Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

COVID-19 : les dépenses IT vont diminuer en 2020
Selon un rapport qui met également en évidence certaines opportunités pour les vendeurs IT

Le , par Stéphane le calme

211PARTAGES

5  0 
Une enquête menée par l’IDC auprès des décideurs sur leurs prévisions de dépenses en matériel et service informatique soutient les prévisions récentes qui indiquent une baisse des dépenses technologiques globales en 2020, mais met également en évidence les opportunités où les entreprises pourraient chercher à augmenter leurs investissements à court terme dans le cadre de leur réponse à la crise du COVID-19.

Les entreprises interrogées dans le cadre de cette enquête internationale ont indiqué que des réductions étaient prévues dans des dépenses sur les technologies traditionnelles, notamment les PC, les appareils mobiles, l'infrastructure de serveur / stockage et les services informatiques, mais étaient plus optimistes quant à leur capacité à continuer de financer les investissements dans le cloud et les nouvelles technologies, notamment l'intelligence artificielle (IA) et l'Internet des objets (IdO).

« Il existe des exemples individuels d'organisations qui augmentent leurs dépenses informatiques sur des technologies telles que les ordinateurs portables afin de soutenir les employés travaillant à domicile, mais les résultats globaux de l'enquête soutiennent notre point de vue selon lequel les dépenses totales pour ces produits diminueront à mesure que de nombreuses entreprises reviendront à des plans d'urgence et à des coupes dans les dépenses en capital », a déclaré Stephen Minton, vice-président du groupe IDC Customer Insights & Analysis. « Le cloud semble être résilient, certaines entreprises continuant d'augmenter leurs dépenses, tandis que d'autres se concentrent sur les moyens de réduire les coûts à court terme ».

Pour donner plus de détail sur le paysage des dépenses en matériel ou service informatique dans le contexte de la pandémie actuelle, l’IDC a mis sur pieds un indice technologique et explique ceci :

« L’indice technologique COVID-19 utilise une échelle de 1 000 pour fournir un indicateur directionnel des changements dans les perspectives des dépenses informatiques et sera mis à jour toutes les deux semaines. L'indice est basé en partie sur une enquête mondiale auprès des acheteurs informatiques des entreprises et en partie sur un composite d'indicateurs du marché, qui seront calibrés au cours des prochains mois avec des données au niveau des pays relatives à l'impact de facteurs tels que les taux d'infection médicale, l'isolement social, et la relance gouvernementale. Un score supérieur à 1 000 indique que les dépenses informatiques devraient augmenter, tandis qu'un score inférieur à 1 000 points indique une baisse probable ».


L'intention des acheteurs dans la dernière enquête, menée au cours de la dernière semaine de mars, était globalement stable, les baisses des dépenses informatiques prévues en Europe et en Asie / Pacifique étant compensées par des attentes plus optimistes chez les répondants américains.

« Il y a probablement un certain retard dans le plein impact de COVID-19 devenant apparent pour tous les acheteurs informatiques d'entreprise », a déclaré Minton. « Certaines entreprises américaines prévoyaient toujours des augmentations budgétaires globales jusqu'à la dernière semaine de mars, mais nous pensons que cela est plus susceptible de baisser que d'augmenter dans les semaines à venir. Les entreprises européennes ont été les plus pessimistes en termes de dépenses informatiques globales ».

Les indicateurs du marché sont plus négatifs que les enquêtes sur l'intention des acheteurs, les économistes ayant considérablement réduit leurs perspectives pour le reste de 2020 après la publication de données limitées liées à l'emploi et à d'autres facteurs. Il subsiste cependant une énorme incertitude et ces indicateurs pourraient également baisser au cours des prochaines semaines. Le rythme de reprise au second semestre reste une question majeure.

Des résultats d'une enquête qui trouvent un écho dans d'autres études

Le cabinet d'études Technology Business Research (TBR) s'est quant à lui intéressé aux revenus des entreprises de services numériques et a indiqué qu'il va diminuer au second semestre 2020. Alors que le monde entre dans une phase de confinement généralisé, les bureaux ferment, obligeant le personnel de bureau à travailler à domicile. Le cabinet admet que les conséquences seront nombreuses pour l'industrie informatique, dont certains secteurs seront plus performants que d'autres.

Selon le cabinet, la pression économique résultant du Covid-19 et des mesures gouvernementales visant à empêcher la propagation frapperont les sociétés de services informatiques plus durement que tout autre secteur de l'industrie alors qu'elles tentent d’honorer des contrats et que des projets potentiels sont annulés. Le secteur de la technologie est exposé aux effets de la propagation du Covid-19 depuis le début de cette crise.

Elitsa Bakalova, analyste chez Technology Business Research, souligne dans le rapport Q4 IT Services Vendor Benchmark que 2020 sera une année difficile pour les sociétés de services informatiques qui tardent à ajuster leurs modèles commerciaux pour répondre aux besoins du marché en constante évolution. En outre, les revenus des services informatiques conserveront leur faible croissance à un chiffre jusqu'au premier trimestre 2020, avant de ralentir en raison de la pandémie du covid-19.

Source : IDC

Et vous ?

Pensez-vous également que les dépenses hardware et software vont diminuer au courant de l'année ?
Partagez-vous l'analyse d'IDC qui voit en l'IA et l'IdO des segments du marché qui ne vont pas souffrir de la pandémie actuelle ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Anselme45
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/04/2020 à 12:57
COVID-19 : les dépenses IT vont diminuer en 2020
Pas besoin de faire de grandes analyses pour savoir que les budgets IT vont diminuer bien au-delà de 2020!

Dans tous les pays (France, Suisse, autres), les gouvernements ont ouvert des lignes de crédit pour que les entreprises puissent survivre au coronavirus.

Quand la pandémie sera terminée, il faudra rembourser les prêts!

Où est-ce que les entreprises vont aller chercher le pognon? En diminuant les dépenses de marketing? Les budgets IT vont être la 1ère cible des réductions de budget!!!
1  0 
Avatar de pkplomb46
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/04/2020 à 19:12
Rien d'étonnant toute l'economie va en prendre un coup ...
0  0