Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le graphène pourrait faire disparaître les ventilateurs dans les ordinateurs
Par ses propriétés de refroidissement autonome

Le , par Katleen Erna

40PARTAGES

2  2 
Le graphène pourrait faire disparaître les ventilateurs dans les ordinateurs, par ses propriétés de refroidissement autonome
Mise à jour du 05.04.2011 par Katleen


Il y a quelques mois, nous vous parlions déjà du graphène et des nombreuses possibilités qu'il offrait. Ce matériau, qui est aujourd'hui annoncé comme le successeur du silicone, fait à nouveau parler de lui, grâce à des propriétés "qui n'avaient jamais été constatées avant".

Des chercheurs de l'Université de l'Illinois affirment en effet que les ordinateurs embarquants ce type de puces pourraient fonctionner sans ventilateurs.

Ils affirment, suite à des tests réalisés à l'aide de la pointe d'un microscope atomique permettant des mesures de température à l'échelle du nanomètre, que les transistors en graphène se refroidissent bien plus vite que ceux en silicone, ce qui réduit la température des coeurs même lorsque de l'électricité circule à travers les composants.

"Dans le silicone, et dans la plupart des matériaux, la chaleur électronique dépasse largement l'auto-refroidissement. Cependant, nous avons constaté qu'avec les transistor en graphène, il y a des régions où le refroidissement thermoélectrique dépasse la chaleur générée, ce qui permet à ces puces de se refroidir elles-mêmes.", explique le professeur William King, responsable du projet.

Un point positif en plus, pour ce matériau qui a déjà le vent en poupe.

Dirons nous bientôt adieu à ces chers gourmands et bruyants ventilateurs ?

Source : Université de l'Illinois

Le graphène remplacera-t-il totalement le silicone ? Quand ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de remooz
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/04/2011 à 15:19
Silicium et pas silicone !

Bien pour un site qui a comme sous-titre : Club des professionnels de l'informatique
12  0 
Avatar de Bromure
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 05/04/2011 à 15:21
Silicone, lol

silicone, silicium, learn the difference, it could save your boobs.

oops, burned.
7  0 
Avatar de Priato
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 05/04/2011 à 15:23
Va falloir que les fournisseurs de ventilo et/ou radiateurs se recyclent... Ou peut être verra t on tous ces Lobby faire pression pour que cette technologie n'arrive pas... (oui je sais sur ce coup je suis pessimiste...)
1  1 
Avatar de lnotray
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 05/04/2011 à 16:16
Faudra qu'ils m'expliquent ce que c'est que ce "self-cooling effect"...jamais vu ça dans la moindre publi.
L'effet thermoélectrique c'est un déplacement de chaleur forcé, donc je vois pas en quoi ça ferait moins de chaleur à dissiper.
0  0 
Avatar de grafikm_fr
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/04/2011 à 17:52
Citation Envoyé par lnotray Voir le message
Faudra qu'ils m'expliquent ce que c'est que ce "self-cooling effect"...jamais vu ça dans la moindre publi.
Refroidissement par effet Peltier, je suppose.
0  0 
Avatar de Gog077
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 05/04/2011 à 18:06
Citation Envoyé par grafikm_fr Voir le message
Refroidissement par effet Peltier, je suppose.
Si c'était le cas, ça produirait beaucoup plus de chaleur que de froid. L'effet Peltier ne permet pas de générer qu'un refroidissement.

Je pense simplement que la capacité du matériaux à dissiper la chaleur est suffisamment importante pour supporter le courant électrique qui pourrait le traverser sans besoin de rajouter de gros radiateurs et ventilateurs.

Par contre c'est pas pour demain, car ce matériaux semble encore très cher à produire.
0  0 
Avatar de cs_ntd
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/04/2011 à 23:20
Bin j'ai peut être mal compris mais il me semble que les transistors en graphène produisent tellement peu de chaleur qu'elle arrive à se dissiper naturellement... Non ?

Néanmoins, si le graphène est aussi prometteur, vivement sont arrivé sur le marché. Je prends les paris pour 5 ans
0  0 
Avatar de MDev25
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 06/04/2011 à 2:20
+1 pour silicone => silicium !

Sinon, vu que le température est définie de façon statistique à partir de l'énergie cinétique microscopique, je serais un peu curieux de connaître l'incertitude sur leurs mesures, vu le faible nombre de particules qui doivent être utilisées pour leur mesure sur quelques nanomètres d'une "feuille" n'ayant qu'un atome d'épaisseur...
0  0