Avatar de domi65
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/10/2020 à 15:18
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
100%... avec une résolution de 172 phosphènes soit un carré de 13 pixels de côté, un cercle à peine plus grand... Même les ccd des souris ont une meilleure résolution et c'est encore très loin de permettre de déchiffrer des petites polices de caractères.
C'est une définition, pas une résolution.
1  0 
Avatar de L33tige
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 06/10/2020 à 16:00
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
100%... avec une résolution de 172 phosphènes soit un carré de 13 pixels de côté, un cercle à peine plus grand... Même les ccd des souris ont une meilleure résolution et c'est encore très loin de permettre de déchiffrer des petites polices de caractères.
Ca doit etre 100% du champ de vision, ce qui permet d'avoir une meilleur appréciation des distances entre toi et le gros pixel... Le soucis étant que l'oeil à une "déformation" équivalente à du 35 ou 50mm mais un champ de vision bien plus étendu que cela, donc une optique grand angle aura une déformation....de grand angle, c'est ça qui est difficile !
0  0 
Avatar de Paul_Le_Heros
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 16:38
@calvaire : Sûrement ! Je me souviens avoir eu dans les mains, entre 1970 et 1973, une revue d'électronique dont j'ai oublié le nom et qui a malheureusement disparu. Dans l'une de ces revues, il y était décrit un système du même genre. L'objectif était l’œil bionique tel que décrit, mais le "transducteur" des essais préliminaires était une plaque comportant une matrice d'électrodes "installée" contre la peau du dos du candidat. Ça aurait marché, pas bien à cause de la définition ni longtemps à cause d'une sorte d'effet de couple entre électrodes et peau.
0  0 
Avatar de jpiotrowski
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 12/10/2020 à 22:45
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
100%... avec une résolution de 172 phosphènes soit un carré de 13 pixels de côté, un cercle à peine plus grand... Même les ccd des souris ont une meilleure résolution et c'est encore très loin de permettre de déchiffrer des petites polices de caractères.
Râleur
C'est déjà pas mal. La technologie va continuer d'être améliorée. Et un jour ce sera comme un échange standard...
On attend la même chose pour l'audition, mais c'est un domaine nettement plus complexe il parait.
Les prothèses auditives sont encore bien primitives pour les surdités profondes.
Mais là aussi les technologies évoluent.
0  0