Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

COVID-19 : le gouverneur de l'État de New York autorise les habitants à obtenir des licences de mariage via Zoom
Les greffiers pourront organiser des cérémonies par vidéoconférence

Le , par Stéphane le calme

271PARTAGES

9  0 
Le bureau des mariages de New York étant fermé en raison de la pandémie de coronavirus, le gouverneur Andrew Cuomo a déclaré samedi que l'État commencerait à autoriser les licences de mariage à distance et que les greffiers organiseraient des cérémonies par vidéo.

« Il n'y a maintenant aucune excuse lorsque la question se pose pour le mariage », a-t-il déclaré lors de son briefing de samedi. « Vous pouvez le faire par Zoom. Oui ou non ? ».

« Le taux de mariage diminue, le taux de divorce augmente. Que faisons-nous des bureaux de mariage ? Pourquoi personne n'y a-t-il pensé ? », a demandé Cuomo. Mais Melissa DeRosa, secrétaire du gouverneur, assise à sa gauche, a déclaré que « nous y avons réellement pensé ».

« Nous signons aujourd'hui un décret autorisant les gens à obtenir leur licence de mariage à distance et permettant également aux greffiers de célébrer des cérémonies par vidéo », a déclaré DeRosa. « Donc, si c'est une voie que les gens veulent emprunter, elle leur sera accessible ».


Étant l’un des États les plus durement touchés par le coronavirus aux USA, New York est soumis à une ordonnance de séjour à domicile dans tout l'État. En effet, le gouverneur a annoncé l’ordre exécutif « NEW YORK State on PAUSE » qui est axé sur 10 points :
  1. Depuis 20 h le dimanche 22 mars, toutes les entreprises non essentielles de l'État sont fermées ;
  2. Les rassemblements non essentiels d'individus de toute taille pour quelque raison que ce soit (par exemple fêtes, célébrations ou autres événements sociaux) sont annulés ou reportés ;
  3. Toute concentration de personnes en dehors de leur domicile doit être limitée aux travailleurs fournissant des services essentiels et la distanciation sociale doit être pratiquée ;
  4. En public, les individus doivent pratiquer une distance sociale d'au moins six pieds par rapport aux autres ;
  5. Les entreprises et les entités qui fournissent d'autres services essentiels doivent mettre en œuvre des règles qui facilitent la distance sociale d'au moins six pieds ;
  6. Les individus devraient limiter les activités récréatives de plein air au non-contact et éviter les activités où ils entrent en contact étroit avec d'autres personnes ;
  7. Les individus devraient limiter l'utilisation des transports en commun lorsque cela est absolument nécessaire et limiter l'exposition potentielle en espaçant au moins six pieds des autres passagers ;
  8. Les personnes malades ne doivent quitter leur domicile que pour recevoir des soins médicaux et uniquement après une visite de télésanté pour déterminer si le départ du domicile est dans le meilleur intérêt de leur santé ;
  9. Les jeunes devraient également pratiquer la distanciation sociale et éviter les contacts avec les populations vulnérables ; et
  10. utiliser des pratiques de désinfection préventives telles que l'utilisation de lingettes à l'alcool isopropylique.

Étant donné que la plupart des habitants de New York sont tenus de rester confinés ou de maintenir une distanciation sociale en raison de la pandémie, #ZoomWeddings est devenu un moyen populaire pour les mariées de garder leurs dates de mariage, invitant les amis et la famille à participer à la cérémonie en téléconférence.

Le décret de Cuomo va un peu plus loin, donnant aux couples new-yorkais qui envisageaient de célébrer leur mariage mais qui ne disposaient pas encore de licence de mariage d’obtenir les documents nécessaires par vidéo. Il ne semble pas y avoir d’obligation pour les couples d’utiliser Zoom pour leur demande de licence et leur cérémonie, bien sûr; de nombreux mariages à distance ont eu lieu sur FaceTime et d'autres plateformes de vidéoconférence.


Toujours lors du briefing de samedi, Cuomo a déclaré que les hospitalisations et les intubations à New York continuaient à décliner, et a déclaré qu'il était possible que New York ait dépassé son pic d'infections. Selon l’outil de reporting de Microsoft destiné aux statistiques sur le COVID-19, l’État de New York compte officiellement 242 786 cas de personnes infectées par le virus, dont 17 671 sont décédées.

Source : NY State on PAUSE, Andrew Cuomo

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ? Êtes-vous pour ou contre le fait d'autoriser, voire généraliser les mariages, les divorces et autres procès en vidéoconférence ?
Si vous êtes contre, pouvez-vous en dire plus sur les limites d'une telle idée ?
Si vous êtes pour, quelle plateforme aurait votre vote de confiance ? Zoom ? FaceTime ? WhatsApp ? Teams ? Une autre ?
Qu'est-ce qui oriente votre choix ? Une plateforme que vous avez déjà utilisée en vidéoconférence ? Une plateforme plutôt populaire ? Qui peut être utilisée sur un grand nombre de dispositifs aussi bien sur mobile que sur PC ? Qui peut prendre un grand nombre de participants ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !