Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Black Lives Matter : des développeurs souhaitent débarrasser le monde informatique de termes jugés racistes ou violents
Comme "whitelist-blacklist", "master-slave" et "kill"

Le , par Bill Fassinou

434PARTAGES

8  0 
La mort de George Floyd, survenue il y a quelques jours à Minneapolis, a provoqué une vague d’indignations collectives laissant place à de violentes manifestations dans plusieurs villes du pays. Alors que des émeutes s'enchaînent pour lutter contre les discriminations raciales et que le mouvement Black Lives Matter prend chaque jour un peu plus d'ampleur, un débat suscite des réactions dans la communauté informatique. Il s'agir de bannir ou non du monde informatique, des expressions jugées racistes comme "whitelist" (liste blanche), "blacklist" (liste noire), mais surtout de "master" (maître) et "slave" (esclave).

Rappelons qu'en 2018, la communauté Python avait estimé qu'il faut retirer les mots "master" et "slave" de la terminologie des langages de programmation. Elle avait même enclenché le processus de suppression de ces termes dans sa documentation et dans sa base de code. Le projet Python n'est pas le seul à avoir pris cette direction dans le monde informatique. Il ne fait que rejoindre des projets comme Django (2014), CouchDB (2014), Drupal (2014) et Redis (2017). Tous avaient le même argument : bien que ces termes aient été utilisés depuis des décennies, ils peuvent avoir des significations à caractère raciste, entre autres, pour les utilisateurs. Il serait donc bon de les éviter.

Les questions de diversité en lien avec la terminologie utilisée dans les langages de programmation refont donc surface. Au début de ce mois, c’était au tour de l’équipe du langage de programmation Go de Google de se prononcer sur la question. Dans une publication parue il y a peu, elle annonce le retrait des termes "whitelist" (liste blanche), "blacklist" (liste noire), "master" (maître) et "slave" (esclave) de sa documentation et de sa base de code. À la place de "whitelist" et "blacklist", elle annonce l’introduction des termes "allowlist" (liste d’autorisation) et "blocklist" (liste de refus) jugés plus explicites.

« Il est clair que certaines personnes sont blessées par ces termes et que leur utilisation suscite chez elles un sentiment de malaise, non pas pour des raisons techniques, mais en raison de leur contexte historique et social », a déclaré Google, en estimant qu'il s'agissait d'arguments suffisants pour les faire disparaître. « Master-slave est une métaphore oppressive qui ne sera et devrait jamais être totalement détachée de notre histoire », souligne un développeur de Microsoft, qui appelle à leur remplacement.

Pour l'instant, les expressions à bannir n'ont pas trouvé de remplaçantes qui fassent consensus. L'IETF (Internet Engineering Task Force), le consortium international qui discute et édite les standards de l'informatique, fait une série de suggestions, parmi lesquelles "blocklist" (liste de refus) et "allowlist" (liste d'autorisation), ou encore "primaire-secondaire", pour la combinaison "master-slave". Sans que la communauté des développeurs ne se soit mise d'accord sur une option définitive.

En général, pour les développeurs, aucun n'indique avoir au cours de sa carrière été confronté à un confrère heurté par ces expressions. Alex Rock, développeur web et consultant en informatique, voit déjà plus loin et discerne d'autres expressions à écarter. « En informatique, un certain nombre de termes violents pourraient en réalité être modifiés : le "kill" (tuer) qui sert à arrêter un logiciel lancé, l’expression "violation", qui peut rappeler le viol, ou encore tout ce qui est relatif aux "contraintes" de validation, ce qui est assez négatif en soi », dit-il.



Le PDG de GitHub a déclaré vendredi dernier que son entreprise aussi travaille sur le remplacement du terme "master" sur son service par un terme neutre comme "principal" pour éviter toute référence inutile à l'esclavage. L'entreprise s'ajoute donc à une longue lignée d'entreprises technologiques et de projets open source qui ont exprimé leur soutien à la suppression de termes qui pourraient être offensants pour les développeurs de la communauté noire. La bibliothèque PHPUnit et l'utilitaire de téléchargement de fichiers Curl ont déclaré leur intention de remplacer "liste noire / liste blanche"par des alternatives neutres.

OpenZFS a également remplacé les termes "master / slave" utilisés pour décrire les relations entre les environnements de stockage par des termes plus appropriés. Gabriel Csapo, ingénieur logiciel chez LinkedIn, a déclaré sur Twitter cette semaine qu'il était également en train de déposer des demandes pour mettre à jour de nombreuses bibliothèques internes de Microsoft et supprimer toutes les expressions à caractère raciste.

Sources : IETF, Google, Billet de blog


Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?
Êtes-vous pour ou contre le remplacement de ces expressions ? Que proposeriez-vous en lieu et place ?
Avez-vous connaissance d'un collègue qui a été heurté par ces expressions pendant le développement d'un projet ?

Voir aussi

Python va supprimer les termes "master/slave" de sa documentation et sa base de code pour des raisons de diversité et leur connotation à l'esclavage

L'équipe du langage Go retire les termes "whitelist", "blacklist", "master" et "slave" de sa documentation et de sa base de code parce qu'ils véhiculent des stéréotypes raciaux

Amazon annonce que la police ne pourra pas utiliser sa technologie de reconnaissance faciale pendant un an, suite aux manifestations liées à la mort de George Floyd

Après Apple, Google supprime à son tour l'application Gab de son Play Store, pour avoir violé sa politique relative aux discours haineux

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de bombseb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/06/2020 à 15:15
A force de stigmatiser une partie de la population (les blancs sont privilégiés et autres conneries) tu pousse sans le savoir à la communautarisation de la société sur le modèle anglo-saxon. Regarde comment ça se passe aux USA, les gens vivent en communautés sans se mélanger, c'est source de tensions et de guerre civile.
Très peu pour moi, dans mon pays on est tous français quelque soit la couleur de peau -> Ca c'est le vrai message antiraciste à diffuser si tu veux éviter la guerre civile et que tu n’entendra pas sur France Inter.
25  1 
Avatar de Neckara
Inactif https://www.developpez.com
Le 15/06/2020 à 16:58
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Comme avdyk, je suis un peu sidéré par le niveau des débats... Visiblement une grande majorité des visiteurs de ce forum est incapable de la moindre empathie envers des gens qui subissent quotidiennement des discriminations juste parce qu'ils n'ont pas la même couleur de peau (si on en juge par la teneur des commentaires et les "pouces".
Ah, l'empathie... ce mot magique.

Empathie signifie comprendre, pas prendre en pitié pour assouvir un sentiment de supériorité morale. Ce que tu appelles "empathie" est insultant, condescendant, et infantilisant, envers les personnes auxquelles tu diriges ton "empathie".

Vous vous permettez de parler à leur place alors qu'ils ne vous ont rien demandé. Et quand l'un d'entre eux viendra vous contre-dire, vous le recevrez avec toute votre violence tolérante.

C'est sûr que la personnes victime d'un vrai racisme, qui se fait taper dans la rue, détruire sa boîte aux lettres, insulter, non-embaucher, etc. ça va franchement la soulager qu'on ne dise plus "blacklist"... ça va lui changer sa vie...

C'en est presque indécent, insultant.

Si on prend les USA, ah ils sont beau les SJW à se branler sur des micro-agressions... pendant ce temps, le groupe qu'ils sont censés protéger des vilains mots... s'entre-tuent... Ça c'est certainement la faute des blacklists.
26  3 
Avatar de sergio_is_back
Membre expert https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 10:14
Un nouveau jour se lève ...et les conneries continuent....
23  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 9:42
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
« La traite des esclaves africains était un système brutal de misère humaine déployé à l'échelle mondiale. Les décisions relatives au choix des mots dans un projet de logiciel moderne ne sauraient effacer ce malheureux héritage, mais peuvent aller dans le sens de maximiser la disponibilité et l'efficacité de la communauté mondiale des développeurs pour participer au processus de développement du noyau Linux », avait déclaré Dan Williams lors de la sortie de la proposition.
  1. Tous les esclaves n'étaient pas africains
  2. Tous les marchands d'esclaves n'étaient pas blanc
  3. Tous les propriétaires d'esclaves n'étaient pas blanc

Il y a des africains qui vendaient des blancs, il n'y a rien de raciste dans les termes "maître" et "esclave".

Là par exemple il y a le mot "slave" et il n'y a pas de problème :


Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
L’année 2020 est-elle celle de la prise de conscience mondiale sur les relations raciales ?
Des entreprises essaient de se donner bonne conscience, mais ça n'aura jamais un impact positif sur des noirs.
Vous croyez que dans les quartiers pauvres aux USA, il y a des noirs qui sont en train de se dire "GitHub va remplacer le terme master, maintenant les choses iront mieux pour nous" ?
Si des noirs veulent en apprendre plus sur l'esclavage aux USA ils doivent s'intéresser au travail de Louis Farrakhan.

Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Jusqu’ici, on note comme un passage en force des idées des développeurs qui estiment qu’il faut considérer des associations comme black (noir) = bad (mauvais) et white (blanc) = good (bon)
Je ne suis pas d'accord, par exemple dans ce contexte le terme "bad" est positif :


Enfin bref, ils peuvent supprimer les mots : maitres, esclaves, liste blanche, liste noire, etc, ça n'aura jamais d'effet positif.
Le problème ce n'est pas la couleur c'est la pauvreté.
20  0 
Avatar de Cpt Anderson
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 15/06/2020 à 9:03
jamais vu et entendu autant de débilités ces derniers jours. Incroyable. Tant qu'on y est, je fais moi aussi une proposition : on ne doit plus dire homme noir, mais homme de couleur et pour les blanc, on doit dire homme sans couleur. Pratique !
20  1 
Avatar de Math71
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 03/07/2020 à 11:41
Ce monde est a gerber !

Il existe des informatiques noirs ? Des informatiques violeurs ?

Vive les réseaux sociaux où toutes les bonnes causes sont dénaturées et politisées.

Nous devons combattre le racisme, certes, mais de la a modifier des termes techniques qui n'ont aucun rapport avec ça, c'est d'une stupidité sans nom.

Tuer un processus est violent ??? Un programme informatique est un être vivant maintenant ?

Je crois que je vais aller m'isoler sur une île déserte, je serais tranquille avec ces conneries
19  0 
Avatar de goldbergg
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/07/2020 à 9:45
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
L’année 2020 pourrait bien entrer dans l’histoire comme celle où il y a eu une prise de conscience mondiale sur les relations raciales.
2020 va surtout renter dans l'histoire comme l'année des débiles qui sont incapables de juger un mot vis a vis de son contexte...
Il faut être sacrément abruti pour penser que "slave" ou "black" dans un code source ou documentation technique a un quelconque lien avec les noire ou les esclave en générale.
A un moment il faut arrêter de faire une fixette la dessus, parce que là pour le coup sa en devient limite raciste ce genre de raisonnement.

Mois je vois surtout un début de la censure de la bien-pensance et ça pour le coup c'est assez grave... Pour quand les pilules façon Equilibrium ?

Laquelle des directions vous semble la plus pertinente dans ce débat ? Celle des associations black (noir) = bad (mauvais) et white (blanc) = good (bon) ou celle de l’origine des termes utilisés ?
Mois ce qui me semble pertinent c'est d'aller dans les ghetto, là ou il y a vraiment des problème raciale et social et de poser la question aux principaux intéressé au lieux de faire des jugement par nous même qui ne somme même pas concerné :
Que pense t'il de cette hypocrisie de la bien-pensance ?
En quoi sa va changer leurs vie ?

Idem pour les racistes :
Sa vous fait quoi de savoir qu'on utilisera plus blacklist dans le noyau linux ? sa vous donne envie de plus être raciste ?

Procéder au changement de termes techniques peut-il mettre un terme à des siècles d’injustice raciale ?
Bien sur que non, il s'agit de terme technique, pas des discours du KKK.
Il n'y a aucun rapport, là sa va juste faire chi#r les mauvaise personne a devoir changer des terme un peux partout...
Ca n'aura absolument aucun impact sur les principaux intéressé, c'est juste un coup d’épée dans l'eau.
18  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 21/09/2020 à 10:25
Les 3 ahuris qui arrivaient à faire le lien entre un nom de branche et quelconque problème raciale sont désormais soulagés et les remercie

La traite des esclaves africains était un système brutal de misère humaine déployé à l'échelle mondiale.
Les migrants qui sont vendus (notamment en Libye) sont bien content de savoir qu'en fait l'esclavagisme est terminé depuis longtemps ...

Heuresement que ce renommage va mettre fin à tous ces agissements
18  0 
Avatar de laloune
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/06/2020 à 10:37
Un mot peut avoir plusieurs définitions, si quelqu'un parle de "branche maîtresse" ça n'a aucun lien avec l'esclavage.
tout à fait, dans l'industrie automobile on parle aussi de master cylinder (un dispositif qui convertit la force en pression hydraulique, par exemple pour freiner)

donc ça il faudra le renommer aussi ?

ce qui me tue (on peut encore le dire ça ?) c'est qu'en transportant le débat sur ce terrain là, on occulte complètement le reste. C'est pour moi le même problème avec le débat sur l'écriture inclusive, en gros ça mange pas de pain et ça permet de se donner bonne conscience.

Et au fait, on ne "blanchira" plus d'argent du coup ? et les blanchisseries, que vont-elle devenir ? Et ne pourra plus dire "café noir" ? jusqu'où ça va en réalité ?
18  1 
Avatar de Sve@r
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/06/2020 à 15:44
Citation Envoyé par avdyk Voir le message
1° La terminologie allow/bloc (ou allow/deny, déjà présente dans la configuration d'Apache) est beaucoup plus claire que whitelist/blacklist

2° slave/master peut très bien être remplacé par primary/secondary (déjà utilisée pour les serveurs DNS). Dans les deux cas, il y a plein d'alternatives neutres. Notamment, pour les (d)vcs: svn et bazaar: trunk; mercurial: default. Bonne idée de github de passer de master à main.
Les commentaires ne remettent pas en question le bien fondé d'avoir la possibilité de choisir le meilleur terme technique quand plusieurs sont possibles ; mais d'interdire certains autres pour de bêtes raisons de susceptibilités

Citation Envoyé par avdyk Voir le message
3° Combien sont concernés par le langage Go dans les personnes qui ont commenté cet article? Quelle est la réelle impacte sur votre code? Combien de temps pour effectuer des changements, s'il y a lieu? Quel coût j/h?
Un peu tôt pour le dire. L'article date d'il y a 8 jours...

Citation Envoyé par avdyk Voir le message
Quand je vois dans les commentaires des gens qui parlent de Python, PHP ou autre: lol! C'est un patch pour Go! Le langage Go! Peut-être que l'article n'a pas été classé par un développeur.
L'article parle aussi de certains autres langages. Et peut-être aussi que les autres langages dans les commentaires sont là juste pour étayer et illustrer la réflexion par des exemples et non pour faire l'amalgagme Go/Php/C/Python/Ruby...

Citation Envoyé par avdyk Voir le message
4° Si, en tant que développeur (on parle bien d'un langage de programmation, ceux qui interviennent sont des développeurs, non?) si changer deux mots vous pose problème, je suppose, pour ceux qui développeraient en Java, que vous ne passerez jamais à Java 8! Une belle bande de bras cassés, du coup!
Changer deux mots pour des raisons de performances ou d'évolution je veux bien. Je suis passé de Python2 à Python3, j'ai accueuilli avec plaisir le yield from qui m'évite d'avoir à programmer la boucle ; le super() qui m'évite d'avoir à répéter le nom de ma classe dans les parenthèses comme c'était le cas en P2, et remplacé sans rechigner mes viewkeys(), viewvalues(), viewitems() P2 par leurs homologues keys(), values(), items() P3 (ça a chauffé question macros "vi". Mais changer là encore uniquement pour de bêtes raisons de susceptibilités...

Citation Envoyé par avdyk Voir le message
Oui, il y a du racisme en informatique, il suffit de lire les commentaires de cet article! Mais aussi de se renseigner: http://www.rfi.fr/fr/podcasts/202006...m%C3%A9ricains ou bien chez Google https://www.01net.com/actualites/45-...e-1773974.html
Bel exemple de Sophisme. Ce n'est pas du racisme en informatique, mais du racisme dans des entreprises qui font de l'informatique, ce n'est pas pareil. Et donc le fait qu'elles fassent de l'informatique est secondaire (elles produiraient des pots de peinture au lieu de produire du code que ça ne changerait rien à cet état de fait).

Citation Envoyé par avdyk Voir le message
Non, noir n'est pas une insulte, mais "blacklist" pour une liste d'interdits, "whitelist" pour une liste des choses autorisées, oui!
Ah bon ??? Sais pas trop. Je crois qu'on n'a pas la même définition du mot "insulte" (dans le dico c'est écrit "Acte ou parole qui vise à outrager". En tout cas, quelqu'un me dirait "va donc hé blacklist" je ne me sentirais pas tellement outragé. Amusé oui, mais pas outragé. En revanche il me dirait "va donc hé banane" là ce ne serait pas pareil. Je pense qu'il faudrait donc aussi envisager de supprimer le mot "banane" de nos marchés et étals car je me sens blessé quand j'entends ce terme...

Citation Envoyé par avdyk Voir le message
Je sais que vous êtes tous très occupés, pas la peine donc de me répondre
Mais si mais si, le droit de réponse nous est offert sur un forum de discussion (c'est son but la discussion). Tu veux en plus nous en priver ???

Citation Envoyé par avdyk Voir le message
PS: Pas félicitation à Developpez.net pour la non modération des commentaires.
Joli la double négation teintée là aussi d'un peu de Sophisme (modération implique félicitations donc non(modération) implique non(félicitations) !!!).
Toutefois là c'est toi qui est HS (cf les règles du forum). Car d'une part tu ne dois pas discuter de modération en public (chapitre I) et d'autre part tu as toi aussi le droit d'alerter la modération pour les posts qui te semblent problématiques (chapitre V-B). Donc le "je critique mais surtout je ne me foule pas les doigts des mains" est un peu facile.
18  1