Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le Parlement européen recommande que soit rendu public et open source
Tout logiciel développé par et pour les institutions de l'UE

Le , par Jonathan

309PARTAGES

20  0 
Il est possible que désormais, tous les logiciels développés par et pour les institutions de l’Union européenne soient rendus public et open source. C'est une recommandation qui a été faite par le Parlement européen lors de sa dernière session plénière, qui s’est tenue il y a quelques jours. Dans la pratique, cela voudrait concrètement dire que toutes les solutions informatiques développées par et pour les institutions de l’UE devront d'abord être évaluées par rapport à la possibilité d'utiliser des solutions Open Source.

La raison évoquée pour justifier cette décision est celle de vouloir renforcer le droit des citoyens à une information transparente et fiable. C’est ce qu’a déclaré l’eurodéputé Mikuláš Peksa : « Les logiciels libres améliorent la transparence et la confiance des citoyens, car les informations sont publiées dans des formats ouverts et lisibles par machine, afin que chacun puisse y accéder, les commenter et les réutiliser pour générer de la valeur. Ils donnent également accès au code source, qui permet la participation du public et l'examen des méthodes de présentation et d'analyse ».


D’un autre côté, cette solution permettra de supprimer les blocages des fournisseurs qui existent lorsqu'une seule entreprise est en charge des logiciels ou même de l'ensemble de l'infrastructure informatique. En effet, beaucoup pensent qu’en ce contexte de désinformation et d’ingérence étrangère, il est très important que les institutions européennes puissent garder le contrôle de leurs systèmes techniques.

Bien que cette initiative semble très bonne pour certains, d’autres pensent qu’elle ne pourra pas être sérieusement implémentée. D’après ces derniers, plusieurs institutions de l'UE auraient normalisé l'infrastructure Microsoft et leurs flux de travail seraient liés à Microsoft Sharepoint. Ils préconisent donc qu’une initiative beaucoup plus forte soit adoptée et qu’elle fasse loi.

Source : European Pirate Party

Et vous ?

Que pensez-vous de cette recommandation ?
Pensez-vous qu’elle pourra sérieusement être implémentée ?

Voir aussi :

Le Top 10 des nouvelles vulnérabilités de sécurité de l'open source en 2019, avec des failles dans des projets écrits dans des langages populaires comme JavaScript, Java, Go, selon un rapport
Licences open source 2020 : les licences permissives en croissance continue, tandis que les licences copyleft connaissent un lent déclin, selon un rapport
FreeNAS et TrueNAS, deux OS open source basés sur BSD UNIX et dédiés au stockage en réseau, seront fusionnés, indique leur éditeur iXsystems

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SimonDecoline
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/05/2020 à 18:40
Citation Envoyé par Thomasa21 Voir le message
déjà, pour ma part si les logiciels open source étaient de meilleure qualité que les autres, ils ne seraient pas dans la posture difficile actuelle.
Je crois que tu n'as pas du tout compris la news. Les institutions développent déjà des logiciels (elles-mêmes ou via des prestataires). La news dit juste que le parlement recommande de rendre open-source ces développements, pour que tout le monde puisse consulter le code. Ca n'a donc rien à voir avec un choix de logiciel ni avec un troll débat sur la qualité des logiciels.
9  0 
Avatar de marsupial
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 17/05/2020 à 14:05
En cas de discussion au parlement, des voyages et autres agréments sponsorisés par MS pour les parlementaires sont à prévoir
5  0 
Avatar de defZero
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 17/05/2020 à 20:43
Il s’agit d'une "recommandation", pas d'une loi ou d'un décret, juste une idée balancé en session plénière du parlement.
S'ils voulaient vraiment le faire, ce serait déjà fait depuis 10 ans, donc ont sait très bien où va aller cette "recommandation".
Petit indice, c'est un endroit qui n'a jamais vu le soleil .

Pensez-vous qu’elle pourra sérieusement être implémentée ?

"sérieusement", non, mais elle pourrait dès demain et très facilement faire partit de tous les appels d'offres informatique de l'UE si seulement c'était voulue.
Mais bon, vous savez très bien comment ça ce passe en réalité, les seules à être écouté, d'autant plus à l'échelle européenne, sont les lobbys et donc ceux qui ont l'argent et l'influence.
Le système favorise les quelques plus aisés au détriment du plus grand nombre, donc pas la peine d'attendre des miracles sur la suite des évènements .
2  0 
Avatar de weed
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/05/2020 à 20:07
En effet il est compliqué pour un éditeur propriétaire de passer au libre du jour au lendemain.
Au moment de devoir renouveler leurs licences, les institutions vont émettre des appels d'offres et des sociétés proposant du support sur des logiciels libres remporteront peut être la mise.

C'est le serpent qui se mort la queue, si une société proposant du support sur libre, ils vont pouvoir contribuer à l'améliorer du code, à le rendre plus mature, plus fiable.

Des solutions libres peuvent être tout à fait avoir leur place pour répondre aux cahiers de charges, malheureusement bien des fois, il y a des lobby énorme de certains éditeurs propritaires que le libre arbitre est tronqué.
1  0 
Avatar de Bundy*Al
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 18/05/2020 à 10:13
Un logiciel développé par et pour les institutions européennes d'accord mais l'UE achète des tas de logiciels qui ne sont pas développés spécifiquement pour les institutions européennes.
Dans ces cas là je ne vois pas comment forcer les éditeurs de logiciels à rendre open source un logiciel qu'ils ont parfois mis des années à rendre mature et fiable juste pour espérer remporter un appel d'offre de l'UE sachant qu'ils ont d'autres clients qui les font vivre.
0  0 
Avatar de mzerbo
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 21/05/2020 à 3:22
Je me dis que ça peut quand même comporter des risques. Si un logiciel devait avoir une faille, elle risquerait d'être plus facile à trouver/exploiter si on a directement le code.
0  0 
Avatar de Thomasa21
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/05/2020 à 17:55
personne ne voit la lourde palette d'inconvénients que cela pourrait engendrer ?
déjà, pour ma part si les logiciels open source étaient de meilleure qualité que les autres, ils ne seraient pas dans la posture difficile actuelle. Donc est-ce vraiment de cette façon que le Parlement réussira à renforcer le droit des citoyens à une information transparente ?
Je ne fais rien d'autre que m'interroger.
3  10