GRATUIT

Vos offres d'emploi informatique

Développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens
Postez gratuitement vos offres d'emploi ici visibles par 4 000 000 de visiteurs uniques par mois

emploi.developpez.com

HP va-t-il s'attaquer à Microsoft ?
Le constructeur va se lancer dans le Cloud Computing où il pourrait concurrencer Windows Azure

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Le PDG change, la stratégie aussi.

Au temps de Mark Hurd, l'alliance entre le constructeur HP et le fournisseur d'OS Microsoft était claire. Les deux sociétés complétaient leurs offres respectives avec les atouts de l'autre. Le hardware de HP et la plateforme Azure de Microsoft formaient des appliances complètes, clef-en-main, à destination des Cloud privés et des data-centers des entreprises.

C'est encore théoriquement le cas aujourd'hui.

Mais depuis, Mark Hurd est parti dans des conditions sulfureuses et a été remplacé par Léo Apotheker, l'ancien PDG de SAP. cette semaine, le nouveau dirigeant de HP donnait sa première conférence de presse.

Si les annonces concrètes sont restées floues, de grandes directions – elles – ont été dévoilées. Elles se résument en trois mots : Cloud, Cloud, et Cloud.

Une intervention qui risque de ne pas enchanter Microsoft.

HP veut en effet se lancer dans le IaaS (Infrasctructure as a Service) et le PaaS (Plateforme as a Service), un marché où Windows Azure et Amazon S3 et EC2 sont déjà en concurrence. HP utilisera-t-il Azure, la technologie de son – jusqu'ici – allié ? Leo Apotheker ne le précise pas.

Mais ce n'est pas tout. HP veut également se lancer dans le SaaS (Software as a Service) pour les applications professionnelles. Un marché où là encore Microsoft est présent avec BPOS, le futur Office 365 et autres Windows InTune.

Dans cette optique, le PDG de HP a fait savoir que le constructeur ouvrirait une galerie d'applications en 2011 ou en 2012. Certaines d'entre elles seront développées par des tiers. Lesquels ? Là encore, Apotheker n'en dit pas plus.

Ce qu'il dit en revanche, c'est que Microsoft est toujours un partenaire privilégié de la marque

Une précision nécessaire, quelques jours seulement après l'annonce de PCs HP embarquant webOS en plus de Windows dès 2012 (sans que l'on ne sache – là non plus – sous quelle forme : dual-boot, virtualisation, etc.).

Plusieurs experts se demandent néanmoins si ces projets communs de « Cloud in a Box » ne sont pas tout bonnement abandonnés avec cette annonces. Leo Apotheker a par ailleurs bien spécifié que HP avait déjà toute l'infrastructure de serveurs nécessaires pour se lancer dans cette aventure. Seul, donc.

Les prochaines sorties du PDG devraient préciser et amener du concret à ces grandes lignes qui ressemblent déjà à une rupture stratégique importante pour le constructeur.

Pas sûr que Microsoft les appréciera.



Source : Conférence de presse de Leo Apotheker


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de wokerm wokerm - Inactif https://www.developpez.com
le 17/03/2011 à 12:44
je pense qu'hp mettra windows azure de microsoft la meilleur au monde
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Responsable protection des données H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (78114)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil