Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La 5G n'est qu'une « technologie qui sert à regarder du porno dans l'ascenseur en HD »,
Selon Éric Piolle, maire de Grenoble

Le , par Bill Fassinou

276PARTAGES

4  0 
Pourquoi le déploiement de la 5G ne fait-il toujours pas l’unanimité en France tout comme dans plusieurs pays ? Le maire écologiste grenoblois Éric Piolle, réélu dimanche dernier dans sa ville avec 53.13 % des voix, a fustigé le plan de déploiement de la 5G annoncé par le gouvernement. Ce plan barre notamment la route au moratoire très attendu par les écologistes sur la cinquième génération des standards de la téléphonie mobile, une technologie qui, selon le maire, ne sert qu'à regarder “du porno en HD dans les ascenseurs”.

La secrétaire d'État à l'Économie Agnès Pannier-Runacher a affirmé récemment que le calendrier des enchères censées attribuer les premières fréquences 5G aux opérateurs, prévues pour démarrer en septembre, sera bel et bien être respecté. Cette annonce élimine la possibilité de la tenue du moratoire demandé par la Convention citoyenne sur le climat sur la 5G. Cela n’a vraisemblablement pas été du goût du maire grenoblois, lui-même écologiste, qui n’a pas manqué de donner son point de vue sur le sujet lors de son passage sur l’émission "Grand Jury" sur RTL, LCI et le Figaro.

Il estime que la vision actuelle conduisant le déploiement de la 5G n’est pas la bonne. « Il faut regarder les grosses masses. La moitié des 4 % des émissions de gaz à effet de serre émise par le numérique, c’est le streaming. Et un quart des vidéos qui sont regardées ce sont des vidéos pornos », s'est alarmé Eric Piolle, avant d’ajouter : « Évidemment, je fais un raccourci légèrement provocateur parce que j’aime bien ça, mais grosso modo la 5G c’est pour nous permettre de regarder des films pornos en HD même lorsque vous êtes dans votre ascenseur ».


En outre, celui-ci pense également que les choses ne sont pas bien pensées en matière d’accessibilité à Internet sur le territoire français. Pour lui, « la priorité est de rendre Internet accessible à l'ensemble du territoire plutôt que de miser sur une techno qui consommera encore plus d’énergie quand nous connecterons notre grille-pain ». « Aujourd’hui, on monte des territoires urbains toujours plus en technologie. Ils vont connecter plein de trucs totalement inutiles pour notre vie quotidienne. Et on laisse plein de territoires qui n’ont pas accès au numérique », a-t-il fait remarquer.

À l’instar d’Éric Piolle, Pierre Hurmic, le nouveau maire de Bordeaux pense aussi que la 5G mérite un vrai débat. Il a déclaré que les populations ne méritent pas qu’on leur impose une technologie dangereuse. « Je trouve totalement inadmissible qu'on puisse imposer la 5G sans expliquer, sans discuter, sans voir ce que sont les aspirations des habitants. Vous savez, je suis avocat dans le civil, je me suis battu ces dernières années contre Linky. Je n'aime pas les techniques imposées. La 5G mérite un vrai débat, il faut dire à nos concitoyens quels sont les dangers de la 5G », estime-t-il.

« Il y a des dangers liés à la 5G et je pense qu'il faut mettre cette discussion sur la table pour que les Bordelais(es) n'apprennent pas du jour au lendemain que leur territoire est couvert par la 5G », a-t-il ajouté. Ils ne sont pas les seuls, car il y existe plusieurs autres maires écologistes élus au cours des dernières élections qui partagent les mêmes opinions sur la 5G. Si la question divise, un rapport d’étude de l’ANFR (Agence nationale des fréquences) sur l’exposition du public aux ondes électromagnétiques des réseaux 5G publié en avril tente toutefois de rassurer l’opinion publique.

Il en ressort que pour les fréquences dans la bande 3400-3800 MHz, c’est-à-dire celles qui seront utilisées lorsque la 5G fera ses débuts dans l’Hexagone, les mesures observées sont très inférieures aux seuils qui ont été fixés par la loi. En moyenne, le niveau d’exposition atteint 0,06 volt par mètre (V/m) sur les 43 sites que l’ANFR a examinés. Le pic le plus haut a été mesuré à 0,36 V/m. Le rapport mentionne ce qu’on peut appeler des “résultats rassurants”. D’autres études sont aussi en cours et les résultats devraient arriver d’ici le premier trimestre de 2021.

À titre d’illustration, il faut attendre le premier trimestre 2021 pour connaître les conclusions de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) sur le sujet. Outre la France, le déploiement de la 5G n'enthousiasme pas tout le monde dans d’autres pays européens et ailleurs dans le monde. Mi-avril, des allégations selon lesquelles la 5G serait liée au nouveau coronavirus ont vu le jour et se sont largement propagées sur Internet et causant de nombreux dégâts sur les tours 5G au Royaume-Uni.

Rappelons qu’en juin 2019, certaines théories liaient déjà la mort de plusieurs espèces d’animaux à la 5G. Sur certains forums et blogues en ligne, les activistes anti-5G attribuent à la 5G un large éventail de maladies notamment le cancer, la stérilité, l'autisme, l’hypersensibilité et la maladie d'Alzheimer. Et vous, pensiez-vous aussi que la 5G est une technologie dangereuse qui nécessite encore des études avant d’être déployée ?

Source : BFM TV

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?
Êtes-vous du même avis que le maire grenoblois Éric Piolle ? Pourquoi ?
Êtes-vous pour ou contre le déploiement de la 5G ? Pourquoi ?

Voir aussi

Le coronavirus serait-il lié à la 5G ? Les allégations d'une liaison entre le virus et la technologie circulent sur Internet, les célébrités et influenceurs amplifiant la conspiration

France : la 5G mérite-t-elle un vrai débat ? Oui, d'après Pierre Hurmic, le nouveau maire de Bordeaux qui estime que les populations n'ont pas à se voir imposer une technologie dangereuse

Les opérateurs mobiles britanniques demandent l'arrêt de la destruction des tours 5G suite aux attaques visant des infrastructures, soutenues par les théoriciens du complot liant la 5G au COVID-19

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kmedghaith
Membre averti https://www.developpez.com
Le 06/07/2020 à 22:23
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
La 5G n'est qu'une « technologie qui sert à regarder du porno dans l'ascenseur en HD »,
selon Éric Piolle, maire de Grenoble
Totalement faux.
Ca marche dans les WC aussi.
10  0 
Avatar de diabolos29
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 07/07/2020 à 7:54
Habitant dans une commune qui n'est pas bien couverte déjà par la 4G et où la connectivité à internet n'est pas top de manière générale, ces questions autour de la 5G me semble très lointaines (et cela, même si tout se décide en ce moment).
6  0 
Avatar de SimonDecoline
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/07/2020 à 22:50
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
La 5G n'est qu'une « technologie qui sert à regarder du porno dans l'ascenseur en HD »,
Totalement faux. Ce sont les ascenceurs qui ne servent qu'à regarder du porno en 5G. Un vrai génocide pour les escaliers.
5  0 
Avatar de pierre-y
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/07/2020 à 7:32
C'est sur que la 5g ne va pas apporter grand chose de plus que n'apporte déja la 4G sans compter la question de santé (et pour moi il y en a un). C'est surtout une affaire de gros sous la 5G rien d'autre.
4  0 
Avatar de mh-cbon
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/07/2020 à 22:56
> Rappelons qu’en juin 2019, certaines théories liaient déjà la mort de plusieurs espèces d’animaux à la 5G. Sur certains forums et blogues en ligne, les activistes anti-5G attribuent à la 5G un large éventail de maladies notamment le cancer, la stérilité, l'autisme, l’hypersensibilité et la maladie d'Alzheimer.

ce qui est tout à fait certain c'est que les scientifique s'alarment que ces installations dégradent la qualité des observations satellites.

https://www.nature.com/articles/d41586-019-03609-x

> The international agency that regulates global telecommunications agreed to new radio-frequency standards on 21 November. Meteorologists say the long-awaited decision threatens the future of weather forecasting worldwide by allowing transmissions from mobile-phone networks to degrade the quality of Earth observations from space.

c'est triste l'information en continu dans ce pays. ça fait dire n'importe quoi à n'importe qui.
3  0 
Avatar de 23JFK
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/07/2020 à 3:04
Ouais... On peut au moins accorder à la 5G une potentielle amélioration visuelle des GPS.
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 08/07/2020 à 7:57
Citation Envoyé par Max Lothaire Voir le message
Personnellement, je suis trop jeune pour avoir connue l'époque du déploiement d'Internet pour le grand publique, est-ce que le niveau des débat à l'époque était le même ?
Ben non car ça passait par la ligne téléphonique, au début il y avait le 56 kbit/s et t'étais obligé d'avoir un abonnement téléphonique, après c'était en dégroupé donc tu n'étais plus obligé d'avoir un abonnement téléphonique.
Au début de l'ADSL c'était du 512 kbit/s, après il y a eu 1 ou 2 Mbit/s et c'est allé jusqu'à 20 Mbit/s il me semble.

Par contre les antennes ont toujours posé problème à certains, il y a des personnes qui souffraient (acouphènes, maux de tête, insomnies, troubles de la concentration), mais on ne sait pas si c'était psychosomatique ou pas, parce que quand tu coupais l'antenne personne ne disait "ah tiens c'est bizarre je n'ai plus de symptôme tout à coup".

«Mauvaises Ondes», le documentaire qui accable l'industrie de téléphonie mobile
Antennes relais, wifi, téléphones mobiles… Ils peuplent notre quotidien et sont l’objet de nombreuses inquiétudes. France 3 diffuse mercredi soir Mauvaises Ondes*, un documentaire de 90 minutes qui montre comment l’industrie du téléphone mobile s’est imposée face aux scientifiques.

«J’ai voulu comprendre le fonctionnement de la recherche sur cette question», explique Sophie Le Gall, la réalisatrice. Une partie des études qui démontrent un danger potentiel. A l’aide d’expériences sur des rats, elles prouvent que les ondes peuvent favoriser le développement des tumeurs cancéreuses ou endommager les neurones. Mais elles n’ont jamais abouti, voyant leurs crédits coupés ou leur publication mise en péril.

D’autres chercheurs assurent qu’il n’y a aucun risque pour la santé certifié à ce jour. Mais leurs liens avec les opérateurs comme SFR, Orange ou Bouygues rendent leurs conclusions douteuses. Problème: ces mêmes experts sont missionnés par l’Etat pour édicter les normes à respecter. «Des normes pour protéger l’industrie plutôt que la santé publique», conclut le documentaire.
On en saura surement plus dans 20 ans.

Citation Envoyé par Max Lothaire Voir le message
De toute façon, à ceux qui disent que la 5G ne sert à rien: quel devin consultez-vous pour savoir qu'un nouvelle usage n'en émergera ?
La 5G va être pratique pour installer des caméras 4k dans les grandes villes.
Mais les gens dans les petits villages ne risquent rien, il n'y aura probablement jamais d'antenne 5G. Par contre ils auront peut-être la fibre optique un jour et ça c'est vraiment cool

L'idée de base c'était de dire "il y a trop de communications sous les 6 GHz, donc on va aller entre 30 et 300 GHz, ça ira plus vite, il y aura moins de latence", le truc c'est que plus la fréquence est élevée moins le signal va loin (si il y a une rave dans le village d'a côté tu n'entends que les basses fréquences), donc il faudra mettre beaucoup d'antennes c'est pour ça que la 5G ne sera que dans les grandes villes.
Le truc bizarre c'est que pour le moment ils testent la 5G entre 3,4 et 3,6 GHz...

Citation Envoyé par archqt Voir le message
Les experts du visionnage te le diront
Le premier truc qu'ils te diront c'est de ne pas regarder de film sur un écran de smartphone...

===
Le type a commencé sa phrase par : « Évidemment, je fais un raccourci légèrement provocateur parce que j’aime bien ça, mais grosso modo la 5G ».
C'est la vieille technique de la phrase choque, si tu mets "porno" dans une phrase tout le monde t'écoute, il s'est dit "les médias font faire des articles en mettant ce passage dans le titre et les gens vont vouloir lire l'article".
Son plan a fonctionné à la perfection, mais c'est pas étonnant c'est une vieille technique qui fonctionne tout le temps :
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/07/2020 à 6:42
Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
Il estime que la vision actuelle conduisant le déploiement de la 5G n’est pas la bonne. « Il faut regarder les grosses masses. La moitié des 4 % des émissions de gaz à effet de serre émise par le numérique, c’est le streaming. Et un quart des vidéos qui sont regardées ce sont des vidéos pornos », s'est alarmé Eric Piolle, avant d’ajouter : « Évidemment, je fais un raccourci légèrement provocateur parce que j’aime bien ça, mais grosso modo la 5G c’est pour nous permettre de regarder des films pornos en HD même lorsque vous êtes dans votre ascenseur ».
La provocation c'est une technique standard dans les discours. Ça attire l'attention. Je trouve sa formule pas trop mal.
Il a raison le type, c'est gourmand en énergie de regarder des vidéos HD en streaming sur son téléphone. La 5G va être utilisé principalement pour ça.

Regarder des vidéos en streaming n'est pas écolo
Une heure de visionnage de vidéos sur smartphone, quant à elle, correspond à un réfrigérateur allumé pendant un an. "Le numérique émet aujourd'hui 4% des gaz à effet de serre du monde, et sa consommation énergétique s'accroît de 9% par an", décrypte The Shift Project.

Le streaming vidéo représente, à lui seul, un cinquième de ces émissions, notamment à cause des vidéos à la demande (31%), des contenus pornographiques (27%), les vidéos de type Youtube (21%) et celles que l'on trouve sur les réseaux sociaux (18%).
Comment ça ?!
En volume les gens regardent plus de pornos que de vidéos YouTube ?
0  0 
Avatar de Dgamax
Membre actif https://www.developpez.com
Le 07/07/2020 à 12:01
Moi j'aimerai bien avoir de la 4G dans mon ascenseur
0  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 07/07/2020 à 13:43
Citation Envoyé par kmedghaith Voir le message
Totalement faux.
Ca marche dans les WC aussi.
bah non c'est pas totalement faux. juste incomplet donc
0  0