Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les ventes d'eBooks ont augmenté de 115% en un an
Les supports papier sont-ils obsolètes ?

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

0  0 
Les ventes d'eBooks ont augmenté de 115% en un an, les supports papier sont-ils obsolètes ?
Mise à jour du 18.03.2011 par Katleen


L'usage de livres numériques serait en pleine croissance. Selon l'AAP (Association of American Publishers), les ventes nettes d'eBooks sont passées de 32.4 millions de dollars (janvier 2010) à 69.9 millions de dollars au début de l'année 2011. Cela représente une augmentation de 115% sur un an.

Autrement dit, ce marché est en bonne santé, et fait écho au succès rencontré par le Kindle et les autres appareils du même type. L'iPad favorise également le commerce de ce type de contenus.

En parallèle, les livres et les magazines continuent d'enregistrer des bénéfices de plus en plus faibles, avec une chute de 30% de leurs ventes sur la même période (janvier 2010 à janvier 2011).

Source : Le rapport de Janvier 2011 de l'AAP

Le papier pourra-t-il résister à la progression du numérique ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Elepole
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 21/03/2011 à 6:43
Le kindle remplacera pas le plaisir de tourné une page .... non, je rigole pas, j'aime tourné les page j'aime aussi l'odeur du papier (de préférence le papier vieux de 10 ans, sa a une odeur remarquable) Bon, je suis un peu spécial, mais a mes yeux sa justifie de ne pas acheter un kindle ou autre.

Je parle même pas de certain manque technique (pas de couleur, format trop petit) qui fait que le kindle ne pourrait que couvrir .... environs 20% de mes besoin en lecture (je lit bien trop de truc avec illustration en couleur avec une taille plus grande que l’écran d'un Kindle)

En fait, il me faudrait un mélange du kindle DX (9.7 pouce en noir et blanc) et du nook color ( 7 pouce en couleur)

Mais dans ce cas .... autans prendre un Archos 10.1 ? c'est pas un reader, mais l’écran est suffisant pour mes besoin ?

Anh, quel casse tête, b on je reste avec mes bon vieux bouquin, c'est plus simple.
5  1 
Avatar de Louhike
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/03/2011 à 15:23
J'adore personnellement les liseuses (je possède le Kindle 3). Je trouve dommage que beaucoup de personnes affirment haut et fort y être réticentes sans connaître les produits sur le marché.
Comme expliqué dans les postes précédents, les liseuses n'ont d'écran LCD ou autre mais fonctionnement avec de l'encre numérique. C'est autant agréable à lire que du papier et on peut même lire au soleil (pour celles qui sont de bonne qualité comme la mienne). Il faut d'ailleurs savoir qu'il n'y a pas de pixels avec l'encre électronique, ce qui permet de lire avec une police minuscule sans perdre en qualité.

Prenant régulièrement le train et le métro, j'apprécie vraiment l'outil. Il me sert autant pour lire des romans que des bouquins techniques qui sont généralement assez conséquents au niveau du nombre de pages (je précise d'ailleurs que les liseuses affichent les images, souvent présentes dans ces ouvrages, avec une bonne qualité).

Les batteries permettent une longue utilisation, ce qui permet de partir en vacances sans devoir recharger la bête, ce qui est très pratique (le Kindle dure plusieurs semaines par exemple, avec une utilisation assez courante, sans activer le wifi).

Le plus gros problème est que c'est un investissement assez important à faire et les journaux ont des prix beaucoup trop élevés actuellement (Le Monde coûte 30€ par mois sur le Kindle alors que l'abonnement à la version PDF, que l'on peut donc lire sur la liseuse, est de 9€ par mois, ça coûte si cher de changer le format en .mobi ou .epub ?).

Vis à vis de l'investissement, il est important de noter qu'on peut avoir des livres passés dans le domaine publique gratuitement et légalement sur certains sites et qu'il y a alors de quoi lire indéfiniment si vous ne souhaitez pas spécialement lire de livres récents.
2  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/03/2011 à 9:49
Pour le problème de place, il y a les bibliothèques mais elle ne correspond pas trop à la demande actuel. Avoir la chance d'avoir un bouquin d'informatique à jour c'est pas facile. J'hallucine lorsque j'allais à la cité des sciences, de voir des bouquins d'informatique obsolète. Donc obligé d'acheter, stocker, jeter. Les eBook, répond en partie à cela. Mais quand on y réfléchie, nous nous sommes habitué à lire sur l'écran. Plus facile à lire un lettre qu'un mail fut un temps. Maintenant, cela gène personne. Il faut un temps ou il fallait parfois imprimer un bout de code pour bien le saisir. A titre personnel, cela se fait de plus en plus rarement. Je pense que nous pouvons diviser l'utilisation en deux. Lecture de magazine dont l'information est périssable rapidement et dont un peut lire en diagonal, cela représente un fort volume et une utilisation de papier difficilement recyclable (papier glacé). Il y a les livres dont cela nécessite une concentration et une lecture ligne à ligne. Là les Ebook sont difficilement gérable.. Comme ça été dit, le Ebook ne sont pas là pour remplacer tout les supports papier. Mais pas de plage (sable + lumière + gestion batterie + qui doit garder la serviette (mon Ebook) ) .
Aute chose, la place de gagner dans la maison, c'est moins gérable dans un sac. pas pliable, pas enroulable, pas étanche. pas utilisable dans son bain, du moins, c'est risqué.
2  0 
Avatar de gwinyam
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/03/2011 à 0:15
Pourquoi forcément l'iPad? Ok il a sûrement bien aidé, mais avec toutes les ventes de Kindle qui ont été annoncé à tout va dans tous les sens, ça m'étonnerait pas que le petit bijou et son encre électronique ait fait sa part aussi.
1  0 
Avatar de lequebecois79
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/03/2011 à 11:57
Citation Envoyé par gwinyam Voir le message
Pourquoi forcément l'iPad? Ok il a sûrement bien aidé, mais avec toutes les ventes de Kindle qui ont été annoncé à tout va dans tous les sens, ça m'étonnerait pas que le petit bijou et son encre électronique ait fait sa part aussi.

il y a même de nombreux lecteur qui ont peut contribuer
sony, nook, kobo leur confort visuel n'a totalement rien à voir avec les "tablettes couleur" qui brule les yeux... là on parle d'encre électronique... à essayer

j'ai pu me prendre un samsung e60 en janvier pour 50 euro et malgré que ce lecteur ne soit pas le meilleur, la qualité de lecture est incroyable

les écran à encore couleur arriveront, utile pour certain type de livre...
1  0 
Avatar de doublex
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/03/2011 à 12:02

Le papier pourra-t-il résister à la progression du numérique ?
Il faut bien voir que le pourcentage élevé de la progression de l'ebook vient de ce qu'au départ, les chiffres sont bas. (Comme une SSII qui aurait une croissance de 100% parce qu'elle passe de 20 à 40 prestataires).
A la naissance de la télévision, on parlait de la mort de la radio. L'audience de la radio a certes baissé, mais la radio n'est pas morte.
Je pense qu'il en sera de même pour le support papier.
1  0 
Avatar de gwinyam
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/03/2011 à 16:41
On a le même avis sur ce cher Kindle 3 (heureux possesseur aussi^^)
1  0 
Avatar de Drizzt [Drone38]
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/03/2011 à 9:15
Sans reprendre les derniers arguments evoqués ici en faveur des e-book, il est clair que pour ma part, cela remplace avantageusement les romans papiers.

Rien que le dictionnaire embarqué (je lis en anglais) est un plus non comparable. Une double pression sur le mot et hop la traduction apparait.

Le confort de lecture étant au rendez vous (on parle bien d'e-book pas de tablette) je ne vois plus de raison de rester sur papier (et pourtant je suis un fan du papier, ma bibliothèque étant plus que remplie).
Et ce n'est pas qu'un phenomene de "geek", j'ai été convaincu de passer le cap par un prof d'anglais à la retraite qui possède je ne sais combien d'ouvrages papiers.

Donc oui pour moi l'eBook va vite prendre le dessus. On en est encore au début, mais je pense que la part des bouquins papiers ne fera que diminuer. Mais comme pour la radio, il ne disparaitra pas.
En effet :

- Feuilleter est une action difficile à rendre sur un eBook. Pour reprendre les exemples de bouquins de programmation ou autre, je pense qu'il reste plus pratique d'avoir une version papier.
- Les magazines couleurs & co sont plus adaptés sur des tablettes que les eBook. Ca oblige à avoir deux appareils (pour l'instant). En plus il est vrai qu'un magazine est plus agréable en format A4 roulable dans son sac à dos/à main.

Bref pour les gros lecteurs, l'eBook est clairement un must ou va le devenir. La plupart des contre arguments que j'ai vu pour l'instant sont soit des personnes qui n'ont pas essayé (confort de lecture) soit des gens qui veulent un appareil à tout faire alors que cela corresponds à de nombreux formats papiers différents (roman, magazines, BD, livres encyclo...).
L'eBook n'a jamais eu la prétention de remplacer tout cela.

Et puis de toute façon, mon appart n'est pas assez grand pour une seconde bibliothèque alors j'ai pas eu le choix
1  0 
Avatar de Drizzt [Drone38]
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/03/2011 à 10:09
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
Aute chose, la place de gagner dans la maison, c'est moins gérable dans un sac. pas pliable, pas enroulable, pas étanche. pas utilisable dans sont bain, du moins, c'est risqué.
Valable pour un magazine, un livre n'est pas vraiment pliable ou enroulable et encore moins étanche. L'utilisation dans le bain n'est pas plus risqué pour un eBook que pour un livre papier . (à part que le second coute plus cher)

Pour le transport dans un sac, mon eBook possede une couverture un cuir qui le protege bien (en plus du coup on l'ouvre et le tiens comme un livre). Rien n'empeche d'ajouter une petite pochette encore en plus si besoin.

Pour la plage, j'ai pas testé en forte luminosité donc je ne me prononcerai pas. Pour le reste c'est pareil que si tu emmenes ton téléphone à la plage. Dans tous les cas il faut bien quelqu'un pour surveiller tes cléfs, ton portefeuille, tes lunettes, ta copine
1  0 
Avatar de Louhike
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 21/03/2011 à 10:43
Citation Envoyé par berceker united Voir le message
Pour le problème de place, il y a les bibliothèques mais elle ne correspond pas trop à la demande actuel. Avoir la chance d'avoir un bouquin d'informatique à jour c'est pas facile. J'hallucine lorsque j'allais à la cité des sciences, de voir des bouquins d'informatique obsolète. Donc obligé d'acheter, stocker, jeter. Les eBook, répond en partie à cela. Mais quand on y réfléchie, nous nous sommes habitué à lire sur l'écran. Plus facile à lire un lettre qu'un mail fut un temps. Maintenant, cela gène personne. Il faut un temps ou il fallait parfois imprimer un bout de code pour bien le saisir. A titre personnel, cela se fait de plus en plus rarement. Je pense que nous pouvons diviser l'utilisation en deux. Lecture de magazine dont l'information est périssable rapidement et dont un peut lire en diagonal, cela représente un fort volume et une utilisation de papier difficilement recyclable (papier glacé). Il y a les livres dont cela nécessite une concentration et une lecture ligne à ligne. Là les Ebook sont difficilement gérable.. Comme ça été dit, le Ebook ne sont pas là pour remplacer tout les supports papier. Mais pas de plage (sable + lumière + gestion batterie + qui doit garder la serviette (mon Ebook) ) .
Aute chose, la place de gagner dans la maison, c'est moins gérable dans un sac. pas pliable, pas enroulable, pas étanche. pas utilisable dans sont bain, du moins, c'est risqué.
Pour l'écran, les messages au dessus expliquent justement que c'est équivalent à du papier. Les liseuses n'ont pas d'écran produisant de la lumière, ça utilise de l'encre électronique.
Pour le transport, je l'ai tous les jours dans mon sac, c'est très fin et léger, c'est au final moins encombrant qu'un seul livre. Et pour l'étanchéité, il me semble que cela s'applique aussi à un livre.
Et pour la plage, j'ai lu plusieurs témoignages de personnes disant qu'elles utilisaient leur liseuse quand elles y allaient et que c'était assez adapté (bien sûr, il faut éviter d'enterrer sa liseuse sous du sable).
C'est d'ailleurs un des arguments des liseuses de pouvoir être lues n'importe où.
1  0