Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Huawei voudrait court-circuiter les approvisionnements d'entreprises US via la juridiction US sur les brevets
Pour avoir été écartée du marché de l'infrastructure réseau par l'administration Trump

Le , par Stéphane le calme

186PARTAGES

14  1 
Mettre Huawei sur liste noire l'a peut-être empêché de profiter des licences sur une technologie américaine critique, mais Huawei cherche à générer des revenus par d'autres moyens. Huawei a déposé des demandes de violation de brevet contre Verizon ainsi que pour des produits que Verizon acquiert auprès d'autres sociétés américaines telles que Cisco et Hewlett-Packard ; Huawei exige le paiement de royalties pour des centaines de brevets. Les brevets de Huawei ne sont pas nécessairement utilisés dans les produits des entreprises, mais Huawei est autorisé à utiliser le processus juridique pour contraindre le tribunal à se pencher sur les informations confidentielles de Verizon et de ses fournisseurs. Des observateurs pensent que Huawei pourrait alors utiliser illégalement ces données pour enrichir ses connaissances sur les produits et technologies de ses concurrents.

Pour ne rien arranger, un changement de politique des États-Unis sur les technologies standardisées a involontairement suralimenté le jeu de brevets de Huawei, donnant la possibilité au Chinois de revenir sur ses engagements antérieurs d'accorder des licences équitables sur ses brevets. Cela pourrait empêcher les titulaires de licence en aval d'expédier et de vendre des produits, ce qui pourrait nuire à de nombreuses entreprises américaines.

En ce qui concerne l'industrie mobile, l'analyste Richard Windsor explique que si la 5G était un avion, les brevets des moteurs, les ailerons et les ailes (les brevets essentiels standard ou SEP) sont détenus par Qualcomm, Nokia et Ericsson tandis que Huawei détient les brevets pour les chariots de boissons ainsi que pour les sièges. En 2019, Nokia a généré 740 millions de dollars de revenus en royalties ; Ericsson, environ 800 millions de dollars. Le seul chiffre comparable pour Huawei est un « gain / (perte) net » de 98 millions de dollars pour 2018, noté dans ses états financiers. Ce chiffre montre la faible valeur des brevets de Huawei.

Cependant, bien que tous les brevets ne soient pas égaux, les titulaires de brevets ont un accès égal aux tribunaux américains. En tant que tel, Huawei, récemment considéré comme une société-écran pour l'armée chinoise, utilise ses brevets de manière spéculative alors qu'il fait face à un éventail d'accusations : vol de secrets commerciaux, fraude électronique et obstruction à la justice ; blanchiment d'argent, complot en vue de frauder les États-Unis et violations des sanctions ; et complot de racket et complot pour voler des secrets commerciaux.


Les technologies standardisées utilisées dans de nombreuses entreprises et produits (5G, Bluetooth, WiFi, etc.) sont basées sur les propriétaires de brevets qui acceptent volontairement de concéder sous licence leurs brevets en vertu des accords FRAND (équitables, raisonnables et non discriminatoires). Les propriétaires de brevets adoptent cette structure, car elle leur permet de tirer des revenus de leurs brevets tandis que d'autres entreprises paient des frais pour mettre en œuvre la norme (souvent de manière innovante, en générant des produits plus nombreux, différents et meilleurs pour le consommateur). Mais FRAND et d'autres accords de bonne foi contraignent également les titulaires de SEP, les empêchant de s'engager dans des pratiques de licence discriminatoires telles que refuser à un concurrent l'accès à la technologie. Une fois qu'un accord FRAND est conclu, les titulaires de brevets ne peuvent plus reculer et retenir captives les entreprises en refusant d'accorder une licence. Comme l'explique Michael Rosen, avocat plaidant en matière de brevets et associé à l'American Enterprise Institute, « les propriétaires de SEP sont, par définition, obligés de négocier de bonne foi pour fournir une licence aux conditions FRAND. S'ils abusent de leurs obligations FRAND, ils ne devraient pas avoir le droit d'en récolter les bénéfices ».

Auparavant, la politique américaine obligeait en fait les titulaires de SEP à tenir leurs accords FRAND. Cependant, la nouvelle politique publiée conjointement en 2019 par le ministère de la Justice (DOJ), le US Patent and Trademark Office (USPTO) et le National Institute of Standards and Technology (NIST), modifie l'équilibre des pouvoirs entre le propriétaire et le licencié du SEP en supprimant d'importants obstacles juridiques au refus d'un titulaire de brevet de concéder sous licence ses brevets à des concurrents ou à des fournisseurs de composants. Huawei, malheureusement, est susceptible de militariser ce changement pour punir les entreprises américaines. En outre, Huawei peut également refuser d'accorder des licences à des fournisseurs de composants tiers pour les entreprises américaines, voire demander une injonction pour fermer efficacement les chaînes d'approvisionnement pour les produits américains.

Il est probable que l'administration Trump n'avait tout simplement pas réfléchi à la manière dont Huawei retournerait la loi américaine sur les brevets contre les entreprises américaines, car le président Donald Trump et son équipe ont constamment mené la charge pour débarrasser les infrastructures de communication aux États-Unis et chez leurs alliés du contrôle des entreprises chinoises, en particulier en ce qui concerne la 5G. Néanmoins, le Ministère pourrait étouffer cette initiative de l'entreprise chinoise dans l’œuf en clarifiant quelles parties peuvent demander une licence et en interdisant que des injonctions soient introduites par des parties qui ont accepté un engagement FRAND. Dans cette optique, les Sénateurs Marco Rubio (R-FL) et John Cornyn (R-TX) ont proposé des projets de loi pour empêcher Huawei (et potentiellement toute entreprise ajoutée à la liste noire) d'abuser de ces avantages qui sont censés profiter aux acteurs légitimes du marché.

Source : nouvelle politique sur les brevets, analyse de Richard Windsor, analyse de Bird&Bird, chefs d'accusation contre Huawei au sein du ministère de la Justice (vol de secrets commerciaux, fraude électronique et obstruction à la justice; blanchiment d'argent, complot en vue de frauder les États-Unis et violations des sanctions; et complot de racket et complot pour voler des secrets commerciaux), proposition de loi des Sénateurs

Et vous ?

Que pensez-vous de cette stratégie ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 18/07/2020 à 13:20
La démocratie n'est plus tendance. C'est le sentiment que j'observe sur les réseaux sociaux.
On en vient à préférer l'autoritarisme "éclairé" d'un Poutine ou d'un Xi Jinping en face d'une soupe politique insipide que nous offre nos parlements d'Europe Occidentale ou d'Amérique du Nord.
Bien sûr que nous partageons bien plus de valeur avec les Etats-Unis qu'avec la Chine. Il suffit de voyager un minimum pour s'en rendre compte.
Cela n'empêche pas que les Etats-Unis ont leur spécificités culturelles, tout comme l'Italie a les siennes.

Nous sommes les enfants d'Athènes.

Et nous sommes en train de renier notre héritage et notre civilisation en nous jetant dans les bras du nouveau Tsar de Russie ou du Parti Unique de la Chine et de sa République (sic) Populaire (re-sic).

Dans le discours anti-américain, je relève souvent notre propre aveux d'impuissance. On reproche souvent à autrui ce que nous aimerions pouvoir faire, mais que nous ne pouvons pas ou plus faire. C'est le drame de l'Europe.

Alors, on réécrit l'Histoire, en minimisant le rôle des Américains lors de la 2nde Guerre Mondiale. Pourtant, sans eux, sans leurs ressources industrielles, pétrolifères, et aussi humaines, nous serions encore sous domination Nazi. Dire le contraire n'est pas sérieux. L'URSS a certes beaucoup contribué à la victoire aussi, mais je suis heureux et reconnaissant que les Américains aient débarqué en Normandie et aient libérée la France, avant les Soviétiques. Le sort des états satellites sous occupation soviétique ne me fera jamais rêver.

La Chine est une dictature, tout comme l'Arabie Saoudite ou le Qatar. Ceux qui méprisent l'Arabie Saoudite et le Qatar (j'en fais partie), restez cohérent, méprisez la Chine.

Mais j'ai l'impression que c'est pourtant vers ça que nous souhaitons aller dans des discours de plus en plus nombreux sur la Toile. A vouloir juste un hypothétique bonheur, sans la liberté, nous n'aurons ni l'un, et ni l'autre.

Les responsables de la situation de la France, ils sont connus de tous, c'est nous-même. Pas juste le Président, pas juste le Premier Ministre, pas les députés et la classe politique forcément corrompue et/ou incompétente. Mais à toi et à moi.

Le venin qui circule sur la Toile envers tout ce qui ne va pas, c'est surtout le reflet de notre propre lâcheté, de notre propre manque de courage, de notre propre passivité que nous déplorons.

Il y a un vrai combat à mener. C'est un combat envers nous-même.
6  1 
Avatar de vaild
Membre actif https://www.developpez.com
Le 18/07/2020 à 20:00
Citation Envoyé par Ryu2000
La Chine ne peut pas atteindre le niveau d'espionnage des USA, les services US ont accès à tous les emails du monde entier, toutes les thèses de tous les chercheurs sont aspirées par la surveillance US.
Les grosses entreprises US sont contraintes de collaborer avec les renseignements (rien qu'avec les logiciels Microsoft, et les outils de Google il y a déjà de quoi faire).
Il y a une infinie différence entre la capacité de récupération de données, et l'effectivité de celle-ci. La capacité est moindre pour les chinois (et encore), l'effectivité mille fois supérieure.
Il ne se cachent même plus quand ils installent des micros par dizaines dans les chambres des diplomates français qui ont le malheur de passer par chez eux...

Citation Envoyé par Ryu2000
Vous êtes familier avec les révélations des lanceurs d'alertes comme Julian Assange et Edward Snowden ?
C'était le gouvernement US qui écoutait les conversation d'Hollande et pas le gouvernement chinois...
FranceLeaks : Obama assure Hollande que la NSA ne l'écoute plus
parlons-en ! au moins, les américains en ont.
je vous invite à vous renseigner sur les lanceurs d'alerte chinois... pour les rares dont on a connaissance (qui ne disparaissent pas purement et simplement, soit dans un camp de travail, soit tout court), ils ne se cachent même pas de les dessouder ou de les laisser mourir misérablement après avoir détruits leurs vies (on reparle du médecin qui avait alerté le premier sur le/la COVID-19 ??)

Citation Envoyé par Ryu2000
Je ne sais pas si on peut parler de dictature, mais effectivement la culture US est à l'opposée de la notre
bien moins que la culture chinoise, cependant

Citation Envoyé par Ryu2000
La Chine est notre alliée, nous n'avons pas de problème avec elle.
si, infiniment plus, dont la majeure partie du public n'a pas conscience, juste parce qu'ils sont simplement passés sous silence au nom du profit.

Citation Envoyé par Ryu2000
Comme disait François Mitterand :
« La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l’Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde. C’est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort. »
citer un des présidents les plus sacralisés et pourtant les plus critiquables pour sa politique extérieure, précisément sur un contexte de politique extérieure... c'est un argument d'autorité risible.

Citation Envoyé par Ryu2000
Les lanceurs d'alertes chinois seraient protégé par la terre entière, alors qu'aucun pays n'a voulu protéger les lanceurs d'alertes US.
pour ceux qui sortent vivants et libres du pays, du moins. les lanceurs d'alertes américains sont infiniment plus nombreux, ce n'est pas pour rien (cf : plus haut)
et je doute qu'un lanceur d'alerte chinois trouve meilleur accueil ici qu'un américain, pour les mêmes raisons de politique. quoique, les américains pourraient filer suffisamment de pognon en sous-main pour nous convaincre de le faire...
2  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 20/07/2020 à 9:11
@Yahiko : c'est pour ce genre de posts qu'il manque l'option +1000.

Et tu as raison de le dire, les américains ne nous ont pas libéré des nazis, ils ont empêché les soviétiques de nous mettre sous domination. Ma femme a vécu les 17 premières années de sa vie sous le joug communiste. C'était pas jouasse. Les nostalgique du pouvoir fort ne se rendent pas très bien compte qu'ils seraient les premiers écrasés par celui-ci. Ca ne veut pas dire que les américains sont nos amis pour tout...mais les autres grandes puissances sont certainement pires pour nous encore.
1  0 
Avatar de marc.collin
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/07/2020 à 13:41
marrant il y a le 1 ans, le cabinet IPlytics arrivait avec des chiffres différent: https://www.iplytics.com/wp-content/...-Race_2019.pdf

La première réponse réside dans le nombre de familles de brevets essentiels déposées (une famille de brevets essentiels correspond à des brevets incontournables déposés dans plusieurs pays sur une même invention). Selon l’analyse du cabinet IPlytics de juillet 2019, Huawei arrive en tête avec 2 160 familles de brevets essentiels déposées, devant Nokia (1 516), ZTE (1 424), LG (1 359), Samsung (1 353) et Ericsson (1 058).
Mais Nokia détient le plus grand nombre de familles de brevets essentiels obtenues (1 134), devant LG (1 100), Samsung (1 015), Huawei (608), Qualcomm (536) et Ericsson (525). Cela signifie que Nokia a commencé à déposer ses brevets plus tôt que Huawei et Ericsson.
Le deuxième indicateur est le nombre de contributions techniques au 3GPP. Il illustre le poids des équipementiers dans la construction du standard. Là encore, Huawei gagne avec 13 155 contributions, contre 10 528 pour Ericsson et 8 103 pour Nokia. Mais le cabinet IPlytics fait remarquer que les contributions se font par groupes de plusieurs industriels. En prenant en compte le poids des participants, Ericsson l’emporte avec 9 398 contributions, contre 11 989 pour Huawei et 3 851 pour Nokia.
la présence des équipementiers dans les réunions de travail des comités de normalisation. Huawei se classe toujours premier avec la participation à 1 717 réunions, contre 1 171 pour Ericsson, 1 116 pour Samsung et 872 pour Nokia.
le portrait est un peu différent
1  1 
Avatar de vaild
Membre actif https://www.developpez.com
Le 16/07/2020 à 15:23
mon dieu, ce post vire au complotisme primaire...

oui, les chinois espionnent tout et tout le monde, volent les brevets à tour de bras et font preuve d'une mauvaise fois critique quand ils s'en défendent.
oui, les américains font pareil (à une échelle moindre, cela étant).

à tous ceux qui se demandent quelle est la différence entre espionnage chinois et américain, c'est simple : l'un est une dictature dont la culture est à l'opposée de la notre, l'autre une démocratie plus ou moins alliée (selon le temps et le président), que l'on a contribué à créer, dont la culture s'inspire de la notre et dont notre culture s'inspire en retour.

facile de savoir qui peut faire le plus de dégâts avec les infos récoltées... et il ne s'agit même plus ici de dégâts en fait, mais de rouleau compresseur industriel.
les états-unis font au moins semblant de respecter les accords que l'on passe avec eux, quitte à en sortir officiellement quand ils ne leur conviennent plus.

essayez d'avoir des lanceurs d'alerte en chine, par exemple... si quelqu'un s'amusait à balancer les agissements du gouvernement, la chine se contenterait de dire soit "oui, et alors ?" (version interne), soit "c'est faux !! même si eux ont des preuves irréfutables, c'est faux !!" (version internationale).
4  4 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/07/2020 à 19:16
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Alors, on réécrit l'Histoire, en minimisant le rôle des Américains lors de la 2nde Guerre Mondiale.
(...)
L'URSS a certes beaucoup contribué à la victoire
L'histoire a effectivement été réécrite, depuis 1945 les français minimisent de plus en plus le rôle de l'URSS dans la défaite de l'Allemagne, alors que c'est de très loin le facteur principal.
[L’enseignement de l’ignorance] Quelle est la nation qui a le plus contribué à la défaite de l’Allemagne en 1945 ?


Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Pourtant, sans eux, sans leurs ressources industrielles, pétrolifères, et aussi humaines, nous serions encore sous domination Nazi.
Et donc on doit rester totalement soumis aux USA pour l'éternité ?
Ce n'est pas parce qu'ils sont venus violer des parisiennes, qu'il faut qu'on tolère toutes les saloperies qu'ils nous font subir.
Viols durant la libération de la France
Les GI noirs sont persuadés par les récits de leurs aînés qui ont séjourné en France pendant la Première Guerre mondiale que les Françaises n’ont aucune réticence à faire l’amour avec des Noirs.
(...)
En 1945, après la fin de la guerre en Europe, Le Havre est rempli de soldats américains en attente d'être rapatriés dans leurs pays. Des habitants écrivent au maire que certaines femmes ont été « attaquées, violées » et qu'il s'agit « d'un régime de terreur imposé par des bandits en uniforme ». Un propriétaire de café du Havre témoigne : « Nous nous attendions à des amis qui ne nous feraient pas honte de notre défaite, au lieu de cela, il y eut seulement l'incompréhension, les mauvaises manières et l'arrogance des conquérants ». Un tel comportement est aussi constaté à Cherbourg. Un résident déclare qu'« avec les Allemands, les hommes devaient se camoufler. Mais avec les Américains, nous avons dû cacher les femmes ».
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
La Chine est une dictature, tout comme l'Arabie Saoudite ou le Qatar. Ceux qui méprisent l'Arabie Saoudite et le Qatar (j'en fais partie), restez cohérent, méprisez la Chine.
Et ceux qui se mettent à genoux devant l'Arabie Saoudite, le Qatar et Israël qu'est-ce qu'ils doivent faire ?
Le gouvernement français est très copain avec ces 3 pays.
La France est-elle un paradis fiscal pour les Qataris grâce à Sarkozy ?
Un site saoudien pour célébrer “l’amour” entre la France et l’Arabie Saoudite
L'Arabie saoudite lance son média francophone, l'ambassade de France applaudit

===
Bref, il faut commencer à se défendre face aux USA, y'en a marre d'être leur paillasson.
On n'a pas à accepter que les USA nous espionnent, qu'ils rachètent nos entreprises, qu'ils nous empêchent de commercer avec qui on veut, ils font tout pour nous handicaper.
Les USA ne sont pas nos amis, ce sont nos harceleurs.

Jamais la Chine aura les moyens de nous contrôler comme le font les USA aujourd'hui.
Les USA sont en train de perdre le leadership et c'est très bien.
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/07/2020 à 7:42
Citation Envoyé par vaild Voir le message
La capacité est moindre pour les chinois (et encore), l'effectivité mille fois supérieure.
Pourquoi l'effectivité serait plus importante pour la Chine ?
Les USA ont accès aux emails, aux messages privés, aux appelles de tout le monde. À quoi a accès la Chine ? Est-ce que vous utilisez un OS chinois ? Est-ce que vous utilisez une boite email chinoise ? Est-ce que vous utilisez des logiciels de communication chinois ?

Citation Envoyé par vaild Voir le message
Il ne se cachent même plus quand ils installent des micros par dizaines dans les chambres des diplomates français qui ont le malheur de passer par chez eux...
Je n'ai jamais vu passer cette information. Par contre on sait que les USA ont mis sur écoute tous les chefs d'états. Les services US peuvent avoir accès à toutes les données privées de tout le monde. Il y a un beaucoup de gens qui utilisent Windows, Android, ios, macos.

Citation Envoyé par vaild Voir le message
si, infiniment plus, dont la majeure partie du public n'a pas conscience, juste parce qu'ils sont simplement passés sous silence au nom du profit.
Les USA nous posent beaucoup plus de problème que la Chine.
La France n'est pas soumise à la Chine comme elle l'est avec les USA.

Citation Envoyé par vaild Voir le message
c'est un argument d'autorité risible.
Ben en attendant sur ce point il avait totalement raison.
Je vais citer De Gaulle, lui il était excellent en politique extérieure donc il n'y aura rien à redire :
« Le grand problème, maintenant que l’affaire d’Algérie est réglée, c’est l’impérialisme américain. Le problème est en nous, parmi nos couches dirigeantes, parmi celles des pays voisins. Il est dans les têtes. »
Charles de Gaulle : Le grand problème, c’est l’impérialisme américain, il est dans les têtes

De Gaulle avait compris le truc, d'ailleurs il a envoyé des bateaux pour redonner les dollars US et récupérer l'or français.
L’or de la France, De Gaulle et le mouvement de rapatriement
C’est fascinant à la lumière de ce que Charles de Gaulle disait en 1965 :

« Le fait que de nombreux États acceptent, par principe, des dollars au même titre que de l’or pour compenser, le cas échéant, les déficits que présente, à leur profit, la balance américaine des paiements, amène les États-Unis à s’endetter gratuitement vis-à-vis de l’étranger. En effet, ce qu’ils lui doivent, ils le lui paient, tout au moins en partie, avec des dollars qu’il ne tient qu’à eux d’émettre, au lieu de les leur payer totalement avec de l’or, dont la valeur est réelle, qu’on ne possède que pour l’avoir gagné et qu’on ne peut transférer à d’autres sans risque et sans sacrifice. (…)

Étant donné la secousse universelle qu’une crise survenant dans ce domaine entraînerait probablement, nous avons en effet toutes raisons de souhaiter que soient pris, à temps, les moyens de l’éviter. Nous tenons donc pour nécessaire que les échanges internationaux s’établissent, comme c’était le cas avant les grands malheurs du monde, sur une base monétaire indiscutable et qui ne porte la marque d’aucun pays en particulier.

Quelle base ? En vérité, on ne voit pas qu’à cet égard il puisse y avoir de critère, d’étalon, autres que l’or. Eh ! oui, l’or, qui ne change pas de nature, qui se met, indifféremment, en barres, en lingots ou en pièces, qui n’a pas de nationalité, qui est tenu, éternellement et universellement, comme la valeur inaltérable et fiduciaire par excellence. »
Citation Envoyé par vaild Voir le message
je doute qu'un lanceur d'alerte chinois trouve meilleur accueil ici qu'un américain
Moi je suis sûr que si.
La France n'est pas soumise à la Chine comme elle soumise aux USA. Donc la France n'aurait pas de raison de ne pas protéger les lanceurs d'alertes chinois.
Les gouvernements français critiquent souvent la Chine, ils ne critiquent jamais les USA, les derniers qui ont tenu tête aux USA c'est Chirac et Jospin, ils ont refusé de participer à la guerre d'Irak et ils ont résisté sur d'autres sujets.
En revanche Sarkozy, Hollande, Macron sont à fond pro USA.
Sarkozy a donné des tonnes d'or français contre des dollars qui ne valent rien.
Sarkozy a fait assassiner Kadhafi pour le bénéfice des USA.

Covid-19 : Emmanuel Macron critique la Chine, Pékin nie toute "dissimulation"
Le gouvernement critique la Chine, mais il ne critique jamais les USA, l'Arabie Saoudite, le Qatar, Israël.
1  1 
Avatar de djedjethai
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 24/07/2020 à 11:35
Perso, je suis expatrie dans des pays a regime autoritaire depuis plus de 15 ans, et croyez moi, si nous desirons garder le peu de liberte que nous possedons, et que nous souhaitons encore pouvoir nous exprimer sans risquer de disparaitre (ou d'avoir notre famille de mise en danger): les Etats-Unis sont et doivent rester nos alliers.
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 24/07/2020 à 13:09
Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
Ca ne veut pas dire que les américains sont nos amis pour tout...mais les autres grandes puissances sont certainement pires pour nous encore.
Les autres ne veulent peut-être pas nous dominer... Tout le monde ne partage pas la vision du monde des USA.
Il y a plein de pays qui aurait dit "bon ben maintenant démerdez-vous, nous n'allons pas faire d'ingérence dans votre pays, vous êtes libre".

Je ne suis pas d'accord avec l'idée "ok le pouvoir US est notre ennemi, mais les autres seraient probablement pire pour nous".

Citation Envoyé par djedjethai Voir le message
si nous desirons garder le peu de liberte que nous possedons, et que nous souhaitons encore pouvoir nous exprimer sans risquer de disparaitre (ou d'avoir notre famille de mise en danger): les Etats-Unis sont et doivent rester nos alliers.
Quoi ?!
À aucun moyen il y a un choix "soit vous devenez les chiens des USA, soit vous devenez une dictature".
Normalement il y a une infinité de possibilité entre les deux. On n'est pas obligé d'être soumis à une autre puissance, on peut juste être libre et copain avec qui ont veut.
On devrait pouvoir commercer librement avec l'Iran, le Venezuela, la Russie, la Chine, la Suisse, sans que personne ne vienne nous faire chier.

Il ne faut pas oublier que si c'est la merde dans plein de pays c'est à cause des USA.
Les USA qui n'arrêtent jamais de former, financer, armer des terroristes pour déstabiliser des pays.
Sarkozy a fait assassiné Kadhafi pour rentre service aux USA.
Hollande a armée des terroristes en Syrie pour les intérêts US.
Les USA interviennent partout pour "instaurer la démocratie". Ils se prennent pour les gendarmes de la planète, c'est insupportable. Que les USA laissent le monde tranquille au bout d'un moment. Au moins Trump est dans une logique "semer le chaos partout n'est pas si rentable que ça pour la nation US, ça rapporte à quelque familles de milliardaires mais pas au peuple US".

C'est le syndrome de Stockholm ou bien ? On dirait un type qui dit "ma femme me frappe et me torture psychologiquement depuis des années, mais si je divorçais je trouverais une femme encore pire", ben non gars tu peux rester célibataire, ou avoir des relations amicales : "on ne se voit que pour avoir des relations sexuelles".
0  0 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/07/2020 à 17:50
Il ne faudrait pas utiliser la citation présumée de Mitterrand à tort et à travers.
Les USA sont voraces comme la France et la GB l'ont été à leur apogée.
Comme la Chine est vorace dans sa sphère d'influence, qui ne cesse de s'étendre.

En l'absence d'unité ou de cohérence à l'échelon européen, en attendant, que préfère-t-on ?

Poursuivre une alliance qui malgré tout ce qu'on en dit ou en pense nous a tout de même libéré en 1945, nous a préservé d'un autre empire, l'URSS. Et qui malgré un certain bellicisme et des entorses à ce qu'on appellerait le droit international, reste tout de même plus proche de nos valeurs. Les Etats-Unis sont de toute manière les héritiers de l'Europe.

Ou bien, on ferme les yeux sur ce qui fait encore ce pourquoi la France est entendue et respectée de par le monde : Les Droits de l'Homme, qui seraient devenus ringards paraît-il.

J'ai parfois l'impression que nous avons perdu de vue la valeur de la Liberté. Même si notre système politique est encore loin d'être parfait, est-ce une raison de tout abandonner pour pseudo-amitiée avec ce qui est quoiqu'on en dise une dictature ?
2  4