Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les valeurs boursières des entreprises technologiques comptent désormais parmi les grands perdants du marché boursier
à cause de l'inquiétude autour de l'épidémie du coronavirus

Le , par Bill Fassinou

349PARTAGES

5  0 
Le coronavirus a commencé à toucher les résultats financiers de la Big Tech, les entreprises présentes en Chine étant les plus durement touchées. Selon un nouveau rapport de Reuters, tout porte à croire que les effets du coronavirus affectent de plus en plus les affaires de l’industrie technologique. Les actions technologiques, un moteur clé de l'ascension de la bourse vers des records au cours des derniers mois, font maintenant partie de ceux qui cultivent le plus les inquiétudes croissantes concernant l’épidémie du coronavirus à Wall Street.

Selon l’analyse de Reuters, en 2019, les investisseurs ont investi des milliards dans les grandes valeurs technologiques et dans d'autres paris d'impulsion, alors qu'une réserve fédérale a alimenté l'appétit pour le risque et a permis une remontée de plus de 30 % du S&P 500. Certaines grandes valeurs technologiques et certains titres momentum ont continué à grimper, poussant les marchés vers des records alors même que les inquiétudes concernant la propagation du virus en Chine se sont accrues ces dernières semaines. Mais les choses ont changé depuis peu.


La recrudescence des cas de coronavirus en dehors de la Chine a incité certains investisseurs à se séparer d'actifs plus risqués au profit de valeurs refuges traditionnelles comme l'or et les bons du Trésor américain, qui ont grimpé en flèche ces derniers jours. « Tout le monde vient de recevoir une aide complète des actions technologiques en hausse. Ce fut l'un des achats les plus téméraires que j'ai jamais vus de toute ma vie », a déclaré Christopher Stanton, directeur des investissements chez Sunrise Capital Partners, une institution financière basée en Californie.

D’après le rapport, le secteur des technologies de l'information du S&P 500 a chuté de 9,3 % depuis la clôture de jeudi, dépassant la baisse de 7,3 % pour l'indice. Le secteur de l’énergie est le seul à avoir enregistré de moins bons résultats, reflétant une forte baisse des prix du pétrole. Cela découle des craintes selon lesquelles le coronavirus arrive à ralentir l'activité économique mondiale. L’année dernière, Stanton a fait grimper les parts qu’il possède chez Amazon et d'autres grands noms du secteur de la technologie.

Il a maintenant des produits dérivés qui vont continuer d’augmenter si l'indice composite du Nasdaq, très technologique, continue de baisser. Vendredi, le secteur technologique du S&P 500 représentait près de 55 % du rendement total du S&P 500 en 2020. Selon Howard Silverblatt, analyste principal des indices chez S&P Dow Jones Indices, le secteur de la technologie ne représentait que 24,3 % de la valeur marchande de l'indice de référence. Selon ce qu’il dit, seulement quatre sociétés à savoir Microsoft, Apple, Amazon et Google, représentaient 46,4 % du rendement total en 2020.

Cette concentration dans un petit univers de noms a fait craindre à certains investisseurs qu'ils ne soient devenus trop sollicités et vulnérables à un brusque retournement de l'appétit pour le risque. Selon Refinitiv Datastream, une entreprise qui fournit des informations sur la finance à d’autres entreprises, la valorisation du secteur technologique a récemment atteint son plus haut ratio cours/bénéfice à terme depuis 2004. Ainsi, si les actions du secteur technologique ont tendance à surperformer en période de prospérité, elles peuvent également chuter plus que les marchés plus larges lorsque l'appétit pour le risque se tarit.

À ce titre, lorsque l'indice S&P 500 a chuté de près de 20 % par rapport à son sommet fin 2018, le secteur technologique a subi une chute plus forte de 23 % au cours de cette période. « Jusqu'à présent, ce marché a été remarquablement exempt de toute pensée critique », a déclaré Hans Olsen, directeur des investissements de la Fiduciary Trust Company, une société privée de gestion de patrimoine. « Cela a donné aux investisseurs une parfaite raison d'examiner ce qu'ils paient et ce qu'ils attendent ». Selon d’autres avis, les choses pourraient aller encore plus mal si le nombre de cas du coronavirus continue à augmenter.

Source : Reuters

Et vous ?

Quel est votre avis sur le sujet ?

Voir aussi

Le coronavirus commence à toucher les résultats financiers de la Big Tech, la Chine ayant pratiquement arrêté sa production de biens de consommation comme les téléphones pour lutter contre virus

Apple envoie des colis de soins comprenant de la nourriture, des masques et un iPad aux employés bloqués en Chine en raison de l'épidémie du coronavirus

Coronavirus : l'édition 2020 de la Game Developer Conference a été reportée à l'été suite à une vague d'annulations de grandes enseignes comme Facebook, Microsoft, Sony ou encore Unity

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de gabriel21
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/03/2020 à 18:53
C'est une excellente nouvelle.
En effet, ces sociétés sont clairement surévaluées, ce qui faisait craindre un nouveau crack boursier.
La chute est pour l'instant contrôlée, ce qui fait une bonne régulation. Et très honnêtement, ces sociétés sont loin d'être dans le rouge...
6  0 
Avatar de tanaka59
Membre expert https://www.developpez.com
Le 03/03/2020 à 21:07
Bonsoir

Quel est votre avis sur le sujet ?
Cela fera des mains et des pieds à ceux qui ne parjurent qu'avec "la Chine, la Chine, la Chine" ou alors tout miser sur Google et consort ...
1  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 14/03/2020 à 6:44
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
ce bête virus de pagolin
On n'est pas encore sûre à 100% que ça ait fait : chauve-souris -> pangolin -> humain, mais c'est une théorie probable.
Ce virus est peut-être plus dangereux qu'il n'y parait, c'est quand même bizarre qu'autant de pays ait stoppé leur économie pour ça. Le taux de contagion n'est pas si élevé que ça (2 à 2,5 selon les estimations actuelles), le taux de mortalité doit être inférieur à 2%, donc c'est bizarre que les pays s'emballent autant.
On dirait qu'ils savent que ça va empirer. C'est impressionnant comme ils psychotent tous, par exemple quand t’arrive en Israël tu dois rester 14 jours en quarantaine.

Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
dizaines de milliers de mort
C'est une estimation basse. Si ça se trouve il va y avoir un krach digne de 1929 et ça va être extrêmement violent pendant des années et des années.
Des bulles vont probablement exploser donc ça va faire mal. Beaucoup d'entreprises ne survivront pas.
Une grosse banque va faire faillite un de c4 et ça va faire effet domino. Quand la chine tousse le monde est malade, quand une banque tombe elles tombent toutes.

Si le krach n'a pas lieu en 2020 ça voudra dire que les banques centrales ont fait tourner la planche à billet à fond pour maintenir artificiellement le système en vie, ce qui amplifiera la puissante du krach à venir. Profitez aujourd'hui car notre niveau de vie ne va pas rester si haut très longtemps.
1  0 
Avatar de calvaire
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 14/03/2020 à 8:51
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
On n'est pas encore sûre à 100% que ça ait fait : chauve-souris -> pangolin -> humain, mais c'est une théorie probable.
Ce virus est peut-être plus dangereux qu'il n'y parait, c'est quand même bizarre qu'autant de pays ait stoppé leur économie pour ça. Le taux de contagion n'est pas si élevé que ça (2 à 2,5 selon les estimations actuelles), le taux de mortalité doit être inférieur à 2%, donc c'est bizarre que les pays s'emballent autant.
On dirait qu'ils savent que ça va empirer. C'est impressionnant comme ils psychotent tous, par exemple quand t’arrive en Israël tu dois rester 14 jours en quarantaine.
c'est aussi la question que je me suis posé, pourquoi tant de mesure pour une "grippe" ?

Alors j'étais très sceptique au début de l'épidémie sur les chiffres chinois (je doutais de leurs chiffres trop beau pour etre vrai histoire de rassurer les autres)
mais aujourd'hui si on prend les chiffres d'Italie ou de la France on arrive bien à un rapport de 2-3%, en France 80 mort/3600 infectés cela donne bien 2,2% un peu pres, pareil en Italie.
ou alors tous les gouvernement nous mente (ce que je doute par contre), pour moi la raison de la panique c'est juste qu'ils ont peur qu'il y'ait trop de patient dans les hôpitaux car depuis plusieurs années les budgets santé ont baissé drastiquement ce qui en découle moins d’hôpitaux et moins de personnel. et la France n'est pas capable de fabriquer un hôpital en 10 jours.
et aussi que le virus mutent et devienne plus dangereux.

mais a vouloir réduire les budgets on se retrouve a craindre l"effondrement du système de santé a cause grippe et a devoir attendre parfois 6 mois pour avoir un RDV chez un médecin.

Cette épidémie pourrais cependant etre une opportunité, une chance de revoir un peu le fonctionnement de notre monde, d’arrêter de la chine l'usine du monde et d'avoir plus d’indépendance technologique et alimentaire en Europe, ainsi que de revoir notre système de santé en France, d'encourager les entreprises a faire plus de télétravail, de donner aux élèves plus d'autonomie dans leurs apprentissages...etc.
Parfois les catastrophes apporte à l'humanité de très bonne chose.

Ou alors... après l'épidémie on se retrouve comme avant et on surconsomme pour compenser les pertes et on fait tourner les usines chinoise à 200% H24
1  1 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/03/2020 à 7:16
Je ne suis pas certains d'être dans le bon topic, mais ça parle de Covid-19 et de technologie, donc je ne suis pas totalement hors sujet non plus :
Coronavirus: 3D printers save hospital with valves
A 3D-printer company in Italy has designed and printed 100 life-saving respirator valves in 24 hours for a hospital that had run out of them.
The valve connects patients in intensive care to breathing machines.
The hospital, in Brescia, had 250 coronavirus patients in intensive care and the valves are designed to be used for a maximum of eight hours at a time.
The 3D-printed version cost less than €1 (90p) each to produce and the prototype took three hours to design.
Medical company threatens to sue volunteers that 3D-printed valves for life-saving coronavirus treatments
A medical device manufacturer has threatened to sue a group of volunteers in Italy that 3D printed a valve used for life-saving coronavirus treatments. The valve typically costs about $11,000 from the medical device manufacturer, but the volunteers were able to print replicas for about $1
0  0 
Avatar de ddoumeche
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/03/2020 à 17:53
Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
Pour information: D'une année sur l'autre, la souche du virus qui entraîne la maladie que l'on appelle "grippe" sous nos contrée change mais a TOUJOURS pour origine la Chine!

Le SRAS, la grippe aviaire H1N1, le coronavirus d'aujourd'hui ne sont rien d'autres que des "grippes" qui vu leur dangerosité réelle ou supposée ont droit à une appellation particulière et qui ont toutes pour origine... La Chine!

PS: Le coronavirus a fait à ce jour environ 400 morts dans le monde entier. La simple "grippe" annuelle aura fait à la fin de cette hiver entre 12'000 et 15'000 morts en France! Comme chaque année...
Tout a fait et on s'emballe alors que la grippe a déjà emporté les plus fragiles. Par contre, les conséquences économiques de l'hystérie collective engendrée par ce bête virus de pagolin se compteront en dizaines de milliers de mort, le remède est pire que le mal.
0  1