IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'algorithme ou la technologie de TikTok ne sera pas transféré dans le cadre de l'accord de vente de son activité US,
Oracle devrait plutôt vérifier le code source

Le , par Bill Fassinou

458PARTAGES

5  0 
Le problème du maintien de TikTok sur le marché US que l’on pensait tous résolu pourrait bien ne pas l’avoir été. Oracle, qui s’est associé à Walmart pour soutenir la proposition de ByteDance de créer TikTok Global comme une société autonome américaine, a fait une série de déclarations ce lundi qui vont totalement à l’encontre des termes initiaux de l’accord. La société a dit aux médias que la nouvelle entreprise TikTok Global sera entièrement désinvestie de ByteDance, alors que l’accord initial les plaçait, Walmart et Oracle, en tant qu’actionnaires minoritaires.

Oracle change les termes de l’accord initial

Oracle semble ne plus être désormais d’avis avec ByteDance sur les termes de l’accord qui doit donner lieu à la création de la nouvelle société TikTok Global. Les déclarations de ByteDance et Oracle lundi se sont révélées être contradictoires. Dans ses propos, ByteDance est resté quelque peu fidèle à ce qui avait déjà été divulgué à propos de l’accord, mais de son côté, Oracle revient sur sa position et les actions qui doivent lui revenir dans la nouvelle société. Le désaccord intervient alors que la Maison-Blanche a annoncé pendant le week-end qu’il soutenait l’accord initial.

« Au moment de la création de TikTok Global, Oracle et Walmart vont faire leur investissement et les actions de TikTok Global vont être distribuées à leurs propriétaires, les Américains seront majoritaires et ByteDance n'aura aucune participation dans TikTok Global », a déclaré Oracle lundi dans une déclaration aux journalistes. La déclaration d’Oracle diffère sensiblement des rapports antérieurs, qui montraient qu'Oracle et Walmart ne prenaient qu'une participation de 20 % dans la nouvelle entreprise et que ByteDance conservait le contrôle des 80 % restants.

De même, si Donald Trump a approuvé dans le week-end le partenariat entre ByteDance et Oracle, il est aussi revenu sur sa position lundi matin, disant aux journalistes que la Chine devrait renoncer au contrôle de l'application pour que l'accord soit conclu. Ce revirement de Trump amène à demander si sa bénédiction préliminaire à l'accord n’était qu'une farce. À son niveau, ByteDance n'a pas publiquement renoncé à ses droits sur la société et n’a pas fait d’autres déclarations à part celle stipulant qu’il demeurait l’unique propriétaire de l’algorithme ou de la technologie derrière TikTok et qu’il ne l’exportera pas vers les États-Unis.

Approché par les médias, Oracle n'a pas apporté de clarification quant à sa nouvelle position. La capacité de TikTok à continuer à opérer dans le pays est grandement mise en doute. Le ministère du Commerce s'était préparé à imposer des sanctions contre la société vendredi, mais il a retardé l'action après que le président a donné son accord informel à l’accord pendant le week-end. L’action en justice de TikTok contre les États-Unis a été rejetée à la suite de cette prolongation. Le président devait retirer officiellement les décrets bloquant l'application dans le courant de la semaine.

En outre, les fonctionnaires du gouvernement chinois se méfient de tout accord arrangé et ont jeté les plans dans le chaos en août lorsqu'ils ont institué de nouveaux contrôles à l'exportation sur des algorithmes comme celui qui alimente la page “For You” de TikTok. Pour beaucoup, les actions du président américain et d’Oracle semblent démontrer que les États-Unis cherchent à s’emparer de la technologie de TikTok pour continuer à être le principal acteur des médias sociaux. D’autres applications chinoises comme TikTok pourraient nuire à l'hégémonie des géants américains.

Instagram et YouTube viennent de lancer respectivement Reels et Shorts afin de concurrencer TikTok, mais ces derniers ne semblent pas détourner l’attention de TikTok pour autant. L’accord actuel, qui concèdera Oracle et Walmart une participation minoritaire dans la nouvelle entreprise TikTok Global basée aux États-Unis, a été présentée comme un compromis pour éviter ces contrôles à l'exportation, bien que beaucoup soient sceptiques quant à savoir si elle répond suffisamment aux préoccupations de sécurité nationale. ByteDance se conforme aux nouvelles règles de la Chine et ne compte pas exporter l’algorithme de TikTok.

ByteDance s'offre 80 % de TikTok et n’exportera pas sa technologie

Comme Oracle, ByteDance a aussi fait une déclaration lundi pour préciser les termes de l’accord qu’il tente de conclure avec la société américaine. Le chinois a annoncé aux médias qu’il détiendra 80 % des actions de TikTok Global et que Walmart et Oracle vont se partager respectivement 12,5 % et 7,5 % pour le reste. Oracle deviendra ainsi le fournisseur de cloud sécurisé de TikTok et hébergera les données des utilisateurs américains. En outre, ByteDance a aussi ajouté lundi qu’il ne transférera pas d'algorithmes et de technologies à Oracle dans le cadre de cet accord.

« La proposition actuelle n'implique aucun transfert d'algorithmes et de technologies. Oracle a l'autorité de vérifier le code source de TikTok USA », a déclaré ByteDance, selon une traduction de CNBC. En effet, le code source constitue la base des applications et des logiciels. Ainsi, autoriser les inspections du code source est une pratique courante pour répondre aux préoccupations locales en matière de sécurité des données. Alors, une vérification et une inspection courante du code source de TikTok USA et la gestion des données américaines par Oracle ne devraient-elles pas suffire ?

Donald Trump n’est pas d’avis. Il insiste désormais pour que Walmart et Oracle aient le contrôle total de TikTok Global. « TikTok Global n'aura rien à voir avec un pays extérieur, aucun pays extérieur, il n'aura rien à voir avec la Chine. Il sera totalement sécurisé. Cela fera partie de l'accord », a-t-il fait savoir après avoir approuvé la proposition au préalable. La participation majoritaire de ByteDance, basé à Pékin, dans TikTok contredit donc cela. Il y a tout de même un point important qu’il faut rappeler. En fait, ByteDance est détenue à 40 % par des sociétés de capital-risque américaines.

Ainsi, la Maison-Blanche peut techniquement prétendre que TikTok Global est maintenant détenue majoritairement par l'argent américain. Trump et ses collaborateurs ont déclaré que TikTok représentait une menace pour la sécurité nationale, car il collecte des données d'utilisateurs américains auxquelles Pékin peut avoir accès. TikTok a nié cela à plusieurs reprises et a mentionné qu'il stocke les données des Américains aux États-Unis avec une sauvegarde à Singapour.

Source : Reuters

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Trump approuve le partenariat de TikTok et d'Oracle alors que son co-fondateur a levé des fonds pour sa campagne. TikTok dispose d'une semaine supplémentaire pour vendre ses activités américaines

Un juge bloque les restrictions de WeChat par Trump pour des questions de liberté d'expression, l'application est une « place publique virtuelle »

Pour la Chine, la vente de TikTok serait la preuve que les USA se livrent à une "intimidation économique", alors que TikTok s'apprête à devenir une entreprise américaine autonome

TikTok révèle des détails secrets sur le fonctionnement de son algorithme, alors que l'échéance fixée par Trump pour la vente de l'activité américaine de l'entreprise est dans trois jours

ByteDance rejette l'offre de Microsoft pour l'acquisition de l'activité américaine de TikTok et désigne Oracle comme son "partenaire technologique" américain

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/07/2022 à 20:42
parce que whatsapp, facebook, twitter, messgener, ou meme google analytics, androrid, ne font pas de meme ? a oui c'est vrai, c'est americians donc c'est bon , c'est les gentils. ste blague.. ils n'ont pas d'amis mais que des concurents
13  2 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/09/2020 à 9:46
Oh merde... Pour une fois que je suis d'accord avec les chinois...
7  0 
Avatar de SimonKenoby
Membre actif https://www.developpez.com
Le 11/01/2023 à 11:15
Moi, ce qui m'étonne, c'est que les réseaux sociaux soient autorisés sur des appareils gouvernementaux en 1er lieu.
7  0 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/06/2022 à 0:25
Je suis pas vraiment surpris.

Les états-unis ont accès aux données de la planète via leur réseaux sociaux, il se foute bien des lois.
Pourquoi la chine, la russie, l'iran, le venezuella ne pourraient pas faire la même chose?
6  0 
Avatar de Jeff_67
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/06/2022 à 11:35
Je suis mitigé. D'un coté, c'est Tiktok, donc pas une grande perte. De l'autre, jamais la FCC et le Sénat n'auraient osé s'en prendre à une application américaine peu importe ses abus en matière de fuite de données.
6  0 
Avatar de calvaire
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/07/2022 à 9:09
Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
parce que whatsapp, facebook, twitter, messgener, ou meme google analytics, androrid, ne font pas de meme ? a oui c'est vrai, c'est americians donc c'est bon , c'est les gentils. ste blague.. ils n'ont pas d'amis mais que des concurents
oui c'est un peu usant cette diabolisation des Chinois (tiktok) et de la Russie (VK), alors qu'on sait très bien que les Américains font pareil pour les memes raisons nauséabonde.

J'aimerais tant que l'UE ai les couilles de bloquer Facebook

et allons plus loins, en réponse du PATRIOT Act bloquons tous les gafams, je suis convainque que en moins d'1 mois on aurait nos alternatives. Il est temps de faire comprendre aux européens que les services américains sont totalement dispensable et à l'oncle sam qu'on est pas leurs esclaves.
8  2 
Avatar de marc.collin
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 21/10/2022 à 16:34
et les données des utilisateurs de twitter, facebook, instagram... ne courent pas le risque de se faire espionner par les usa?
6  0 
Avatar de marsupial
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/07/2022 à 19:10
Que pensez-vous des conclusions des chercheurs ? Êtes-vous surpris ?
Pas surprenant vu que la NSA au moins fait de même avec les GAFAM.

Que pensez-vous des propos de TikTok qui dénonce une conclusion erronée mais n'explique pas les découvertes faites sur son code source ?
Ca m'étonnerait que ByteDance n'en profite pas : les données sont l'or noir du XXIe siècle.

Comment observez-vous la situation en tenant compte du fait qu'il s'agit de la version iOS de l'application ?
On a la réponse des pays impactés par les données sous iOS mais cela reste flou pour Android vu qu'apparemment c'est caché.
6  1 
Avatar de Karshick
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 11:57
TikTok, Huawei, Taiwan...

Les relations entre Chine et USA commencent a devenir vraiment tendu. Entre Taiwan qui fait des exercices militaires conjoint avec les USA et la Chine qui fait des simulation d'invasion du territoire Taiwanais, ca risque de partir en vrille bientôt entre les deux.
4  0 
Avatar de ARKHN3B
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 14:26
Nous défendrons nos droits jusqu'au bout. Pour le bien de TikTok et des autres entreprises chinoises [...]
Je me demande si chacun à le possibilité de défendre ses droits chez eux ? Encore faut-il pouvoir définir la notion de "chez eux" (cf. https://www.organiser.org/Encyc/2020...@@IDTH_650.jpg) #Hong Kong #Tibet #Etc.

Le gouvernement américain demande que ByteDance se retire complètement de l'opération de TikTok et remette son contrôle sur TikTok à une entité américaine. C'est de l'intimidation brutale. Il s'agit d'un vol des réalisations de l'entreprise chinoise sous couvert de sécurité. C'est une subversion flagrante de l'éthique des affaires internationales
On en parle des nombreuses entreprises chinoises qui copient, volent et répliquent les réalisations d'autres entreprises/personnes dans le monde ? Le plus souvent encore sous brevet... Et qui plus est avec un résultat et une qualité plus que médiocre. Ça pourrait faire l'objet d'un article complet avec la responsabilité des gouvernements, des entreprises et des consommateurs... Mais là n'est pas le sujet.

TikTok a affirmé qu'une ordonnance de l'administration Trump violait son droit à une procédure régulière et à la liberté d'expression [...]
La Chine qui se plaint d'être la cible d'une violation de la liberté d'expression et du protectionnisme des États-Unis. On marche sur la tête

Je ne soutiens absolument pas Trump et la bande d'idiots qui le suit/l'accompagne. Mais ici, force est de constater que je soutiens clairement cette décision.
7  3