Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le marché de Linux connaîtra une croissance annuelle de 19,2 % d'ici 2027 selon Fortune Business Insights,
L'augmentation des applications de jeu sera de bon augure pour cette croissance

Le , par Bill Fassinou

344PARTAGES

15  1 
Selon un rapport publié par Fortune Business Insights, sous le titre “Linux Operating System Market Size, Share & Covid-19 Impact Analysis, By Distribution (Virtual Machines, Servers and Desktops), By End-use (Commercial/Enterprise and Individual), la taille du marché mondial des systèmes d'exploitation Linux devrait atteindre 15,64 milliards de dollars d'ici la fin 2027. Le marché représentait 3,89 milliards de dollars en 2019 et le cabinet estime qu’elle affichera un taux de croissance annuel moyen de 19,2 % au cours de la période de prévision, 2020-2027.

Linux a connu deux importants pics de croissance au cours de cette année, selon des données issues de NetMarcketShare. Une première fois en avril, portant sa part de marché à 2,87 %, et une seconde fois en juillet, où sa part sur le marché des OS de bureau est passée à 3,61 %. Les nouvelles observations de Fortune Business Insights montrent que cette croissance va continuer dans le temps, notamment sur les sept prochaines années où la part de Linux sur le desktop atteindra 19,2 % par an. Selon le cabinet d’analyse de marché, cette croissance sera portée par plusieurs facteurs.

Les facteurs de croissance de Linux liés à Internet

Premièrement, le cabinet pense que l'augmentation des applications de produits dans les différents secteurs industriels est un facteur clé de la croissance du marché. En effet, les systèmes d'exploitation Linux sont utilisés dans plusieurs applications par de grandes entreprises à travers le monde. Ils sont utilisés pour développer plusieurs langages de codage et construire des systèmes embarqués en masse. Ainsi, l'adoption croissante des plateformes en nuage dans les systèmes d'exploitation basés sur Linux permettra des applications dans divers secteurs d'activité.

La facilité de disponibilité des plateformes en nuage ainsi que des codes à source ouverte sur Internet va favoriser la croissance du marché global dans les prochaines années. En outre, les entreprises du secteur de la santé, de la fabrication, de l'informatique et des télécommunications et d'autres se concentrent actuellement sur le remplacement des serveurs et des équipements existants par des serveurs Linux avancés. Cela aide les organisations à tirer parti des fonctionnalités de ce système d'exploitation telles la sécurité avancée et la capacité de stockage des données.

Il y a aussi la fiabilité et la vitesse du système. Avec l'augmentation du nombre de serveurs et de centres de données, la croissance du marché de ces systèmes devrait s'accélérer au cours de la période de prévision.

L’impact du Covid-19 sur la croissance du marché de Linux

La crise sanitaire du Covid-19 a mis le monde dans l'impasse. Elle a eu un impact sans précédent sur les entreprises du monde entier. Fortune Business estime qu’une légère baisse peut être observée dans la demande globale d’OS Linux sur les serveurs et les machines virtuelles. Toujours en raison de la crise, le cabinet a ajouté que diverses stratégies commerciales et situations d'investissement projetées et d'autres sont en suspens en raison d'un manque d'opérabilité. L'orientation de la taille du marché au second semestre 2020 et au loin reste incertaine.

Néanmoins, le cabinet a déclaré que le marché global des OS Linux devrait augmenter avec un fort TCAC (taux de croissance annuel composé) sur la période. La croissance du marché des systèmes d'exploitation Linux est due à la demande croissante de ce système d'exploitation avancé et sécurisé basé sur le cloud dans le secteur de la santé et de l'informatique et des télécommunications. En effet, alors que la pandémie du Covid-19 se poursuit, elle a posé un défi exceptionnel pour les technologies backend et les applications frontales.

Cependant, Linux joue un rôle dynamique dans les efforts visant à atténuer la propagation du Covid-19. De nombreux projets open source soutiennent les services de soins de santé, les développeurs de logiciels, les scientifiques et les innovateurs dans de nombreux pays pour atténuer certaines des difficultés associées à cette pandémie. Linux embarqué a été utilisé dans des appareils d'imagerie thermique tels que FluSense basé sur Raspberry Pi et l'appareil Health Cam de Kogniz. Cela a permis de vérifier la température, détecter la toux et analyser les données pour surveiller les symptômes du coronavirus.

Enfin, le cabinet estime qu’avec l'augmentation des investissements en termes de stratégies commerciales telles que le lancement de produits, l'expansion des activités, les fusions, les acquisitions, etc., la croissance du marché devrait croître à un TCAC substantiel sur la période de prévision.

La croissance du marché et les fusions et acquisitions d'entreprises

Le rapport d’étude englobe plusieurs facteurs ayant contribué à la croissance du marché de Linux au cours des dernières années. Parmi tous les facteurs, le nombre croissant de fusions et d'acquisitions d'entreprises a eu l'impact le plus important sur la croissance du marché. Par exemple, en décembre 2017, ClearCenter a annoncé qu'elle avait finalisé l'acquisition de Minebox IT Services. Par ce rachat, l’entreprise s’est donné pour objectif d’améliorer ClearOS. Cette acquisition aidera les sociétés à offrir de meilleurs services à la clientèle, en fournissant des plateformes Linux-OS améliorées.

Selon le cabinet, l'acquisition de Minebox par ClearCenter n'aidera pas seulement l'entreprise à se développer, mais aura également un impact direct sur la croissance du marché global dans les années à venir. En juin 2019, IBM a également confirmé le rachat de Red Hat pour 33,4 milliards de dollars. Ces acquisitions, ainsi que d’autres, sont des facteurs clés de l'évolution de la part de marché de Linux sur le bureau.


Les grandes entreprises et la croissance de Linux

En marge de ceci, le nombre croissant de startups proposant des systèmes d'exploitation et des services Linux, et l'adoption croissante des machines virtuelles devraient augmenter la taille du marché. De même, la présence de plusieurs grandes entreprises opérant à travers le monde sera de bon augure pour la croissance du marché dans les années à venir. En outre, l'investissement croissant dans l'adoption d'applications en nuage dérivées du système d'exploitation Linux contribuera aussi à la demande croissante du produit dans le monde entier.

Outre ces faits, l'utilisation du système d’exploitation par de grandes entreprises comme Facebook créera plusieurs opportunités de croissance du marché. Le rapport a cité certaines des principales entreprises opérant sur le marché des systèmes d'exploitation Linux, dont Arch Linux, Amazon Web Services, Canonical, ClearCenter, Debian, Elementary, IBM, etc.

L’influence régionale sur la croissance du marché de Linux

Le rapport a analysé les tendances actuelles du marché en Amérique du Nord, en Amérique latine, en Europe, en Asie-Pacifique, en Afrique et au Moyen-Orient. Ainsi, le cabinet pense que le marché nord-américain devrait devenir dominant dans les prochaines années. En effet, la présence de plusieurs grandes entreprises aux États-Unis aura un impact direct sur la croissance du marché dans cette région. Le marché représentait 675,5 millions de dollars en 2018 et cette valeur devrait encore augmenter dans les années à venir. Le marché européen connaîtra la seconde croissance la plus élevée.


Cette croissance sera portée par les efforts croissants déployés dans plusieurs pays européens pour intégrer l'utilisation de Linux-OS dans les systèmes de bureau. La croissance de la région est principalement due à la prolifération de l'internet dans des pays comme l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et d'autres. Ensuite, le marché de l'Asie Pacifique devrait afficher le TCAC le plus élevé au cours de la période de prévision. Des pays tels que la Corée du Sud, la Chine, l'Inde et d'autres contribueraient au TCAC le plus élevé de toute la région.

La croissance du marché dans cette région est due à la présence d'un grand nombre de centres de données dans des pays tels que la Corée du Sud, la Chine et le Japon. Il existe actuellement plus de 400 centres de données dans les pays de l'APAC (79 en Chine, 47 au Japon, 19 en Corée du Sud, 100 en Inde, 26 à Singapour, et bien d'autres encore). Enfin, les taux de pénétration d'Internet dans des régions telles que l'Amérique latine, le Moyen-Orient et l'Afrique sont en phase d'émergence. Les investissements croissants dans les TIC, le nombre croissant de jeunes pousses régionales fournissant un système d'exploitation Linux, ainsi qu'un site Web en ligne, seraient des moteurs de croissance pour la taille du marché.

Source : Fortune Business Insights

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ?

Voir aussi

Linux a connu une croissance considérable, passant à 2,87 % de part de marché des OS le mois dernier, alors que Windows perd des points, selon NetMarketShare

Linux continue sa croissance et passe à 3,61% de part sur le marché des OS desktop d'après NetMarketShare, sa plus haute part de marché jamais atteinte sur ce baromètre

IBM obtient l'approbation inconditionnelle de l'UE dans le cadre de sa procédure de rachat de Red Hat pour un montant de 34 milliards de dollars

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Steinvikel
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 08/09/2020 à 3:18
En vérité, l'article comme la source omettent des détails qui sont sous-entendu dans ce types d'analyses, mais peu évidentes lorsque isolé dans un billet de blog :
les 19,2% d'ici 2027 parlent d'une croussance ANNUELLE de 19,2% jusqu'à 2027, ce qui corespond à une augmentation d'environ x3,4 en 7 années (x4,1 si l'on tien compte de la croissance depuis l'année dernière).
"at USD 3.89 billion in 2019 and is projected to reach USD 15.64 billion by 2027" ...voilà pourquoi cette projection en US dollars.

Par contre je trouve ça un plutôt présomptueux de corréler cette croissance aux desktop en la justifiant par l'expansion des centres de données et des fusions/rachats de corporations. ^^'
5  0 
Avatar de loulnux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/09/2020 à 7:03
Ca parle de quoi précisément?
Pas bien clair.
Si on lâche la segmentation desktop/serveurs/mobile on sait déjà une chose c'est que le premier système vendu et utilisé en masse c'est Android donc Linux, on sait aussi que le marché des desktop/portables va progressivement glisser de X86/64AMD à ARM, Apple en a fait l'annonce pour les Macs et on sait qu'OSX basé sur UNIX n'aura pas de difficultés majeurs à se retrouver compilé pour ARM reste Microsoft qui, malgré de trop nombreuses tentatives nous a fait d'années en années la démonstration qu'elle était incapable de transposer windows sur ARM de façon fiable et viable (ne me parlez pas de surface proX et de snapdragon) et il ne fait aucun doute que la firme n'a ni mis un pied dans Github ni insisté pour embarquer un ubuntu dans Win10 pour des prunes mais bien pour se préparer à une transition en douceur d'un noyau NT vers un noyau Linux.
Bref tout ça pour dire que même Microsoft qui ne tire plus ses subsides du logiciel mais des services finira sans doute par lâcher Windows sous sa forme actuelle pour perdures sur les futurs machines ARM pas étonnant que des augmentations de parts à 2 chiffres annuelles soient annoncées à moyen terme.
Ces gens n'ont plus intérêt à payer une armée de développeurs pour l'entretien d'une usine à gaz qui fout une partie du parc à genoux à chaque mise à jour on a eu les prémices de cette nouvelle politique avec l'adoption de Chromium remis à la sauce Edge et je ne serais pas étonné que des équipes travaillent d'arrache-pied à recréer une interface graphique sauce win10 pour linux ainsi que d'autres doivent fuser sur émulateurs et conteneurs pour entretenir la transparence.
3  1 
Avatar de loulnux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 13/09/2020 à 16:43
Citation Envoyé par alain_du_lac Voir le message
@ Lounux (ton pseudo montre où penchent tes certitudes...)

Cela fait 20 ans qu'on annonce que Linux va envahir le Desktop et que Windows sera bientôt mort
Résultat : Windows 90 % du marché, LINUX 3%
Je prends le pari que la situation dans 10 ans sera la suivante :
Windows 10 : 80 %, autres Windows : 10 %, LINUX 5 %
Ça fait plus de 10 ans que le marché du desktop est en déclin mouarf mouarf mouarf et avec les annonces diverses et varies et les mutations d'usage comme je l'ai expliqué il y a peu de chance que la tendance s'inverse. Si, comme ça a l'air de se dessiner les machines ARM prennent le pas sur les X86/AMD64, il est tout à fait possible que des machines soient vendues avec un Windows like Win10 dans les proportions que tu annonces mais pour le coup ce ne sera plus qu'une étiquette sur l'ordinateur.
2  0 
Avatar de darklinux
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/09/2020 à 14:24
Que pensez-vous de ce rapport ?

Il est logiQue
0  0 
Avatar de alain_du_lac
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/09/2020 à 8:54
@ Lounux (ton pseudo montre où penchent tes certitudes...)

Cela fait 20 ans qu'on annonce que Linux va envahir le Desktop et que Windows sera bientôt mort
Résultat : Windows 90 % du marché, LINUX 3%
Je prends le pari que la situation dans 10 ans sera la suivante :
Windows 10 : 80 %, autres Windows : 10 %, LINUX 5 %
2  2 
Avatar de ManPaq
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 20/09/2020 à 9:26
L'augmentation des applications de jeu sera de bon augure pour cette croissance
Accroche? Article rogné à l'édition? Pas le temps de traiter le sujet? ...
C'est surtout symptomatique de l'approche linux: dés qu'on souhaite un système pluridisciplinaire et convivial doué pour le partage du quotidien au quotidien, on tombe fatalement dans le traitement des données et l'enfer de l'écran noir (chez M$ c'est le bleu). Au moins quand le curseur était vert ça avait quelque chose de réjouissant! Maintenant il est blanc et la coloration syntaxique de vim ou emacs ne remplace pas l'esprit ludique qui éclaire de sa chandelle vacillante l'espoir de trouver un bon divertissement. « What's Up, Doc? ».
Personnellement j'utilise linux avec sa vm penguin sous chromeOS parce que mon raspberry pi is dead mais l'utiliserais volontier sur une machine s'il se justifiait d'une gourmandise exagérée ce qui n'est pas le cas actuellement. Peut-être avec des jeux :<3 ???
0  0