Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Tous les évènements de Microsoft seront exclusivement numériques jusqu'à juin 2021
En raison de la pandémie de coronavirus en cours

Le , par Stéphane le calme

430PARTAGES

13  0 
Microsoft prévoit de rendre tous ses événements internes et externes uniquement numériques jusqu'en juillet 2021 en raison de la pandémie de coronavirus en cours. L’éditeur de logiciels avait déjà révélé que la Build 2020, qui devait se tenir à Seattle en mai, se transformerait en un événement numérique :

« La sécurité de notre communauté est une priorité absolue. À la lumière des recommandations de sécurité sanitaire pour l'État de Washington, nous organiserons notre événement annuel Microsoft Build pour les développeurs en tant qu'événement numérique, au lieu d'un événement physique. Nous sommes impatients de rassembler notre écosystème de développeurs dans ce nouveau format virtuel pour apprendre, se connecter et coder ensemble. Restez à l'écoute pour plus de détails à venir ».

Build est l'un des plus grands événements d'actualité de Microsoft de l'année, bien qu'il soit principalement axé sur les développeurs. L’éditeur de logiciels utilise généralement Build pour présenter des préversions embarquant les dernières modifications apportées à Windows, Office et autres logiciels et services.

Cet objectif de se tourner exclusivement vers le numérique s'étend désormais à bien plus d'événements au cours de la prochaine année.

« À la lumière des défis présentés par COVID-19, Microsoft a suivi de près l'évolution de la situation mondiale et réévalué la stratégie globale des événements en personne à l'échelle de l'entreprise », explique un récent courriel aux MVP de Microsoft. « En tant qu'entreprise, Microsoft a pris la décision de faire passer tous les événements externes et internes à une expérience numérique avant juillet 2021 ».


Cela signifie que Microsoft Ignite ne se tiendra pas comme prévu en septembre de cette année, et la présence de Microsoft au Computex 2020, qui a été reportée de façon optimiste à septembre, n'impliquera pas une présence physique. Cela affectera également tous les plans de Microsoft pour le CES 2021 et l'événement Build 2021 de la société. La Build a généralement lieu en avril ou en mai, ce qui signifie que l'événement de l'année prochaine sera également uniquement numérique.

Microsoft a aussi annulé son événement physique Inspire pour ses partenaires qui devait se tenir en juillet. L'entreprise est toujours en train de déterminer si cet évènement deviendra également un événement numérique.

Microsoft s'appuiera désormais sur sa propre équipe d'événements numériques et de plus en plus sur Microsoft Teams pour permettre à l'entreprise d'organiser à distance des événements tels que Build 2020, tandis que la majorité des employés sont toujours à la maison.

Reste à voir comment chaque grande entreprise technologique fera pivoter sa conférence vers une conférence virtuelle. Les conférences estivales pour les développeurs sont un lieu de grands discours et annonces, mais elles sont également essentielles pour les développeurs qui ont la chance de se mêler aux ingénieurs qui travaillent sur de grandes plateformes.


Certaines entreprises ont déjà décidé de se tourner vers le numérique pour organiser leurs évènements. C’est le cas d’Apple et de sa WWDC dont l’évènement physique qui devait se tenir en juin a été remplacé par une alternative numérique. Même son de cloche pour d’autres comme Adobe Summit (qui devait avoir lieu du 29 mars au 2 avril à Las Vegas), Atlassian Summit 2020 (qui devait avoir lieu du 31 mars au 2 avril à Las Vegas), Cisco Live (31 mai-4 juin à Las Vegas) et bien d’autres encore.

Quelques entreprises ont décidé de procéder à des restructurations. C’est le cas d'O'Reilly Media : le 24 mars, Laura Baldwin, présidente d'O'Reilly Media, a annoncé que la société fermait sa division des événements en personne pour la rendre complètement numérique pour les événements futurs. Dans une déclaration publiée sur le site Web de l'entreprise, Baldwin a expliqué la décision:

« Aujourd'hui, nous annonçons que nous avons pris la décision très difficile d'annuler toutes les futures conférences physiques d'O'Reilly et de fermer cette partie de nos activités. Sans comprendre quand cette urgence sanitaire mondiale pourrait prendre fin , nous ne pouvons pas planifier ou exécuter une entreprise qui changera à jamais à la suite de cette crise. Avec les grands fournisseurs de technologies qui déplacent complètement leurs événements en ligne, nous pensons que la scène est prête pour une nouvelle normalité qui va de l'avant quand elle vient à des événements en personne ».

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous d'une telle mesure ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/04/2020 à 19:01
C'est clairement réaliste de la part de Microsoft de ne plus prévoir de conférences physiques pendant un an (et plus si affinité), les sociétés de Marketing qui ont décidés de reporter leurs événements IT d'environ deux mois sont bien trop optimistes à mon avis.
Les sociétés ou départements qui ont une activité majoritairement tertiaire, comme les SSII ou les départements développement devraient se remettre en question pour mettre en place le télétravail durablement, avant la crise certaines sociétés IT fonctionnaient déjà en mode 100% télétravail donc comme quoi c'est possible, c'est juste une question de culture d'entreprise et d’organisation.
La bonne nouvelle c'est que ça va jouer aussi favorablement sur le problème du climat et de la pollution, moins de trajets auto, trains et surtout avion !

Les colapsologues avaient raison de dire que le monde mondialisé actuel est très fragile, cette crise le montre clairement, mais ça sera l'occasion pour certaines personnes ou certaines organisations ou mêmes les états de se remettre en question profondément dans le sens constructif du terme.
2  0