Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Torvalds : « j'espère que l'AVX-512 disparaîtra et qu'Intel commencera à régler de vrais problèmes
Au lieu de créer des instructions pour ensuite créer des repères sur lesquels elles s'appuient »

Le , par Bill Fassinou

226PARTAGES

5  0 
Ce week-end, Linus Torvalds, le créateur du noyau Linux, a partagé sur une liste de diffusion son avis sur le jeu d’instructions AVX-512 d’Intel que l’on trouve sur certains de ces processeurs. Dans le commentaire qu’il a laissé, Torvalds espère que l'AVX-512 aura une mort douloureuse. Pour le père de Linux, le jeu d’instructions AVX-512 est seulement bénéfique pour le marché HPC et a de réels inconvénients. Selon lui, Intel devrait cesser de gaspiller ses ressources dans de nouveaux jeux d’instructions afin de se concentrer sur des choses qui importent vraiment.

Le fabricant de puces américain Intel a récemment annoncé que ses prochains processeurs Alder Lake ne seraient pas compatibles avec le jeu d’instruction AVX-512. L’annonce a fait réagir Torvalds qui n’a pas manqué d’exprimer ses opinions sur l’AVX-512. En effet, l’AVX-512 est un ensemble d'extensions 512 bits aux instructions SIMD (Advanced Vector Extensions) 256 bits pour l'architecture du jeu d'instructions x86 qui a été proposé par Intel il y a sept ans. La prise en charge de l'AVX-512 a fait ses débuts dans le processeur Intel Xeon Phi x200 (Knights Landing) en 2016.

L’AVX-512 a par la suite fait son chemin dans les autres offres du fabricant de puces, principalement Skylake-SP, Skylake-X, Cannon Lake et Cascade Lake. Actuellement, les processeurs Intel Cooper Lake et Ice Lake de la société prennent en charge certains sous-ensembles AVX-512. Selon la rumeur, Intel aurait confirmé que Tiger Lake exploiterait l’AVX-512 avant d’annoncer récemment que les prochains Alder Lake ne l’exploiteront pas. Pour Torvalds, tout ceci est inutile et qu'il espère qu'Intel va revenir aux fondamentaux et remettre son processus en marche.


« J'espère que l'AVX-512 mourra d'une mort douloureuse, et qu'Intel commencera à résoudre les vrais problèmes au lieu d'essayer de créer des instructions magiques pour ensuite créer des benchmarks sur lesquels ils pourront s'appuyer », a-t-il déclaré. Il souhaite également que le fabricant de puces se concentre davantage sur le code ordinaire, qui n'est pas HPC (high performance computing) ou tout autre cas particulier inutile. Selon ce que dit Torvalds, tout ceci rappelle l’époque où Intel dominait le marché de puces, mais que ses performances FP étaient nulles.

« Je l'ai déjà dit et je le répète : à l'époque de l'apogée du x86, quand Intel riait jusqu'à la banque et tuait toute sa concurrence, absolument tout le monde faisait mieux qu'Intel en ce qui concerne les charges FP (floating point). Les performances FP d'Intel étaient nulles (relativement parlant), et cela n'avait pas d'importance parce qu’en effet personne ne s'en souciait en dehors des benchmarks. Il en va de même pour l'AVX-512 aujourd'hui et à l'avenir. Oui, on peut trouver des choses qui comptent. Non, ces choses ne vendent pas des machines dans l'ensemble », a-t-il déclaré.

Linus Torvalds estime que l’AVX-512 a de réels inconvénients et qu’il préférerait que le budget que l’entreprise alloue aux transistors soit utilisé pour d'autres choses beaucoup plus pertinentes, même si c’est toujours FP mathématique (dans le GPU, plutôt que dans l'AVX-512). À défaut, il veut qu’on lui donne simplement plus de cœurs (avec de bonnes performances en mono thread, mais sans les déchets comme l'AVX-512) comme l'a fait AMD. À ce titre, rappelons qu’il est récemment passé d’un processeur Intel à un processeur AMD Threadripper.

Torvalds a indiqué qu’avec ce processeur, ses tests « allmodconfig » sont trois fois plus rapides qu’auparavant. Toujours par rapport à l’AVX-512, il a déclaré qu’il veut que ses limites de puissance soient atteintes avec un code entier normal, et non avec un virus de puissance AVX-512 qui supprime la fréquence maximale (parce que les gens ont fini par l'utiliser pour memcpy !) et qui supprime aussi les coeurs (parce que ces unités de déchets inutiles prennent de la place). Pour finir, Linus Torvalds a déclaré qu’il pense que l’AVX-512 est la mauvaise chose à faire.

« Oui, oui, je suis partial. Je désapprouve absolument les benchmarks de FP et je réalise que d'autres personnes s'en soucient profondément. Je pense simplement que l'AVX-512 est précisément la mauvaise chose à faire. C'est l’une de mes bêtes noires. C'est un bon exemple de ce qu'Intel a fait de mal, en partie en augmentant simplement la fragmentation du marché », a-t-il déclaré. « Arrêtez avec les cas spéciaux et faites en sorte que tous les produits communs auxquels tout le monde tient fonctionnent aussi bien que vous le pouvez. Ensuite, faites un FPU qui est à peine assez bon sur le côté, et les gens seront heureux. L'AVX2 est bien plus que suffisant. Oui je suis grincheux », a-t-il poursuivi.

Source : Discussion sur l’AVX-512

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Êtes-vous ou pas du même avis que Torvalds ?
Pensez-vous de l'AVX-512 ?

Voir aussi

Pour la première fois en 15 ans, Linus Torvalds abandonne Intel et se tourne vers AMD sur son PC, sur l'AMD Threadripper 3970x il a observé des tests allmodconfig trois fois plus rapides

System76 lance "Serval WS", une station de travail portable Linux équipée d'un processeur AMD Ryzen de 3e génération de classe bureautique

Dell annonce XPS 13 (2020) édition développeur avec Ubuntu Linux et 32 Go de RAM et basé sur des processeurs mobiles Intel Core 10 nm de 10e génération

Huawei sort son propre ordinateur de bureau avec un système d'exploitation national (chinois) basé sur Linux et son propre processeur ARM

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de darklinux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/07/2020 à 7:47
Il a raison , Intel a eut de nombreuses occasions de repartir à zéro comme à l ' époque du Pentium 4 et du netburst . Mais ils ce sont à la fois laissé vivre et ont voulu faire des économies d ' ingénieries et d 'échelles , résultat , des CPU perclus de trous de sécurité et de moins performant ... AMD à eut ce courage et commence à en percevoir les fruits .
4  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/07/2020 à 17:23
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Linus Torvalds estime que l’AVX-512 a de réels inconvénients et qu’il préférerait que le budget que l’entreprise alloue aux transistors soit utilisé pour d'autres choses beaucoup plus pertinentes, même si c’est toujours FP mathématique (dans le GPU, plutôt que dans l'AVX-512). À défaut, il veut qu’on lui donne simplement plus de cœurs (avec de bonnes performances en mono thread, mais sans les déchets comme l'AVX-512) comme l'a fait AMD. À ce titre, rappelons qu’il est récemment passé d’un processeur Intel à un processeur AMD Threadripper.
Ouais c'est vrai que la mise au point de jeux d’instructions n'est peut-être pas la priorité absolue, Intel a des problèmes plus important à régler avant de s'occuper de ça.
2  1 
Avatar de darklinux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 14/07/2020 à 7:48
Citation Envoyé par dourouc05 Voir le message
Il râle qu'Intel ajoute des instructions spécifiques à certains segments sur les processeurs prévus pour ces segments parce que ça consomme des transistors sur tous les processeurs ? Il a fumé quoi ? AVX-512 n'est disponible que sur certains Xeon…

En fait, il veut qu'Intel transforme son architecture en RISC, avec aussi peu d'instructions que possible, alors que x86 est l'archétype même du CISC, autant d'instructions que possible… Le principe des instructions supplémentaires, c'est d'accélérer certaines tâches, pas toutes — et pas n'importe lesquelles : celles qui permettent de vendre plus de processeurs parce qu'elles sont utiles à beaucoup de gens.
Intel ne fait plus de CISC depuis le P4 , un CPU à coeurs multiples ne peux excisté sous CISC
1  0 
Avatar de phil995511
Membre averti https://www.developpez.com
Le 14/07/2020 à 17:23
Je suis assez de l'avis de Linus quand il dit qu'il souhaite "que le fabricant de puces (Intel) se concentre davantage sur le code ordinaire, qui n'est pas HPC (high performance computing) ou tout autre cas particulier inutile".

Concernant Linux ça fait un moment que je me dit que tous les commandes shell et / ou softwares intégrés aux diverses distributions devraient tous sans exceptions êtres optimisés pour tourner en multi-cpu / multi-treads...

J'ai dû décompresser encore aujourd'hui une ISO de 1.2 Go, cela m'a pris 1 minute et 10 secondes sur 1 tread alors qu'il y en à 15 autres à disposition ;-(
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/07/2020 à 18:08
Citation Envoyé par phil995511 Voir le message
J'ai dû décompresser encore aujourd'hui une ISO de 1.2 Go, cela m'a pris 1 minute et 10 secondes sur 1 tread alors qu'il y en à 15 autres à disposition ;-(
C'est bizarre, il me semble que quand on utilise 7zip pour compresser ou décompresser tous les cœurs sont utilisés.
0  0 
Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 13/07/2020 à 16:21
Il râle qu'Intel ajoute des instructions spécifiques à certains segments sur les processeurs prévus pour ces segments parce que ça consomme des transistors sur tous les processeurs ? Il a fumé quoi ? AVX-512 n'est disponible que sur certains Xeon…

En fait, il veut qu'Intel transforme son architecture en RISC, avec aussi peu d'instructions que possible, alors que x86 est l'archétype même du CISC, autant d'instructions que possible… Le principe des instructions supplémentaires, c'est d'accélérer certaines tâches, pas toutes — et pas n'importe lesquelles : celles qui permettent de vendre plus de processeurs parce qu'elles sont utiles à beaucoup de gens.
2  4