Microsoft classé parmi les entreprises les plus éthiques
Par Ethisphere Institut, Google sort de cette liste

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
En collaboration avec Hinault Romaric

Microsoft fait à présent partie des entreprises les plus éthiques du monde selon le classement annuel 2011 que vient de publier l'Institut Ethisphere.

Pour la première fois depuis sa création, l’éditeur apparaît dans cette liste des 110 sociétés les plus vertueuses de la planète.

Ethisphere s'appuie sur une analyse du code éthique, de l'historique des litiges, des infractions réglementaires, des investissements dans l'innovation et des méthodes de gouvernance des d'entreprises ayant fait actes de candidature.

Cette année, plus de 3.000 compagnies ont postulées. Seules 110 ont été retenues.

Parmi elles, 36 sociétés ont fait leur entrée dans ce club (dont Microsoft) tandis que 26 en sont sorties (dont Google, qui fait l'objet d'une enquête menée par l'Union européenne).

Ethisphere explique son choix. L'Institut indique que Microsoft a réglé son dernier procès antitrust, a amélioré ses méthodes de gouvernance d'entreprises et son respect de l'éthique, et a investit de manière substantielle dans l'innovation.

Plus généralement, l'Institut souligne que « être éthique peut payer ». Graphique à l'appui. « Investir dans l'éthique (sic) est bénéfique pour toutes les entreprises, y compris en période de récession ».


Pour le secteur du logiciel, on retrouve au coté de Microsoft quatre autres sociétés : Adobe Systems, Salesforce.com, Symantec et Teradata Corporation.

Source : Liste complète de Ethisphere


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de stardeath stardeath - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 9:48
Citation Envoyé par Sendusha
...

Citation Envoyé par ProgVal
...

donc grosso modo vous me confirmez bien qu'on est pas payé pour l'activité de développement du produit initial MAIS par des activités annexes.

le fric ne rentre pas par la vente du produit développé mais par les activités de service et/ou de financement de personnes/entreprises.
Avatar de ProgVal ProgVal - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 10:05
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
le fric ne rentre pas par la vente du produit développé mais par les activités de service et/ou de financement de personnes/entreprises.

Exactement.
Avatar de Barsy Barsy - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 10:27
Citation Envoyé par ProgVal  Voir le message
Exactement.

Et donc, en quoi est-ce plus éthique que de vendre directement le produit ?
Avatar de stardeath stardeath - Membre expert https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 10:29
Citation Envoyé par ProgVal  Voir le message
Exactement.

bah heureusement exactement encore, c'est ce que je dis depuis plusieurs messages, MAIS visiblement c'est le seul courant de pensée d'avoir le logiciel gratuit, bah désolé, il y en a qui pense que le logiciel doit être payant.

on fait encore ce que l'on souhaite, surtout avec nos créations.
Avatar de Guardian Guardian - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 11:20
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
on fait encore ce que l'on souhaite, surtout avec nos créations.

Pas toujours malheureusement.
Notamment si tu travailles pour un patron, si tu ne peux pas déposer un brevet faute de moyens et que tu te fais piquer ton idée, si tu te fais racheter, etc.
Avatar de grafikm_fr grafikm_fr - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 11:22
Citation Envoyé par ArielD  Voir le message
Pas toujours malheureusement.
Notamment si tu travailles pour un patron, si tu ne peux pas déposer un brevet faute de moyens et que tu te fais piquer ton idée, si tu te fais racheter, etc.

Si tu travailles pour une entreprise, tous les droits patrimoniaux relatifs à la propriété intellectuelle sur ton travail sont transférés vers l'employeur, oui
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 13:15
Citation Envoyé par grafikm_fr  Voir le message
Si tu travailles pour une entreprise, tous les droits patrimoniaux relatifs à la propriété intellectuelle sur ton travail sont transférés vers l'employeur, oui

Ou même des organes externes à la société, on voit ça dans le jeu vidéo, lorsque les éditeurs deviennent propriétaires des licences (univers, personnages) au détriment (si on peut dire) des créateurs.
C'est la raison pour laquelle "Risen" ne s'appelle pas "Gothic 4".

Il y a aussi ça, en pire, dans le monde de la musique.
Avatar de grafikm_fr grafikm_fr - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 13:17
Citation Envoyé par _skip  Voir le message
Ou même des organes externes à la société, on voit ça dans le jeu vidéo, lorsque les éditeurs deviennent propriétaires des licences (univers, personnages) au détriment (si on peut dire) des créateurs.

Oui mais là c'est en deux étapes que ça se fait, tu as d'abord personne physique --> employeur, puis employer --> éditeur. C'est un contrat différent à chaque maillon qui gère la cession des droits.
Avatar de Sendusha Sendusha - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 23/03/2011 à 23:21
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
donc grosso modo vous me confirmez bien qu'on est pas payé pour l'activité de développement du produit initial MAIS par des activités annexes.

Ce qui prouve que tu ne m'as même pas lu. Justement on peut très bien être payé pour le développement d'un logiciel libre, en temps que développeur, par une entreprise qui t'emploie pour faire du code libre.

Bien sûr, le code étant libre, il n'est pas ici question d'ensuite s'assurer une rente par la vente de licence d'utilisation. Si on veut une rente, il faudra donc passer par autre chose : services, supports, etc... A la limite, c'est ici le problème de l'entreprise qu'il t'emploie : où elle va trouver ses fonds, où elle va s'y retrouver avec le logiciel libre.

Mais moi je te parle bien du niveau développeur, donc de l'employé ; celui qui développe du code libre et qui reçoit son gagne pain pour son travail de développement, et c'est chose courante dans les entreprises investissant dans le développement de distributions majeures ou de gros composants du libre (notamment le noyau).
Avatar de stardeath stardeath - Membre expert https://www.developpez.com
le 24/03/2011 à 8:59
Citation Envoyé par Sendusha  Voir le message
...

wawawa plus je relis ton message plus je me dis que toi non plus tu ne lis pas, je parle de l'arrivée d'argent dans la boite qui fait du logiciel, et toi tu parles du développeur qui est payé (et encore, il y a des développeurs qui font ça gratos ...).

or si le logiciel est libre, ce n'est pas ton activité de développement qui rapporte de l'argent (sauf si c'est une commande, mais dans ce cas, l'entreprise ne travaille pas pour son compte, donc c'est un autre cas de figure).
Avatar de Chakra9 Chakra9 - Inactif https://www.developpez.com
le 24/03/2011 à 12:50
Citation Envoyé par stardeath  Voir le message
Citation Envoyé par Sendusha  Voir le message
...

wawawa plus je relis ton message plus je me dis que toi non plus tu ne lis pas

Faut dire que stardeath, il lit des points de suspension ^^

Offres d'emploi IT
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Ingénieur H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Consultant sap finance/controlling H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil