Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Covid-19 : seuls 3,1 % des Français ont téléchargé l'application StopCovid,
Selon une étude de Sensor Tower

Le , par Bill Fassinou

408PARTAGES

13  0 
Plusieurs pays ont déployé des applications de suivi de contact pour encadrer le déconfinement de la population et le retour à la normale, dont la France avec StopCovid. Cependant, comparativement à plusieurs autres pays, l’enthousiasme de la population pour StopCovid est très faible. Selon une étude récente de Sensor Tower, c’est seulement 3,1 % des Français qui ont téléchargé l’application. C’est un pourcentage extrêmement faible par rapport aux chiffres annoncés par les études sur le nombre de personnes prêtes à installer l’application réalisées avant le lancement de StopCovid.

Globalement, les applications de suivi de contact n’ont pas rencontré le succès que plusieurs études ont prédit. L’étude de Sensor Tower a révélé que les applications de recherche de contacts ont atteint seulement 9 % d'adoption dans les 13 pays les plus peuplés du monde depuis leur arrivée en mars dernier. En effet, l'analyse de Sensor Tower s'est concentrée sur les applications de suivi de contacts approuvées par le gouvernement dans 13 pays de 20 millions d'habitants ou plus : Australie, France, Allemagne, Inde, Indonésie, Italie, Japon, Pérou, Philippines.


Il y a aussi l'Arabie Saoudite, Thaïlande, Turquie et Vietnam. Et en ce qui concerne le taux d'adoption, l’entreprise s’est basée sur les estimations démographiques actuelles des Nations Unies (UN) pour les résidents de ces pays âgés de 14 ans et plus. Les chiffres de population n'excluent pas les résidents n’ayant pas accès aux smartphones. Ainsi, sur une population combinée de près de 1,9 milliard de résidents, la société estime qu’environ 173 millions de personnes dans ces 13 pays ont téléchargé une application de suivi de contacts approuvée par le gouvernement.

Si l’on veut essayer de classer ces pays selon le taux d'adoption, c’est l’Australie qui arrive en tête avec COVIDSafe. L’application a obtenu le taux d'adoption le plus élevé du groupe, soit environ 4,5 millions d'installations uniques sur l'App Store et Google Play depuis son lancement fin avril. Ce chiffre représente 21,6 % de la population du pays. Les autres pays dans le top 5 des taux de téléchargement les plus élevés sont respectivement la Turquie (17,3 %), l'Allemagne (14,4 %), l'Inde (12,5 %) et l'Italie avec 7,2 %. La France quant à elle se classe à la 9e position avec ses 3,1 %.

StopCovid affiche en effet un taux d’adoption nettement inférieur à celui prévu par certaines études. C’est le cas de l’étude menée en mars par une équipe de recherche de l’université britannique d’Oxford qui travaille sur ce type d’application. Sur 1000 Français interrogés (possédant tous un smartphone), l’étude a rapporté que 48 % étaient prêtes à l’installer « sans aucun doute » et environ 31 % à le faire « probablement », un pourcentage qui n’évolue guère avec l’âge. L’étude estime qu’environ huit personnes sur dix envisagent donc directement d’installer une telle application.

Environ 2/3 d’entre elles ont déclaré être prêtes à l’installer si une infection se déclenchait dans leur entourage. De plus, le même nombre de personnes est d’avis pour que l’application s'installe automatiquement sur leurs smartphones. Cependant, ce n’est pas du tout le paysage actuel que révèle le sondage de Sensor Tower. C’est également un taux très faible par rapport à certains pays limitrophes de l’Hexagone. En Suisse par exemple, plusieurs médias locaux ont indiqué que SwissCovid a atteint un taux de téléchargement de 20 %, un taux qu’ils jugent faible.

Source : Sensor Tower

Et vous ?

Que pensez-vous de l'analyse de Sensor Tower ?
Pourquoi les Français sont-ils réticents quant à l’installation de StopCovid selon vous ?

Voir aussi

Les États membres de l'UE se mettent d'accord sur les spécifications devant permettre l'interopérabilité entre les applications de suivi de contact pour lutter contre le covid-19

Covid-19 : la France ne ferme pas la porte à la solution du bracelet connecté pour des tiers dépourvus de smartphones qui seront équipés d'applications de traçage de contacts

Covid-19 : la première application mobile de traçage de contacts au monde utilisant l'API Google-Apple est lancée, SwissCovid étant testée à grande échelle en tant que projet pilote

iOS 13.5, la mise à jour du système d'exploitation mobile d'Apple qui embarque l'API pour le contact tracing a été jailbreak grâce à une faille zero day

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de pierre-y
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 26/08/2020 à 16:03
A si il y a eu les résultats voulu. La boite du bon copain qui a eu ça en charge c'est fait un max de blé dessus et si je ne me plante a même surfacturé les serveurs.
10  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 21/07/2020 à 10:22
Et je trouve ce genre d'article sur le COVID bien plus pertinent que ces soi-disant applis de suivi :

https://theconversation.com/covid-19...afrique-139943

les Africains ont l'expérience d'Ebola. Les asiatiques ont l'expérience de la grippe aviaire (et quelques autres). et on continue à ignorer leurs retours d'expérience. Pas étonnant qu'on en prenne plein la tronche. L'article est sans doute angéliste par bien des aspects, mais il point une faille réelle de l'occident : son complexe de supériorité.
8  0 
Avatar de Acheumeuneu
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/07/2020 à 9:24
Je crois que c'est aussi le pourcentage de confiance envers ce gouvernement
7  0 
Avatar de brulain
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 26/08/2020 à 14:10
Dans le contexte actuel, la mission des managers qui nous gouvernent est triple :
  • Favoriser le business des entreprises pharmaceutiques (vaccin à venir).
  • Ralentir la grogne montante depuis de nombreux mois.
  • Se protéger au mieux d'éventuelles conséquences juridiques.


Leur bidule est un ingrédient du 3ème point qui, comme le reste, ne sert à rien, ce qui constitue un moindre mal.
6  1 
Avatar de watchinofoye
Membre averti https://www.developpez.com
Le 26/08/2020 à 16:00
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Êtes-vous en accord avec l’avis selon lequel l’installation de StopCovid sur la base du volontariat est pour beaucoup dans l’explication de son échec ?
Suivi de la propagation du coronavirus par smartphones : qu’est-ce qui n’a pas marché selon vous ? Quels sont les facteurs qui expliquent cet échec
En admettant qu'il soit possible d'obliger les gens à installer l'application (quid des gens qui n'ont pas de smartphones, par choix ou par contrainte ?), ça n'aurait vraiment eu d'effet que si les gens se soumettaient au bon vouloir de l'Etat, ce qui est loin d'être le cas en Europe (heureusement, d'ailleurs). Une obligation aurait très probablement provoqué une réactance de la part des gens, qui auraient trouvé des combines (comme désactiver le Bluetooth, l'installer sur un vieux smartphone secondaire qui reste bien sagement à la maison).
De plus, l'application n'est pas vraiment fiable, soulève certaines questions sur son implémentation douteuse et choque par le coût de sa maintenance. Si on veut chercher des causes de son échec, je proposerais plutôt de chercher de ce côté-là.
5  0 
Avatar de Hixpe
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 26/08/2020 à 16:38
Pour avoir essayer d'utiliser leur application, il y a aussi 2 points qui sont rédhibitoire pour l'utilisation d'un par le plus grand nombre (point de vue sans prise en compte du risque de divulgation de données personnelles)
  • Désactivation régulière et automatique de l'application, il faut régulièrement la réactiver.
  • Et pendant plus de 10 jours après une période de fonctionnement normal (environ 1 semaine), lorsque je cliquais sur le bouton "j'active StopCovid", j'avais systématiquement un message du genre: "impossible d'activer StopCovid. StopCovid est victime de son succès". Au bout de 10 jour, j'avais une application morte sur le téléphone à laquelle je ne m'intéressais plus... du coup poubelle.
5  0 
Avatar de watchinofoye
Membre averti https://www.developpez.com
Le 23/07/2020 à 9:15
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si ça se trouve cette histoire de SARS-CoV-2 va tellement traumatiser les gens, que quand ils auront une maladie transmissible par transmission aéroportée (rhume) ils porteront un masque pour éviter de contaminer les autres. Et ils se laveront les mains de nombreuses fois par jour surtout en période de gastro-entérite.
J'aimerais y croire, sincèrement. Mais le souci c'est que, rien que dans la boîte où je bosse actuellement, les règles qui ont été mises en place ne sont souvent pas respectées (même par des responsables de site et de service, bel exemple...).
Rien que les personnes qui se trimballent le masque constamment sous le menton, je n'en peux plus. Heureusement, il ne me reste plus qu'une semaine et demie de mission chez eux, après je pourrai fuir cette boîte d'irresponsables.
4  0 
Avatar de miaous
Membre actif https://www.developpez.com
Le 23/07/2020 à 21:54
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Si tu trouves une mission ailleurs ce sera probablement la même chose
Bon après si tu bosses dans un bureau et que chaque salarié à 4m² il y a moyen de se passer du masque...

Plus la densité de population est élevé plus le port du masque est justifié, il y a des gens qui portent un masque alors qu'ils sont seuls dans leur voiture...
Peut-etre que ces gens juge plus simple de le garder que
  • de l'enlevé et le range soigneusement avant de le reutiliser.
  • de le jeter et d'en prendre un autre plus tard.
4  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/08/2020 à 11:19
Je crois que la stupidité de l'appli fait consensus, donc on digresse, faute de carnage sanglant à se mettre sous la dents sur le sujet initial.
4  0 
Avatar de Pierre Fauconnier
Responsable Office & Excel https://www.developpez.com
Le 06/08/2020 à 11:23
Nos gouvernements sont en dessous de tout. Ils amènent une réponse administrativo-répressive à un "problème" de santé publique, tout en essayant de pister les citoyens.

Le tribunal de première instance de Bruxelles vient de donner son avis sur le sujet
4  0