Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft et Apple décident d'organiser en ligne respectivement le Microsoft Build et la WWDC
Et ne comptent pas facturer l'accès aux développeurs

Le , par Bill Fassinou

421PARTAGES

3  0 
La pandémie du Covid-19 a induit de nombreux changements dans la société, dont plusieurs perdureront même après le passage du virus. Les principales alternatives qu’utilisent les entreprises pour survivre à la pandémie sont le télétravail et la visioconférence. Après avoir annulé leurs événements dédiés aux développeurs, Apple et Microsoft vont organiser respectivement la WWDC et le Microsoft Build de cette année sous forme d’événements numériques. Les deux rendez-vous seront virtuels et Google et Apple ne comptent pas facturer l'entrée pour les développeurs.

Depuis le déclenchement de la pandémie, le nombre d’événements informatiques physiques annulés n’a pas cessé d’augmenter. Du Cisco Live Melbourne au Sommet des développeurs ESRI en passant par le Facebook Global Marketing Summit et la Game Developers Conference de Google, tous ces événements se sont déroulés en ligne ou se dérouleront en ligne. Microsoft et Apple ont annoncé cette semaine les dates de tenue de leurs événements respectifs, tous deux en ligne. Pour le Microsoft Build, ce sera du 19 au 21 mai et Apple prévoit le début de la WWDC pour le 22 juin.


La raison derrière cette initiative n’est rien d’autre que la situation actuelle liée à la pandémie du Covid-19. « À la lumière des préoccupations sanitaires mondiales liées aux Covid-19 et aux actions gouvernementales connexes dans l'État de Washington, nous proposerons notre événement Microsoft Build annuel pour les développeurs sous forme d'une expérience numérique, au lieu d'un événement en présentiel », a annoncé Microsoft en mars. Apple a aussi fait une pareille déclaration quelques semaines plus tard, blâmant la “situation sanitaire actuelle” sans utiliser ni “Covid-19” ni “coronavirus” dans sa déclaration.

« La WWDC20 sera notre plus grande conférence à ce jour, réunissant notre communauté mondiale de développeurs composé de plus de 23 millions de personnes d'une manière sans précédent pendant une semaine en juin pour en savoir plus sur l'avenir des plateformes Apple », a déclaré Phil Schiller, vice-président senior du marketing mondial d'Apple, ajoutant que l’équipe de la WWDC a hâte de rencontrer en ligne en juin la communauté mondiale des développeurs et de partager avec eux tous les nouveaux outils sur lesquels elle a travaillé pour les aider à créer des applications et des services encore plus incroyables.

La WWDC d’Apple sera gratuite cette année, du moins “gratuit pour tous les développeurs”, au lieu de coûter les 1 599 dollars demandés en 2019. Contrairement aux années précédentes, où un système de loterie était nécessaire pour décider qui obtenait les billets, tout le monde pourra y participer. Toutefois, sur cet aspect, Apple n’a pas été très précis sur l’événement. « Nous sommes impatients de partager plus de détails sur le WWDC20 avec tout le monde à mesure que nous nous rapprochons de cet événement passionnant », a déclaré Phil Schiller.


Schiller n’est pas clair dans son message. Par exemple, l’on ne sait pas si les sessions seraient accessibles à tous gratuitement, ou si certaines pourraient être limitées aux membres du programme des développeurs enregistrés d'Apple qui ont payé 99 dollars pour une adhésion individuelle ou 299 dollars pour une adhésion d'organisation. Apple utilise parfois cette démarche. À titre illustratif, seuls les développeurs enregistrés sont en mesure de télécharger les premières bêta privées d'iOS, de macOS et d'autres codes Apple tout au long de l'année.

Apple accueillera le WWDC virtuel sur le site Web de la conférence et via l'application Apple Developer sur iOS, iPadOS et tvOS. En parallèle, l'entrée de la Microsoft Build, qui a coûté 2 395 dollars l'an dernier, sera aussi gratuite pour 2020. « Ce n'est pas le Build que nous pensions, mais il sera spécial », a écrit Scott Hanselman, directeur principal du programme, dans un poste du 20 avril sur le blogue de l'entreprise. Les sessions seront enregistrées pour être visionnées ultérieurement à la demande, se feront en direct et seront programmées trois fois par période de 24 heures.

Les programmes seront à 8 heures d'intervalle pour tenir compte de l'audience mondiale de la WWDC. Les sessions comprendront également des questions-réponses en direct. En outre, des vidéos plus longues et préenregistrées seront aussi disponibles.

Sources : Lien d’inscription Microsoft Build, Annonce d’Apple

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

Coronavirus : de l'Apple WWDC à la Microsoft Build en passant par la Google Cloud Next, la liste des annulations de conférences technologiques s'allonge

Coronavirus : les annulations de neuf conférences technologiques majeures, franchissent la barre du milliard de dollars en perte économique directe

Coronavirus : l'édition 2020 de l'E3 a été annulée. L'OMS confirme qu'il s'agit d'une pandémie et est préoccupée à la fois par les niveaux alarmants de propagation, mais aussi d'inaction

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !