Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Elon Musk est le PDG le mieux payé en 2019 avec 595 millions de dollars
Il est suivi par Tim Cook, PDG d'Apple, qui a gagné 133 millions de dollars. L'industrie de la tech domine le top 10

Le , par Stéphane le calme

343PARTAGES

9  0 
L'indice Bloomberg Pay suit les 100 dirigeants les mieux payés des entreprises qui soumettent les détails de la rémunération aux autorités de réglementation américaines. Les chiffres de l'indice comprennent les salaires, les primes et les avantages sociaux distribués au cours de l'année la plus récente. Ils incluent également la valeur des options d'achat d'actions attribuées et des actions restreintes qui pourraient être rentables à l'avenir. À des fins de comparaison, toutes ces attributions d’actions sont évaluées à la fin de l’exercice de chaque société, et non à la date à laquelle elles ont été accordées. Les chiffres de l'indice peuvent donc différer de ceux divulgués dans les dépôts - parfois de beaucoup - en fonction de l'évolution des cours des actions et des dividendes.

Selon son nouvel indice sur les PDG et dirigeants les mieux payés en 2019, Elon Musk, PDG Tesla, est le PDG le mieux payé aux USA avec plus de 595 millions de dollars qu'il a réalisé au cours de l'année dernière. Cependant, en ce qui concerne l'industrie technologique, Tim Cook d'Apple est le PDG le mieux payé de l'industrie.

Tim Cook a gagné plus de 133 millions de dollars au cours de la dernière année. Un salaire suffisant pour faire de lui le second PDG le mieux payé du monde. En ce qui concerne les concurrents d'Apple de l'industrie technologique, le plus proche est Robert Swan, PDG d'Intel. Robert Swan a gagné 99 millions de dollars au cours de l'année 2019.

Sundar Pichai, PDG d'Alphabet / Google, est le troisième PDG le mieux payé de l'industrie technologique et a reçu plus de 86 millions de dollars en 2019. Vous pouvez également noter que le PDG de Microsoft, Satya Nadella, occupe la neuvième position dans le tableau fourni par Bloomberg.

Tom Rutledge, PDG de Charter Communications Inc., se place en troisième position. Une seule personne de la finance, le directeur des opérations de Blackstone Group Inc., Jonathan Gray, se classe parmi les 10 premiers avec 107,6 millions de dollars.

Actuellement, Apple est la société la plus précieuse au monde, il est donc logique que son PDG, Tim Cook, s'en sorte plutôt bien. Selon le tableau de Bloomberg, plus de 122 millions de dollars de l’argent que Cook a gagné l’année dernière proviennent de ses actions en bourse. En comparaison, sa prime annuelle ne représente « que » 7,6 millions de dollars.

Du côté du PDG de Microsoft, Satya Nadella, plus de 64 millions de dollars de tout l'argent qu'il a gagné proviennent de ses actions en bourse. Il a obtenu un bonus de plus de 10,7 millions de dollars en 2019 pour les performances de l'entreprise au cours de l'année 2018.


« Bien qu'une rémunération excessive puisse être la plus dangereuse dans les entreprises de Wall Street en raison du risque systémique, une rémunération exorbitante dans toutes les entreprises américaines encourage de nombreux types de comportements préjudiciables à la société et à l'environnement », a déclaré Sarah Anderson, qui dirige le Global Economy Project à l'Institute for Policy Studies. « Et dans de nombreux secteurs, comme la technologie, je pense qu'il y a largement eu un laisser-aller ».

Pour certains, la rémunération astronomique des dirigeants représente une partie de l'attrait fondamental du capitalisme américain : cette grande richesse est à la portée de tous ceux qui travaillent assez dur. Pour d'autres, c'est un rappel de la répartition inéquitable des richesses : un déséquilibre qui est devenu encore plus prononcé lorsque des millions d'Américains, mais peu de cadres ont perdu leur emploi pendant la pandémie alors que les valeurs des actions ont grimpé en flèche.

Les salaires en tant que part de l'économie américaine sont proches de leur plus bas niveau depuis que la Réserve fédérale a commencé à collecter ces données dans les années 40. Pendant ce temps, l'Economic Policy Institute estime que la rémunération des PDG a augmenté de plus de 900 % au cours des quatre dernières décennies, contre seulement 12 % pour le travailleur type.

Cette tendance a été alimentée par les actionnaires institutionnels qui, depuis le krach de 2008, ont poussé les entreprises à associer salaire et performance, le plus souvent en basant des jugements sur les cours des actions. Cela a effectivement créé un environnement où presque aucun montant pour un seul individu n'est trop grand tant que la valeur de l'action continue de grimper. Cette situation est particulièrement prononcée au sein des entreprises technologiques.

Pour leur défense, certaines de ces entreprises technologiques sont parmi les plus importantes au monde en termes de valeur marchande - une mesure qui est souvent utilisée pour justifier la rémunération des dirigeants. Et contrairement aux banques, elles ne sont pas accusées d'amener le système financier au bord de l'effondrement.

L'industrie de la technologie domine toujours les graphiques, et les données publiées par Bloomberg révèlent également que pas moins de 4 PDG sur 10 figurant dans le top 10 des PDG les mieux rémunérés à travers le monde proviennent de ce secteur. Le PDG d'Apple, Tim Cook, le PDG d'Alphabet, Sundar Pichai, le PDG de Microsoft, Satya Nadella, et le PDG d'Intel, Robert Swan, ont gagné ensemble plus d'un demi-milliard de dollars en 2019. Cela indique à quel point l'industrie de la technologie se porte bien de nos jours. Selon Bloomberg, le PDG d'Apple, Tim Cook, a déjà confirmé qu'il donnerait une bonne partie de l'argent qu'il avait gagné en 2019 à une oeuvre caritative.

Bloomberg a également publié la liste des PDG et cadres dirigeants les mieux payés chez les femmes en 2019. Sans surprise, l'industrie technologique domine encore.


Source : Bloomberg Index

Et vous ?

Comment pouvez-vous expliquer que les PDG et cadres dirigeants de la tech dominent ce classement ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de phil995511
Membre averti https://www.developpez.com
Le 13/07/2020 à 21:08
On comprend du coup pourquoi on paye leurs produits aussi chers...
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/07/2020 à 21:28
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Comment pouvez-vous expliquer que les PDG et cadres dirigeants de la tech dominent ce classement ?
Il y a des financiers qui sont beaucoup plus riche que ça, mais ils masquent leur patrimoine parce qu'ils veulent rester anonyme. Il n'y a jamais de Rothschild ou de Rockefeller dans ce type de classement.

Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Selon son nouvel indice sur les PDG et dirigeants les mieux payés en 2019, Elon Musk, PDG Tesla, est le PDG le mieux payé aux USA avec plus de 595 millions de dollars qu'il a réalisé au cours de l'année dernière. Cependant, en ce qui concerne l'industrie technologique, Tim Cook d'Apple est le PDG le mieux payé de l'industrie.
Est-ce que c'est une histoire dividendes parce qu'ils ont des actions et l'entreprise génère des bénéfices ou c'est juste le salaire ?

C'est assez drôle de lire ça :
Fatigué de son statut de milliardaire, Elon Musk vend tous ses biens
C'est une surprenante décision que vient de prendre le patron de Tesla. Invité du podcast de Joe Rogan, repéré par Ulyces, jeudi 7 mai, Elon Musk a confié avoir mis en vente tous ses biens matériels. La raison : le fondateur de Space X en a marre qu'on lui reproche d'être milliardaire. "J’ai le sentiment que les possessions vous tirent vers le bas. Elles sont comme un vecteur d’attaque, tu vois ce que je veux dire ? Les gens disent : 'Eh le milliardaire, regarde tout ce que tu as.' Ben voilà, maintenant je n’ai plus rien, qu’est-ce que vous allez faire ?", explique-t-il à Joe Rogan pour justifier sa décision.

Sur Twitter, Elon Musk avait d'ailleurs, quelques jours plus tôt, annoncé la couleur, soulignant qu'il n'aurait bientôt plus de maison. D'après lui, "être milliardaire est devenu péjo*ra*tif". "C’est comme si c’était quelque chose de mauvais, ce qui n’a pas vraiment de sens dans beaucoup de cas", déplore-t-il dans ce podcast, disponible sur la chaîne YouTube "The Joe Rogan Expe*rience".
Qu'il soit propriétaire ou locataire à la fin il est toujours milliardaire, donc ça ne change pas grand chose.
Après c'est peut-être le bon plan de posséder peu de choses, en cas de divorce tu dois moins perdre.
Parfois les divorces coûtent cher :
Le divorce du couple Bezos se conclut avec un règlement de 38 Md$ pour l’ex-femme du patron d’Amazon
0  0