Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Twitter suspend le compte d'un virologue chinois qui a affirmé que le coronavirus avait été créé artificiellement dans un laboratoire en Chine
Et intentionnellement diffusé

Le , par Stéphane le calme

235PARTAGES

5  0 
Twitter a suspendu le compte d'un virologue chinois qui a suggéré que le Covid-19 est un virus qui a été « créé artificiellement » dans un laboratoire de Wuhan et intentionnellement diffusé.

Le Dr Li-Meng Yan, une virologue ancienne chercheuse postdoctorale à l'École de santé publique de l'Université de Hong Kong, a vu son compte Twitter suspendu par le site de médias sociaux plus tôt cette semaine. Elle comptait plus de 60 000 abonnés sur Twitter avant la suspension de son compte et a fait les gros titres cette semaine lorsqu'elle a affirmé avoir des preuves que le gouvernement chinois était impliqué dans la création du virus, qui a déjà tué plus de 940 000 personnes dans le monde d’après l’outil de suivi de Microsoft. Elle prétend qu'elle s'est enfuie à Los Angeles et se cache maintenant aux États-Unis.


Twitter a introduit une politique en mai pour étiqueter les publications contenant des informations sur Covid-19, qui a été contestée ou controversée. Le site a déclaré que la politique avait été introduite pour « fournir des explications ou des clarifications supplémentaires dans les situations où les risques de préjudice associés à un tweet sont moins graves, mais où les gens peuvent encore être confus ou induits en erreur par le contenu ». En clair, dans une publication sur Covid-19 qui peut prêter à confusion, le site apporte des clarifications qui seront associées au tweet problématique.

Mais Twitter a choisi de ne pas procéder ainsi avec les tweets du Dr Yan, optant plutôt pour la suspension de son compte. Un porte-parole a déclaré que Twitter ne fournissait aucun commentaire sur la situation des comptes individuels.

Le rapport, qui n'a pas fait l'objet d'un examen par les pairs, indiquait que « la théorie de l'origine naturelle, bien que largement acceptée, manque de soutien substantiel. La théorie alternative selon laquelle le virus pourrait provenir d'un laboratoire de recherche est cependant strictement censurée dans les revues scientifiques à comité de lecture. »


Dr Li-Meng Yan

Malgré l’affirmation de la chercheuse qui a indiqué qu’elle disposait de preuves montrant que Covid-19 avait été créé dans un laboratoire, le rapport ne semblait pas apporter de nouvelles informations sur le virus.

Le Dr Yan est également apparu mardi sur Tucker Carlson Tonight de Fox News pour parler du rapport, et a été qualifié de « dénonciateur ».

« J’ai travaillé dans le laboratoire de référence de l'OMS, qui est le meilleur laboratoire de coronavirus au monde, à l'Université de Hong Kong. Et le fait est que je m'intéresse profondément à cette enquête en secret depuis le début de cette épidémie. J'avais des informations parce que je disposais aussi de ma propre unité en Chine […] de plus j’ai travaillé avec le meilleur virologue coronavirus dans le monde », a-t-elle indiqué.

« Donc, avec mon expérience, je peux vous dire qu’il a été créé dans un laboratoire... et aussi qu’il a été répandu dans le monde pour faire de tels dégâts ».

« Ils ne veulent pas que les gens connaissent cette vérité. C’est aussi la raison pour laquelle j’ai été suspendue, j’ai été supprimée [et] je suis la cible que le Parti communiste chinois veut [sic] faire disparaître », a-t-elle déclaré mardi à l’animateur de Fox News, Tucker Carlson.

Et de déclarer : « J'ai des preuves pour montrer pourquoi ils peuvent le faire, ce qu'ils ont fait, comment [ils l'ont fait]. »

Carlson a répondu : « Je vous donne le bénéfice du doute, donc je vais supposer que vous n'êtes pas un raciste anti-chinois, donc on ne sait pas pourquoi Twitter supprimerait votre compte ou pourquoi vous êtes ignoré par les autres médias américains. »


L'interview a été téléchargée sur la page Facebook de Tucker Carlson Tonight, mais le site de médias sociaux a mis l’annotation suivante : « Les principales affirmations contenues dans les informations sont factuellement inexactes. » Facebook a lié à trois articles de Factcheck.org et USA Today pour démystifier les affirmations du Dr Yan selon lesquelles le virus était d'origine humaine.

L'Université de Hong Kong a contesté les conclusions et a publié une déclaration à ITV, dans laquelle elle a indiqué : « La déclaration du Dr Yan ne concorde pas avec les faits clés tels que nous les comprenons. Ils n'ont aucune base scientifique, mais ressemblent à des ouï-dire ».

« Plus précisément, le Dr Yan n'a jamais mené de recherche sur la transmission interhumaine du nouveau coronavirus à [l'Université de Hong Kong] en décembre 2019 et janvier 2020, son affirmation centrale de ladite interview ».

Yan, qui a déclaré qu'elle était l'un des premiers scientifiques au monde à étudier le nouveau coronavirus, a fui la Chine et craint actuellement des représailles. Son superviseur du laboratoire de référence de l'Université / OMS, le Dr Leo Poon, lui aurait demandé en 2019 de se pencher sur l'étrange groupe de cas de type SRAS provenant de la Chine continentale à la fin du mois de décembre 2019.

Les commentaires de Yan étaient en contradiction avec l'opinion du Dr Anthony Fauci, directeur de l'Institut national des allergies et des maladies infectieuses et conseiller en coronavirus de la Maison Blanche, qui a jeté auparavant un doute sur l'idée que le virus avait été créé artificiellement. En mai, il a déclaré au National Geographic : « Si vous regardez l'évolution du virus chez les chauves-souris, et ce qui existe maintenant s’y rapproche très, très fortement dans la façon dont les mutations ont naturellement évolué, le virus n'aurait pas pu être artificiellement ou délibérément manipulé ».

D'autres scientifiques ont critiqué l'idée que le COVID-19 servait de sorte d'arme biologique ou était répandu par un laboratoire.

Source : article du Dr Yan et de certains de ses collègues

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Lutte anti-fake news ? Censure ? Atteinte à la liberté d’expression ?
Qu'est-ce qui pourrait, selon vous, expliquer le fait que Twitter ait décidé de supprimer le compte plutôt que d'y appliquer ses balises indiquant par exemple que les informations communiquées n'étaient pas factuelles ? Possible pression du gouvernement sous peine de voir Twitter banni en Chine ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/09/2020 à 14:47
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Qu'en pensez-vous ? Lutte anti-fake news ? Censure ? Atteinte à la liberté d’expression ?
C'est de la lutte anti fake news, en plus il parait qu'elle est pote avec des proches de Trump et Twitter déteste ça.

Citation Envoyé par walfrat Voir le message
elles ont été publiées ces preuves ?
Apparemment oui :
Que sait-on de la virologue Li-Meng Yan qui affirme que le Covid-19 vient d’un laboratoire de Wuhan ?
Dans l’interview diffusée le 11 septembre sur ITV, Li-Meng Yan affirme qu’elle détient les preuves de l’origine humaine du Sars-CoV-2, en provenance du laboratoire de Wuhan. «Je ne pouvais révéler les preuves en janvier sans risquer d’être menacée mais je travaille maintenant avec un groupe de chercheurs aux Etats-Unis et nous allons publier très prochainement toutes les preuves scientifiques de cette origine humaine», déclare-t-elle.

Ce rapport a depuis été publié. Dans la nuit de lundi 14 au mardi 15 septembre, le document de 26 pages de Li-Meng Yan, co-signé avec trois autres scientifiques (Shu Kang, Jie Guan, et Shanchang Hu) a été posté sur la plateforme OpenAIRE (organe européen accessible à tous de publication de travaux scientifiques, visant à «promouvoir la science ouverte») et comptait déjà près de 430 000 téléchargements jeudi après-midi.

Dans ce document, les scientifiques affirment que le virus «présente des caractéristiques biologiques incompatibles avec un virus zoonotique naturel». En d’autres termes, il leur paraît impossible que le virus ait été transmis à l’homme par des animaux. En outre, «en nous appuyant sur les preuves, écrivent les auteurs, nous constatons une voie synthétique pour le Sras-CoV-2, démontrant que la création en laboratoire de ce coronavirus est faisable et peut être accomplie en environ six mois». Les scientifiques assurent en conclusion qu’un second rapport accompagnera prochainement celui-ci, pour apporter «des preuves supplémentaires».
Le laboratoire de Wuhan a reçu de l'argent de la France et des USA :
A Wuhan depuis 2011, 3.7 millions de dollars de recherches sur le coronavirus financées par les USA
Quels sont les liens entre la France et le laboratoire de Wuhan, pointé du doigt par les États-Unis ?
Créé avec l’aide de la France, le laboratoire de virologie P4 de Wuhan, que les Américains soupçonnent d’être à l’origine du Covid-19, mène des recherches avec des scientifiques français.
Personnellement je préfère la théorie de la chauve souris malade qui s'est fait manger par un pangolin qui s'est lui même fait manger par un humain.
Ou la théorie de la maladie qui a été apporté par un militaire US :
Les Fantasmes Du “Patient Zéro” Au Coeur De La Crise Sanitaire
Le journal gouvernemental chinois, Global Times, a été accusé de diffuser une théorie du complot, selon laquelle un cycliste de l’armée américaine serait à l’origine de la nouvelle épidémie de coronavirus. Le 25 mars, le journal a insisté pour que les États-Unis « publient les informations sur la santé et l’infection de la délégation militaire américaine qui s’est rendue à Wuhan pour les Jeux mondiaux militaires en octobre ».
3  0 
Avatar de walfrat
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/09/2020 à 9:23
"J'ai des preuves", elles ont été publiées ces preuves ?
2  0 
Avatar de mzerbo
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 30/09/2020 à 15:01
Pour moi, soit il y a un complot mondial derrière cette pandémie, soit c'est encore un fake (perso je penche plus vers la 2e option). Au passage, si quelqu'un à une explication du pourquoi on aurait lancé une pandémie qui a bien plus affecté les relations humaines que causer des morts, j'aimerai bien la connaître
0  0 
Avatar de bathrax
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/10/2020 à 17:51
Rien d'impossible à ça. On sait très bien que les médias, les groupes sociaux et la politique sont intimement liés...
0  0