Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

GNU Emacs v27.1 est disponible avec la prise en charge de HarfBuzz pour la mise en forme de texte
Et la prise en charge native de l'analyse JSON

Le , par Bill Fassinou

260PARTAGES

2  0 
Nicolas Petton de l’équipe de développement d'Emacs, l’éditeur de texte populaire extensible, personnalisable, gratuit et libre créé à l’origine par le fondateur du projet GNU Richard Stallman, a annoncé aujourd’hui la sortie de la version 27.1 du logiciel. Cette version est dite beaucoup plus performante et offre plus de fonctionnalités que la récente version de Nano 5.0. GNU Emacs 27.1 est livrée avec la prise en charge de HarfBuzz pour la mise en forme de texte et l’analyse native JSON. Voici ci-après les changements clés de cette nouvelle version.

Prise en charge d’une nouvelle bibliothèque graphique

À partir de GNU Emacs 27.1, il est possible d'utiliser la bibliothèque HarfBuzz pour la mise en forme de texte. HarfBuzz est un moteur de mise en forme de texte. Si vous donnez à HarfBuzz une police et une chaîne contenant une séquence de points de code Unicode, HarfBuzz sélectionne et positionne les glyphes correspondants dans la police, en appliquant toutes les règles de mise en page et les caractéristiques de la police. HarfBuzz vous renvoie ensuite la chaîne sous une forme adaptée à la langue et au système d'écriture.

Le site officiel de la bibliothèque précise qu’HarfBuzz est capable de modeler correctement tous les principaux systèmes d'écriture du monde. HarfBuzz est également ce qui est déjà largement utilisé, notamment par GNOME, KDE, LibreOffice, et plusieurs autres applications open source. Il fonctionne sur tous les principaux systèmes d'exploitation et plateformes logicielles et supporte les principaux formats de police utilisés aujourd'hui. En outre, désormais, la prise en charge de la bibliothèque 2D Cairo n’est plus expérimentale après la correction des bogues qui gênaient.

Pour rappel, Cairo est une bibliothèque graphique 2D qui prend en charge plusieurs périphériques de sortie. Les cibles de sortie actuellement prises en charge sont le système X Window ( Xlib et XCB), Quartz, Win32, les tampons d'image, PostScript, PDF et les fichiers SVG. Les systèmes en expérimentation sont OpenGL, BeOS, OS/2 et DirectFB. Cairo est conçu pour produire une sortie cohérente sur tous les supports de sortie tout en tirant parti de l'accélération matérielle de l'affichage si elle est disponible (par exemple, grâce à l'extension X Render).

Prise en charge de l’analyse native JSON

La nouvelle option de configuration “--with-json” ajoute un support natif pour JSON. Elle se base sur la bibliothèque Jansson. Cette fonction est activée par défaut. Par ailleurs, Emacs connaît maintenant deux façons de gérer le contenu des éditeurs par le biais d'onglets : le mode “Tab-Line” et le mode “Tab-Bar”. La première option est similaire à la façon dont les navigateurs affichent le contenu. Chaque tampon a son propre onglet, et le fait de cliquer sur l'un des onglets active le contenu correspondant. Une icône plus vous permet de créer de nouveaux onglets.

Le mode peut être activé avec la commande global-tab-line-mode. La combinaison Ctrl+X+GAUCHE ou la commande previous-buffer permet de passer à la mémoire tampon précédente et la commande next-buffer ou la combinaison Ctrl+X+DROITE à la mémoire tampon suivante. Le mode “Tab-Bar” permet de gérer vos propres espaces de travail. Par exemple, de diviser le contenu des projets de programmation, du traitement de texte et du courrier électronique en espaces de travail accessibles à travers les onglets et ayant chacun leur propre nom.

Emacs 27.1 ajoute également un support intégré pour les entiers de taille arbitraire, le support des conventions XDG pour les fichiers init, la liaison lexicale est maintenant utilisée par défaut et un support pour le redimensionnement et la rotation des images sans ImageMagick, etc.

Source : Emacs 27.1, Changements dans GNU Emacs 27.1

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

GNU Emacs 26.1 est disponible en téléchargement. Tour d'horizon des principales nouveautés de l'éditeur de texte libre

Org Mode de l'éditeur de texte GNU Emacs débarque sur Visual Studio Code sous forme d'extension actuellement disponible en version alpha

Build 2020 : Visual Studio 2019 v16.6 et Visual Studio v16.7 Preview 1 sont disponibles, Microsoft fait le point sur les nouveautés et les améliorations

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !