Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Eric Schmidt, ancien PDG de Google, espère que le covid-19 rendra les gens plus « reconnaissants » envers la Big Tech,
Il critique la réponse de Washington à la crise du covid-19

Le , par Bill Fassinou

409PARTAGES

6  0 
Mardi dernier, sur un livestream au Economic Club de New York, Eric Schmidt, l'ancien PDG de Google, pense que la pandémie de covid-19 devrait apprendre aux Américains à être « un peu reconnaissants » envers les grandes entreprises technologiques - et en colère contre leur gouvernement. Il critique la réponse de Washington à la crise du covid-19. Selon lui, des entreprises privées comme Amazon se sont imposées comme des leaders, ce qui devrait atténuer les critiques à l'endroit des géants de la technologie de manière plus large.

« Pensez à ce que serait votre vie aux USA sans Amazon, par exemple. L'avantage de ces sociétés - que nous aimons dénigrer - en termes de capacité de communiquer ... la capacité d'obtenir des informations, est profond - et j'espère que les gens s'en souviendront lorsque cette crise sanitaire sera enfin terminée. Soyons donc un peu reconnaissants que ces entreprises aient obtenu le capital, fait l'investissement, construit les outils que nous utilisons maintenant et qui nous ont vraiment aidé. Imaginez avoir la même réalité de cette pandémie sans ces outils », a déclaré Schmidt.


Rappelons qu'en ce qui concerne les actions des géants de la tech face au covid-19, Google a annoncé le lancement d'un site national d'information sur le virus, qui fournira des informations actualisées sur l'éducation et la prévention du coronavirus. Apple et Google ont annoncé le lancement d’un partenariat pour la mise en œuvre d’une solution commune qui permettrait de retracer plus efficacement les infections. Dans les faits, cette mutualisation des efforts se traduira par l’implémentation d’une « ;solution complète qui comprend des interfaces de programmation d’applications (API) et une technologie au niveau du système d’exploitation pour aider à activer le suivi des contacts ;».

Google a publié des rapports de 131 pays avec des graphiques comparant le trafic du 16 février au 29 mars aux sites de vente en ligne, aux gares routière et ferroviaire, aux épiceries et aux lieux de travail avec une période de cinq semaines plus tôt cette année. Le rapport se base sur l'analyse des données de localisation provenant de milliards de téléphones d'utilisateurs de Google. C'est le plus grand ensemble de données publiques disponible pour aider les autorités sanitaires à évaluer si les gens respectent les confinements et autres règles de distanciation sociale similaires émises à travers le monde pour freiner le virus COVID-19.

Des acteurs puissants de l'industrie de la technologie, des entités gouvernementales et des universités se sont associés dans un groupement, le consortium Covid-19 High Performance Computing, pour développer d’autres technologies pouvant être utilisées dans la lutte contre la propagation du coronavirus. Le consortium Covid-19 High Performance Computing comprend IBM, AWS, Google, HPE et Microsoft ainsi que les laboratoires nationaux américains, la NASA, le Massachusetts Institute of Technology, le Bureau de la politique scientifique et technologique de la Maison-Blanche, le ministère américain de l'Energie et bien d'autres acteurs.

Schmidt n'est plus impliqué sur le plan opérationnel chez Google et est désormais conseiller technique de sa société mère, Alphabet. Il reste cependant, l'une des figures les plus en vue de la technologie, avec une large influence dans la Silicon Valley. Sans indexer personne, Schmidt a exprimé sa profonde frustration face à la "lenteur" des politiciens américains à réagir au covid-19. Il a déclaré que c'était « étonnant » et qu'il était « curieux » de savoir pourquoi le gouvernement n'avait pas agi plus rapidement pour allouer plus de fonds aux scientifiques, organiser les priorités de recherche et augmenter les capacités de test au cours des deux premiers mois de l'année. « Nous avons probablement eu un mois de retard dans la façon dont nous nous sommes organisés. Ce mois nous a coûté la vie », a déclaré Schmidt.

Source : Vidéo

Et vous ?

Que pensez-vous de la déclaration de Eric Schmidt ? Êtes-vous de son avis ou pas ? Pourquoi ?

Voir aussi

51 PDG d'entreprises IT ont envoyé une lettre ouverte au Congrès US pour demander une loi fédérale sur la confidentialité des données en affirmant vouloir renforcer la confiance des utilisateurs

Le niveau de confiance des utilisateurs envers Facebook a drastiquement baissé malgré le mea-culpa de Zuckerberg au parlement américain

Apple attribue des scores de confiance aux utilisateurs d'iPhone en se basant sur la manière dont ils utilisent leurs appareils

Les sites marchands sur le Web attribuent secrètement des scores de confiance aux utilisateurs en se basant sur leurs habitudes en ligne

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de defZero
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/04/2020 à 18:05
Que pensez-vous de la déclaration de Eric Schmidt ?

Comme quoi on peut être à la fois riche, intelligent et très con .
Allez comprendre .

Êtes-vous de son avis ou pas ?

J'aurais été de son avis, si les dites sociétés avaient fait de réelles efforts pour soutenir "la recherche".
La on a juste une démonstration de puissance de boîte que l'on sait déjà plus puissantes que certains États.
De l'autopromotion en quelque sorte.

Pourquoi ?

Parce que le mec ose sortir ça sans broncher :
Pensez à ce que serait votre vie uax USA sans Amazon, par exemple.
L'avantage de ces sociétés - que nous aimons dénigrer - en termes de capacité de communiquer ... la capacité d'obtenir des informations, est profond - et j'espère que les gens s'en souviendront lorsque cette crise sanitaire sera enfin terminée.
Soyons donc un peu reconnaissants que ces entreprises aient obtenu le capital, fait l'investissement, construit les outils que nous utilisons maintenant et qui nous ont vraiment aidé.
Imaginez avoir la même réalité de cette pandémie sans ces outils
Schmidt
Il vante la capacité des GAFAM à nous pister et recueillir nos informations personnels sans vergogne. Et il veut que l'on remercie les responsables ?
Il vante leurs capacités de communication. Mais à qui ont-elles servies ? Pas à moi et vous ?
Il vante leurs capacités à agglomérer des capitaux et à nous vendre leurs produits qui nous auraient aidé ? Merci, mais personnellement je vit très bien sans eux, alors remboursé les données que vous avez volé pour que vos compatriotes puissent payer leurs loyer .
Il veut que l'on imagine notre situation sans ces sociétés ? OK, c'est fait et c'est pas plus mal.
Du coup on dit quoi, vous aller fermé après la pandémie ?

Dans ma liste de remerciement s'il devait y en avoir une, ils n'en feraient clairement pas partie.
Vouloir remercier des sociétés parmi les plus capitalistes de la planète, pour leur capacités à faire du frics avec nos données et venir s'en vanté lorsque survient une épidémie mondiale, c'est vraiment pas la meilleurs idée que le gars a eu dans sa vie.
10  0 
Avatar de scandinave
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 18/04/2020 à 16:37
Ce monsieur prend le problème à l'envers. Il s'étonne de la lenteur des gouvernements à réagir ! Cette lenteur est là pour une raison. Pour avoir le temps de réfléchir et ne pas faire n'importe quoi sous le coups de l'émotion. Comme par exemple tracer des milliards de téléphone sans la permission de leurs utilisateurs.

Le problème ne viens pas ici de la lenteur des gouvernements à réagir, si on est dans la réaction on à déjà perdu, mais bien de l'incapacité des gouvernements à prévoir et anticiper des scénarios comme celui-ci alors que le risque était réel depuis des années. Les stocks de masques, les infrastructures et personnels hospitalier auraient été suffisent dans tous les pays, on aurait pas eu ce genre de problème.

Bref, je ne considèrent pas avoir une quelconque reconnaissance envers ces gens, loin de la.
6  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 18/04/2020 à 16:51
on aurait peut être pas besoin de faire des forcings en économie dans les hôpitaux, le système de soin et le social si tout le monde ne cherchait pas des montages financiers pour échapper aux impôts des pays ... enfin, je dis ça, je ne dis rien
4  0 
Avatar de melka one
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/04/2020 à 16:38
quand ils trouveront un vaccin la je leurs serait reconnaissant ils profitent d'une situation pour ce faire de l'argent et après donnent des leçons de morale.
3  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/04/2020 à 13:59
si il y a bien un seul truc qui est faux c'est le support des GAFA envers Trump, mais bon "orange man bad" c'est bien ce qu'il se dit aux US?
2  0 
Avatar de steel-finger
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/04/2020 à 14:46
Citation Envoyé par viandelle Voir le message
On rappellera que la grande majorité des boss des GAFAM ont supporté l'administration Trump.
Il faut ce renseigner avant de dire n'importe quoi, toute la silicon valley était contre Trump !
2  0 
Avatar de viandelle
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/04/2020 à 11:47
On rappellera que la grande majorité des boss des GAFAM ont supporté l'administration Trump, administration qui de l'avis de beaucoup a fait "tout ce qu'il ne fallait pas faire" dans la gestion de cette pandémie. Évidemment cette pandémie n'était pas dans le programme de Trump, ce qui l'était par contre c'était de trouver un moyen de rapatrier, à moindre de coût, sur le sol américain les milliards de $ de bénéfice 'bloqués' dans les paradis fiscaux.
0  3