Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Steve Jobs est "un méchant dictateur" d'après un expert en nouvelles technologies
Et vous, qu'en pensez-vous?

Le , par Katleen Erna

60PARTAGES

4  1 
Steve Jobs est "un méchant dictateur" d'après un expert en nouvelles technologies, et vous, qu'en pensez-vous ?

Paul Graham, CEO de Y Combinator (entreprise qui investit dans des start-ups), a donné une interview à Bloomberg la semaine dernière. Lors de cet entretien, il n'a pas mâché ses mots. Parlant de l'industrie des nouvelles technologies, et donnant des conseils aux nouveaux entrepreneurs, il s'est ensuite penché sur le cas Apple.

Il a alors déclaré que le monopole est toujours une mauvaise chose, par rapport au fait que la firme de Cupertino pourrait devenir le "Microsoft du mobile".

Il a ensuite ajouté : "La situation est vraiment ironique et je me demande ce que Steve Jobs en pense. ne se rends-t-il pas compte que c'est lui le vilain dictateur que l'on voit dans une vieille publicité pour Apple ?".

Évidemment, cette petite phrase a fait beaucoup de bruit. Il y a ceux qui défendent Apple et ses produits "excellents", et ceux qui n'en peuvent plus de son "modèle fermé comme une bulle".

Source : [ame="http://www.youtube.com/watch?v=wMBTRf1kgm8"]L'interview de Paul Graham sur Bloomberg TV [/ame]

Et vous, voyez-vous le patron d'Apple comme un dictateur ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de tontonnux
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/03/2011 à 9:05
Citation Envoyé par wokerm Voir le message
l'auteur a le droit de fermer ou non sa téchnologie.
Il est juste fait ici référence à une ancienne pub d'Apple. Le parallèle avec la situation actuelle d'Apple a déjà été fait par beaucoup.

Il ne s'agit donc pas de lui interdire ou autoriser de fermer sa technologie, mais juste de faire un constat : aujourd'hui, Apple est à l'image de ce qu'il disait vouloir combattre (oulà, choix de mot à deux balles) à l'époque.

Après, quelque soit l'opinion de chacun, ça n'empêche en rien de faire ce constat objectif...

Bref rien de neuf au soleil, donnons à manger aux Trolls.
16  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 16/03/2011 à 8:58
D'un coté les produits Apple son indéniablement bon. En toute objectivité leur téléphone est très bon , Mac OS est très bon également.
Mais qu'elle frustration de devoir recourir à des procédés plus ou moins louche pour débloquer des fonctionnalités pourtant basiques mais que Apple aura juger inutile pour ces utilisateurs ...
C'est pas tant leur modèle fermé qui m'agace mais surtout ce besoin de toujours nous dire comment on doit ou pas utiliser nos produits.

Après de là à dire que Steve Jobs est un dictateur ...
11  1 
Avatar de Hellwing
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/03/2011 à 11:19
Citation Envoyé par Guntha Voir le message
Traiter un PDG de dictateur pendant qu'un "vrai" dictateur bombarde son propre peuple, c'est pas très décent...
Parce que l'existence d'un dictateur politique empêche de considérer un acteur du monde informatique comme un dictateur ? Quel rapport entre les deux?
11  2 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/03/2011 à 10:42
Citation Envoyé par wokerm Voir le message
l'auteur a le droit de fermer ou non sa téchnologie.
Pas forcément. Par exemple des lois sont passées aux Etats-Unis pour favoriser l'interopérabilité et ont rendu le jailbreak de l'Iphone légal.

Ce qui n’empêche pas Apple d'annuler la garantie en cas de jailbreak.

Il existe aussi des lois en Europe qui favorisent l'interopérabilité et le reverse-engineering, ça permet par exemple des solutions libres pour regarder un DVD, ce qui était illégal à une époque.
7  0 
Avatar de LeSmurf
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/03/2011 à 23:07
Citation Envoyé par jmnicolas Voir le message
Ce que je ne comprend pas, c'est qu'ils ne comprennent pas ( ) qu'en ouvrant leurs produits ils augmenteraient leurs parts de marché.
Ils battent chaque trimestre leur précédent record de vente. Même la place dans la file d'attente devant l'Apple Strore vaut de l'argent (une place dans la file vendue 600€) et des gens campent 3 jours avant la sortie d'un produit.

Ils ont créé une dynamique/dévotion très forte autour de leur marque, ils vendent à plein régime, aucune raison de changer de stratégie.
4  0 
Avatar de jmnicolas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/03/2011 à 20:38
Ce que je ne comprend pas, c'est qu'ils ne comprennent pas ( ) qu'en ouvrant leurs produits ils augmenteraient leurs parts de marché.

J'adore le look de "l'iPod classic" (je suis un peu old school) mais il est hors de question que j'installe cette m#### d'iTunes sur mon PC (et pis bon le prix est aberrant aussi).

On est quand même 11 ans après l'an 2000, alors qu'on ait pas encore de soucoupes volantes pourquoi pas, mais des technos qui communiquent et collaborent entre elles ce n'est quand même pas trop demander ... enfin si apparemment.
3  1 
Avatar de Michel Rotta
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 18/03/2011 à 10:20
Le Dicosyn (issu du Litré) le donne en 9ème position exaéco (avec 5 autres termes) sur 14 synonymes de dictatures. A noter que dans les termes exaéco nous avons "gouvernement" qui est aussi un lointain synonyme de dictature.

Comme quoi, la synonymie n'est pas l'exacte reprise de la lexicographie d'un terme. Et deux termes, bien que synonymes peuvent avoir des définitions presque opposées.

A noter que le Litré donne dans les définitions secondaires de Fascisme : "Toute attitude totalitaire". Mais ceci ne doit pas être séparé de la connotation très péjorative que l'on donne à ce terme. Connotation que l'on pourrait considérer comme plus importante que la même connotation péjorative donnée à "dictature".

Dans notre cas, ne pourrions-nous parler de "totalitarisme" ? Ou encore d'"intégrisme" ce qui me semble un peu plus proche.
2  0 
Avatar de jmnicolas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 16/03/2011 à 20:40
Citation Envoyé par psychadelic Voir le message
Et un point Godwin pour Paul Graham
Il est pas valide ton point, le gars n'a pas fait référence aux nazis
2  2 
Avatar de Chonchonts
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 17/03/2011 à 15:05
Traiter son interlocuteur de fasciste n'est pas vraiment la meilleure voie pour faire évoluer un débat; d'autant plus que c'est fait dans le dos.
D'ailleurs tu sais ce que c'est le fascisme?
Au départ c'est un mouvement politique d'origine italienne, rien a voir avec la dictature xD.
1  1 
Avatar de HNoury
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 08/04/2011 à 19:43
Il m'arrive de penser plutôt que Steve Job a toutes les qualités et les défauts d'un artiste de haut niveau : idéaliste, hyper exigent sur les détails, mégalo, hyper vache face à une "fausse note", visionnaire aussi, etc.

C'est pourquoi ni les ingénieurs ni les commerciaux ne le considèrent comme un des leurs ni ne le comprennent.

Oui, Toscanini était "dictatorial", et bien d'autres aussi. Mais Dieu qu'ils étaient géniaux!!
1  2