Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft rejoint la Fondation Blender en tant que membre Corporate Gold
Afin de soutenir le développement du logiciel 3D Blender utilisé par la firme pour entraîner des modèles d'IA

Le , par Olivier Famien

214PARTAGES

15  0 
Lorsqu’on parle de Microsoft, la première image qui vient en tête est le système d’exploitation Windows ou encore la suite bureautique Microsoft Office. Ces logiciels qui sont la propriété de Microsoft ont leur code source jalousement gardé par l’entreprise. Même Windows XP qui n’est plus pris en charge par l’entreprise et pour lequel certaines personnes ont souhaité qu’il soit passé au format open source est encore gardé par Microsoft. Pour toutes ces raisons, de nombreuses personnes associent toujours Microsoft à l’image de l’entreprise propriétaire, réfractaire à l’open source et tournée uniquement vers les projets fermés et payants. Mais ça, c’était avant.

Depuis quelques années, la politique de la firme de Redmond a fondamentalement changé. L’entreprise s’engage de plus en plus dans les projets open source, et a même de nombreux projets à code fermé qui ont été passés sous licence open source. Nous avons par exemple le système fichiers exFat, l’extension de débogage Java, ChakraCore une partie de son moteur de rendu JavaScript Chakra, .Net Core CLR le moteur d’exécution open source du Framework .NET dans Net Core, pour ne citer que ceux-là, qui ont tous été passés sous licence open source. Sur la plateforme GitHub, Microsoft se positionne même en tête des entreprises qui contribuent le plus aux projets open source. Et pour montrer avec plus de netteté son engagement pour l’open source, Microsoft a adhéré depuis 2017 à l’organisation Open Source Initiative en tant que sponsor premium. Open Source Initiative est une organisation à but non lucratif fondée en 1998 et dévouée à la promotion et à la protection des logiciels open source à travers l’éducation, la collaboration et l’infrastructure. Elle compte plusieurs membres, dont les entreprises de renom comme Facebook, Google, GitHub ou encore IBM au nombre desquelles Microsoft s’est s’ajoutée.

Depuis le 1er juillet, Microsoft a encore fait un pas en avant dans sa collaboration avec les projets open source. En effet, depuis le début de ce mois de juillet, la firme a rejoint la Blender Foundation development Fund en tant que membre Corporate Gold aux côtés de plusieurs autres entreprises comme Ubisoft, intel, Embark ou encore CGGE Institute. Cette fondation a pour vocation de collecter les dons afin de soutenir les activités visant à fournir des services gratuits et accessibles à tous les contributeurs de Blender — y compris les professionnels et les entreprises — sur les sites Web blender.org. Les activités de la fondation incluent la correction de bogues, les révisions de code, la documentation technique et l’intégration. Elle se charge également de fournir des subventions aux développeurs pour des projets de développement génériques et largement acceptés.


Pour la fondation, cette décision de Microsoft est « ;un autre signal important que l’industrie migre vers l’open source et trouve des moyens d’y contribuer ;». Toutefois, cela n’est pas le fruit d’un hasard. Microsoft utilise Blender pour générer des modèles 3D synthétiques et des images d’humains pouvant être utilisés pour entraîner des modèles d’intelligence artificielle (IA). Pour les chercheurs de Microsoft, avoir accès à des logiciels 3D gratuits/open source de haute qualité s’est avéré très bénéfique pour leurs projets scientifiques. Il était donc important pour Microsoft de soutenir la fondation afin de contribuer à améliorer les qualités du logiciel de modélisation 3D. En tant que membre Gold du Blender Development Fund, la société versera environ 35 ;355,75 $ chaque année. Google, Ubuntu et Steam workshop qui sont plutôt connus comme des entreprises tournées vers l’open source depuis longtemps ne sont que des membres Silver, donc payent moins que Microsoft. Mais cela ne veut pas dire qu’elles ne peuvent pas volontairement faire des dons supplémentaires en dehors des contributions annuelles fixées par la fondation.

Si ce nouveau membre est très bien accueilli dans la fondation Blender, il n’en est pas de même pour certains utilisateurs qui craignent une influence de Microsoft sur les orientations de Blender. Selon vous, ces craintes sont-elles justifiées ?

Source : Blender

Et vous ?

Comment accueillez-vous cette décision de Microsoft de rejoindre la fondation Blender ;?

Voir aussi

Nvidia rejoint la Blender Foundation Development en tant que Corporate Patron, permettant ainsi à deux autres développeurs d’être embauchés à plein temps pour travailler sur l’application
Ubisoft Animation Studio rejoint le fonds de développement Blender pour soutenir l’animation open source
Epic Games apporte son soutien à la Fondation Blender avec une subvention de 1,2 M$, dans le cadre de son  programme Epic MegaGrants
Projet Gooseberry, le nouveau film libre de la Blender Foundation, l’équipe s’est lancé dans la réalisation d’un long métrage

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de FatAgnus
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 30/07/2020 à 14:47
Petites précisions, c'est certainement une bonne chose que Microsoft donne de l'argent à la fondation Blender. Cependant, même si Microsoft est devenu un gros contributeur à l'open source, rien ne prouve que c'est le plus gros contributeur aux projets open source, tous les projets open source ne sont pas sur GitHub et des contributions comme des documentation sur la plate-forme Azure sont aussi comptabilisés comme des « contributions », et n'ont pas vraiment d'utilité, sauf à Microsoft.

Ensuite même si Microsoft est devenu un gros contributeur open source, cela n'empêche pas que Microsoft reste le plus gros éditeur de logiciels propriétaires au monde, aussi bien en chiffre d'affaire qu'en nombre de logiciels. Tous les logiciels vendus ou donnés par Microsoft (excepté quelques rares logiciels téléchargeables sur GitHub à l'intention des développeurs) sont des logiciels propriétaires. Microsoft se sert de l'open source comme des briques afin de construire des logiciels propriétaires. Le point positif est que les contributions de Microsoft peuvent être reprises par d'autres pour faire des logiciels libres.

À noter que Microsoft n'a pas donné le code source d'exFAT, mais a juste donné les spécifications. Ce qui a permis à d'autres développeurs d'implémenter exFAT en open source.

Pour finir, la phrase « having access to high quality free/opensource 3D software » a été traduite par « avoir accès à des logiciels 3D gratuits/open source de haute qualité » alors qu'elle aurait dû être traduite pas « avoir accès à des logiciels 3D libres/open source de haute qualité ».
1  0 
Avatar de darklinux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/07/2020 à 8:54
Pensez-vous que cela puisse avoir un inconvénient dans le développement du logiciel 3D Blender ;?

Pas plus Que pour Nvidia , non ? un signe de plus des morts de 3D studio et de Maya
0  1 
Avatar de Zefling
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 30/07/2020 à 13:57
Citation Envoyé par darklinux Voir le message
Pensez-vous que cela puisse avoir un inconvénient dans le développement du logiciel 3D Blender ;?

Pas plus Que pour Nvidia , non ? un signe de plus des morts de 3D studio et de Maya
Y'a encore de la marge pour certaines choses. Mais il est vrai que ça progresse à une vitesse assez folle.
0  1